Mouffok A.

Mouffok A.

Pas Encore D'avis

Free session Premier Cours Gratuit

Présentation

Ingénieur en informatique fort en Maths, Informatique et Anglais

Je suis ingénieur en informatique spécialité Business Intelligence et je donne des cours particuliers en Maths, Informatique et anglais depuis bien longtemps. Etant sociable et très compréhensif, je vous aiderais avec plaisir à surpasser vos difficultés les plus complexes, améliorer votre niveau dans le calcul, intégrales ou équations à plusieurs inconnues, et surtout maîtriser parfaitement les outils bureautiques tels que Word, Excel, PowerPoint ou Outlook. J'ai obtenu mon BAC S avec Spécialité mathématiques avec la mention très bien et félicitation de Jury. La note obtenue dans l'examen de mathématiques est de 19.5/20 (Le bulletin de notes peut être remis à la demande). Ce qui m'a permis d'intégrer une école d'ingénieur réputée et bien classée. Durant mes cinq and de cursus d'ingénieur, j'ai fait deux années de préparatoire très orientées en mathématiques : Analyse (1,2,3,4) , Algèbre (1,2,3,4) , Analyse numérique, Analyse des données, Probabilités et statistiques. J'ai réussi à obtenir mon diplôme d’ingénieur d'état en informatique spécialité systèmes d'information et technologie avec la mention Excellent (18/20).

J'ai donné des cours à plusieurs personnes la dernière étant une lycéenne que j'ai aidé à avoir son bac avec la mention très bien. Je m'investis beaucoup avec mes eleves et j'instaure une relation amicale plus que professionnelle afin de rendre l'apprenmtissage cool a nouveau. J'utilise l'anglais depuis mon enfance ce qui me rend capable de l'enseigner àlùorql; l'ecrit ou meme dans le cadre de situations partoiculieres.

Pour faire preuve de mon intention de vous aider vous ainsi que vos camarades, je propose deux avantages enormes :

1- Premiere seance gratuite.2- 20% de réduction sur chaque eleve que vous parrainez :Exemple : 

  • Vous parrainez personne, vous payez 20€ pour la séance d'une heure de mathématiques.
  • Vous parrainez une personne, Vous payez 16 euros pour la séance d'une heure de mathématiques (20€ - 20%*20€ = 16€)
  • Vous parrainez deux personnes, Vous payez 12 euros pour la séance d'une heure de mathématiques (20€ - 40%*20€ =12€)... etc
Pour les horaires, c'est vous qui les fixiez! Je suis disponible chaque jour à partir de 17H, Mardi, Mercredi et Vendredi toute la journée et Le weekend. S'il le faut nous faisons des séances de soir ou même jusqu’à minuit ou 2H du matin pour rattraper un retard la veille d'un examen. Pour avoir plus d'informations sur moi, jetez un coup d'oeuil sur mon profil professionnel : Profil Professionnel (Linkedin)

N'hesitez pas à me contacter pour d'évengtuelles : Questions, remarques ou suggestions.

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Cursus académique

  • diplômé de HEC Paris
  • Bac S mention Très Bien avec les félicitations du jury

Matières enseignées et méthodologie

Mathématiques niveau Collège

Les quatre parties des programmes des classes des cours particuliers s’organisent autour des objectifs suivants : 

• organisation et gestion de données, fonctions 

- maîtriser différents traitements en rapport avec la proportionnalité ;

 - approcher la notion de fonction (exemples des fonctions linéaires et affines) ; - s’initier à la lecture, à l’utilisation et à la production de repré- sentations, de graphiques et à l’utilisation d’un tableur ;

 - acquérir quelques notions fondamentales de statistique descriptive et se familiariser avec les notions de chance et de probabilité. 

• nombres et calcul 

- acquérir différentes manières d’écrire des nombres (écriture décimale, écriture fractionnaire, radicaux) et les traitements correspondants ; 

- se représenter la droite graduée complète, avec son zéro séparant les valeurs positives et négatives et apprendre à y localiser les nombres rencontrés ; 

- poursuivre l’apprentissage du calcul sous toutes ses formes : mental, posé, instrumenté ; 

- assimiler progressivement le langage algébrique et son emploi pour résoudre des problèmes (en particulier distinguer égalité, identité et équation). 

• géométrie

 - passer de l’identification perceptive (la reconnaissance par la vue) de figures et de configurations à leur caractérisation par des propriétés (passage du dessin à la figure) ;

 - isoler dans une configuration les éléments à prendre en compte pour répondre à une question ; 

- être familiarisé avec des représentations de l’espace, notamment avec l’utilisation de conventions usuelles pour les traitements permis par ces représentations ; 

- découvrir quelques transformations géométriques simples : symétries : symétries axiales et centrales ; 

- se constituer un premier répertoire de théorèmes et apprendre à les utiliser. • Grandeurs et mesure

 - se familiariser avec l’usage des grandeurs les plus courantes (longueurs, angles, aires, volumes, durées) ; 

- connaître et utiliser les périmètres, aires et volumes des figures planes et des solides étudiés ; 

- calculer avec les unités relatives aux grandeurs étudiées, ainsi qu’avec les unités de quelques grandeurs quotients et grandeurs produits. 

Ces programmes sont construits de manière à permettre une acquisition et un approfondissement progressifs des notions sur toute la durée des cours particuliers. Leur mise en oeuvre est enrichie par l’emploi des instruments actuels de calcul, de dessin et de traitement (calculatrices, ordinateurs

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Mathématiques niveau Lycée

L’enseignement des mathématiques au sein des cours particuliers et au lycée a pour but de donner à chaque élève la culture mathématique indispensable pour sa vie de citoyen et les bases nécessaires à son projet de poursuite d’études. Le cycle terminal de la série S procure un bagage mathématique solide aux élèves désireux de s’engager dans des études supérieures scientifiques, en les formant à la pratique d’une démarche scientifique et en renforçant leur goût pour des activités de recherche. L’apprentissage des mathématiques cultive des compétences qui facilitent une formation tout au long de la vie et aident à mieux appréhender une société en évolution. 

Au-delà du cadre scolaire, il s’inscrit dans une perspective de formation de l’individu. Objectif général Outre l’apport de nouvelles connaissances, le programme vise le développement des compétences suivantes :

 - mettre en œuvre une recherche de façon autonome ; 

- mener des raisonnements ;

 - avoir une attitude critique vis-à-vis des résultats obtenus ; 

- communiquer à l’écrit et à l’oral. Raisonnement et langage mathématiques Comme en classe de seconde, les capacités d’argumentation, de rédaction d’une démonstration et de logique font partie intégrante des exigences du cycle terminal. 

Les concepts et méthodes relevant de la logique mathématique ne font pas l’objet de cours spécifiques mais prennent naturellement leur place dans tous les champs du programme. Il importe toutefois de prévoir des moments d’institutionnalisation de certains concepts ou types de raisonnement, après que ceux-ci ont été rencontrés plusieurs fois en situation. 

De même, le vocabulaire et les notations mathématiques ne sont pas fixés d’emblée, mais sont introduits au cours du traitement d’une question en fonction de leur utilité. Il convient de prévoir des temps de synthèse, l’objectif étant que ces éléments soient maîtrisés en fin de cycle terminal.

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Sciences de l'Ingénieur niveau Lycée

Les activités proposées visent à explorer comment : 

 exploiter des modélisations et des simulations numériques pour prévoir les comportements d’un système pluri technologique ; 

 concevoir ou optimiser une solution au regard d’un cahier des charges, dans le respect des contraintes de développement durable.

 Elles permettent d’aborder les compétences et démarches ci-dessous. Approfondir la culture technologique En utilisant des démarches d’analyse fonctionnelle, structurelle et comportementale relatives à un produit, les élèves identifient, dans chaque étude proposée, l’organisation globale d’un système pluri technologique, les contraintes de conception liées aux règles d’ergonomie, aux normes (sensibilisation). 

