Bien préparer l’épreuve du bac de mathématiques

La difficulté de l’épreuve de mathématiques est que vous ne pouvez pas faire dans la demie-mesure : si vous savez vous y prendre tout va bien, si vous ne savez pas répondre, l’improvisation est compliquée… Les spé L ont le même sujet que les ES avec un coefficient de 4, ces derniers peuvent avoir un coefficient de 5 ou 7 et les S de 7 ou 9 , autant dire que c’est une matière incontournable au bac.

L’épreuve

D’une durée de 3 à 4 heures, l’épreuve de Mathématiques comporte trois ou quatre exercices notés de 3 à 10 points. Si vous avez choisi les maths en spécialité, un exercice différera des sujets normaux et sera noté sur 5 points. Les types d’exercices sont variables : un QCM, des exercices classiques sur un chapitre ou des exercices axés sur plusieurs chapitres.

La plupart du temps, la calculatrices est autorisée (c’est inscrit sur la copie) et vous avez le droit d’y inscrire autant de formules que vous souhaitez. Mais mieux vaut vous assurer de connaître votre cours et de vous en servir comme un pense-bête plutôt que de vous reposer uniquement là-dessus et d’avoir de très mauvaises surprises le jour du bac.

Les critères de notation

Évitez de cumuler les fautes d’orthographe et faites en sorte d’être clair et lisible. Un correcteur qui voit passer des dizaines de copies finira par être agacé par celles ou aucun soin n’est accordé. Ne commencez pas vos démonstrations par un “je”, utilisez plutôt des phrases de type “on peut démontrer que”.

Même si le correcteur attend évidemment des résultats, des démonstrations et des formules justes, il cherche également à comprendre votre cheminement de pensée, il cherche à vérifier si vous aviez compris le raisonnement ou la démarche à utiliser. N’hésitez pas à expliquer votre raisonnement pour faire gagner du temps au correcteur ! Mettez autant de rigueur dans vos phrases expliactives que dans vos calculs.

Lorsque vous vous rendez compte que vous faites une erreur et que vous n’avez pas le temps de la corriger, ne cherchez pas à la masquer, laissez-là en apparence et expliquez votre démarche, vous serez moins sanctionné.

Anticiper les révisions

Encore une matière où vous ne devez pas vous y prendre au dernier moment pour préparer l’épreuve ! Pour ceux qui ont des facilités et qui travaillent régulièrement en cours et à la maison chaque chapitre, il suffit de revoir un à un les chapitres de l’année puis d’enchaîner les exercices et les annales, votre travail tout au long de l’année paiera. Pour ceux qui ont des difficultés ou qui ne prennent pas le temps de réviser et de refaire les exercices régulièrement… la tâche sera complexe ! Si le dernier bac blanc est déjà passé il va être temps de vous y mettre, surtout que vous devez également faire appel aux notions étudiées les années passées. Faites-vous aider par un ami qui se débrouille mieux que vous, construisez-vous un programme de révision et contrôlez que tout est assimilé en vérifiant que vous êtes capable de faire tous les exercices d’un chapitre seul. Lorsque vous êtes bloqués ou que vos bases sont vraiment trop faibles, n’hésitez pas à faire appel à un professeur particulier qui vous aidera à reprendre confiance en vous devant votre copie et qui travaillera avec vous sur vos lacunes.

Réviser avec méthode

Procédez chapitre par chapitre, relisez vos cours, les démonstrations, les exercices faits en classe, vous vous rafraîchirez la tête sur les raisonnements demandés et les exercices. Reprenez un à un les DS que vous avez eu pendant l’année et refaites-les, votre professeur met généralement des exercices de type bac dans ceux-ci. Si vous avez peur d’oublier les formules ou les raisonnements, préparez des fiches avec les résultats à connaître sur le chapitre. Pour vous aider, vous pouvez également vous appuyer sur nos fiches de révision et annales corrigées pour le bac de mathématiques.

Maîtriser les méthodes de résolution

Bien que les exercices portant sur un chapitre soient différents sur la forme, le fond reste généralement le même. Entraînez-vous à faire plusieurs exercices portant sur un chapitre pour être sûr d’avoir compris comment dérouler la démonstration. Vous devez être capable de refaire l’exercice seul et sans aide. C’est à ce moment là que vous pourrez réellement savoir si vous avez bien retenu la démonstration. Personne ne vous donnera d’indice le jour du bac !

Travaillez uniquement sur des exercices où vous possédez la correction (mais que vous ne connaissez pas par coeur), si votre professeur le propose, vous pouvez également lui demander de vérifier le résultat de vos exercices. Ne vous précipitez pas sur la correction lorsque vous êtes bloqué, réfléchissez, laissez passer quelques heures, revenez dessus…

Ne pas faire d’impasse et connaître sa calculatrice

Ne vous fiez pas aux exercices du bac qui sont tombés l’année précédente pour orienter vos révisions ! Insistez sur les chapitres que votre professeur a plus longuement abordé, sans pour autant délaisser les autres.

Ne délaissez pas non plus votre calculatrice ! Veillez à savoir comment utiliser les différentes fonctions nécessaires à chaque chapitre. Et vérifiez aussi que vous avez des piles pour le jour de l’épreuve…

Gérer son temps pendant l’épreuve

Vous disposez de 3 à 4 heures pour cette épreuve qui est l’une des plus importantes au bac. Etant donné que le coefficient est élevé, il est normal que vous stressiez. Prenez le temps nécessaire pour résoudre chaque exercice en veillant toujours au temps qu’il vous reste. Ne restez pas bloqué sur un exercice trop longtemps car cela pourrait vous pénaliser. Passez un peu de temps sur le QCM pour être certain de vos réponses, c’est cet exercice qui peut vous permettre de gagner facilement des points.

Lisez bien les énoncés et décortiquez les questions. Si vous n’êtes pas capable de solutionner l’ensemble de l’exercice, vous pouvez peut-être répondre à une partie de celui-ci.

Ne faites pas semblant d’avoir compris en proposant un long raisonnement sans queue ni tête, cela pourrait énerver le correcteur et vous pénaliser.



Articles à lire aussi :

Logo emblem Connexion

Logo emblem Inscription (1er cours gratuit !)