Logo white 2x
Masterclasses Nos Élèves Cours particuliers
MENU
x
Comment Florian a Trouvé ses 3 Premiers Clients en Freelance en Récoltant un Maximum d’Avis
Après des semaines de prospection client sans résultat, Florian a trouvé ses premiers clients grâce à la bonne plateforme de mise en relation professionnelle et à une bonne stratégie de visibilité. Florian a fait deux choses très bien : il a compris l’importance des recommandations professionnelles pour le bouche-à-oreille et il s'est spécialisé pour plus de crédibilité dans son activité. Ces deux étapes sont ignorées par 90% des freelances.
Florian
Le retour de mes clients a développé ma valeur de freelance

Je m’appelle Florian, je suis freelance en référencement naturel. Je me définis aussi en tant que consultant SEO (Search Engine Optimization), car dans mon domaine l’anglais est aussi utilisé que le français. Je tiens également un blog axé sur les voyages. Quand j’ai débuté mon activité en freelance, je ne trouvais pas facilement mes premiers clients car je ne savais pas où chercher ni qui contacter. Comme beaucoup de freelances, mes débuts ont été difficiles et stressants. J’ai parfois pensé abandonner et tout plaquer pour trouver un boulot en tant qu’employé.

Puis j’ai pensé aux plateformes de mise en relation professionnelle. Je les ai à peu près toutes testées. Certaines sont très difficiles d’utilisation et demandent des heures pour créer son profil. 😑 D’autres sont de vraies arnaques, puisqu’elles vous mettent en concurrence avec des freelances situés dans des pays en développement, qui proposent des tarifs horriblement bas. Il est impossible de gagner correctement sa vie sur une plateforme comme Upwork par exemple, où dès qu’une mission est postée, 500 candidatures de freelances aux 4 coins du monde sont envoyées dans la minute.

Je me suis pour ma part concentré sur Hopwork, une plateforme qui regroupe quasi essentiellement des freelances de l’Hexagone.

« Dès le premier mois, j’ai gagné 1000 euros car j’ai pris très au sérieux mon marketing sur cette plateforme.​ »
Profil hopwork

Créer son profil, c’est très simple et ce n’est pas le sujet. Il ne suffit pas de se créer un profil et d’attendre les bras croisés que nos premiers clients nous contactent. Ce serait trop beau. La vérité c’est que si on ne s’investit pas très fortement, il ne se passe rien du tout. Pour ma part, j'ai compris que tout dépendait de l’algorithme de recherche d’Hopwork pour gagner en visibilité. C'est là que le vrai travail d'optimisation de mon profil a commencé.

Voici les 3 raisons de mon succès sur cette plateforme :

Étape 1 : La chasse (incessante) aux recommandations

Je vis et travaille à Nice, et dans cette région, très peu de profils Hopwork affichent des recommandations. De manière plus globale, il y a sur Hopwork beaucoup de profils avec zéro commentaire, ce qui j'imagine ne doit pas du tout inspirer confiance à un potentiel client. J’ai vite compris qu’il fallait faire un effort là-dessus, ne serait-ce que pour me démarquer, et obtenir mes premières missions plus rapidement. ⚡️

Quand mon profil a été mis en ligne, j’ai débuté d’office avec 5 recommandations d'anciens clients et collaborateurs. Comment ? J’ai simplement recontacté ces personnes en leur demandant de laisser leur avis sur mes prestations.

Je sais que la recommendation de Bianca a été décisive pour certains clients. Plusieurs d'entre eux m'ont dit avoir été rassurés de savoir que je pouvais facilement m'adapter à mon interlocuteur, quelles que soient ses connaissances en SEO et en vocabulaire technique, ce qui a beaucoup joué dans le fait de me choisir parmi d'autres freelances.

Pour récolter ces témoignages, j’utilise aussi des outils tels que Google My Business ou les reviews Facebook.

Aujourd’hui, j’ai 12 recommandations, et je ne compte pas m’arrêter là. Les commentaires positifs créent une boucle prospère : les clients attirent d’autres clients, car les recommendations les rassurent, ils savent à quoi s'attendre (il ne faut pas non plus oublier le bouche-à-oreille !), et cela assoit ma crédibilité, car mon nombre de missions et de retours positifs ne fait qu’augmenter. 💪


Étape 2 : Choisir des mots-clés ultra spécifiques

Je suis les conseils de la formation freelance, et je dois dire que le cours qui m’a le plus aidé est celui sur la spécialisation : c’est logique, mais quand on est freelance, on ne peut pas tout faire - se proclamer expert dans 5 domaines différents n'a pas de sens.

Pour booster mon profil Hopwork et mon activité, j’ai décidé de devenir 100% spécialisé en SEO sur WordPress. Ma stratégie pour gagner en visibilité a été de positionner mon profil sur 7 mots-clés en priorité :

  • SEO
  • Wordpress
  • Rédaction SEO
  • Audit SEO
  • Netlinking SEO
  • SEO Community Management
  • Formation SEO.

Cela a payé puisque dès le premier mois, j'ai eu de bons retours : trois clients m’ont contacté pour un Audit SEO. 😉

Étape 3 : Une réactivité à toutes épreuves

Du lundi au dimanche, j’essaye d’être le plus rapide possible : dès que je reçois un message d’un potentiel client ou d’un autre freelance, je réponds généralement par mail dans les 15 minutes. Si le projet est intéressant, je programme au plus vite un rendez-vous téléphonique. Je suis réactif et le plus arrangeant possible.

Une erreur que j’ai fait au début de mon activité de freelance, c’est de ne pas accorder assez d’importance à la rédaction dans mes échanges. Plusieurs fois, il m’est arrivé de relire certains messages, et de me rendre compte que j’aurais pu faire beaucoup mieux. Aujourd’hui, je suis plus pointilleux, j’y accorde un soin tout particulier, car je sais qu'un premier échange est l'équivalent d'une première impression : cela peut être décisif, de la bonne comme de la mauvaise façon. 🙃

D’abord sur la présentation, j’évite bien sûr les fautes d’orthographe, je fais attention à ma ponctuation et à ce que mes paragraphes ne soient pas trop longs.

Dans le contenu de mon mail, je fais tout pour comprendre au mieux les besoins d’un client : quelles sont les spécificités de la mission ? Pourquoi la mettre en place ? Plus j'ai d'information, mieux c'est, cela m'évite de me baser uniquement sur 2 lignes de brief.

Dès le début, je suis à l'écoute pour établir une bonne communication. Cela me permet aussi de créer des relations clients sur le long terme, comme avec ce client pour qui j’ai fait un premier audit à 350 euros, et qui vient de valider un devis de 850 euros pour une seconde mission.

Conclusion

Récolter des avis sur mon travail m'a réellement permis de me lancer. Aujourd'hui, j'ai quelques nouveaux clients qui viennent du bouche-à-oreille, mais ma vraie source de prospects, c'est la plateforme de mise en relation professionnelle qu'est Hopwork. Les recommendations, ce sont des arguments personnels, qui font de soi-même un meilleur freelance et collaborateur potentiel que celui qui n'a aucun commentaire sur sa page.

SES APPRENTISSAGES CLÉS
  • • L’intérêt de la spécialisation
  • • La force des recommendations
  • • Gérer et fidéliser sa clientèle
  • CE QU'IL A AIMÉ
  • • L'expérience du mentor : des exemples et des solutions concrètes !
  • • La disponibilité et les conseils des assistants pédagogiques
  • Les inscriptions à la Masterclass Débuter et Réussir en Freelance sont ouvertes ! Découvre le programme et inscris toi :)