Blog LiveMentor
lancer site sans coder wordpress

Lancer son site sans compétences techniques : bonjour WordPress

Il est possible de créer un site internet puissant et fonctionnel sans posséder de compétences techniques. Grâce à un formidable outil du nom de WordPress, qui facilite la vie de nombreux entrepreneurs ou freelances qui lancent leur projet en ligne.

WordPress est ce que l’on appelle un « système de gestion de contenu » (CMS), gratuit et libre de droit.

L’énorme avantage des CMS, c’est qu’ils permettent de créer un site web simplement, sans avoir besoin de le coder soi-même.

WordPress est né en 2003 et a énormément évolué. Il est devenu célèbre pour sa capacité à être extrêmement modulable et simple d’utilisation.

Près de 30% des sites Internet sont aujourd’hui créés sur WordPress. La force de WordPress, c’est qu’il est possible d’y construire des sites très sophistiqués, pour des très grandes entreprises, tout comme des sites très basiques, pour des freelances.

On peut y faire une multitude de choses :

  • Design
  • Référencement naturel
  • Multiples extensions disponibles
  • Utilisations très différentes : site vitrine, site e-commerce, landing pages, etc
  • etc…

WordPress est gratuit.

Le seul élément payant concerne l’hébergement de votre site (je vous invite à cliquer sur ce lien pour un article très complet sur le sujet).

Cet article a pour but de guider vos premiers pas sous WordPress afin de créer votre site internet facilement. 

Voici le plan de l’article :

I/ Comment installer WordPress sur son ordinateur ?
II/ Comment créer du contenu sur son site avec WordPress ?
III/ Choisir le bon design pour son site avec WordPress
IV/ Des questions sur WordPress ?

Comment installer WordPress sur son ordinateur ?

L’installation n’est pas trop compliquée, mais il y a quelques pièges à éviter.

installer wordpress

Premièrement, avant de vous lancer sur WordPress, il est essentiel de faire la différence entre WordPress.com et WordPress.org !

1. WordPress.com

WordPress.com est une plateforme qui permet d’héberger directement votre site WordPress gratuitement, sans avoir à l’installer sur votre ordinateur. C’est une version très basique qui vous laissera uniquement la possibilité de modifier le contenu de votre site.

Nous vous conseillons de ne pas utiliser WordPress.com !

Pourquoi ?

Simplement, parce qu’il est très bridé en termes de fonctionnalités, que ce soit au niveau du design, de la sécurité, du référencement naturel (SEO), des sauvegardes, des extensions…

En me baladant sur le groupe Facebook de la communauté des élèves LiveMentor, je tombe sur de nombreux commentaires de personnes qui ont fait l’erreur d’installer WordPress.com au début.

installer wordpress

WordPress.com peut suffire pour une utilisation très basique, pour ceux qui veulent uniquement créer un blog tout simple sans passer par un hébergeur.

Mais si vous voulez aller plus loin et avoir un beau site web à votre image, il faut passer sur WordPress.org.

2. Installer WordPress.org

WordPress.org représente la version complète de l’outil. Il permet d’avoir une totale maîtrise de votre site selon vos envies :

  • Possibilité d’installer les extensions WordPress de votre choix (ex : Yoast SEO pour le référencement naturel)
  • Possibilité de créer des designs personnalisés
  • Contrôle sur les mises à jour et les sauvegardes
  • Possibilité de lier son site à des applications tierces comme Google Analytics
  • Possibilité de monétiser son site WordPress comme on le souhaite
  • Etc…

Avec la version « .org », il vous faudra acheter un nom de domaine pour être hébergé sur un serveur.

Ensuite, vous pourrez installer WordPress et éditer le contenu de votre site librement.

Sachez également qu’il est possible de passer d’une version « .com » à une version « .org ». Il faut simplement faire une petite manip ! Si vous êtes dans cette situation, n’hésitez pas à en parler dans les commentaires, je vous expliquerai. 🙂

Passons à l’installation de WordPress.org !

Pour installer WordPress, vous allez avoir besoin de 2 éléments :

  1. Vos accès FTP (protocole de communication destiné au partage de fichiers) que vous avez normalement reçus par mail après avoir créé votre nom de domaine et votre hébergement.
  2. Vos accès OVH (ou autre hébergeur) de votre base de données.

