Chloé V.

Chloé V.

Pas Encore D'avis

Free session Premier Cours Gratuit

Présentation

Etudiante en japonais avec un bac S et ancienne khâgneuse

Je suis une étudiante en recherche de cours particuliers à donner afin de pouvoir m'ouvrir au monde et à toute expérience professionnelle et humaine. J'ai accompli un bac S, une khâgne avec mention A (14 de moyenne), une Licence de Lettres Classiques à Montpellier, et je suis actuellement en Licence de japonais à Lille. 

Je me propose d'offrir des cours dans les matières littéraires au lycée et au collège (notamment français et anglais). Je propose également des cours de japonais pour débutant et intermédiaire. 

J'ai effectivement un très bon niveau en japonais puisque c'est ma langue de prédilection que j'étudie depuis des années. Ayant souhaité passé le JLPT il y a trois ans mais n'en ayant pas eu la possibilité à cause de mes examens, mon niveau se situe vers le N2.

Mon parcours assez spécial avec l'expérience des cours à l'école tout autant que les cours par correspondance, avec mon bac S et ma prepa Lettres, et maintenant ma Licence en japonais me permettent d'avoir vu, appris et connu un certain nombre de choses.

Cela fait maintenant trois ans que je donne des cours, à des primaires et à des lycéens, et j'apprécie tout particulièrement l'échange qui se produit entre l'élève et le professeur, à la fois intellectuel et humain, qui est toujours source de surprise et de découverte. Ils me permettent de découvrir des 

Si je choisis les cours sur Livementor cette année, c'est parce que je dois souvent voyager entre Brest, Reims, Lille et Paris, et que cela m'épargne les 1 à 2h de déplacement pour chaque cours qui me prennent un temps précieux que j'aimerais consacrer à mes études. Mes disponibilités sont cependant très souples, que ce soit le week-end à n'importe quelle heure ou bien en semaine le soir et l'après-midi certains jours. 

Cursus académique

  • diplômée de Licence de Lettres Classiques
  • Bac S mention Bien

Matières enseignées et méthodologie

Anglais niveau Lycée

En anglais le plus important pour progresser est de s'ouvrir au monde, je sais pour ma part que visiter beaucoup de forum en anglais, regarder des séries en anglais m'ont permis d'avoir un bon niveau. C'est une langue, il faut donc la côtoyer régulièrement et s'en imprégner petit à petit pour réussir à la maîtriser.

Il suffira sinon d'expliquer toutes les règles de grammaire qui ne sont pas assimilées, et petit à petit de réduire les erreurs, et enfin de lui faire prendre l'habitude de bien écrire, et non de devoir réfléchir pour bien écrire.  

Français niveau Lycée

Pour les commentaires de texte, il faut avant tout susciter l'intérêt du texte chez l'élève, lui montrer la richesse d'émotion, de réflexion et de créativité qui se cachent dedans. A partir d'une lueur de curiosité il commencera à se plonger dedans et la méthode suivra. Pour ne pas paraphraser il faut simplement comprendre ce qu'on appelle couramment la notion de "style". Un livre a une histoire, et/ou un message, mais ce qui en fait de la littérature, c'est que cette histoire est développée avec une écriture très spécifique qui dit en réalité bien plus que la simple histoire, et qui en une phrase peut créer tout un monde. Il faut se pencher sur ces détails d'écriture et montrer ce qu'ils créent de spécial et de riche.  Il suffira donc de saisir le mouvement du texte, d'en faire une problématique, et de développer comment ce mouvement se produit, évolue, crée des émotions, de la réflexion ou des contradictions à partir de ces détails d'écriture. 

En dissertation, il faut saisir la même notion, et nourrir une réflexion sur ce que l'écriture peut créer. Bien sûr il faudra aussi apprendre la méthode, comprendre qu'une problématique ce n'est pas paraphraser le sujet mais c'est formuler la réflexion principale qui nous est venue en l'analysant. Puis comprendre que le développement s'articule en parties, qui sont des étapes de la réflexion qui répondent à la problématique, et qui s'articulent entre elles, qui elles-mêmes sont nourries par des arguments qui eux-mêmes sont nourris par des exemples littéraires.

L'écriture d'invention reste finalement l'exercice le plus aléatoire, mais si l'histoire est intéressante, bien formulée et sans fautes, ponctuée de quelques effets pour séduire le professeur, avec au mieux quelques subtiles références à des œuvres, l'exercice devrait être réussi. 

Histoire-Géographie niveau Lycée

Il est plus nécessaire en histoire que dans toute autre matière d'avoir une connaissance très méticuleuse de son cours, mais toute la réflexion se fait dans la compréhension et la mise en valeur du fil conducteur qui vient relier tous les événements du cours entre eux. C'est pourquoi travailler un cours d'histoire c'est faire ressortir les éléments clés et après avoir compris leur source, expliquer ce qu'ils déclenchent et ce qu'ils impliquent, ce qui permet d'expliquer un texte sans paraphraser ou de produire une réflexion en dissertation.

Il en est de même en géographie, mais cette fois-ci le travail se fait sur l'espace. 

Philosophie niveau Lycée

Pour faire un bon commentaire en philosophie, il faut dégager du texte la réflexion principale qu'il développe, et trouver les articulations du passage pour expliquer comment l'auteur développe cette réflexion. Pour ne pas paraphraser il faut l'expliquer en profondeur, tout d'abord en s'aidant de ce qu'on sait de sa philosophie, et ensuite en s'aidant de sa propre réflexion. Si le texte est bien compris, que la façon dont la réflexion s'articule est bien montrée et si de plus sa réflexion est approfondie, alors le commentaire est réussi. 

En dissertation, il faut comme en français comprendre que le problématique est la formulation de sa réflexion venue de l'analyse du sujet. L'élève peut prendre l'angle de réflexion qu'il souhaite, il faut qu'il comprenne que ce n'est pas un travail pénible, mais un travail où il peut exprimer et approfondir ses idées sur un sujet aux vastes possibilités, où il est libre de laisser aller ses pensées. Bien sûr il faudra rester dans le sujet, et ensuite ordonner cette réflexion selon la méthodologie de la dissertation, tout en s'appuyant sur ses connaissances. Mais encore une fois les connaissances nécessaires en dissertation ne sont pas une obligation gênante et laborieuse, il faut les voir comme une aide au développement de nos propres idées, et comme une possibilité de nous donner d'autres idées. 

Collège

Lycée



Vous avez une question ? Contactez sans hésiter, 7j/7 un membre de l'équipe LiveMentor par mail à l'adresse contact@livementor.com.