Morgan G.

Morgan G.

Clock 95 heures de cours
Free session Premier Cours Gratuit

Présentation

Cours de comptabilité, d'éco-droit, et de droit des sociétés

J'ai découvert la comptabilité grâce à un conseiller qui m'a envoyé en BEP en comptabilité. Destiné à poursuivre mes études dans un bac pro, je me suis finalement dirigé vers un BAC STG, toujours sur l'avis d'un conseiller d'orientation qui s'est basé sur mon excellent niveau pour me pousser à choisir un diplôme au niveau plus élevé. Je suis ensuite parti étudier en BTS Comptabilité et Gestion des Organisations (Bac + 2) que j'ai quitté en début de deuxième année pour démarrer directement le DCG (Bac + 3) via une école par correspondance.

J'ai fait ce choix car j'ai plus de facilité à étudier en toute autonomie et en me basant sur une organisation personnelle et donc plus adaptée. C'est une décision que je ne regrette pas, car en plus d'avoir obtenu les compétences nécessaires à l'obtention du DCG, j'ai pu développer mes propres méthodes de travail, mon organisation et surtout une auto-motivation. 

Mes objectifs personnelles sont de faire carrière dans le domaine de l'expertise-comptable, de la finance et de l'audit. J'ai pour objectif également de terminer ma carrière prématurément pour me diriger vers l'enseignement et ainsi pouvoir transmettre mes connaissances avant de quitter définitivement le monde du travail.

Mes matières favorites sont : La finance, l'économie, le droit des sociétés, l'introduction au droit, la comptabilité. Je peux également enseigner les mathématiques, notamment les mathématiques financières. 

Mon expérience se résume à l'assistance d'une amie en difficulté avec un an de décalage dans ses études par rapport à moi pour obtenir son BTS Comptabilité et également son Bac STG (ancien STMG). J'ai moi-même organisé ses révisions et je l'ai soutenu dans l'intégralité des matières. Elle est parvenue à obtenir les deux diplômes. J'aide encore aujourd'hui d'autres ami(e)s qui me contactent parfois lorsqu'ils rencontrent une difficulté. 

Je peux également aider à la rédaction du mémoire. J'ai eu le droit aux félicitations de mon professeur pour la rédaction de mon rapport pour le stage du DCG. Je peux mettre celui-ci à votre disposition si nécessaire. La qualité de la rédaction est dû notamment à un planning que je me suis imposé pour le respecter à la lettre.

J'adapte mes horaires en fonction de l'élève en semaine comme en week-end. Je suis également disponible tard le soir du lundi au jeudi. 

Question personnalité, je suis quelqu'un de très altruiste. J'ai toujours aimé aider les autres ce qui explique que je reste encore à la disposition des ami(e)s qui en ont besoin. Je suis également quelqu'un de responsable. La réussite de l'élève, c'est aussi la mienne. 

Je reste à votre entière disposition pour des renseignements complémentaires et une prise de contact préalable.

Cursus académique

  • diplômé de Lycée Alain Borne
  • diplômé de Comptalia
  • Bac STMG mention Assez Bien

Avis des élèves

7 Avis
  • Extraordinaire
    6
  • Excellent
    1
  • Bien
    0
  • Moyen
    0
  • Décevant
    0
  • Seuls les élèves ayant pris un cours sur LiveMentor sont autorisés à laisser un avis.



    Les élèves peuvent évaluer leurs mentors sur 3 critères :




    - Expertise
- Disponibilité
- Pédagogie

    Avis laissé par Marine

    Le 16 décembre à 10h25

    Extraordinaire

    Je recommande Morgan en comptabilité ! Il connaît très bien la matière, a adapté son cours à mes demandes en me fournissant des super polys de cours qu'il a réalisé et des exercices avec leurs corrigés. Il est très pédagogue, disponible et réactif.

    Avis laissé par Vanessa

    Le 12 novembre à 12h21

    Excellent

    Très bon mentor : toujours disponible, ses cours sont clairs et précis.

    Avis laissé par Momo

    Le 11 novembre à 14h37

    Extraordinaire

    Avis laissé par Ophélie

    Le 01 octobre à 13h32

    Extraordinaire

    Cours de comptabilité approfondie niveau licence DCG : Morgan est un mentor de très disponible, ponctuel ; il répond vite aux messages. Les cours de Morgan sont très clair , il les prépare à l'avance afin que l'on avance au mieux, et que l'on ne perde pas de temps. Durant le cours, il y a toujours une ou plusieurs applications qui servent à appliquer le cours. Puis à la fin de chaque chapitres des exercices complémentaire. Je recommande sans hésiter ce mentor!

    Avis laissé par Lorane

    Le 13 septembre à 19h47

    Extraordinaire

    Je recommande vivement Morgan, car grâce à ses cours j'ai progresser de façon surprenante. Il s'investi sérieusement , prépare des cours et des exercices structurés. Je pense qu'on peut difficilement trouver meilleur mentor. Rien à redire.

    Avis laissé par Philomène

    Le 02 août à 14h56

    Extraordinaire

    Mogan est plus qu'un prof! Il s'adapte et accompagne vraiment l'élève, il est très disponible et à l'écoute! Je vous le recommande vivement!

    Avis laissé par Andrea

    Le 23 juin à 18h12

    Extraordinaire

    Voir plus d'avis

    Questions et Réponses

    Quand dit-on de deux facteurs de production qu'ils sont substituables ?

    Économie niveau Lycée / La production dans l'entreprise

    On distingue deux facteurs de production : Le facteur travail et le facteur capital. Le facteur travail regroupe l'ensemble des ressources humaines de l'entreprise alors que le facteur capital représente les biens, notamment les machines, les logiciels, les véhicules. Si le facteur capital peut remplacer le facteur travail, on dit que le facteur travail est substituable. Et inversement. C'est le cas par exemple de la machine qui va appliquer la peinture sur un véhicule. Autrefois, cette tâche était réalisée par un ouvrier. Dans certains cas, les facteurs ne sont plus substituables mais complémentaires. L'un a besoin de l'autre. C'est le cas du logiciel de comptabilité qui a besoin que le salarié rentre les données.

    Qu'est ce que le compte de résultat ?

    Économie niveau Lycée / La production dans l'entreprise

    Le compte de résultat peut être vu comme une vidéo de l'entreprise contrairement au bilan qui est vu comme une photographie. Pourquoi? Simplement parce que le compte de résultat est destiné à évoluer quotidiennement. Il permet, en opposant les charges de l'entreprise (compte 6) aux produits de l'entreprise (compte 7), d'obtenir le résultat. Les charges comme les produits peuvent être exceptionnel(le)s, d'exploitation, ou financière(s). Le produit éventuel apparaîtra dans la colonne charge et la perte éventuelle dans la colonne produit. Pourquoi? Simplement pour équilibrer le total général qui doit être égal sur les deux colonnes.

    Qu'appelle t-on une valeur en matière de statistiques ?

    Mathématiques niveau Lycée / La série statistique

    Pour définir la valeur, il est d'abord nécessaire d'expliquer ce qu'est une population. La population, c'est l'ensemble des éléments qui vont être étudiées. Il peut s'agit des hommes, des chiens, des voitures, ... . Pour chaque membre de la population, on va attribuer ce qu'on appelle une valeur. Elle est attribuée en fonction du caractère de l'étude statistique. Par exemple, si on étudie les couleurs des voitures, la population sera "les voitures", le caractère sera "les couleurs" et les valeurs pourront être "rouges", noires", bleues", ... .

    Comment les prix sont-ils formés ?

    Économie niveau Lycée / La coordination par le marché et la concurrence

    C'est la confrontation de l'offre et de la demande sur un marché qui permet de former les prix. En effet, si l'offre est bien plus élevée que la demande, les offreurs devront tout faire pour attirer les clients, ce qui implique de s'imposer en terme de prix. A l'inverse, si la demande est plus élevée que l'offre, ce sont les demandeurs qui seront prêt à payer plus cher pour obtenir le bien. Les prix seront donc plus élevés. Attention toutefois, cette formation du prix peut être nuancée. Les entreprises peuvent, par exemple, choisir d'attirer les clients en jouant sur une qualité supérieur à la concurrence.

    Que faut-il savoir sur la condition de transparence du marché ?

    Économie niveau Lycée / Le marché

    La transparence du marché, c'est ce que l'on appelle la concurrence pure et parfaite. Elle permet de fixer le prix idéal pour satisfaire aussi bien les offreurs que les demandeurs. Cependant, elle n'existe pas dans la réalité. L'objectif des institutions et de se rapprocher au maximum de cette transparence totale. Pour cela, il faut remplir 4 conditions :

    Matières enseignées et méthodologie

    Gestion et Finance - Bac STMG niveau Lycée

    Cette matière regroupe principalement du vocabulaire et des méthodes d'analyse. Elle demande également s'assimiler des éléments important pour la compréhension du programme. Elle nécessite donc trois méthodologies différentes.

    Pour le vocabulaire, le plus simple et de commencer chaque nouveau cours en rappelant des notions vues dans des cours précédents à l'aide d'un jeu de questions réponses en insistant en priorité sur les erreurs de l'élève sur des questions et sur les notions vue lors de la dernière cession précédente.. On a souvent tendance à uniquement demander la définition d'une notion à l'élève. Il me semble pourtant important de poser les questions dans les deux sens. Si l'élève est capable de définir la notion d'efficience comme le rapport entre les résultats obtenus et les moyens mis en oeuvre, il ne sera pas forcément capable de caractériser "les résultats obtenus et les moyens mis en oeuvre" par le terme "efficient". De la même façon que l'on peut se souvenir que joke = blague traduit en français sans pourtant se rappeler comment traduire "blague" par "joke" en passant du français à l'anglais. Un troisième type de questions serait de confronter deux notions qui se rapprochent tout en gardant une différence. Ainsi, l'élève évite de mélanger les notions.

    La durée du cours doit être consacrée en grande majorité aux méthodes d'analyses. En effet, elles demandent beaucoup d'entraînement. Dans un premier temps, le plus simple est de montrer à l'élève ma propre analyse et de la lui expliquer point par point. Dans un deuxième temps, il est nécessaire de le/la/ pousser à faire ses propres réflexions en le/la mettant sur la bonne voie en cas de difficulté. Enfin, dans un troisième temps, il/elle doit s'entraîner à faire sa propre analyse en toute autonomie pour ensuite me laisser l'étudier de mon côté et enfin se retrouver ensemble pour voir ensemble les qualités et les défauts de son travail.

    Cette matière demande également à l'élève d'assimiler des éléments déterminant pour faciliter la compréhension d'une grosse partie du programme, que ce soit dans la matière "gestion et finance" ou dans d'autres matières du programme. Je peux citer notamment les principes comptable. Ces derniers permettront à l'élève de comprendre pourquoi on applique tel système d'écriture et pas un autre. Dans cette exemple, l'élève doit être capable de comprendre parfaitement chaque principes, de les lister et enfant de les rapprocher de telles écritures. (exemple : pourquoi les immobilisations apparaissent-elles au bilan à leur coût d'acquisition? Réponse : En réponse au principe du coût historique). Tout comme le vocabulaire, un jeu de question/réponse me semble nécessaire en début de cours. 

    PS : Je n'impose pas mes méthodes. C'est celles que je préconise. Je m'adapte aux choix et aux besoins de l'élève.

    Sciences de Gestion - Bac STMG niveau Lycée

    Cette matière regroupe principalement du vocabulaire et des méthodes d'analyse. Elle nécessite donc deux méthodologies différentes.

    Pour le vocabulaire, le plus simple et de commencer chaque nouveau cours en rappelant des notions vues dans des cours précédents à l'aide d'un jeu de questions réponses en insistant en priorité sur les erreurs de l'élève sur des questions et sur des notions vues lors de la dernière cession.. On a souvent tendance à uniquement demander la définition d'une notion à l'élève. Il me semble pourtant important de poser les questions dans les deux sens. Si l'élève est capable de définir la notion d'efficience comme le rapport entre les résultats obtenus et les moyens mis en oeuvre, il ne sera pas forcément capable de caractériser "les résultats obtenus et les moyens mis en oeuvre" par le terme "efficient". De la même façon que l'on peut se souvenir que joke = blague traduit en français sans pourtant se rappeler comment traduire "blague" par "joke" en passant du français à l'anglais. Un troisième type de questions serait de confronter deux notions qui se rapprochent tout en gardant une différence. Ainsi, l'élève évite de mélanger les notions.

    La durée du cours doit être consacrée en grande majorité aux méthodes d'analyses. En effet, elles demandent beaucoup d'entraînement. Dans un premier temps, le plus simple est de montrer à l'élève ma propre analyse et de la lui expliquer point par point. Dans un deuxième temps, il est nécessaire de le/la/ pousser à faire ses propres réflexions en le/la mettant sur la bonne voie en cas de difficulté. Enfin, dans un troisième temps, il/elle doit s'entraîner à faire sa propre analyse en toute autonomie pour ensuite me laisser l'étudier de mon côté et enfin se retrouver ensemble pour voir ensemble les qualités et les défauts de son travail.

