Logo white 2x
MENU
Comment Paula est Devenue la Conseillère en Communication Incontournable d'une Célébrité
L'objectif de Paula est de se former en permanence et d'accompagner ses clients sur le long terme afin de les aider a obtenir la meilleure visibilité possible sur Internet. Une de ces collaborations qui durent depuis des années est celle qu'elle entretient avec la présentatrice télé Cristina Cordula. De la refonte du site à la création de contenu, en passant par la stratégie réseaux sociaux, Paula a été présente à chaque étape.
Paula 380x380
Je suis artiste et communicante

Je m’appelle Paula, j’ai 36 ans, je suis d’origine brésilienne et mère de deux enfants. Du côté professionnel, je suis artiste et communicante de la présentatrice télé Cristina Cordula.


Après avoir fait Science Po Paris, j’ai fait un master de communication et de marketing. Une fois diplômée, à 28 ans, je n’avais pas de projet concret, je voulais simplement aller là où il y aurait des opportunités. Les deux choses dont j’étais sûre étaient

  • Je voulais rester en Europe, ce qui est déjà un gros challenge quand on est étranger 🌍
  • Je ne supportais pas la pression hiérarchique des grandes entreprises et je n’aimais pas non plus donner d’ordres

Vous connaissez le roman L’Alchimiste ? Je vous parle de ça car mon premier travail qui a duré 3 ans a été d’accompagner son auteur, Paulo Coelho, dans sa communication. En réalité, c’est mon oncle, et à l’époque où MySpace était à la pointe de l’innovation, lui avait compris avant tout le monde l’importance des réseaux sociaux. Il cherchait quelqu’un pour lancer son blog, puis pour le traduire en 4 langues - c'est là que je suis intervenue. 3 ans plus tard son blog était traduit en 15 langues, et ces réseaux cumulaient plus d'1 million de followers ! 🙌

Une fois cette aventure terminée, une période de flottement a commencé : j’ai travaillé en freelance dans une agence spécialisée en celebrity endorsement. J’y faisais énormément de veille, j’ai appris comment les marques communiquaient, comment les célébrités se positionnaient pour travailler avec des marques, quelles étaient les spécificités des contrats. Ce qui m’a le plus intéressée, c’est comprendre comme une personne pouvait devenir sa propre marque. J’ai pu appliquer ces connaissances très vite, puisque grâce à l’incroyable réseau des brésiliens en France, j’ai rencontré Cristina Cordula.

Étape 1 : La force de la confiance

À l’époque, on était très loin de son image actuelle : elle était déjà la présentatrice de son émission « Un nouveau look pour une nouvelle vie », mais elle n’était pas une des présentatrices phares de M6 et ma mission était de donner de la visibilité à son agence de conseil en image. Avec du recul, je réalise que cette rencontre a été décisive dans ma carrière : elle m’a fait confiance, nous avons avancé ensemble et aujourd’hui on travaille main dans la main depuis 7 ans. J’ai grandi grâce à elle.

J’ai repris sa communication à zéro, cela est passé par différentes étapes :

  • Le site de son agence : avec un webmaster, j’ai coordonné la refonte de son site, mais on a vite réalisé qu’un site n’était pas suffisant…

  • Ses réseaux sociaux : j’ai assisté aux balbutiements de Facebook, et c’est moi qui ai ouvert les comptes de Cristina sur Facebook, Twitter et Instagram
  • Sa newsletter : c’est le seul canal qu’on possède vraiment, puisqu’elle peut prendre la forme que l’on souhaite et on peut y intégrer ce que l’on veut. Cristina est une personne très investie, qui déborde d’idées, les débuts ont donc été faciles.

Étape 2 : Quand une difficulté devient sa force

Le premier challenge à été d’imaginer une technique de création de contenu qui resterait constante dans le temps. Je l’ai déjà dit, mais Cristina est une mine d’informations, elle est véritablement experte dans son domaine, il a donc toujours de la matière. Je procède de cette façon :

  • Je l’interviewe
  • À partir de cette interview, j’écris, je mets en forme le contenu
  • J’ajoute les méta descriptions pour un référencement optimisé
  • J’intègre les liens affiliés pour pouvoir générer des ventes via la plateforme Reward Styl, c’est eux qui identifient les influenceurs et décident de qui travaillent avec eux

Nous collaborons au quotidien depuis des années. Cela a deux gros avantages :

  • On se comprend très vite, je sais exactement ce qu’elle attend de moi et vice versa
  • On a déjà créé beaucoup de contenu qui peuvent être ré-adaptés

Réutiliser du contenu, le réactualiser, le nuancer, le mettre sous une autre forme, c’est quelque chose que je fais souvent. Je "crossposte" également beaucoup. En d'autres termes, si par exemple M6 fait une vidéo, si un magazine écrit un article de presse, si on souhaite diffuser un appel à témoins etc. je publie ça sur les différents réseaux en adaptant la forme du contenu 😉

Étape 3 : Bonjour Instagram, au revoir Facebook

Pour moi les réseaux sociaux, c’est une conversation. Comme toute conversation, il y a des hauts, des bas, des silences, mais quoi qu’il arrive, il faut réussir à maintenir un dialogue. Je crois aussi beaucoup à cette idée qu'il faut donner de la valeur via ce que l’on poste 😌

La stratégie des réseaux sociaux avec Cristina s’est naturellement fait autour de sa personne : dans la vraie vie c’est une personne fascinante, très drôle, qui aime bien être en contact avec les gens ! Elle n’hésite pas d’ailleurs, notamment via ses stories, à montrer un visage un peu plus décalée, différent de la personne toujours tirée à 4 épingles. Grâce à cela on crée de la proximité.

De tous les réseaux sociaux, Instagram est celui qui ressemble le plus à un magazine : il est focalisé sur le visuel, pour aborder la mode il est donc idéal. Le reach des posts est également bien meilleure que sur Facebook et les gens interagissent de manière beaucoup plus positive. En 12 mois à peine, on a doublé l’audience organique de Cristina sur Instagram !

Même si une personne peut être une marque, ça reste une personne. Il y a quand même une personnalité dans le cas de Cristina qui est loin d’être lisse. Il y a moins de calcul comme avec une marque traditionnelle, car ses réseaux ça reste son journal de bord mais, évidemment il y a une stratégie. Elle-même, elle adore utiliser les réseaux sociaux, se mettre en scène, discuter avec ses fans…

« Ils le lui rendent bien puisqu’aujourd’hui, elle cumule près de 3 millions de fans sur ses différents réseaux sociaux ! »

Avec Facebook, c’est de plus en plus compliqué. La période dorée du contenu qui fait toute la différence, c’est fini. Aujourd’hui sans pub, il n’y a rien : la politique payante qui tue le reach des publications devient insupportable. Je n’ai pas d’autre choix que de m’adapter et de comprendre comment ça marche, et comment faire de la publicité de façon à ce qu’elle soit la moins intrusive possible. Voilà pourquoi j’ai débuté la formation Facebook chez LiveMentor !

Étape 4 : Un client satisfait = 10 potentielles collaborations

C’est vrai, pour un présentateur télé, Cristina Cordula connaît une immense notoriété ! Il y a 7 ans, la chaîne de télé cryptée de M6, Téva, lui a proposé de présenter une nouvelle émission « Magnifique by Cristina». Elle a accepté et a fait en sorte pour que je sois la rédactrice en chef de l’émission. J’y fais un vrai travail de journaliste : je fais des recherches sur les tendances, les looks de stars, la mode en général. Je synthétise, j’imagine des thématiques, je lance des pistes de réflexion etc.

J’ai aussi travaillé sur 3 livres que Cristina a lancé avec Larousse : J’ai été la “plume” de ces livres en mettant en forme les innombrables conseils de Cristina sur la mode.

La mode est un petit milieu. C’est grâce à cela que j’ai récemment commencé à travailler avec une boutique multimarques de bijoux - CarréY. Avec eux, je réapprends à comment communiquer sur une nouvelle marque sur Instagram. Tout est à faire, il y a une grande partie du travail qui se fait avec des influenceurs. Je dois mettre en place leur calendrier éditorial et tester leurs publications.

Tous mes clients, sans exception, et ce depuis mes débuts, je les ai eu grâce au bouche à oreille. Je garde mes clients pendant peut-être 3, 5 ou 7 ans. Comment c’est possible ? Je leur propose toujours de nouvelles choses, je montre de bons résultats et je suis transparente avec eux. Ce sont majoritairement des gens qui ont plusieurs personnes qui bossent pour eux mais ont besoin de confiance - de quelqu’un qui peut piloter pour eux quand ils ont autre chose à faire. Je leur crée une forteresse à leur image et quand le temps est venu, je leur donne simplement la clé pour qu’ils puissent s’en occuper eux même.

Étape 5 : Communiquer pour soi

Je l’ai mentionné en début de témoignage : je suis communicante, mais je suis aussi artiste. Mon travail actuel est à la frontière du street art et du collage. À partir d’un questionnaire, je crée des portraits fleuris que je projette le soir avec mon mari dans certains lieux publics. Ce projet me permet de rencontrer des gens très différents : des fleuristes, des designers, des artistes… J'ai fait le choix de communiquer en anglais depuis le début afin d’avoir la plus grande portée possible ✨

J’ai déjà fait plusieurs collaborations, notamment avec une marque de vêtements brésilienne, mais je veux d’abord construire ma marque avant de collaborer avec une marque. Je prends exemple sur JR, qui avec ses portraits monumentaux a réussi à faire quelque chose de très fort sans s’associer à une marque.

La prochaine étape, c’est donc de prendre le temps de communiquer sur mon propre projet, d’utiliser mes compétences non pas pour quelqu’un d’autre, mais pour moi 😊

Conclusion

Avec chaque client, j’ai toujours l’impression de repartir de zéro et c’est ça qui est beau : rien n’est acquis, surtout dans le web où tout change tellement vite ⚡

Ce qui est intéressant, c’est que je ne communique pas sur le fait que je suis communicante. C’est très difficile quand on est un couteau suisse comme moi : j’ai plusieurs compétences, plusieurs passions et je ne veux pas forcément les hiérarchiser. Je n’ai pas de niche mais je crée des relations de confiance, j’aime résoudre des situations, apprendre et avoir un impact.

Mon objectif est de refaire mon site personnel avec cette idée : ne pas séparer mes différentes activités. Je suis artiste, journaliste, communicante - quelque part c’est pour cette raison que je garde mes clients aussi longtemps.

Si j’avais un conseil à donner aux personnes qui souhaitent sauter le pas et devenir indépendant, c’est que tout est possible, c’est simplement une question d’état d’esprit : ne pas avoir peur de l’inconnu, avoir une très grande capacité d’organisation, prendre des risques, mais ne rien laisser au hasard, savoir se remettre en question, être conscient des évolutions, et s’écouter.

SES APPRENTISSAGES CLÉS
  • • Comment booster une publication sur Facebook de façon efficace
  • • Les audiences lookalike
  • CE QU'ELLE A AIMÉ
  • • La disponibilité de assistants pédagogiques
  • • La formation toujours à la pointe des nouveautés
  • Les inscriptions à la Masterclass Facebook : de A à Z sont ouvertes ! Découvre le programme et inscris toi :)