Se connecter

Faire la différence entre le prix idéal et le prix facturé

De quoi parle-t-on dans ce cours ?

Le prix est une question qui hante les rêves de tous les freelances. Particulièrement à leurs débuts. Lors de ce cours, nous insisterons sur deux erreurs commisent par la très grande majorité des freelances qui démarrent leur activité.

La première est de ne pas avoir de prix de référence.

Un prix, ça ne s’improvise pas. Il faut avoir une idée en tête de ce que l’on veut demander. Trop de freelances se lancent dans la négociation sans avoir de prix plancher.

Que se passe-t-il presque toujours dans ces cas là ? Ils se font complètement avoir et acceptent des missions qui ne sont pas du tout viables économiquement pour eux et qui - de surcroît - ne leur plaisent même pas. Bref, dans ces conditions, autant rester salarié…

La deuxième erreur est de penser que ce prix de référence est le prix absolu.

Certains clients amènent de la valeur au-delà du prix. Par de nombreux aspects : des missions longues, des références, un réseau… Il est donc possible de moduler son prix de référence vers le bas… mais aussi vers le haut !!

Lors de ce cours, nous détaillerons la différence entre ces deux notions. Nous donnerons surtout plein d’exemples très concrets pour vous aider à distinguer les cas où vous pouvez négocier vers le bas, des cas où vous pouvez négocier vers le haut… et des cas où vous ne devez pas bouger d’un pouce !

La vidéo du cours

Découvrez d’autres cours du module 2

Envie d'un coaching gratuit ?
Laissez-nous vos coordonnées et nous vous rappellerons.