Repasser le bac en candidat libre

Pour passer le bac à titre individuel, vous devez vous inscrire entre octobre et novembre auprès de votre rectorat. Chaque année, ce sont plus de 20 000 personnes qui préparent le bac en candidat libre, toutes filières confondues. Cette option est souvent préférée pour des personnes plus âgées ayant fait une longue pause dans leurs études ou en reconversion professionnelle. Passer le bac en candidat libre sans motivation et sans projet professionnel ne reste cependant pas la meilleure option, en particulier parce que vous êtes livré à vous-même.

Le principal avantage : vous pouvez garder les notes supérieures à 10 que vous avez obtenues précédemment. Vous n’avez donc pas à repasser certaines épreuves, ce qui vous permet de vous concentrer sur celles où vous étiez en difficulté. Le principal inconvénient : vous êtes livré à vous même, sans repères, sans conseils, sans personne sur votre dos pour vous pousser à travailler de manière régulière. Vous devez être extrêmement rigoureux et lucide sur votre situation pour aborder les épreuves sans lacunes.

Lorsque vous optez pour cette solution, trouvez un moyen pour vous faire aider : en profitant des cours pour adultes proposés par votre mairie ou une association de quartier, en prenant des cours particuliers, en trouvant un groupe de travail, en utilisant les ressources disponibles sur le Web…

Il existe également des cours de lycée donnés le soir dans certains établissements pour préparer les adultes au bac, renseignez-vous sur Internet pour savoir si il en existe un à côté de chez vous. Dernière option dans cette situation, il existe à Paris et dans quelques autres villes des écoles privées qui vous préparent “à la carte”. Vous choisissez une ou plusieurs matières pour lesquelles vous souhaitez avoir des cours et vous gardez vos notes dans les matières où vous avez déjà eu plus de 10. C’est une option qui est très intéressante si vous n’avez que peu de matières à repasser, le coût de cette formation reste à prendre en compte : compter en moyenne 1000 à 4500 euros l’année selon la formule choisie, à distance ou dans l’école. Le taux de réussite avoisine les 90% soit autant que les filières générales au premier essai.



Articles à lire aussi :