Ils apprécient également la dimension esthétique d’un produit ou architecturale d’un ouvrage liée aux choix des formes et des matériaux. Ces compétences pourront être abordées selon deux approches : 

- par les produits, amenant à une justification des solutions constructives et des choix technologiques effectués ; 

- par les solutions constructives de fonctions, en comparant les choix technologiques proposés sur des produits différents. Représenter

 - Communiquer Les activités d’analyse de conception et de simulation exigent un travail collaboratif et de réelles capacités de communication entre acteurs, à l’interne, pour échanger au sein d’une structure et à l’externe pour expliquer et convaincre. 

Les élèves devront construire un argumentaire, structurer une analyse, expliquer leurs choix afin de rendre compte en « temps réel » du déroulement d’une réflexion ou d’une activité menée en groupe. Cette exigence d'ingénierie simultanée gagne à utiliser des produits informatiques spécifiques, permettant d'associer, dans un même environnement, des bases de données, des outils de conception, de représentation, de calcul et de simulation. 

L’utilisation de logiciels de CAO et de leur environnement de calcul et l’utilisation de maquettes numériques existantes facilitent les activités de décodage et permettent de proposer des modifications simples de produits existants. Simuler, mesurer un comportement Pour cette compétence spécifique des sciences de l’ingénieur, on s’attachera à définir les grandeurs physiques caractéristiques d'un système, appliquer une modélisation fournie, puis simuler le comportement du système à partir de l'évolution d'un paramètre d'entrée ou de sortie. 

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Système d'information de gestion - Bac STMG niveau Lycée

Au-delà des compétences liées à chacune des questions du programme, les activités proposées aux élèves, y compris dans le cadre de l’accompagnement personnalisé, visent également à développer les capacités et attitudes suivantes : 

 manifester sens de l’observation, curiosité, esprit critique, 

 pratiquer une démarche scientifique rigoureuse (observer, formuler des hypothèses, expérimenter et simuler, raisonner, modéliser), 

 appréhender la diversité des causes d'un phénomène au sein d'un processus de gestion, 

 maîtriser son propre environnement numérique, ses ressources, ses contenus, 

 avoir une attitude critique dans la sélection et l’utilisation de ressources documentaires, 

 montrer de l’intérêt pour les progrès scientifiques et techniques et leurs impacts culturels et sociétaux, pour la vie publique et les grands enjeux de société, 

 adopter une attitude responsable lors de l'usage des technologies de l’information et de la communication et être conscient de sa responsabilité face à l’environnement, 

 construire son parcours de formation. Au regard de chacun des thèmes, les connaissances, les capacités et les attitudes sont trois objectifs de formation qui doivent faire l’objet de la même attention au moment de la conception de l’enseignement comme de l’évaluation. Le poids relatif de chacun des thèmes du programme est sensiblement équivalent. Une même activité peut mobiliser des notions, capacités et attitudes issus de thèmes différents. 

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Mathématiques ECE niveau Prépa HEC

La formation mathématique en classe préparatoire scientifique vise deux objectifs : – l’acquisition d’un solide bagage de connaissances et de méthodes permettant notamment de passer de la perception intuitive de certaines notions à leur appropriation, afin de pouvoir les utiliser à un niveau supérieur, en mathé- matiques et dans les autres disciplines. Ce degré d’appropriation suppose la maîtrise du cours, c’est-à-dire des définitions, énoncés et démonstration des théorèmes figurant au programme ; – le développement de compétences utiles aux scientifiques, qu’ils soient ingénieurs, chercheurs ou enseignants, pour identifier les situations auxquelles ils sont confrontés, dégager les meilleures stratégies pour les résoudre, prendre avec un recul suffisant des décisions dans un contexte complexe. Pour répondre à cette double exigence, et en continuité avec les programmes de mathématiques du lycée, les programmes des classes préparatoires définissent un corpus de connaissances et de capacités, et explicitent six grandes compétences qu’une activité mathématique bien conçue permet de développer : – s’engager dans une recherche, mettre en œuvre des stratégies : découvrir une problématique, l’analyser, la transformer ou la simplifier, expérimenter sur des exemples, formuler des hypothèses, identifier des particularités ou des analogies ; – modéliser : extraire un problème de son contexte pour le traduire en langage mathématique, comparer un modèle à la réalité, le valider, le critiquer ; – représenter : choisir le cadre (numérique, algébrique, géométrique ...) le mieux adapté pour traiter un problème ou représenter un objet mathématique, passer d’un mode de représentation à un autre, changer de registre ; – raisonner, argumenter : effectuer des inférences inductives et déductives, conduire une démonstration, confirmer ou infirmer une conjecture ; – calculer, utiliser le langage symbolique : manipuler des expressions contenant des symboles, organiser les différentes étapes d’un calcul complexe, effectuer un calcul automatisable à la main où à l’aide d’un instrument (calculatrice, logiciel...), contrôler les résultats ; – communiquer à l’écrit et à l’oral : comprendre les énoncés mathématiques écrits par d’autres, rédiger une solution rigoureuse, présenter et défendre un travail mathématique.

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Mathématiques ECS niveau Prépa HEC

La formation mathématique en classe préparatoire scientifique vise deux objectifs : – l’acquisition d’un solide bagage de connaissances et de méthodes permettant notamment de passer de la perception intuitive de certaines notions à leur appropriation, afin de pouvoir les utiliser à un niveau supérieur, en mathé- matiques et dans les autres disciplines. Ce degré d’appropriation suppose la maîtrise du cours, c’est-à-dire des définitions, énoncés et démonstration des théorèmes figurant au programme ; – le développement de compétences utiles aux scientifiques, qu’ils soient ingénieurs, chercheurs ou enseignants, pour identifier les situations auxquelles ils sont confrontés, dégager les meilleures stratégies pour les résoudre, prendre avec un recul suffisant des décisions dans un contexte complexe. Pour répondre à cette double exigence, et en continuité avec les programmes de mathématiques du lycée, les programmes des classes préparatoires définissent un corpus de connaissances et de capacités, et explicitent six grandes compétences qu’une activité mathématique bien conçue permet de développer : – s’engager dans une recherche, mettre en œuvre des stratégies : découvrir une problématique, l’analyser, la transformer ou la simplifier, expérimenter sur des exemples, formuler des hypothèses, identifier des particularités ou des analogies ; – modéliser : extraire un problème de son contexte pour le traduire en langage mathématique, comparer un modèle à la réalité, le valider, le critiquer ; – représenter : choisir le cadre (numérique, algébrique, géométrique ...) le mieux adapté pour traiter un problème ou représenter un objet mathématique, passer d’un mode de représentation à un autre, changer de registre ; – raisonner, argumenter : effectuer des inférences inductives et déductives, conduire une démonstration, confirmer ou infirmer une conjecture ; – calculer, utiliser le langage symbolique : manipuler des expressions contenant des symboles, organiser les différentes étapes d’un calcul complexe, effectuer un calcul automatisable à la main où à l’aide d’un instrument (calculatrice, logiciel...), contrôler les résultats ; – communiquer à l’écrit et à l’oral : comprendre les énoncés mathématiques écrits par d’autres, rédiger une solution rigoureuse, présenter et défendre un travail mathématique.

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Anglais niveau Prépas Scientifiques

L’étude des langues vivantes étrangères dans toutes les classes préparatoires scientifiques, quelle que soit la filière choisie par l’étudiant (MPSI-MP, PCSI-PC, PTSI-PT, PSI, BCPST, TB, TPC, TSI), a comme objectifs : 

- d’affermir les compétences de l’enseignement du second degré sur le double plan linguistique et culturel ; 

- de conduire les étudiants à acquérir un niveau plus élevé de compréhension et d’expression, tant à l’écrit qu’à l’oral, et à consolider une méthodologie pour un apprentissage de la langue en profondeur ; 

- d’assurer la mise en place des repères culturels indispensables à la connaissance de la civilisation et de la culture des pays étrangers, de façon à éclairer les situations contemporaines. Pendant les années de formation, on veillera à développer chez les étudiants les compétences suivantes : 

- comprendre le sens précis de textes d’origine et de nature variées, relativement longs et complexes, portant plutôt sur des questions contemporaines en lien direct avec la langue étudiée, en comprendre le contenu, la structure et la fonction (informative, argumentative, explicative, etc.), en percevoir les enjeux dans une perspective propre à l’aire linguistique concernée, en saisir le sens explicite ou implicite et les connotations culturelles (humour, politesse, registre de langues, etc.). 

Pour favoriser cette compréhension fine, on veillera à diversifier les types d’exercices : commentaire, confrontation de points de vue, synthèse, traduction ; 

- comprendre un locuteur natif s’exprimant clairement à un débit normal et poursuivant une argumentation, même complexe, sur un sujet général en lien direct avec l'aire linguistique concernée. 

On veillera pour l’entraînement à cette compréhension, à avoir recours à des documents authentiques (enregistrements audios ou vidéos sur toutes formes de supports) ; 

- s’exprimer dans une langue correcte, avec fluidité et authenticité (en respectant les codes et registres spécifiques de la langue orale), de façon claire et efficace, pour développer un point de vue nuancé. 

Se montrer capable d'auto-correction ; 

- participer à une conversation avec aisance et spontanéité, en adoptant un registre et en obéissant aux codes sociolinguistiques appropriés à la situation de communication ; 

3 - rédiger un rapport ou un essai dans une langue correcte, de manière claire, détaillée et structurée, sur une grande gamme de sujets, pour développer un point de vue, exposer une argumentation et donner une opinion, en respectant les codes et registres spécifiques de la langue écrite. 

Il convient de rappeler que, bien que prenant place dans ce cadre général, le premier semestre de la première année aura une fonction bien particulière, dont l’objectif essentiel est l’homogénéisation du niveau des étudiants. 

Pour cela, les premiers mois devront être axés sur : - l’accès à une compréhension fine et non seulement globale, à l’écrit comme à l’oral,

 - l’acquisition d’une expression maîtrisée et adéquate, 

- l’acquisition d’une méthode solide pour chaque exercice proposé. 

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Mathématiques MPSI/MP niveau Prépas Scientifiques

La formation mathématique en classe préparatoire scientifique vise deux objectifs : – l’acquisition d’un solide bagage de connaissances et de méthodes permettant notamment de passer de la perception intuitive de certaines notions à leur appropriation, afin de pouvoir les utiliser à un niveau supérieur, en mathé- matiques et dans les autres disciplines. Ce degré d’appropriation suppose la maîtrise du cours, c’est-à-dire des définitions, énoncés et démonstration des théorèmes figurant au programme ; – le développement de compétences utiles aux scientifiques, qu’ils soient ingénieurs, chercheurs ou enseignants, pour identifier les situations auxquelles ils sont confrontés, dégager les meilleures stratégies pour les résoudre, prendre avec un recul suffisant des décisions dans un contexte complexe. Pour répondre à cette double exigence, et en continuité avec les programmes de mathématiques du lycée, les programmes des classes préparatoires définissent un corpus de connaissances et de capacités, et explicitent six grandes compétences qu’une activité mathématique bien conçue permet de développer : – s’engager dans une recherche, mettre en œuvre des stratégies : découvrir une problématique, l’analyser, la transformer ou la simplifier, expérimenter sur des exemples, formuler des hypothèses, identifier des particularités ou des analogies ; – modéliser : extraire un problème de son contexte pour le traduire en langage mathématique, comparer un modèle à la réalité, le valider, le critiquer ; – représenter : choisir le cadre (numérique, algébrique, géométrique ...) le mieux adapté pour traiter un problème ou représenter un objet mathématique, passer d’un mode de représentation à un autre, changer de registre ; – raisonner, argumenter : effectuer des inférences inductives et déductives, conduire une démonstration, confirmer ou infirmer une conjecture ; – calculer, utiliser le langage symbolique : manipuler des expressions contenant des symboles, organiser les différentes étapes d’un calcul complexe, effectuer un calcul automatisable à la main où à l’aide d’un instrument (calculatrice, logiciel...), contrôler les résultats ; – communiquer à l’écrit et à l’oral : comprendre les énoncés mathématiques écrits par d’autres, rédiger une solution rigoureuse, présenter et défendre un travail mathématique.