Une fois que vous avez ces deux éléments, on peut commencer l’installation de WordPress.

Première étape : Aller sur internet pour télécharger le coeur de WordPress

Tout bêtement, on commence par taper WordPress.org sur Google. Cliquez sur le premier résultat et téléchargez la dernière version officielle de l’outil.

installer dernière version wordpress

Une fois le fichier téléchargé, dézippez-le (je vous recommande la version d’essai de WinZip pour ce faire).

Deuxième étape : Mettre ses fichiers en ligne

Dans le dossier WordPress qui apparaîtra sur votre ordinateur, vous allez voir apparaître plusieurs fichiers. C’est la partie où il faut être vigilant !

installer wordpress.org

À gauche, j’ai le répertoire WordPress et à droite, j’ai mon hébergeur (www).

La démarche est la suivante : vous allez prendre tous les fichiers à l’intérieur du répertoire WordPress (à gauche) pour les mettre directement dans le répertoire « www » (à droite) sans conserver le répertoire WordPress en tant que tel.

Concrètement, j’ouvre mon répertoire WordPress et j’ouvre également mon répertoire « www » en double-cliquant dessus.

Ensuite, on va supprimer les deux fichiers qui sont déjà présents dans le répertoire « www » car ils ne nous servent plus. Ce sont les fichiers qui sont indiqués par la flèche rouge.

procédure d'installation de wordpress

Ensuite, vous sélectionnez l’ensemble des fichiers du répertoire WordPress et vous faites un « glisser / déposer » vers le répertoire de droite.

Et hop, ça s’ajoute directement et automatiquement sur le serveur !

dossier téléchargement wordpress

Pour l’instant, tout va bien ! Si vous êtes bloqués à cette étape, dites-moi le dans les commentaires.

3ème étape : Installation de WordPress

Une fois que tout est téléchargé, il suffit de taper le nom de votre site (nom de domaine) dans la barre d’adresse URL (exemple : www.tout-savoir.net) et vous avez l’interface d’installation de WordPress qui apparaît automatiquement.

interface d'installation de WordPress

WordPress vous informe gentiment de ce qu’il faut avoir avant de lancer l’installation.

Une fois que vous avez bien tous ces éléments à portée de main, vous pouvez cliquer sur « C’est parti ! ».

Il faut ensuite connaître les détails de connexion à votre base de données.

base de données installation wordpress

Le préfixe des tables est très important ! Il vous permet d’accéder à votre compte WordPress pour éditer vos contenus.

Le bon réflexe ici est donc de toujours utiliser un nom de table compliqué, que vous seuls connaîtrez. N’hésitez pas à mélanger des chiffres et des lettres.

Par exemple, un préfixe tel que “monsiteweb_” peut être facilement devinable.

Cliquez ensuite sur valider pour que WordPress puisse se connecter à votre base de données.

C’est bon, vous venez de passer la première étape, félicitations !

Vous pouvez donc cliquer sur « lancer l’installation ».

étapes pour installer wordpress

Voilà, WordPress est installé, félicitations !!

installation wordpress

Vous pouvez maintenant commencer le paramétrage de votre compte.

4ème étape : Configuration de WordPress

configuration de WordPress sur votre ordinateur

Il vous suffit de remplir les informations basiques demandées par WordPress :

  • Titre du site : nom de domaine sans le radical « .com », « .blog »…
  • Identifiant : Login qui vous permettra d’accéder au back-office de WordPress. Tâchez d’éviter de mettre un identifiant de type « admin » ou « administrator ». Il faut utiliser un terme qui n’est pas générique !
  •  Mot de passe : Je vous conseille de conserver le mot de passe qui est proposé de base par WordPress. Celui-ci est automatiquement calculé pour être fort (complexe). Pensez à bien le stocker passe dans un lieu sûr !
  • L’adresse de messagerie : c’est l’e-mail utilisé par WordPress pour vous envoyer des mails lorsque vous changez de mot de passe par exemple.

À la fin de cette étape, WordPress vous propose la possibilité de demander aux moteurs de recherche de ne pas indexer votre site. Je vous conseille de cocher cette case si vous démarrez tout juste votre activité en ligne.

Cela signifie que vous allez pouvoir commencer à travailler sur votre site sans que Google commence à proposer les résultats de votre site alors que vous êtes en plein chantier.

En la cochant, vous êtes tranquille. Google ne viendra pas vous embêter alors que vous n’êtes pas prêt !

Sachez que vous aurez la possibilité de modifier ces informations par la suite.

Une fois terminé ce paramétrage, il suffit de simplement cliquer sur « installer ».

Le tour est joué, vous venez d’installer la plus extensible et puissante plateforme de publication de contenu !

Dès que l’installation est terminée, vous arrivez directement sur le back-office de WordPress : c’est le tableau de contrôle de votre site.

C’est dans ce back-office que tout se passe.

backoffice de wordpress

Comment créer du contenu sur votre site avec WordPress ?

Une fois que votre site est créé, il faut maintenant lui donner vie ! Dans le backoffice de WordPress, vous avez à gauche, un menu qui contient deux grandes catégories. Il y a ce qu’on appelle les articles et les pages.

lancer site sans coder

Quelle est la différence ? 

Les articles, vont apparaître de manière chronologique sur votre site. Quand on ajoute un nouvel article, le plus récent passe au- dessus et ainsi de suite. C’est le principe du blog.

Les pages, concernent le contenu statique. Vous savez, sur les blogs, il y a toujours une page « à propos » ou « contactez-nous« . C’est une page qui ne bouge pas.

Ce sont les pages qui vous permettront de mettre en avant :

  • Une Description de votre activité
  • Vos différents services
  • Vos tarifs
  • Votre page à propos
  • Vos partenaires
  • etc…

Comme son nom l’indique, la fonctionnalité « article », va vous permettre d’écrire des articles de blog et d’enrichir votre site avec du contenu de qualité.

Attention, le formulaire de rédaction pour d’article et de page est relativement identique. Il faut donc veiller à bien faire attention à l’endroit où vous rédigez votre contenu !

Pour vos articles, vous pouvez les publier directement, les mettre en brouillon ou en attente de relecture.

Vous pouvez également programmer vos articles pour plus tard (maintenant, demain ou dans une semaine…), en fonction de votre calendrier éditorial.

publication articles wordpress

Avec WordPress, il est possible de travailler à plusieurs. Si dans votre activité, vous avez des personnes qui sont là pour la création de contenu et d’autres pour le vérifier et le publier, c’est très pratique !

Par défaut, vous avez également des options de mise en page très pratiques : gras italique, alignement, balises titre, insertion de liens, etc.

Vous avez également la possibilité d’intégrer des médias où vous le souhaitez (GIF, images, vidéos…) en cliquant sur « Ajouter un média ».

ajouter contenu site wordpress

Enfin, vous avez la possibilité de créer des liens vers d’autres sites ou vers vos propres articles, c’est ce que l’on appelle du maillage interne en jargon de référencement naturel (SEO). Vous pourrez également ajouter des extensions WordPress, pour par exemple vous occuper de vos sauvegardes.

Choisir le bon design pour votre site sous WordPress

Après avoir installé WordPress sur votre ordinateur et compris son fonctionnement général, il vous faut choisir un design. Ce design représente l’emballage de votre site.

Une des fonctionnalités très puissante de WordPress réside dans la possibilité de changer de thème en un seul clic !

Le thème correspond au design de l’interface de votre site. WordPress fournit des thèmes par défaut. Il en existe des milliers !

Il suffit de se rendre sur l’onglet « apparence » puis de cliquer sur « thèmes ».

thème wordpress

Il y a 2 grandes catégories de thèmes : les thèmes gratuits et les thèmes payants.

Les thèmes WordPress gratuits

WordPress vous propose des tonnes de thèmes gratuits, mis a disposition pour tous les utilisateurs.

Vous pouvez faire des recherches de designs liés à votre activité grâce à la barre de recherche. Une fois le thème choisi, vous avez la possibilité de le prévisualiser avant de l’appliquer à votre site.

