Blog LiveMentor
Quitter la Fonction Publique pour Entreprendre

Comment Quitter la Fonction Publique pour Entreprendre dans le Copywriting ?

J’ai travaillé pendant 10 ans dans la communication, principalement la communication institutionnelle. Le job me convenait, j’avais toute l’autonomie dont j’avais besoin pour travailler. A priori rien pour me plaindre. Pourtant, chaque lundi matin, chaque retour de congés, étaient de plus en plus difficiles. J’avais du travail, mais je m’ennuyais. Je voulais proposer plus de choses mais je me heurtais à un système que je ne pouvais pas changer. Et puis j’ai pris conscience qu’une vie professionnelle, on n’en a qu’une. Hors de question de la subir. C’est à ce moment là que j’ai décidé de quitter la fonction publique pour entreprendre.

Le déclic a été en 2018, au retour des congés d’été. Ma collègue commence la journée en me disant « Allez, dans 12 ans je suis à la retraite. » Et moi : « Mon Dieu quelle horreur, mais je ne vais pas rester comme ça jusqu’à la retraite! »

S’est alors posée la question de changer de job. Retrouver un emploi salarié ? Et donc possiblement les mêmes blocages ?

L’idée de quitter la fonction publique pour entreprendre

Travailler à mon compte me trottait dans la tête depuis 6 ans. Pourquoi ne pas tenter ?

Comment Quitter la Fonction Publique pour Entreprendre ?

Aujourd’hui j’ai quitté la fonction publique pour entreprendre et je suis devenu Copywriter Freelance en auto-entrepreneur.

J’ai fait appel aux coachs de LiveMentor pour m’aider à clarifier mon projet car je n’avais personne pour répondre à mes questions dans mon entourage.

Je me sentais un peu seule avec tout ça, mais j’avais très envie d’y aller ! Je ne voulais surtout pas me dire « Oh non c’est trop dur, ça me semble insurmontable, je reste dans mon job. »

J’ai beaucoup pataugé au début. Etant du genre perfectionniste et très carré, c’était dur à vivre pour moi de devoir avancer dans le flou.

J’ai mis du temps à comprendre qu’il allait falloir fonctionner autrement : c’est en agissant qu’on s’améliore, et si on attend que tout soit parfait pour agir, alors on ne fait rien.

Il y a eu des difficultés pour quitter la fonction publique et créer son auto-entreprise

Et puis, je ne suivais pas les bonnes ressources pour moi. Je me suis laissée influencer par des beaux discours, des gens qui en apparence réussissent tout, qui disaient qu’il n’y avait que par la volonté qu’on pouvait y arriver.

« Moi j’avais la volonté, mais ça ne décollait pas. »

Bercée par ses discours, ce n’était pas logique pour moi de passer par cette phase de doute.

C’était surtout comprendre que j’allais devoir fonctionner autrement et me découvrir avec cette nouvelle casquette. Que j’allais devoir être patiente aussi pour inventer mon propre métier. Et me protéger des apparences véhiculées sur les réseaux sociaux et sur les blogs.

J’entendais parler de positionnement, de vision.

Les choses avaient l’air tellement claires pour tout le monde. Mais moi je galérais !

Et une fois ce cap passé, j’ai découvert qu’en fait, tout le monde avait galéré avec ces questions là !

Mais je me suis formée et j’ai rebondi !

J’ai suivi la formation Marketing Digital et Copywriting de LiveMentor, pour me mettre à niveau et quitter la fonction publique pour entreprendre en évitant les pièges.

Ensuite j’ai suivi la formation Freelance et la formation WordPress pour me lancer seule dans l’entrepreneuriat.

J’ai beaucoup appris à la fois en termes de compétences techniques, mais surtout d’état d’esprit à développer.

Les formations m’ont aidée à créer mon « sac à dos de survie de l’entrepreneur »!

Aujourd’hui je sais ce que je veux pour moi, je sais pourquoi je le fais, et je me sens alignée avec tout ça. Mais je n’en serais pas arrivée là sans les phases de doute de la 1re année, sans tous ces questionnements.

En fait, c’est comme des poupées russes. On essaye des choses, on en abandonne certaines, on développe celles qui marchent pour trouver la dernière poupée, que je qualifierai de 1er palier.

Et après on recommence car cette dernière poupée en contient d’autres, etc.

Mes prochaines étapes seront de travailler mon personal branding pour souder une communauté autour de mon projet et professionnaliser mon activité en optimisant mon organisation et ma stratégie de contenu.

Quitter la Fonction Publique pour Entreprendre a été l’une des meilleures décisions de ma vie.

Découvrez d’autres d’histoires d’auto-entrepreneurs sur le blog de LiveMentor

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Avatar

Marion Darras

  • Superbe prise de conscience 👏
    Effectivement, on n’a qu’une vie 😀
    J’adore voir parler d’alignement, félicitations !

  • Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

    Rapport de faute d’orthographe

    Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :