Faut-il redoubler ou se réorienter ?

A l’exception des classes de sixième, quatrième, troisième et seconde où le redoublement peut être imposé, le conseil de classe n’émet qu’un avis consultatif. Pourtant, la France reste le pays en Europe où les élèves redoublent le plus.


Le redoublement en primaire et au collège inefficace ?

Décider de faire redoubler ou non son enfant est un choix difficile, parfois motivé par les conseils des professeurs qui s’alarment sur le niveau de l’élève. Pourtant les rapports commandés par l’Education Nationale et l’OCDE ces dernières années sont sans appel, faire redoubler votre enfant avant la troisième le pénalisera dans la plupart des cas.

 

Redoubler au lycée, moins dangereux, plus bénéfique ?

A l’inverse des redoublements en milieu de cycle, surtout au primaire et au collège, les redoublements en fin de cycle et à l’approche des paliers d’orientation peuvent être bénéfiques, à condition que l’enfant ait pris part à la décision.

 

La réorientation au Lycée, procédure facilitée et efficace

Bien que le choix de la série du bac se fasse en seconde, la réforme de 2010 facilite les changements de trajectoire en première, le choix de l’orientation devient donc progressif et les élèves deviennent pleinement acteurs de leur orientation et du choix de leur formation.

 


Articles à lire aussi :

Logo emblem Connexion

Logo emblem Inscription (1er cours gratuit !)