Blog LiveMentor

Comment se lancer dans l’entrepreneuriat en étant jeune papa et freelance ?

Un homme et un couffin…

Le 29 Octobre 2018 ma vie a changé à tout jamais. Elle a pris une nouvelle dimension, je dirais même plus un nouveau sens : je devenais père pour la première fois ! Mon rêve le plus fou était enfin exaucé.

La joie d’être père est indescriptible et nous ne l’exprimons pas tous de la même façon. Dans mon cas, au moment où la sage-femme m’a présenté ma fille, ce fut le silence absolu… C’est comme si j’étais ailleurs, à moins que je ne fusse ancré dans le présent comme jamais auparavant…

Il m’aura fallu quelques jours voire quelques semaines pour réaliser que mon quotidien allait changer pour le restant de mes jours. La gestion de mon temps n’allait plus tourner autour de mon couple ou de moi, mais de nous et de notre enfant. J’étais alors décidé à devenir plus libre afin de pouvoir en profiter au maximum.

Et l’entrepreneuriat dans tout ça ?

En juin 2014, j’ai été victime d’un grave accident de la route qui aurait pu m’être fatal. Cette nuit-là fut l’une des plus importantes de ma vie. C’est en réalisant que j’avais frôlé la mort que j’ai eu la révélation que je passais à côté de ma vie (je n’avais pas encore connu la joie d’être père, je végétais professionnellement, …) : au réveil ce fut un réel choc ! J’ai donc décidé de donner un sens à ma deuxième vie : être papa et entrepreneur !

Depuis cet événement, j’ai franchi deux grandes étapes :  

  • La naissance de ma fille, en 2018 – et ça vous le savez déjà ?
  • La création de ma société : Inspire Consulting, en 2016

Je suis actuellement consultant freelance et partage mon temps entre deux missions :

  • Consultant dans l’amélioration continue (ceinture noire Lean Six Sigma) en mission au niveau de la supply chain d’un groupe pharmaceutique basé en Belgique.
  • Formateur certifiant en Lean Six Sigma pour un organisme de formations en Belgique et en France.

Cette société représente la première étape vers mon autre objectif principal : l’entrepreunariat. Il représente, à mes yeux, le meilleur moyen d’atteindre la valeur importante sous-jacente : la liberté ! Être libre de gérer mon temps comme bon me semble. Je rêve d’un mode de vie qui me permette de profiter au maximum de ma famille, de voir ma fille grandir, d’être à ses côtés et de l’accompagner lorsqu’elle aura ses propres activités.

Aujourd’hui, je ne suis pas en mesure de satisfaire ce désir. Je suis enfermé dans une « prison dorée » : mes rentrées d’argent dépendent directement du temps que je passe chez mon client ou à donner formation. Je me retrouve dans le très mauvais ratio « 5 / 2 » : 5 jours de travail pour profiter de 2 jours de liberté… Cela va changer !

L’éclaircie… avant l’échec

Un matin de mars 2018, ma compagne arriva en pleurs à mes côtés, tout excitée. Je lui demande ce qui se passe et elle me répond qu’elle attend notre enfant ! Je dois dire qu’il m’a fallu du temps pour comprendre, pour réaliser… C’est à partir de ce moment que j’ai pris conscience qu’il me fallait trouver une alternative à ma situation.

Il était temps pour moi de passer du statut de freelance à celui d’entrepreneur. Après de mûres réflexions et de moments de doutes : (« quel produit / service puis-je proposer, suis-je éligible / crédible pour cela, … ? ») mon franc est tombé !

J’allais capitaliser sur mon expertise : l’amélioration continue, l’efficacité et l’efficience. Je ne sais pas si vous croyez au destin ou au concept de « sérendipité », mais figurez-vous qu’à ce moment-là, comme par magie, une discussion avec deux collègues nous a porté vers un projet fou : vulgariser les concepts « business » de l’amélioration continue afin de les proposer à monsieur et madame tout le monde afin de leur permettre d’être plus efficaces, plus efficients, bref d’être mieux organisés ! A trois, nous nous sommes lancés dans la création d’un journal d’organisation.

Cette expérience a rapidement tourné au vinaigre ; en février, soit une année seulement après avoir lancé l’aventure, je décidai de stopper l’association. Nos valeurs divergeaient, il y avait des tensions sur la répartition des tâches… bref, cela ne pouvait plus durer. Ma première aventure entrepreneuriale avait le goût amer de l’échec.

Cela étant, comme pour tout échec, il fut très instructif. D’un côté, il allait me falloir réfléchir à deux fois avant de m’associer à nouveau ! De l’autre, c’est dans le cadre de ce projet que me suis formé au Marketing Digital et j’ai rejoint la communauté de Livementor ! Vous voyez il y a du positif dans toute situation, il suffit de savoir où regarder ?

Une histoire de famille…

Je me suis donc retrouvé à la case départ. Ma tentative d’évasion (prison dorée) avait échoué mais je ne désespérais pas. Je n’ai pas eu à réfléchir longtemps, car la solution se trouvait en face de moi, là sous mes yeux, depuis des années… : ma compagne !

Nous sommes tous les deux passionnés de développement personnel, nous avons, certes, des profils différents mais complémentaires. Là où elle est plus dans l’émotionnel, je suis plus dans le rationnel. Là où elle est plus dans le sens, le bien être, je suis plus dans l’efficacité, l’efficience. Du coup, il nous est paru évident que nous pouvions aider les gens en combinant nos personnalités et nos compétences !

Afin de ne pas commettre deux fois la même erreur d’une association ratée, nous avons répondu au questionnaire présenté lors d’un épisode de la Tribu de Livementor consacré à « l’association » et avons validé que la nôtre était saine et solide.

… Et de compromis

Tout cela est bien beau sur le papier, vous en conviendrez… mais une question importante s’est posée à nous : comment trouver du temps pour nous consacrer à ce projet ?

Entre :

  • Une vie de jeunes parents, de famille (priorité pour nous deux)
  • Une vie active chargée (nous travaillons tous les deux à plein temps)
  • D’autres activités (sport, vie sociale, …)

Il ne nous restait donc plus beaucoup de temps disponible pour donner vie à notre projet. Je peux d’ailleurs vous confier que celui-ci fut un sujet de discussions animées. Pour reprendre l’expression d’Alexandre dans l’une de ses newsletters du lancement de la formation « Socrate », j’ai joué le rôle du « démon » : « quand allons-nous pouvoir travailler sur notre projet ? », « est-ce vraiment un objectif pour toi ? », « j’ai l’impression que nous n’avançons pas » … tels furent les reproches que je pouvais lui faire.

De son côté, elle me reprochait, et ce, à juste titre, de ne pas m’occuper assez de la petite, de ne pas l’assister dans les tâches ménagères. Ce à quoi je lui répondais que mon focus était orienté vers ma recherche incessante de liberté (je passais le clair de mon temps à lire, à me former), pour que, une fois libre, je puisse profiter pleinement de ma famille ! En fait, je sacrifiais mon présent et du temps de qualité à passer à leur côté pour me construire ce futur…  

La Solution…

Nous avons beaucoup communiqué et je pense que c’est la base essentielle afin d’évoluer positivement en couple et en affaire. Ainsi, nous avons mis de côtés nos différends et nous avons réfléchi en mode « solutions » plutôt qu’en mode « reproches / plaintes ». Notre objectif était de trouver la solution nous permettant d’être en famille, d’exercer nos métiers tout en ayant du temps à consacrer à l’avancement de notre projet.

Cette solution, la voici : Le design de notre « semaine épique » !

Nous avons relevé, deux semaines durant, toutes les activités que nous exercions ainsi que leurs durées respectives. Sur cette base, nous avons identifié, celles qui nous apportaient de la valeur et celles qui, au contraire, nous faisaient perdre du temps !

Le résultat ? En plus de notre travail et de nos activités planifiées, nous avons réussi à gagner un total de 12 heures par semaine !

Nous avons finalement été en mesure de définir une semaine équilibrée nous autorisant à profiter de bons moments tous ensemble ainsi qu’à avoir du temps à consacrer à notre aventure entrepreneuriale. Nous l’avons mise en place il y a 2 semaines et en sommes très satisfaits. Tout le monde est gagnant !

Voici concrètement comment j’ai réussi à combiner ma nouvelle vie de papa avec mon quotidien de freelance tout en ayant le temps de poser les bases de ma vie d’entrepreneur. Au final, je n’ai jamais été aussi contraint qu’en ce moment mais paradoxalement c’est aujourd’hui que je réalise le plus de choses !

L’arrivée de ma fille est la source ultime de motivation pour atteindre mon rêve de liberté ! A vrai dire, je ne l’ambitionne plus seulement pour moi, mais pour nous. Comme le disait Aristote : « le tout est supérieur à la somme des parties » … Et croyez-moi, ça fait la grande différence !

Et vous?

Comment parvenez-vous à concilier votre rôle de papa à celui d’entrepreneur ? Quelles sont les outils ou solutions que vous avez mis en place pour y arriver ?

Je vous souhaite beaucoup de bonheur dans votre vie.

Amicalement,

Simon

Rejoignez-moi sur Linkedin : https://www.linkedin.com/in/simontarea/

Avatar

Simon Tarea

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
shares

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :