Clara M.

Clara M.

Pas Encore D'avis

Présentation

Étudiante Grande École propose cours de maths et histoire

Étudiante de 20 ans, je suis étudiante à l'EM Lyon et je suis très disponible pour aider des élèves de lycée en histoire ou en mathématiques. 

Après deux ans de classe préparatoire ECS au Lycée Janson-de-Sailly, j'ai intégré l'EMLYON Business School

J'étais scolarisée avant dans un Lycée International à Saint Germain en Laye en section britannique

J'ai eu déjà de nombreuses expériences de cours à domicile. Ma première élève était en seconde et je l'ai accompagnée toute l'année sur l'ensemble des matières. J'ai adoré faire ça et la voir progresser au fur et à mesure de l'année fut très gratifiant.

De plus grâce à mon BAFA, j'ai été monitrice dans de nombreuses colonies de vacances (UCPA). J'ai donc l'habitude d'être avec des enfants et des ados. 

Pas timide et motivée, j'essaie de rendre mes cours intéressants pour mes élèves, soit en m'appuyant sur ce qu'ils aiment ou alors en trouvant des exemples différents de ceux du cours. Pour cela, j'utilise des supports très différents et je mets à disposition des fiches, des cours et des exercices

Mon but est que l'élève participe activement au cours et qu'il en vienne à aimer ce qu'il fait. 

Cursus académique

  • étudie à EMLYON Business School

Matières enseignées et méthodologie

Histoire-Géographie niveau Lycée

Je donne des cours particuliers d'Histoire-géographie à des élèves de lycée, qu'ils soient en seconde, Première ou Terminale.

Avec mes élèves, j'ai l'habitude de travailler sur le cours et sur de l'entrainement aux DS. Je les aide à comprendre ce qu'il y a d'essentiel dans le contenu du cours : ce qu'il faut apprendre, comprendre, savoir par coeur et placer judicieusement lors du DS. Le cours d'histoire se compose généralement de plusieurs grandes idées par chapitre. Elles ne sont pas difficiles à apprendre, mais elles ne sont pas forcément bien mises en valeur par le professeur d'histoire-géographie en classe de seconde, première ou même Terminale. En seconde, par exemple, il faut absolument savoir que la Révolution française est le produit de plusieurs facteurs (crise économique, crise agricole, crise financière et crise institutionnelle) ou sur l'exécution de Robespierre correspond à la fin de la Terreur.

À côté de ces grandes idées, on trouve les chiffres ou les exemples qui peuvent servir à appuyer une argumentation et à défendre, dans une copie ou le jour du Bac, la pertinence de ces idées. Pour montrer que la France sort très affaiblie de la Terreur, il faut le justifier dans la dissertation d'histoire en donnant des chiffres (17 000 guillotinés en France , 130 000 morts en Vendée...) et des faits emblématiques (instauration du Directoire, popularité de Bonaparte...).

Bien sûr, certaines dates ou anecdotes n'apportent pas beaucoup à l'argumentation, mais il est indispensable de les connaître car elles participent à la culture générale commune et le correcteur serait choqué de ne pas les retrouver. Pour reprendre l'exemple du chapitre sur la Révolution du programme d'Histoire-géographie de la classe de seconde, il s'agit de la prise de la Bastille (14 Juillet 1989), de l'abolition des privilèges (4 août 1789), de l'exécution de Louis XVI (21 janvier 1793)...

Pour résumer, j'apprends à mes élèves à structurer leur cours dans l'apprentissage qu'ils en font pour être capables de le ressortir de façon efficace et organisée lors du DS ou pour le Bac. Cela dit, l'apprentissage du cours ne fait pas tout et nous travaillons beaucoup sur des exercices de dissertations, de commentaires ou de cartographies (car il ne faut pas oublier la partie géographie de l'épreuve d'Histoire-géographie au Bac !!).

Mathématiques niveau Lycée

Je donne des cours particuliers de mathématiques à des élèves de lycée.

Avec mes élèves, j'ai l'habitude de commencer par revoir les points du cours qui serviront à la séance. Cela prend en général moins de dix minutes, sauf s'il y a des concepts de maths à revoir. À titre d'exemple, lorsque les élèves de seconde à qui je donne des cours particuliers de maths travaillent sur les vecteurs, je commence par les interroger sur :

  • La translation
  • Les sommes de vecteurs et la relation de Chasles
  • Les coordonnées d'un point dans un repère
  • Les coordonnées d'un vecteur dans un repère
  • La notion de vecteur colinéaire et sa caractérisation analytique

Après cela, nous attaquons des exercices d'application (niveau BAC), puis lorsqu'ils sont bien compris et assimilés, nous passons aux problèmes plus difficiles qui permettent d'aller chercher les bonnes voire très bonnes notes aux DS de maths.

Avant d'aborder un DS de maths, j'organise généralement le travail de cette façon :

  • Deux ou trois séances sur du cours et sur des exercices d'applications basiques
  • Une ou deux séances sur des problèmes plus complexes
  • Une session de révision avant le DS de mathématiques

Vous comprenez bien que cela dépend énormément de mes élèves et que certains ont des DS a des rythmes plus ou moins réguliers. Surtout, les élèves de Terminales S veulent souvent prendre du temps pour préparer leur Bac et il n'est pas rare que nous attaquions les révisions à partir du 1e trimestre en faisant énormément de sujets d'annales par thème.

Lycée



Vous avez une question ? Contactez sans hésiter, 7j/7 un membre de l'équipe LiveMentor par mail à l'adresse contact@livementor.com.