Cours particuliers Prépas Scientifique

Superieur cut Dans quelle matière cherchez-vous un mentor ?

Les prépas scientifiques

  • Les matières de la prépa Scientifique

    Il y a finalement assez peu de matières en maths SUP et maths SPÉ. Les mathématiques et la physique-chimie de prépas scientifiques sont les épreuves reines du concours par leurs coefficients. C'est donc sans surprise que la plupart des cours particuliers pris par des élèves de maths SUP comme de maths SPÉ sont axés sur ces deux matières. Les épreuves changent légèrement selon les filières : les classes de PCSI/PC sont axés sur la Physique-Chimie alors que les élèves de MPSI/MP se concentrent sur les mathématiques. Les filière PTSI/PT ont une particularité, partagée dans une moindre mesure par les PSI. C'est l'importance des Sciences de l'ingénieur et du dessin industriel, dans lesquels peu de professeurs particuliers peuvent assurer un soutien scolaire. Dans une épreuve de dessin industriel, la théorie compte plus que la pratique et il est aisé de transmettre ces bases théoriques lors d'un cours en ligne. Malgré leurs faibles coefficients, anglais et français ne doivent pas être négligés. Sur ces deux matières, un professeur particulier peut apporter un vrai plus en quelques cours en ligne.

  • Choisir un mentor en Prépa Scientifique

    Le choix d'un professeur particulier en maths SUP dépend de la filière de l'élève. En PCSI, on opte pour un ancien étudiant de cette option pour des cours particuliers de physique niveau maths SUP. Le programme de physique est avancé et un professeur particulier venant de MSPI ou de PTSI n'aura pas toujours le niveau pour faire progresser l'élève. Dans les autres matières, en revanche, la filière compte moins. Un professeur particulier ayant fait une PCSI pourra aider un PTSI en mathématiques. On mesure la qualité du professeur particulier à ses compétences et sa capacité à coacher l'élève. Le bon mentor poussera l'él§ve à se dépasser. L'expérience des cours particuliers est ici essentielle. L'école où étudie le professeur particulier entre aussi en ligne de compte. Certains étudiants de PC ou de PSI ont continué l'étude des mathématiques en École et peuvent aider des élèves de MP en maths. Certains Écoles sont spécialisées. Choisir un étudiant des Arts et métiers pour des cours particuliers de physique ou de Sciences de l'Ingénieur - même pour les PTSI - peut s'avérer un choix très judicieux. La compétence du professeur particulier compte encore plus en maths SPÉ car les sujets sont plus difficiles.Prendre des cours particuliers pour intégrer des Écoles aussi prestigieuses et sélectives que Polytechnique, Centrale ou les Mines, ne sera efficace qu'avec l'aide d'un expert.

  • Faire une 5/2 ?

    Dans quelles conditions faut-il choisir de redoubler l'année de maths SPÉ et faire une 5/2 ? Faut-il redoubler sa deuxième année si on n'obtient pas l'école de ses rêves ? Tous les élèves auront une École, qu'ils prennent ou non des cours particuliers de maths niveau maths SUP ou maths SPÉ. Le problème est d'avoir l'École que l'on veut. Certains ne sont qu'à quelques points de l'École visée. Nombreux sont les élèves qui se sont mis à travailler au dernier moment, ont réalisé de grands progrès en mathématiques, mais ont échoué. Il peut alors valoir le coup de faire une année supplémentaire pour avoir une meilleure École. Les élèves hésitent car cela signifie reprendre le rythme intensif de la classe préparatoire, les DS, les khôlles (ou colles), les cours particuliers de maths SPÉ. Surtout l'issue est incertaine. En vérité, si le risque zéro n'existe pas, il n'y a pas de raison de ne pas progresser avec du travail et de la rigueur.Des cours particuliers de physique peuvent redonner confiance.

  • Comment se déroulent les oraux des Écoles d'Ingénieurs ?

    Les épreuves orales des Écoles d'ingénieurs dépendent des banques de concours. Les oraux du concours commun Mines-Ponts regroupent par exemple les Écoles des Mines (Mines Paris, Mines de Nantes,..) ainsi que d'autres Écoles comme les TELECOM, SUPAERO ou l'ENSTA. Ces oraux diffèrent de ceux du concours Centrale-Supélec. Les épreuves à préparer sont sans surprise les mathématiques, la physique et la chimie en priorité. Le programme est identique à celui des épreuves écrites. Il y aura en plus une épreuve de TIPE et de TPE. Les TPE sont préparés en classe tout au long de l'année. Le TIPE demande plus de préparation et il est fortement conseillé de se faire relire par son professeur particulier de mathématiques ou de physique. Les oraux se déroulent dans une des Écoles de la banque d'épreuve, selon la filière de l'élève. Elles peuvent se faire sur plusieurs jours et il vaut mieux prévoir un hébergement pour ceux qui ne viennent pas d'Île-de-France. D'une façon générale, un entrainement à l'oral aideront tous les élèves qui n'ont pas l'habitude de passer des oraux et de défendre leurs idées devant un jury. Attention toutefois car les épreuves évoluent souvent : les Mines viennent par exemple de rendre l'anglais obligatoire.