Blog LiveMentor
kenza-LiveMentor

Comment Kenza, blogueuse Parisienne réputée, gère son temps ?

Vous le savez maintenant, on est en train de réaliser une serie d’interviews dans le cadre de la sortie du Carnet du temps.

Petite piqûre de rappel : le carnet du temps est un projet fou créé par Alexandre Dana, directeur de l’école LiveMentor et la magnifique maison d’édition 23heures59éditions.

Nous voulions apprendre de celles qui savent gérer leur temps, ces femmes à la fois maman et entrepreneuses…

Mais il nous manquait les témoignages de celles qui ne peuvent séparer leur vie privée de leur vie professionnelle : les influenceuses !

Comment arriver à se libérer du temps personnel quand l’exposition de sa vie privée constitue son fond de commerce ?

Comment savoir ce qu’il faut protéger de ce que l’on peut rendre public ?

Comment prendre du temps pour soi sans ouvrir ses réseaux sociaux pour partager ses séances de sport ?

Nous voulions trouver une blogueuse réputée qui pourrait répondre au mieux à toutes nos questions et… Nous l’avons trouvée !

Kenza, aussi connue sous le pseudo Instagram Kensasmg ou sur son blog larevuedekenza c’est l’influenceuse à suivre.

Passionnée par la mode depuis son plus jeune âge, cette blogueuse a fait sa place dans ce monde. Son compte est suivi par plus de 165K abonnés (rien que ça!).

Entre voyages, collaborations, articles de blog, chaîne YouTube et posts Instagram : Kenza a eu la gentillesse de répondre à nos questions :

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Kenza Sadoun el Glaoui (@kenzasmg) le

1. Comment protèges-tu ton temps ?

J’ai du mal à le protéger, justement.

Ma vie professionnelle étant en partie basée sur ma vie personnelle, il est difficile de faire la distinction entre les deux. Néanmoins depuis deux ans je culpabilise moins de ne pas répondre instantanément à mes mails, ou à ne pas poster immédiatement une Story sur Instagram. Pour me donner le sentiment que je garde un peu de temps pour moi, je ne publie pas tous ce que je vis précisément. Même si je donne le sentiment d’être connectée 24 heures sur 24, je garde 70 % de ce que je fais, pour moi.

2. As-tu des routines ? Si oui, lesquelles ?

Encore une fois, la routine dans mon métier n’existe pas vraiment. Néanmoins n’importe où, où je voyage il est important de créer des repères via des routines. Les moments où je me retrouve seule avec moi-même sont les moments où je fais du sport. Je coupe tout, j’écoute ma musique, et même s’il ne s’agit que d’une demi-heure de temps en temps, j’essaie de reproduire ce schéma même lors de déplacements professionnels.


3. Comment libères-tu du temps pour ce qui compte vraiment ?


À part ma famille et mes véritables amis, il y a très peu de choses qui comptent vraiment pour moi. Si je dois mettre de côté un événement professionnel au profit de l’anniversaire d’un proche par exemple, je n’hésite pas à le faire. Je suis très rigoureuse dans mon travail, les gens avec qui je travaille le savent et ne vont pas en tenir compte.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Kenza Sadoun el Glaoui (@kenzasmg) le


4. Quand as-tu l’impression de perdre ton temps ?


 J’ai l’impression de perdre mon temps lorsque je ne suis pas productive. Être à son compte, devenir chef d’entreprise, réussir à faire de cette passion un métier n’est pas de tout repos et quand vous avez ça entre les mains vous ne voulez pas que cela vous échappe. Alors forcément, quand je ne fais « rien », j’ai l’impression de perdre mon temps. Même le week-end je mets mon réveil, de manière à aller à la salle de sport. Ma mère voit ça comme une contrainte et me dit de prendre du temps pour moi, et je lui explique qu’aller au sport et mettre un réveil dans cette démarche là me fait plaisir car il s’agit d’un rendez-vous avec moi-même. Alors je dors peu, mais je fais des choses qui me plaisent.


5. Quel est le temps le plus précieux pour toi ? 


Sans hésiter les moments en famille. Ma famille (recomposée) vit un peu partout dans le monde. Et c’est pour cette raison que les dîners de famille, les vacances en famille sont les moments qui comptent le plus pour moi. Du haut de mes 32 ans je suis l’une des rares qui part encore en vacances avec sa mère et son père chaque été. J’y tiens.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Kenza Sadoun el Glaoui (@kenzasmg) le

On a plus les mots pour vous la décrire, c’est une vraie femme d’affaire 2.0 qui sait allier travail et vie personnelle.

Sa vie perso faisant entièrement partie de sa vie professionnelle, elle a dû mettre en place des temps off pour se préserver : faire du sport sans téléphone (ou du moins sans notifications mais avec musique), faire passer les urgences amicales avant les événements professionnels ou même ses vacances en famille.

Nous avons surtout remarqué la gentillesse et la beauté aussi bien intérieure qu’extérieure de Kenza.

On est vraiment content de vous faire partager cette interview.

Espérons que vous connaîtrez (ou que vous aurez découvert) un peu plus cette femme qui mérite encore plus de lumière.

Le Carnet du Temps, est un condensé de 200 pages de méthodes pour devenir maître de son temps. Il est disponible en pré-vente sur Ulule jusqu’au 30 septembre. Pour découvrir le carnet, c’est par ici : www.ulule.com/carnet-temps/

À très vite pour une autre interview.

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Lucile Cros

Lucile Cros

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
shares

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :