Comment garder motivé un élève qui redouble : toutes nos astuces

Avant toute chose, il faut noter que le goût d’apprendre est naturel. Dans l’enfance, c’est une disposition et une envie spontanée : les enfants apprennent à marcher, à parler, ils découvrent avec plaisir les animaux, les couleurs… Ils sont également curieux : un enfant pose en moyenne de 150 à 300 questions par jour ! D’ailleurs, à l’âge d’apprendre à lire, écrire et compter, voire même avant, les enfants s’amusent à deviner les lettres et à tenter de trouver les suites de chiffres. L’apprentissage est ludique.

Mais très vite, les élèves grandissent et s’ennuient. Non pas parce-que le désir d’apprendre n’est plus là, mais parce-que l’institution scolaire n’est pas faite pour l’épanouissement des élèves, du fait de ses nombreuses disciplines et de son programme rigide. De ce fait, la majorité des élèves suivent une scolarité moyenne, avec une motivation très variable, les élèves se mettent à travailler pour un contrôle ou avant le baccalauréat par exemple.

Pourtant, c’est à l’adolescence que les passions se forment : l’adolescent va beaucoup lire, se passionner pour un sport, une discipline, une destination, un jeu…

Comment faire dès lors pour garder motiver un enfant qui ne voit en l’école qu’une source de stress, d’ennui et parfois même de problèmes ?

L’aider à reprendre confiance et à travailler son estime de soi

Votre enfant peut profondément percevoir le redoublement comme un échec, une des premières choses à faire est de l’aider à reprendre confiance en l’encourageant et en le félicitant de ses efforts. Le meilleur déclic est de le voir réussir seul quelque chose qu’il pensait impossible, comme un contrôle de mathématiques.

Travailler sa concentration

Une des principales raisons du redoublement est l’attention en classe, ou plus précisément la concentration. Lorsque l’élève se retrouve dans une classe qu’il ne connaît pas, c’est aussi un bon moyen pour lui de se refocaliser sur les cours et donc de mieux les comprendre

Le responsabiliser

Récompenser matériellement un enfant en échec scolaire, avec de l’argent ou en lui offrant des cadeaux est la dernière des choses à faire. En lui faisant comprendre qu’il a des devoirs et des valeurs à respecter dans la vie, vous responsabiliserez l’adolescent et l’aiderez à redevenir maître de son parcours. Fixer des règles est essentiel.

Fixer des objectifs

Le fait de fixer des objectifs contribue également à la motivation de l’élève, lorsque ces objectifs sont concrets, faisables et ré-évaluables tout au long de l’année, l’élève va prendre conscience qu’il peut retrouver un niveau tout à fait normal en travaillant dans les matières nécessaires, mais il a besoin de soutien.

Faire émerger un projet professionnel et laisser le choix de l’orientation

Si votre enfant n’a pas de projet professionnel ou qu’il imagine que certaines choses sont inatteignables à cause de son redoublement, il est important de le remobiliser en lui montrant qu’en travaillant et en envisageant concrètement la suite de ses études, il pourra redonner un sens à ce qu’il apprend en cours.



Articles à lire aussi :