Mathilde A.

Mathilde A.

Pas Encore D'avis

Free session Premier Cours Gratuit

Présentation

Etudiante ingénieure et architecte, volontaire pour aider.

J'ai donné des cours particuliers à plusieurs reprises depuis 3 ans, à des élèves au collège ou au lycée, notamment pour aider à préparer le bac. 

Je suis actuellement en double cursus Ingénieur/Architecte, en parallèle à l'Ecole Centrale de Lyon et à l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Lyon. J'ai eu un bac S spé maths avec mention Très Bien en 2013, et j'ai ensuite fait 2 ans de classes prépas (PCSI/PSI) au lycée Thiers à Marseille. J'ai donc acquis de solides bases en mathématiques et physique, matières dans lesquelles j'apprécie beaucoup accompagner des élèves, qu'il soient en difficulté ou qu'ils désirent juste parfaire leurs acquis. 

Je m'investis beaucoup dans le suivi, et je fais très attention au retour des élèves pour vérifier que l'aide que je peux leur apporter est bien efficace. C'est toujours un plaisir de voir un élève s'en sortir de mieux en mieux au fil des semaines.

La plus efficace des aides me semble être un suivi régulier, mais grâce au système de LiveMentor, je suis disponible assez tard les soirs de semaine, en cas d'urgence avant un contrôle par exemple.

Je propose un premier cours gratuit, ce qui permet de faire le point sur la situation et les besoins des nouveaux élèves. 

N'hésitez pas à me contacter, je vous répondrai avec plaisir !

Cursus académique

  • étudie à Ecole centrale de Lyon
  • étudie à École nationale supérieure d'architecture de Lyon
  • Bac S mention Très Bien

Questions et Réponses

Qu'est ce qu'une application partielle associée à une fonction en un point ?

Mathématiques PCSI/PC niveau Prépas Scientifiques / Espace Rn - Limite et continuité des fonctions d'une partie de Rp dans Rn

Une application partielle est une fonction numérique (de R dans R), qui décrit partiellement une fonction de Rn dans R. On considère par exemple la fonction définie par f : (x1,...,xn) -> f(x1,...,xn) et A=(a1,...,an) un point de Rn. La i-ème application partielle associée à la fonction f au point A sera définie par : t -> f(a1,...,ai-1, t, ai+1, ...,an) pour t dans R. Cela revient donc à fixer les paramètres d'une fonction à plusieurs variables, et de n'en faire varier qu'un seul.

Dans quel cas dit-on que a est congruo à b modulo n ?

Mathématiques niveau Lycée / Arithmétique

La congruence est une manière de comparer deux entiers. On dit que a est congru à b modulo n (n est un entier naturel) si on peut écrire : a=b+kn , où k est une entier relatif, c'est-à-dire que leur différence est un multiple de n. Cela équivaut à dire que les restes des divisions euclidiennes de a et b par n sont égaux.

Dans quel cas la fonction f est-elle dérivable sur un intervalle I ?

Mathématiques niveau Lycée / La dérivation

La fonction f est dérivable sur un intervalle I si elle est dérivable en tout point de cette intervalle, c'est-à-dire si son taux d'accroissement à une limite finie en tout point de cette intervalle. On rappelle que le taux d'accroissement en un point a de I s'écrit : [ f(a+h)-f(a) ] / h

Citez les types d'ondes de longueur d'onde inférieure à 400 nm

Physique-Chimie niveau Lycée / Les ondes électromagnétiques

Pour des longueurs d'onde inférieures à 400 nm, on retrouve dans l'ordre (des plus grandes longueurs d'onde aux plus petites) les rayons ultraviolet (UV), les rayons X, et les rayons gamma.

Matières enseignées et méthodologie

Collège

Lycée

Prépas Scientifiques