La réorientation au Lycée, procédure facilitée et efficace

Plutôt que de miser sur le redoublement, l’Education Nationale mise désormais sur l’accompagnement personnalisé durant tout le lycée. A raison de 72 heures annuelles, soit en moyenne 2 heures par semaine, sa mise en oeuvre est faite pour favoriser la fluidité des parcours. Par ailleurs, la réforme de 2010 met également en place des stages passerelles et des stages de remise à niveau.

De ce fait, 60% de l’emploi du temps des élèves en première générale et technologique est un tronc commun permettant de facilité les changements de trajectoire. Les réorientations peuvent ainsi être faites en cours ou en fin de première et doivent être préparées avec le professeur principal, le conseiller d’orientation-psychologique et le tuteur dans le cadre de l’accompagnement personnalisé.

Après que le conseil de classe ait émis un avis, le principal peut proposer un stage passerelle pour faciliter le changement de série selon les besoins propres à l’élève. Son objectif est d’apporter les éléments d’enseignement indispensables au changement de série. Ce stage peut être réalisé en partie ou en intégralité dans un autre établissement, après accord des deux chefs d’établissement.

Pour changer de série, l’élève par l’intermédiaire de ses parents doit faire une demande écrite afin que le conseil de classe émette un avis. Si le changement de série s’effectue au sein de l’établissement, c’est le principal qui prononce la réorientation avec un délais de un mois. Si la réorientation implique un changement d’établissement, c’est l’inspecteur d’académie qui la prononce. Lorsque un stage passerelle est proposé, l’ensemble des informations est transmis à la famille qui fait savoir son accord par l’intermédiaire de la fiche navette d’orientation.



Articles à lire aussi :

Logo emblem Connexion

Logo emblem Inscription (1er cours gratuit !)