S’il vous convient, il vous suffit de cliquer sur « ajouter » et le tour est joué.

Les thèmes gratuits sont très nombreux, mais qui dit gratuit dit forcément limité ! Ils ne sont pas compatibles avec de nombreuses extensions et ne sont pas aussi travaillés que les thèmes payants.

Les thèmes WordPress payants

Pour ces thèmes-là ! Il existe la caverne d’alibaba du WordPress ! Ce site s’appelle Envato Market.

Je trouve que les designs proposés sont de très bonne qualité !

Dans la rubrique « Web Themes & Templates », cliquez sur WordPress. Comme sur WordPress, vous pouvez effectuer une recherche ou bien sélectionner directement une catégorie (éducation, mariage, e-commerce…).

Voici la démarche pour trouver un bon thème payant :

1. Triez les thèmes par meilleures ventes (best-sellers).

design wordpress envato market

Cela vous permet de voir les thèmes les plus populaires dans votre domaine.

2. Privilégiez les thèmes mis à jour récemment.

Une fois que vous avez trouvé un thème qui vous correspond, regardez bien la date à laquelle il a été mis à jour pour la dernière fois.

C’est très important, car WordPress est un logiciel « open-source ». Il est donc mis à jour (généralement tous les mois) pour des raisons de sécurité, mais également pour l’ajout de nouvelles fonctionnalités.

Il faut donc que les thèmes que vous choisissez évoluent avec l’environnement WordPress pour qu’ils soient compatibles avec les nouvelles versions.

Une fois acheté, le thème est mis à jour gratuitement.

3. Regardez bien la note, le nombre de commentaires et de ventes.

Cela vous prouve qu’il s’agit d’un thème qui est fiable.

4. Regardez si l’auteur du thème est actif.

Est-ce qu’il répond aux commentaires ?

Si l’équipe qui a développé le thème est active, cela veut dire qu’il n’est pas laissé à l’abandon, c’est rassurant.

5. Assurez-vous que le thème soit adapté à toutes les tailles d’écran (Responsive Design) : mobile, tablette…

Pour tester si un thème est responsive, il existe une astuce simple : vous réduisez votre fenêtre sur l’aperçu du thème et vous voyez s’il s’adapte automatiquement et correctement à votre écran.

thème wordpress responsive design

Le « Responsive Design » est un critère important que Google prend en compte dans son algorithme de référencement.

Il existe également une autre approche pour choisir son design WordPress : Les thèmes boîte à outils.

Ils vous permettent de créer le design WordPress de votre choix de manière complètement personnalisé.

Edouard, notre mentor WordPress, apprécie particulièrement le thème Salient.

C’est un thème qui vous permet de faire beaucoup de choses. Il s’adapte aux débutants tout comme aux personnes plus expérimentées.

thème wordpress salient

Ce design WordPress répond à tous les critères (mis à jour récente, beaucoup de commentaires et de ventes..). C’est une valeur sûre !

Ce qui est intéressant avec Salient, c’est qu’il possède 2 niveaux de personnalisation :

  • La possibilité d’utiliser un template complet déjà tout fait –> design, blog de voyage, agence… Puis de le modifier à votre sauce
  • Ou la possibilité de partir d’une page blanche et de construire entièrement et simplement le design de votre site

Il y a un côté très créatif que j’apprécie chez Salient et que l’on ne retrouve pas forcément chez d’autres thèmes !

Après avoir compris comment WordPress fonctionne

Des questions ?

N’hésitez pas à nous faire part dans les commentaires, de toutes vos interrogations liées à :

  • l’installation ou à la configuration de votre WordPress
  • La création de contenu sur la plateforme
  • Le choix de votre thème WordPress

Nous y répondrons avec plaisir ! 🙂

Créer son site avec WordPress

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

  • Bonjour
    Petit détail « WordPress est né en 2013 », plutôt 2003, je pense ?
    Et question : dans l’image concernant l’encart « Publier », Yoast SEO est mentionné comme « non disponible ». Est-ce « normal » ? Car c’est idem dans mon blog wordpress. Et je me pose vraiment des questions à ce sujet.
    Merci
    Cordialement
    Elisabeth

  • je fais un blog de niche pour envoyer les lecteurs vers des sites qui proposent le produits ou l’outil qui va les aider à résoudre leur problème: quelle extention d’affilié faut-il installer ?

