Logo white 2x
MENU
Se construire son propre parcours et s'affirmer en tant que Copywriter : l'histoire de Mathias Savary
L'histoire de Mathias, c'est celle d'un homme qui fait le sourd et qui veut faire autre chose que ce que lui dictent ses tripes. Mais il finit toujours par y revenir, pour enfin vivre de ce qui le passionne : écrire et raconter des histoires.
Photo livementor
Mathias Savary : quand la passion littéraire sert de tremplin pour une carrière de Copywriter

Je m’appelle Mathias, je suis parisien, j’ai 37 ans et je suis Copywriter à mon compte.

J’ai toujours eu un côté très littéraire. Je me souviens encore de l'anniversaire de mes 7 ans, où je reçois mon premier livre ! 📕

À l’école, je suis le genre d’élève fâché avec les maths, mais qui prend plaisir à lire les livres imposés et qui choisit toujours l’écriture d’invention pendant les examens de Français.

À cette époque, et c’est encore un peu vrai aujourd’hui, on ne jure que par les filières scientifiques... Il faut absolument rentrer dans un moule !

Moi, je préfère rentrer de plein pied dans celui du littéraire, ce qui m’amène à faire des études en lettres supérieures. Je fais une Prépa Hypokhâgne et je passe le concours de l’École Normale Supérieure.

Les études supérieures sont très valorisées dans ma famille et j'ai une grande soif de diplômes. J'ai l'impression qu'ils me donnent la légitimité dont j'ai besoin pour faire de l'écriture mon métier.

J’enchaîne alors sur une maîtrise de philosophie, puis une école de cinéma.

À la sortie de mes études, j'envoie des scénarios à droite et à gauche. Malheureusement, sans trop de succès ..

Je commence à chercher un travail plus "classique". Mais je suis toujours obsédé par l'écriture. Hanté par le fait de raconter des histoires.

Autour de moi, plusieurs personnes se lancent en tant qu'indépendants. L’entrepreneuriat n'est pas aussi répandu qu’aujourd’hui, Internet en est encore à ses balbutiements.

Je crée mon statut et mes premiers clients sont des amis qui ont besoin d’aide sur la rédaction d’articles pour leurs blogs respectifs. 🤗

Mon premier vrai gros client, c'est une boite de conseil en placement et défiscalisation. Je me forme sur le tas, grâce à Internet, et j'apprends les bases d’un sujet que je ne maîtrise pas du tout. C'est très valorisant !

C'est justement en racontant des histoires pour des entreprises que je commence à raccrocher les wagons et à retrouver ma vocation, qui ne correspond finalement à aucun diplôme. Si ce n'est celui du cours avancé de Copywiting de LiveMentor. Qui ... ne fournit pas de diplôme ! 😄

Un jour, le fondateur de Videotelling, chez qui j'avais fait quelques piges en tant que concepteur rédacteur, m'appelle pour animer son blog.

Je rejoins donc avec enthousiasme son équipe. L'aventure m'attire énormément !

Mon but est d’alimenter le blog pour générer du trafic : il y a tout un travail à faire autour du référencement naturel, sur les mots clés, etc.

À ce moment, je juge qu'il est important de me former pour réussir à atteindre au mieux mes objectifs. Et je tombe sur les formations LiveMentor, notamment la formation Copywriting.

Je me rends compte qu’écrire un article de blog, ce n'est pas juste écrire un bon texte. Je me souviens encore de la première Masterclass (celle du cours d'introduction) où Alex remet les pendules à l'heure et nous parle de Nevil qui gagne environ 100 000 $ par an. je prends une claque dès ce cours. Pour la première fois, je me dis : en fait, c'est un vrai métier.

Dans le même temps, je suis président d’un club de sport et je travaille pour une association caritative. J’ai alors l’idée d'écrire un article sur le management. Il marche très bien et m'encourage à continuer.

De manière générale, ce que j'aime, ce sont les articles écrits de manière personnelle, avec des points de vue et des avis.

Je suis également Papa et quand je vois la manière dont fonctionne l'école, je suis inquiet pour le futur de mon fils, il est très curieux. J'ai peur de notre système scolaire, dans lequel on met les gens dans un moule et on les cloisonne trop rapidement. J'écris alors un autre article, sur le thème de l'éducation et de l'apprentissage : « J’ai rêvé l’école de demain ».

L’idée me vient de mon expérience, de mes recherches personnelles d’autres approches pédagogiques et de ma préoccupation en tant que père.

Je le poste sur LinkedIn, car j'aime bien ce réseau. Je le trouve qu'il y a du conseil, des astuces, un état d'esprit positif, des contenus de qualité et un certain professionnalisme.

L'article cartonne, à mon échelle : 1 064 vues, des centaines de partages et des commentaires de gens qui réagissaient avec passion !🎉

Suite à cela, plusieurs personnes me contactent pour venir travailler chez Videotelling, alors que l'article n'a rien à voir ! Mais ils adhèrent à la philosophie que je transmets. 🤗

Cela peut paraître bateau, mais je me rends compte que les mots peuvent réellement avoir le pouvoir de toucher les gens. À partir de ce moment, j'approche ma manière d'écrire de manière différente : j'y mets beaucoup plus de vécu et de personnalité.

Je garde toujours en tête l'idée que je peux me faire mon propre nom. Les cours LiveMentor me montrent l'importance de me construire mon construire mon propre parcours et de m'affirmer en tant que Copywriter. Et pas uniquement comme le rédacteur d'une entreprise.

« Pour moi, le copywriting c’est la revanche des littéraires. Il y aura toujours une place pour l’écriture et les mots.  »
Mathias savary copywriter

Étape 1 : Être publié dans un média

Pour moi, le Copywriting, c’est la revanche des littéraires. Il y aura toujours une place pour l’écriture et les mots. Même pour une vidéo, il faut savoir écrire un texte et raconter une histoire.

Je démarche alors Économie Matin pour leur proposer des articles. Je vais simplement sur leur site et regarde les sujets habituellement traités pour essayer de comprendre au mieux ce qu'ils cherchent. Je leur soumets 3 idées et 2 sont acceptés ! 👏🏼

J'écris alors un article axé marketing dans lequel j'essaie de faire passer de l'émotionnel : « Le jour où la publicité est devenue une manipulation de masse ». J'étais tombé sur la biographie d’Edouard Bernays, neveu de Sigmund Freud et père du consumérisme. Il utilise la psychanalyse, non pas à but thérapeutique, mais dans un objectif marketing et politique. C'est notamment lui qui est à l'origine du terme de « relations publiques » pour désigner ce qui était appelé "propagande". C’est un personnage assez peu connu, mais qui a eu une influence décisive et qui a posé les bases de la publicité moderne.

J'écris l'article assez facilement car le sujet est passionnant et je l'axe autour du conflit entre marketing de manipulation et marketing sincère. LiveMentor en parle d'ailleurs souvent dans les cours de Copywriting : quand on parle de soi, l'objectif ne doit pas être la manipulation, mais la sincérité et l'honnêteté !

Le lendemain de la publication, mon article marche déjà bien ! J'obtiens 1 200 vues en 24 heures et aujourd'hui il dépasse les 4 500 vues.

Le prochain article sera publié bientôt ! Je parle de comment instaurer une relation de confiance avec ses clients, à travers le marketing digital.

Étape 2 : Contacter d'autres médias !

J'ai été publié dans un média, c'est une première très belle étape ! 📰

J'aimerais maintenant améliorer la qualité de mes articles pour me mettre au niveau de ceux que j'adore lire. Avec pour objectif, une publication dans Challenges ou Les Echos Business.

Je suis très inspiré par ce que font d'autres élèves de LiveMentor. J'ai un déclic quand je lis l'article d'Emilie Mahaux, également Copywriter, dans Frenchweb. L'article fait sauter chez moi un verrou psychologue !

Je me rends compte qu'il n'y a pas besoin d'attendre pour aller au contact des médias. Je contacte Frenchweb et dans la foulée, je co-écris un article pour eux, avec le co-fondateur de ma société, Videotelling.

Bien sûr, en parallèle, je continue à me former sur tous les sujets qui me passionnent : l'e-learning, la vidéo, le marketing, etc.

Pour cela, je m'abonne à plusieurs médias axés sur la technologie, lis des livres, des articles de blog et fais des recherches poussées sur les notions que je maîtrise moins bien.

Étape 3 : Lancer mon propre blog !

L'idée qui me trotte dans la tête depuis le départ est de développer mon propre blog. J'aimerais parler de la thématique de la parentalité et du fait d'être père. Je trouve ça passionnant ! 👶🏽

Le point de vue des enfants n'est pas assez abordé et je suis convaincu qu'il y a plein de choses à créer sur cet angle. Je discute d'ailleurs avec un autre élève de LiveMentor, Antoine de Papacorner, créateur d'un site e-commerce, qui traite la même problématique.

Mon ambition est de parvenir à monétiser mon blog, mais je ne sais pas encore exactement comment.

J'adore l'idée de développer mon propre projet. J'aimerais parler de mon identité, de mon aventure en tant qu'entrepreneur, ainsi que de mes doutes.

J'ai l'impression qu'on se fait une montagne autour de l'entrepreneuriat ! En réalité, c'est plus en plus accessible et j'aimerais aider à dédramatiser le sujet. Si l'on doute, ce n'est pas grave. On est jamais tout seul !

J'ai plusieurs pistes auxquelles je réfléchis pour développer mon blog :

  • Créer des cours spécifiques de Copywriting
  • Créer des cours sur comment faire des articles invités

Pour finir, ce que j'ai appris, c'est qu'un bon Copywriter doit être patient et prendre son temps. Au début, dans mes articles, j'avais trop tendance à parler directement de la solution. Au fur et à mesure, j'ai compris qu'il faut plutôt y aller progressivement, en commençant par faire prendre conscience les gens du problème dont on souhaite parler.


SES APPRENTISSAGES CLÉS
  • • Toute communication, même un mail pour contacter un journaliste, ou un post Facebook dans le groupe Facebook de la formation avancée, C'EST du Copywriting
  • • j'ai appris comment on fait du marketing intelligemment : on crée une communauté. Et cela redonne ses lettres de noblesse au marketing selon moi !
  • CE QU'IL A AIMÉ
  • • L'écriture est prise (très) au sérieux. Dès le premier cours, j'ai pris une claque. Pour la première fois, je me suis dit : en fait, c'est un vrai métier.
  • • L'accompagnement ! L'équipe a toujours été hyper réactive pour répondre à mes interrogations.
  • Les inscriptions à la Masterclass Copywriting sont ouvertes ! Découvre le programme et inscris toi :)