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Mathématiques PCSI/PC niveau Prépas Scientifiques

La formation mathématique en classe préparatoire scientifique vise deux objectifs : – l’acquisition d’un solide bagage de connaissances et de méthodes permettant notamment de passer de la perception intuitive de certaines notions à leur appropriation, afin de pouvoir les utiliser à un niveau supérieur, en mathé- matiques et dans les autres disciplines. Ce degré d’appropriation suppose la maîtrise du cours, c’est-à-dire des définitions, énoncés et démonstration des théorèmes figurant au programme ; – le développement de compétences utiles aux scientifiques, qu’ils soient ingénieurs, chercheurs ou enseignants, pour identifier les situations auxquelles ils sont confrontés, dégager les meilleures stratégies pour les résoudre, prendre avec un recul suffisant des décisions dans un contexte complexe. Pour répondre à cette double exigence, et en continuité avec les programmes de mathématiques du lycée, les programmes des classes préparatoires définissent un corpus de connaissances et de capacités, et explicitent six grandes compétences qu’une activité mathématique bien conçue permet de développer : – s’engager dans une recherche, mettre en œuvre des stratégies : découvrir une problématique, l’analyser, la transformer ou la simplifier, expérimenter sur des exemples, formuler des hypothèses, identifier des particularités ou des analogies ; – modéliser : extraire un problème de son contexte pour le traduire en langage mathématique, comparer un modèle à la réalité, le valider, le critiquer ; – représenter : choisir le cadre (numérique, algébrique, géométrique ...) le mieux adapté pour traiter un problème ou représenter un objet mathématique, passer d’un mode de représentation à un autre, changer de registre ; – raisonner, argumenter : effectuer des inférences inductives et déductives, conduire une démonstration, confirmer ou infirmer une conjecture ; – calculer, utiliser le langage symbolique : manipuler des expressions contenant des symboles, organiser les différentes étapes d’un calcul complexe, effectuer un calcul automatisable à la main où à l’aide d’un instrument (calculatrice, logiciel...), contrôler les résultats ; – communiquer à l’écrit et à l’oral : comprendre les énoncés mathématiques écrits par d’autres, rédiger une solution rigoureuse, présenter et défendre un travail mathématique.

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Mathématiques PSI niveau Prépas Scientifiques

La formation mathématique en classe préparatoire scientifique vise deux objectifs : – l’acquisition d’un solide bagage de connaissances et de méthodes permettant notamment de passer de la perception intuitive de certaines notions à leur appropriation, afin de pouvoir les utiliser à un niveau supérieur, en mathé- matiques et dans les autres disciplines. Ce degré d’appropriation suppose la maîtrise du cours, c’est-à-dire des définitions, énoncés et démonstrations des théorèmes figurant au programme ; – le développement de compétences utiles aux scientifiques, qu’ils soient ingénieurs, chercheurs ou enseignants, pour identifier les situations auxquelles ils sont confrontés, dégager les meilleures stratégies pour les résoudre, prendre avec un recul suffisant des décisions dans un contexte complexe. Pour répondre à cette double exigence, et en continuité avec les programmes de mathématiques du lycée, les programmes des classes préparatoires définissent un corpus de connaissances et de capacités, et explicitent six grandes compétences qu’une activité mathématique permet de développer : – s’engager dans une recherche, mettre en œuvre des stratégies : découvrir une problématique, l’analyser, la transformer ou la simplifier, expérimenter sur des exemples, formuler des hypothèses, identifier des particularités ou des analogies ; – modéliser : extraire un problème de son contexte pour le traduire en langage mathématique, comparer un modèle à la réalité, le valider, le critiquer ; – représenter : choisir le cadre (numérique, algébrique, géométrique...) le mieux adapté pour traiter un problème ou représenter un objet mathématique, passer d’un mode de représentation à un autre, changer de registre ; – raisonner, argumenter : effectuer des inférences inductives et déductives, conduire une démonstration, confirmer ou infirmer une conjecture ; – calculer, utiliser le langage symbolique : manipuler des expressions contenant des symboles, organiser les différentes étapes d’un calcul complexe, effectuer un calcul automatisable à la main ou à l’aide d’un instrument (calculatrice, logiciel...), contrôler les résultats ; – communiquer à l’écrit et à l’oral : comprendre les énoncés mathématiques écrits par d’autres, rédiger une solution rigoureuse, présenter et défendre un travail mathématique.

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Mathématiques PTSI/PT niveau Prépas Scientifiques

• aménager un passage progressif de la classe de Terminale à l’enseignement supérieur en commençant par consolider et approfondir les connaissances des bacheliers. À ce titre, le chapitre « Raisonnement et vocabulaire ensembliste » regroupe des notions de logique et d’algèbre générale dont la plupart ont été mises en place au lycée. Il s’agit de les consolider et de les structurer afin qu’elles soient maîtrisées par les étudiants à la fin du premier semestre. Ce chapitre n’a pas vocation à être enseigné d’un seul tenant et en tout début de semestre. Le chapitre « Techniques fondamentales de calcul en analyse » prend lui aussi appui sur les acquis de Terminale. Il est axé sur la pratique des techniques de l’analyse réelle, basée sur l’application de théorèmes qui sont admis à ce stade. • susciter la curiosité et l’intérêt des étudiants en leur présentant un spectre suffisamment large de problématiques et de champs nouveaux. À ce titre, les chapitres « Nombres réels et suites numériques » et « Limites, continuité, dérivabilité », plus théoriques que les précédents, instaurent les fondements de l’analyse réelle. Y sont en particulier démontrés les théorèmes qui justifient les techniques présentées dans le chapitre « Techniques fondamentales de calcul en analyse ». Le chapitre « Systèmes linéaires et calcul matriciel » a pour objectif d’introduire l’algèbre linéaire en initiant les étudiants aux aspects algorithmiques de l’algèbre linéaire matricielle. La maîtrise de la méthode du pivot de Gauss-Jordan et du calcul matriciel sont des capacités attendues en fin de semestre. Ces notions seront réinvesties avec profit lors du cours d’algèbre linéaire du second semestre (familles libres ou génératrices de Kn , calcul du rang...). Le chapitre « Entiers naturels et dénombrement » est une introduction à la combinatoire. Il trouvera un prolongement naturel dans l’étude des probabilités traitée au second semestre. Les ensembles de nombres usuels N, Z, Q, R, C sont supposés connus. 

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Sciences de l'Ingénieur MPSI/MP niveau Prépas Scientifiques

Le programme est organisé selon la structure ci-dessous. Le séquencement proposé n’a pas pour objet d’imposer une chronologie dans l’étude du programme. Celui-ci est découpé en quatre semestres. 

