Bien préparer l’épreuve du bac de sciences économiques et sociales

L’épreuve de SES est la plus importante pour la série ES. C’est la matière qui doit concentrer une grosse partie de vos révisions. Mais plutôt que de bachoter et de recracher le cours le jour de l’épreuve, approchez une démarche plus méthodique : comme en histoire, apprenez à adapter votre réponse en fonction de la problématique posée.

L’épreuve

D’un coefficient de 7 ou 9 selon si vous êtes en spécialité, vous avez le choix entre deux sujets :

  • une dissertation accompagné d’un dossier documentaire de trois documents sur lesquels vous allez devoir vous appuyer en plus de vos connaissances pour répondre à une problématique
  • une épreuve composée divisée en trois parties : mobilisation des connaissances sur 6 points, étude de document sur 4 points, synthèse sur 10 points

L’épreuve dure 4 heures et une heure de plus pour les spécialités, qui ont un deuxième sujet au choix appuyé sur deux documents à traiter.

Les critères de notation

Pour les SES, c’est le même principe que l’épreuve d’Histoire Géographie. Après avoir défini les termes du sujet, vous posez une problématique et maintenez une direction. Vous devez donc être clair et précis sur les définitions et les théories, approfondissez vos arguments de manière à faciliter le travail du correcteur.

Organiser son temps de révision

Vous avez deux matières à réviser pour les SES : les sciences économiques et la sociologie. Cela fait beaucoup de chapitres ! Là-aussi, anticipez et donnez vous un temps défini pour réviser chaque chapitre. Ne vous concentrez pas seulement sur une des deux parties du programme, cela vous permettra de choisir un sujet pour son contenu.

Réviser méthodiquement

Préparez vos fiches tout au long de l’année après la fin de chaque chapitre : retenez les notions importantes, les courants de pensée, les auteurs et quelques citations, dégagez les grandes idées de chaque chapitre. Reprenez vos DS de l’année est vérifiez ce qui est acquis ou non. Ne vous basez pas sur les notes du début de l’année pour orienter vos révisions, si vous avez eu une bonne note au début de l’année sur un chapitre, il y a des chances que vous ne vous souveniez que d’une partie.

Ne commencez pas à faire vos fiches en mai ! Vous aurez beaucoup de mal à tout assimiler en aussi peu de temps. Si vous vous y êtes pris trop tard, vous pouvez toujours utiliser les fiches et annales corrigées en SES de notre espace ressources. Lorsque vous pensez avoir assimilé un chapitre, prenez des annales sur le sujet quelques jours plus tard et travaillez les grandes parties sans support : problématique, plan détaillé, introduction et conclusion. Bien que cela soit fastidieux, vous aurez acquis des automatismes le jour J et gagnerez ainsi du temps.

Pas trop de chiffres…

Avec les nombreux articles de journaux et autres émissions sur le sujet, il est facile et tentant de retenir des informations complémentaires. Veillez tout d’abord à leur justesse en vérifiant à la source (INSEE pour la France, rapports de l’UE facilement trouvables sur Internet) et retenez trois chiffres par chapitre.

De même pour les auteurs, ne rentrez pas trop dans les éléments biographiques, retenez leur courant de pensée et leur contribution. Trop d’auteurs et d’économistes à retenir pourrait vous faire faire des contresens le jour J.

Bien organiser ses idées

L’épreuve de Sciences Economiques et Sociales présente des similarités avec celles de Philosophie et d’Histoire Géographie. Mais vous disposez ici de documents pour vous aider. Vous devez donc faire appel à vos connaissances personnelles mais aussi utiliser les données tirées de l’ensemble des documents. Difficile de faire le tri…

Sur un premier brouillon rassemblez l’ensemble de vos idées, puis passez à l’écrémage et au tri sur un deuxième brouillon. Prenez bien compte de la question et reformulez la problématique. Prenez bien le temps d’organiser vos idées pour rendre une copie claire.

Veillez à vos transitions, à vos titres et intertitres… Ne délaissez pas les documents pour ne faire que du par coeur, ne cherchez pas à coller à tout prix un raisonnement au sujet sans l’adapter sous prétexte que vous l’avez vu en classe, soyez critique par rapport aux documents. Soyez concis et ne rendez pas une copie trop longue (la synthèse doit faire trois pages).

Ne pas choisir son sujet à l’avance et garder du temps pour se relire

Il n’y a pas de sujet plus simple que l’autre. Ne vous fixez pas sur un type d’exercice avant d’en connaître le sujet. Si vous vous êtes entraîné pour être à l’aise avec les deux épreuves, vous aurez plus de liberté dans le choix du sujet le jour du bac.

Gardez toujours 10 à 15 minutes pour vous relire, c’est de cette manière que éviterez les erreurs et corrigerez vos fautes. Un correcteur appréciera toujours une copie claire et bien construite sans fautes et le fera ressentir dans sa notation.

Lorsque vous êtes en spé SES, débutez par l’épreuve d’une heure en veillant bien à respecter le temps imparti. Vous serez ensuite plus ‘“chaud” pour l’épreuve de 4 heures et serez surtout débarrassé de cette partie.



Articles à lire aussi :