Ivan S.

Ivan S.

Clock 5 heures de cours

Présentation

Étudiant ESCP Europe donne cours particuliers d'Économie (ESH / AEHSC) niveau Prépa HEC

Actuellement élève en Master 2 à l'ESCP-Europe (classée 2e mondiale pour son Master in Management par le Financial Times), j'ai effectué ma prépa ECE au lycée Henri IV, à Paris, après un bac ES obtenu avec les Félicitations du jury (19 de moyenne générale), en 2010. 

Passionné d'économie, j'ai déjà une expérience dans les cours particuliers, ayant déjà eu plusieurs élèves lycéens et préparationnaires, faisant passer des entretiens de personnalité au lycée Henri IV et étant khôlleur en ESH à Ipesup, à Paris. 

Fort de mon expérience d'élève qui a passé les concours (20 à l'écrit en AEHSC et 19 à l'oral, à l'ESCP), d'actuel élève en école et de professeur, j'aspire à vraiment faire progresser mes élèves et à les préparer aux concours pour qu'ils appréhendent les épreuves d'économie dans les meilleures conditions possibles.

Cursus académique

  • étudie à ESCP Europe
  • Bac ES mention Très Bien avec les félicitations du jury

Avis des élèves

1 Avis
  • Extraordinaire
    1
  • Excellent
    0
  • Bien
    0
  • Moyen
    0
  • Décevant
    0
  • Seuls les élèves ayant pris un cours sur LiveMentor sont autorisés à laisser un avis.



    Les élèves peuvent évaluer leurs mentors sur 3 critères :




    - Expertise
- Disponibilité
- Pédagogie

    Avis laissé par Maro

    Le 13 mai à 16h54

    Extraordinaire

    Ivan explique très bien,j'ai vraiment été satisfaite et j'ai bien réussi mon partiel. Il est patient et prend son temps pour expliquer les points qui ne sont pas compris. Je le recommande vivement a ceux qui ont besoin d'aide en économie.
    Voir plus d'avis

    Questions et Réponses

    Quel est le but des actionnaires d'une entreprise ?

    Économie niveau Lycée / Entreprise, institution, organisation

    Les buts des actionnaires d'une entreprise peuvent être variés, en fonction des entreprises et des actionnaires, justement. J'en distinguerais deux types principaux : - les actionnaires qui recherchent avant tout un placement financier et un retour sur investissement (qui prend la forme de dividendes et d'une plus-value sur la revente de leurs actions). Dans ce cas, les actionnaires recherchent avant tout des performances financières (hausse du cours de l'action par exemple) et auront généralement un porte-feuille diversifié, et composé de participations minoritaires. - les actionnaires qui possèdent des actions dans le but de contrôler une entreprise (ne pas oublier que les actions sont des titres de propriété), ou au moins de peser sur sa destinée et sur la stratégie adoptée. Ceux-ci auront donc des participations plus importantes, parfois majoritaires. Une entreprise peut devenir actionnaire d'une autre si elle considère que leurs activités sont complémentaires, par exemple. A noter que ces deux visions ne sont pas exclusives, la création de richesse est toujours un objectif, à plus ou moins long terme.

    Que symbolise l'or pour les mercantilistes ?

    Économie (ESH / AEHSC) niveau Prépa HEC / L'Etat et les politiques économiques

    Les mercantilistes (école de pensée européenne du XVIIe siècle) considéraient les métaux précieux, et en particulier l'or, comme la richesse économique par excellence. Leur pensée prône donc des politiques, notamment commerciales, qui visent à attirer le plus d'or possible dans un pays donné afin de garantir au Prince un niveau de richesse maximal. Les Espagnols tiraient leur or de leurs colonies des Amériques, les Anglais, eux, de leur commerce naval florissant. En France, on cite souvent le nom de Colbert et des manufactures royales, destinées à exporter, également. Les écoles de pensée suivantes (physiocrates et classiques) critiqueront les mercantilistes pour avoir confondu la richesse (le produit) et son moyen de mesure et de transaction (la monnaie, c'est-à-dire l'or, à l'époque). La volonté mercantiliste d'accroître le stock d'or a, en effet, suscité de l'inflation.

    Que préconisent les thèses protectionnistes ?

    Économie (ESH / AEHSC) niveau Prépa HEC / L'Etat et les politiques économiques

    Le protectionnisme correspond à une politique commerciale, imposée par l'Etat, qui vise à défavoriser les produits étrangers au profit des produits nationaux, à décourager les importations au profit des exportations. Le protectionnisme peut prendre plusieurs formes, comme : - les quotas : seul un certain nombre de produits étrangers est autorisé à entrer sur le territoire national ; - les droits de douane : les firmes étrangères doivent payer une taxe particulière pour pouvoir vendre leurs produits dans le pays concerné ; - les normes : un Etat peut décider d'interdire certains produits étrangers ou, plus subtilement, d'émettre des normes (environnementales, sociales, techniques...) qui ne sont respectées que par les produits nationaux ; - la dévaluation : un Etat peut décider, dans le cadre d'un régime de change fixe, de dévaluer sa monnaie, afin de rendre plus chères les importations et plus attractives, les exportations. On parle de dévaluation compétitive. Les thèses protectionnistes justifient généralement le recours à ces mesures par la défense de l'emploi national (contre les délocalisations), d'un niveau de salaire (contre le dumping social), parfois d'enjeux politiques (secteurs stratégiques comme la défense, savoir-faire traditionnel, autosuffisance alimentaire...).

    Qu'est ce qu'un régime de change ?

    Économie niveau Lycée / Comment s'opère le financement de l'économie mondiale ?

    Un régime de change représente le cadre institutionnel qui régit la convertibilité des monnaies entre elles, à l'international. Il détermine le taux de change entre les devises, par exemple, 1 € = 1,5 $ (taux fictif). Plus concrètement, le régime de change correspond à la façon dont ce taux de change est fixé. On distingue deux types principaux de régimes de change : - le régime de change fixe : les autorités internationales décident d'un taux de change entre les monnaies, et celui-ci reste stable. Les banques centrales des pays concernés s'engagent à faire le nécessaire pour conserver ce taux. C'était le cas entre les principales devises mondiales et le dollar américain, pendant les Trente Glorieuses. - le régime de change flottant : le taux de change est fixé par le marché des changes, en temps réel, en fonction de l'offre et de la demande pour chaque devise. Le taux évolue donc en permanence. C'est le cas actuellement entre l'euro et le dollar américain.

    Qu'est-ce qu'une barrière à l'entrée ? Quels sont les différents types de barrières à l'entrée sur un marché ?

    Économie niveau Lycée / Le marché

    Une barrière à l'entrée correspond à un obstacle, qui peut être de natures variées, qui empêche une entreprise de s'implanter sur un marché nouveau. Une barrière à l'entrée limite donc la concurrence et protège les entreprises déjà présentes. Quelques exemples de barrières à l'entrée : - les brevets : un produit est protégé et ne peut être commercialisé que par le détenteur du brevet pendant un certain temps (on parle de monopole temporaire). - les normes étatiques : l'Etat peut limiter la concurrence via son pouvoir légal, en instaurant des monopoles publics (ex : la SNCF, l'assurance maladie, auparavant EDF...) ou en régulant certains secteurs (ex : VTC vs taxis). - les coûts fixes : si une activité requiert un investissement initial très important (pensons aux réseaux ferrés ou aux télécommunications), un nouvel entrant aura des difficultés à s'implanter car il partirait avec un retard trop important par rapport à ses concurrents déjà établis. - les images de marque et la publicité : on peut considérer que l'image de marque, entretenue par la publicité, peut constituer une barrière à l'entrée dans la mesure où elle prive un nouvel entrant de clients, au profit des concurrents déjà reconnus, même pour des prestations équivalentes, voire meilleures. Comme les barrières à l'entrée, quelles qu'elles soient, restreignent la concurrence, elles sont supposées inexistantes dans les modèles microéconomiques de concurrence pure et parfaite, car elles rendent impossible l'accès à un équilibre optimal.

    Quelle est la position de F. Von Hayek vis-à-vis des politiques monétaires expansives ?

    Économie (ESH / AEHSC) niveau Prépa HEC / Crises et cycles économiques

    Hayek, chef de file de l'école autrichienne, libérale, est très critique vis-à-vis des politiques monétaires expansives, qui correspondent à une baisse des taux d'intérêt et engendrent une forte création monétaire. Pour lui, les politiques monétaires expansives sont à l'origine des crises et des cycles car elles déstabilisent l'économie. Voici comment. Une politique monétaire expansive facilite le recours au crédit en réduisant son coût. Elle favorise donc l'investissement. Mais Hayek parle de "mal-investissement" car ces investissements ne sont rentables qu'en situation de taux bas, permis par la politique expansionniste. Une surchauffe s'installe. Des tensions inflationnistes apparaissent. Quand les agents se rendent compte de leur surendettement et que la banque centrale souhaite limiter l'inflation, les taux remontent. Nombre de projets deviennent alors non rentables et sont arrêtés. C'est la crise. L'emploi et l'investissement chutent. Il faut que l'économie se "purge" jusqu'à retrouver une situation saine, non dopée par une politique monétaire néfaste.

    Matières enseignées et méthodologie

    Économie niveau Lycée

    Je propose des cours particuliers d''économie niveau lycée (SES) pour des élèves de 1er ES comme de Terminale ES.

    Mon rôle de professeur particulier d'économie ou de mentor est d'abord de permettre une parfaite compréhension du cours. Pour les élèves qui ont du mal avec cette matière, j'expliquerai les grandes notions vues aux lycée et essentielles pour les DS comme pour le Bac. Je m'appuie principalement sur le cours que l'élève a vu en classe avec son professeur d'économie, car la vision du programme du professeur influe beaucoup sur les sujets qui tombent en DS. Lorsque le cours est incomplet - voire défaillant - j'utilise le manuel, mon propre cours de lycée ou les cahiers du Monde. L'idée n'est pas de se perdre dans différentes sources, mais d'avoir une vision très complète de la matière... car c'est justement là-dessus que sont évalués les élèves.

    Pour ceux qui veulent aller plus loin, je peux apporter des compléments au cours, entraîner l'élève à des sujets de dissertation (Doit-on viser une croissance infinie ?, Existe-t-il des classes sociales aujourd'hui? etc), ou corriger des copies.

    Je suis partisan d'une grande rigueur, qui doit s'allier avec un climat de bonne entente, pour moi indispensable au bon déroulement d'un cours particulier.

    Enfin, je donne des conseils de méthode (forme d'une dissertation : aide à la rédaction d'une introduction, par exemple, lecture et exploitation des documents, gestion de son temps, conseils de lecture...) et d'orientation, pour les Terminales qui seraient perdus dans le mille-feuilles de l'éducation.

    Ayant déjà eu des élèves de la "nouvelle génération", je connais les nouveaux programmes de SES et le format des nouvelles épreuves du Bac.

    Bien sûr, pour ceux qui passent leur Bac de SES, nous nous entrainerons sur des sujets d'annales. Très souvent, je profite avec mes élèves du troisième trimestre pour enchainer des sujets comme :

    • Par quelles stratégies les firmes multinationales cherchent-elles à accroitre leur compétitivité ?
    • Comment rendre compte aujourd'hui de la structure sociale en France ?
    • Quels sont les déterminants des stratégies d'internationalisation de la production des firmes multinationales ?
    • L'école favorise-t-elle la mobilité sociale ?
    • Dans quelle mesure le recours au protectionnisme est-il souhaitable ?

    N'hésitez pas à me contacter pour plus d'informations (par mail ou par téléphone, mon numéro : 06 31 42 77 12) !

    Économie (ESH / AEHSC) niveau Prépa HEC

    La méthode varie selon le niveau de l'élève et ses attentes.

    Le mentor est avant tout celui à qui l'on peut poser toutes les questions suscitées par un cours incompris. Pour les élèves en difficultés, je procéderai à une explication du cours et à une aide à l'apprentissage des connaissances. Le support principal sera le cours de l'élève (appuyé par un manuel ou mon ancien cours si celui de l'élève est défaillant). Je dispose également d'un fonds de fiches (sur des auteurs, des ouvrages, des thèmes précis) qui peut être partagé avec l'élève s'il manque de matière.

    Pour ceux qui veulent aller plus loin, je peux apporter des compléments au cours, préparer des sujets de dissertation avec l'élève, corriger des copies, faire passer des khôlles (Faut-il sauver les banques ? ; Actualité de la loi des rendements décroissants ; Existe-t-il une école classique? etc) ou des entretiens pour entraîner l'élève aux épreuves orales.

    Je suis partisan d'une grande rigueur, qui doit s'allier avec un climat de bonne entente, pour moi indispensable au bon déroulement d'un cours particulier.

    Enfin, je donne des conseils de méthode, tant à l'écrit (pour les dissertations), qu'à l'oral (khôlles, entretiens) et des conseils divers (comment aborder les concours, comment gérer son temps en prépa, bibliographies...).

    N'hésitez pas à me contacter pour plus d'informations (par mail ou par téléphone, mon numéro : 06 31 42 77 12) !

    Lycée

    Prépa HEC



    Vous avez une question ? Contactez sans hésiter, 7j/7 un membre de l'équipe LiveMentor par mail à l'adresse contact@livementor.com.


    Logo emblem Connexion

    Logo emblem Inscription (1er cours gratuit !)