    PS : Je n'impose pas mes méthodes. C'est celles que je préconise. Je m'adapte aux choix et aux besoins de l'élève.

    Droit des sociétés niveau Droit Privé

    Comme toutes les matières de droit, le droit des sociétés demande de maîtriser beaucoup de notions, de règles, de conditions, d'exception et d'être capable de les appliquer dans un contexte donné. Mais une difficulté supplémentaire s'applique : appliquer la bonne règle à la bonne société. En effet, on apprend beaucoup de règles et à force, tout peux se mélanger.

    Donc pour ma part, il me paraît important de commencer le cours en revoyant des notions de vocabulaire par un jeu de question/réponse en insistant en priorité sur les erreurs de l'élève sur des questions et sur des notions vues lors de cessions précédentes. Ensuite, pour revoir les différentes règles, conditions, exceptions, ..., le jeu de question/réponse me semble aussi important, mais il faut également revoir les thèmes de manières transversales pour éviter de mélanger telles règles avec telles sociétés. Ainsi, au lieu de revoir pendant un cours une multitude de règles s'appliquant à la création d'une SA (augmentation de capital, conditions de modifications des statuts, nomination du gérant, ...), on s'attardera sur les conditions d'augmentation de capital en les appliquant à chaque type d'organisations. 

    Pour s'entraîner à appliquer les éléments travaillés, le plus simple sera de réaliser des annales. 

    PS : Je n'impose pas mes méthodes. C'est celles que je préconise. Je m'adapte aux choix et aux besoins de l'élève.

    Comptabilité niveau Cours universitaires généraux et Grandes Écoles

    On peut décomposer la comptabilité en 3 parties : 

    - La partie technique concernant principalement les enregistrements : Opérations courantes; Opérations d'inventaires; Opérations particulières (exemple : enregistrement des quotas d'émissions de gaz à effet de serre) Audit et consolidation; Opérations de constitutions, Documents de synthèse

    - La partie connaissance : Exemples : Le rôle de la comptabilité, les principes comptables

    - La partie règles comptables : Exemple : Conditions de modification des méthodes comptables

    On peut donc appliquer trois méthodologies. 

    La partie techniques : Je tiens d'abord à préciser, en ce qui concerne l'Audit et la consolidation, que c'est un thème que j'aborde actuellement de manière approfondie en DSCG. J'ai toutefois étudiant en DCG une partie nommé "introduction à l'audit et à la consolidation" abordant les bases du sujet. Je ne pourrais donc revoir ce thème qu'avec des élèves qui souhaitent revoir ces bases. Pour la méthodologie, il n'y a pas de secret. Il faudra s'entraîner et comprendre. Beaucoup d'élèves passent leur temps à apprendre par cœur chaque écritures. Je ne pense pas que ce soit la méthode la plus appropriée. Pour moi, il faut comprendre le fonctionnement de chaque écritures. Non seulement, ça permet d'éviter de mélanger débit/crédit, mais en plus ça permet d'aborder plus facilement les écritures suivantes. Et le jour de l'examen, il y'a beaucoup moins de risque de trou de mémoire. C'est la logique qui primera. Je précise également que les opérations particulières telles que les enregistrements d'émissions de gaz à effet de serre ne s'appliquent qu'à un niveau avancé. 

    La partie connaissance : Il s'agit ici de comprendre les éléments vus dans le cours pour être capable de répondre à une question à développer. Ce n'est pas la partie la plus importante, si ce n'est les principes comptables qui sont à connaître par cœur, mais qui seront revus régulièrement dans la partie technique pour expliquer les écritures. Il s'agira donc de les reprendre de temps en temps sans y consacré trop de temps pour favoriser notamment la partie technique.

    La partie règles comptables : Un jeu de question/réponse me paraît le plus approprié à chaque début de cours en insistant sur les difficultés et les erreurs de l'élèves dans les cours précédents. 

    PS : Je n'impose pas mes méthodes. C'est celles que je préconise. Je m'adapte aux choix et aux besoins de l'élève.

    Lycée

    Droit Privé

    Cours universitaires généraux et Grandes Écoles



    Vous avez une question ? Contactez sans hésiter, 7j/7 un membre de l'équipe LiveMentor par mail à l'adresse contact@livementor.com.


    Logo emblem Connexion

    Logo emblem Inscription (1er cours gratuit !)