Quels professeurs particuliers choisir pour gérer ou éviter un redoublement ?

Il est avant tout important pour les parents de choisir un professeur particulier dont les méthodes sont flexibles. Celui-ci doit s’adapter au niveau de l’élève, son profil, ses difficultés et ses objectifs. Le professeur particulier doit également tenir les parents informés le plus souvent possible, idéalement après chaque cours, de la progression de l’élève.

Si un élève éprouve particulièrement des difficultés dans une matière, le professeur particulier doit dans un premier temps identifier l’origine de ces difficultés et montrer à l’élève que ce n’est pas une fatalité et que cela peut être corrigé en travaillant. Ces difficultés peuvent avoir plusieurs origines :

  • temps de travail consacré à la matière insuffisant,
  • manque de confiance en soi,
  • problèmes de concentration ,
  • manque d’intérêt pour la matière,
  • impression d’avoir compris le cours mais blocage devant le contrôle ou l’exercice…

Le professeur particulier doit à la fois être accessible et proche de ses élèves mais aussi ferme. Il doit être capable de mettre ou de remettre en confiance l’élève, de le rendre à l’aise pendant les cours mais aussi de lui faire comprendre qu’il doit aussi fournir une part de travail avant et après le cours pour obtenir les résultats souhaités. Ainsi, selon la matière, un professeur particulier doit exiger plusieurs choses à l’élève avant le début du cours :

  • relire le cours qui a été abordé en classe,
  • lister les notions floues du cours,
  • passer du temps à la maison sur les exercices corrigés faits en classe et qui posent problème,
  • lister les exercices qui posent problème et les notions qui ne sont pas acquises,
  • faire les exercices ou relire les fiches donnés par le professeur particulier lors du cours précédent.

Lors de la prise en charge de l’élève, le professeur particulier doit faire comprendre à l’élève qu’il n’est pas là pour lui faire ses devoirs, il doit lui donner les moyens de les faire seul que ce soit à la maison ou lors d’un devoir. Pour cela, il doit d’abord s’en tenir au programme officiel et résumer à l’élève les principales notions abordées après chaque cours. Pour stimuler l’élève et lui montrer ses progressions, il se doit également de proposer des exercices à difficulté croissante et peut chronométrer l’élève sur des exercices lors de la préparation d’un devoir surveillé par exemple.

Bien souvent, une difficulté dans une matière vient à l’origine d’un problème de méthodologie : l’élève n’applique pas les bons réflexes pour comprendre l’énoncé ou les notions. Le rôle du professeur dans ce cas et de lui en donner les clefs :

  • méthodes pour résoudre les exercices et rédiger correctement les solutions
  • astuces pour éviter les erreurs récurrentes

Afin de retrouver la bonne direction, l’élève doit par l’intermédiaire du professeur particulier acquérir des méthodes de travail et des automatismes qui lui permettront de progresser et de prendre confiance pour ainsi ne plus redouter les contrôles dans la matière. Il est donc important de ne pas exclure l’avis de votre enfant quand vous choisissez un professeur particulier.



Articles à lire aussi :