    • Hello @jeanjohner:disqus
      Il n’y a pas d’extension d’affiliés à proprement parler pour tracker les achats sur les sites distants. L’affilié doit faire confiance à l’affilieur, celui qui vend. En tant qu’affilieur, il existe WP AFFILIATE 🙂

        • Non, il faut prendre les liens fournis par l’affilieur (avec des UTM afin de savoir si les leads proviennent bien de ton site en tant qu’affilié 🙂

  • Bonjour,
    J’ai réussi à installer wordpress (youpiiii 😁) mais je vois que mon site s’ouvre en http sur le serveur ftp. Est-ce normal? je n’ai pas réussi à activer le certificat SSL

  • J’ai crée mon site wordpress en utilisant le module d’OVH – du coup je ne sais pas si c’est genant – faut-il que je fasse une manip avec le logicel wordpress.org? Je ne l’ai jamais utilisé. Par ailleurs j’ai achete le theme Salient. Faut-il savoir des choses avant de l’installer sur mon site actuel qui utilise un theme twentyseventeen gratuit (www.uplifters-edu.org).
    Merci!

    • Hello ! Ce n’est pas idéal, mais ce n’est pas grave. Le thème Salient est un thème “boite à outils” qui permet de faire de nombreuses de choses, du site vitrine, portefolio, magzine à la boutique en ligne. Il faut un peu d’entrainement et de pratique pour maîtriser “le composer”, mais une fois que c’est bon, c’est que du plaisir ! 🙂

  • Bonjour, et merci pour cette mine d’info! j’ai une question pour la seconde étape « Deuxième étape : Mettre ses fichiers en ligne ». Vous parler des faisser glisser des fichiers d’un dossier à un autre, c’est sous quel logiciel? un logiciel ftp? je n’ai pas très bien compris merci beaucoup de votre aide

    • Hello @cecileldn:disqus
      Merci beaucoup pour ton retour 🙂 Ce sont les fichiers qui se trouvent dans le dossier WordPress que tu as téléchargé sur ton ordinateur.
      Quel est ta problématique exactement pour que je sois plus précis ?
      Merci à toi 🙂

  • Bonjour, merci pour l’article. j’ai une question sur la modification du serveur dns OVH? je viens de quitter l’hébergeur strikingly.(j’avais réalisé une page rapide en attendant de me mettre sur la formation wordpress livementor) du coup j’ai réinitialisé le serveur dns de ovh. mais aujourd’hui je n’arrive pas à installer ovh. wordpress ne se lance pas?Et j’ai un message d’erreur:
    Not Found
    The requested URL /monsite.com/wp-admin/install.php was not found on this server.
    quelqu’un à déjà eu ce problème?
    merci
    sarah

  • Bonjour,
    J’ai déjà un site de vente en ligne sur prestashop. Il est hébergé chez OVH. Je souhaiterai essayer de le refaire en wordpress. J’ai donc suivi et appliquer les deux premiers cours et j’en suis à l’étape d’installation de wordpress. Ma question est puis-je utiliser la même base de données que pour mon site en prestashop ? Merci de me répondre

    • Bonjour @allocine-fr-a29d9e9a4eee84732ae75b9a8f9d2aa4:disqus
      Oui, tu peux utiliser la même base MySQL : il faut simplement t’assurer que le nom des tables est bien distinct de ceux de Prestashop (ce qui devrait être le cas avec un préfixe de type wp_) 🙂

  • Bonjour, je suis sur mac. Lorsque je télécharge wordpress et que je le dézip, je
    n’obtiens pas les deux colonnes avec le répertoire www. Help ! Me faut-il un logiciel FTP ? Si oui, pouvez-vous m’en conseiller un ? Merci


  • Notice: Undefined index: total_count_position in /var/www/wordpress/blog/wp-content/plugins/social-pug/inc/functions-frontend.php on line 46
    shares

    Rapport de faute d’orthographe

    Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :