David Y.

David Y.

Pas Encore D'avis

Free session Premier Cours Gratuit

Présentation

Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure des Mines de Douai

Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure des Mines de Douai (diplômé en 2016). J'ai intégré cette école après avoir passé deux ans en CPGE au Lycée Descartes à Montigny-le-btx (PCSI). J'ai obtenu mon bac en 2011 - Série S, spé maths - Mention Bien.

Les mathématiques et la physique-chimie ont toujours été mes matières préférées ; c'est ce gout pour les sciences que je souhaite partager et transmettre qui m'a poussé à choisir ma voie d'ingénieur.

Je suis d'un naturel extraverti et pédagogue. J'ai participé en 2014 au programme national "PQPM : Une grande école, PourQuoi Pas Moi ?". Ce programme m'a permis d'encadrer et de tutorer une trentaine de lycéens de premières et de terminales (accompagné de 5 autres étudiants ingénieurs). Nous donnions ainsi des cours une fois par semaine.

J'ai également eu l'occasion de donner des cours particuliers à plusieurs lycéens de première et de terminale, les accompagnants dans leur obtention du bac.

J'aime m'investir dans ce que je fais. Ainsi, je propose un suivi régulier à mes élèves et je suis à l'écoute des remarques constructives. Je suis également disponible par mail ou par SMS en cas d'urgence. Attention, pour moi, l'accompagnement et l'aide que je propose n'est pas synonyme d'assistanat.

Je propose un premier cours gratuit à mes élèves afin qu'ils puissent découvrir ce système et se familiariser avec l'interface. C'est également l'occasion d'échanger sur leur situation, leurs points faibles.

Mes horaires sont très flexibles, je suis persuadé que nous trouverons un créneau adéquat.

N'hésitez pas à me contacter !

Cursus académique

  • diplômé de Ecole National Supérieure des Mines de Douai
  • Bac S mention Bien

Questions et Réponses

Expliquez l'état liquide

Physique-Chimie niveau Lycée / Changements d'état et transfert thermique

La matière peut être dans 3 états différents : L'état liquide, l'état gazeux et l'état solide. En fonction de son état, la matière possédera des propriétés différente. Afin de mieux visualiser les différents état d'une matière (dont l'état liquide), prenons un exemple de la vie courante : L'eau. L'eau peut donc prendre 3 états : liquide (l'eau liquide), gazeux (la vapeur d'eau) et solide (de la glace). Cet état va dépendre des conditions dans lequel se trouve la matière. Pour l'eau par exemple, à pression atmosphérique, l'eau sera sous forme solide si la température est inférieure à 0°C, sous forme gazeux si la température est supérieure à 100°C, et sous forme liquide entre 0°C et 100°C. Dans l'état liquide, les atomes et les molécules sont très faiblement liés entre eux. La matière est donc facilement déformable (l'eau coule entre nos mains) contrairement à un solide. En revanche, les atomes ne peuvent pas s'éloigner à l'infini comme pour un gaz. Il est intéressant de noter que les liquides ont la propriété de s'adapter à leur récipient (de l'eau dans un verre ou une bouteille).

Qu'est ce que le rythme cardiaque ?

Physique-Chimie niveau Collège / L'énergie consommée par les organes

Le rythme cardiaque (aussi appelé fréquence cardiaque) est le nombre de battement cardiaque par unité de temps (on prend généralement une minute). C'est à dire le nombre de fois que bat le coeur durant l'unité de temps. (Par exemple, 70 battements par minute pour un adolescent). Le rythme cardiaque dépend de nombreux paramètres : l'âge, l'état de santé, l'activité physique. En effet, lorsqu'on effectue une activité physique, nos muscles ont besoin de plus d'oxygène pour fonctionner, et donc d'être alimenté plus rapidement par le sang. Le rythme cardiaque augmente alors. A titre d'information, un adulte a un rythme cardiaque entre 50 et 80 battements par minute. Ce rythme peut atteindre 150 à 180 battements par minute lors d'un effort physique.

Qu'est-ce que l'acide chlorhydrique ?

Physique-Chimie niveau Collège / La réaction entre l'acide chlorhydrique et le fer

L'acide chlorhydrique (HCl) est une solution aqueuse incolore (c'est à dire un liquide qui n'est pas coloré, transparent) contenant des ions (oxonium, H30+ et chlorures Cl-). L'acide chlorhydrique est, comme son nom l'indique, un acide fort. C'est à dire qu'il possède un pH inférieur à 7. L'acide chlorhydrique est très corrosif et peut émettre des gaz toxique lorsqu'il entre en réaction. Il convient donc d'être très prudent lors de sa manipulation.

Quel est l'ion auquel le pH d'une solution est lié ?

Physique-Chimie niveau Lycée / La réaction acide-base

Avant de répondre à la question, il convient de rappeler ce qu'est le pH. Le pH (potentiel hydrogène) mesure l'activité des ions hydrogènes (H+) en solution aqueuse (dans un liquide). Le pH est calculé à partir de la formule suivante : pH = - log10 ([H+]). On voit donc que le pH de la solution est lié à l'ion hydrogène. Rappelons que dans les conditions usuelles (25°C à pression atmosphérique), une solution est neutre si son pH est égale à 7, acide si son pH est inférieur à 7, et basique si elle est supérieure à 7.

Dans quelle unité parle t-on généralement de la concentration massique ?

Physique-Chimie niveau Lycée / Les solution et les concentrations

La concentration massique d'un soluté est le quotient entre la masse "m" du soluté et le volume "V" de solution. Il s'exprime donc théoriquement en kg/m3 (unité du système international). Cependant, on le trouve généralement en g/L. A noter que 1 g/L = 1 kg/m3

Une augmentation de t% est-elle compensée par une diminution de t% ?

Mathématiques niveau Lycée / Les pourcentages

Il s'agit là d'une question (et d'un piège !) classique. L'augmentation de t% n'est pas compensée par une diminution de t%. Pour s'en convaincre, il suffit de poser le calcul : Une augmentation de t% d'un nombre x consiste à multiplier ce nombre x par (1 + t%) : Par exemple, pour calculer une augmentation de 50% de 100, on va faire : 100 * (1 + 50%), soit 100 * (1 + 0,5) = 150. Au contraire, une diminution de t% d'un nombre x consiste à multiplier ce nombre x par (1 - t%). Par exemple, pour une diminution de 50% de 100, on va faire : 100 * (1 - 50%), soit 100 * (1 - 0,5) = 50. Maintenant, regardons ce que l'on obtient si on prend 100, qu'on l'augmente de 50%, puis qu'on le diminue de 50 : Au début, nous avons 100. On l'augmente de 50% : cela nous donne 100 * (1 + 0,5) = 150 Maintenant, on le diminue de 50% : cela nous donne 150 * (1 - 0,5) = 150 - 75 = 75 On voit bien que 75 est bien différent du chiffre de départ : 100. L'augmentation de t% n'est donc pas compensée par une diminution de t%.

Matières enseignées et méthodologie

Collège

Lycée



Vous avez une question ? Contactez sans hésiter, 7j/7 un membre de l'équipe LiveMentor par mail à l'adresse contact@livementor.com.


Logo emblem Connexion

Logo emblem Inscription (1er cours gratuit !)