Il sera fait appel, chaque fois que nécessaire, à une étude documentaire destinée à analyser et à traiter l’information relative à la problématique choisie

. • Analyser 

o Identifier le besoin et les exigences 

o Définir les frontières de l’analyse 

o Appréhender les analyses fonctionnelle et structurelle 

o Caractériser des écarts

 o Apprécier la pertinence et la validité des résultats 

• Modéliser o Identifier et caractériser les grandeurs physique

o Proposer un modèle de connaissance et de comportement

o Valider un modèle 

• Résoudre 

o Proposer une démarche de résolution 

o Procéder à la mise en œuvre d’une démarche de résolution analytique 

o Procéder à la mise en œuvre d’une démarche de résolution numérique Expérimenter o S’approprier le fonctionnement d'un système pluritech

 • ologique

 o Proposer et justifier un protocole expérimental 

o Mettre en œuvre un protocole expérimental 

• Concevoir 

• Communiquer 

o Rechercher et traiter des informations 

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Sciences de l'Ingénieur PCSI niveau Prépas Scientifiques

Le programme est organisé selon la structure ci-dessous. Le séquencement proposé n’a pas pour objet d’imposer une chronologie dans l’étude du programme. Celui-ci est découpé en quatre semestres. 

Il sera fait appel, chaque fois que nécessaire, à une étude documentaire destinée à analyser et à traiter l’information relative à la problématique choisie

. • Analyser 

o Identifier le besoin et les exigences 

o Définir les frontières de l’analyse 

o Appréhender les analyses fonctionnelle et structurelle 

o Caractériser des écarts

 o Apprécier la pertinence et la validité des résultats 

• Modéliser o Identifier et caractériser les grandeurs physique

o Proposer un modèle de connaissance et de comportement

o Valider un modèle 

• Résoudre 

o Proposer une démarche de résolution 

o Procéder à la mise en œuvre d’une démarche de résolution analytique 

o Procéder à la mise en œuvre d’une démarche de résolution numérique Expérimenter o S’approprier le fonctionnement d'un système pluritech

 • ologique

 o Proposer et justifier un protocole expérimental 

o Mettre en œuvre un protocole expérimental 

• Concevoir 

• Communiquer 

o Rechercher et traiter des informations 

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Sciences de l'Ingénieur PSI niveau Prépas Scientifiques

L’adoption de ce langage en classes préparatoires, situées en amont des grandes écoles, permet de répondre au besoin de modélisation à travers un langage unique. Il intègre la double approche structurelle et comportementale des systèmes représentatifs du triptyque matière - énergie - information. Le langage SysML permet de décrire les systèmes selon différents points de vue cohérents afin d’en permettre la compréhension et l’analyse. 

Les diagrammes SysML remplacent les outils de description fonctionnelle et comportementale auparavant utilisés.

 Les diagrammes SysML sont présentés uniquement à la lecture. 

La connaissance de la syntaxe du langage SysML n’est pas exigible. 

Le programme est organisé selon la structure ci-dessous. Le séquencement proposé n’a pas pour objet d’imposer une chronologie dans l’étude du programme. Celui-ci est découpé en quatre semestres. 

Il sera fait appel, chaque fois que nécessaire, à une étude documentaire destinée à analyser et à traiter l’information relative à la problématique choisie

. • Analyser 

o Identifier le besoin et les exigences 

o Définir les frontières de l’analyse 

o Appréhender les analyses fonctionnelle et structurelle 

o Caractériser des écarts

 o Apprécier la pertinence et la validité des résultats 

• Modéliser o Identifier et caractériser les grandeurs physique

o Proposer un modèle de connaissance et de comportement

o Valider un modèle 

• Résoudre 

o Proposer une démarche de résolution 

o Procéder à la mise en œuvre d’une démarche de résolution analytique 

o Procéder à la mise en œuvre d’une démarche de résolution numérique Expérimenter o S’approprier le fonctionnement d'un système pluritech

 • ologique

 o Proposer et justifier un protocole expérimental 

o Mettre en œuvre un protocole expérimental 

• Concevoir 

• Communiquer 

o Rechercher et traiter des informations 

o Mettre en œuvre une communication  

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Sciences de l'Ingénieur PTSI/PT niveau Prépas Scientifiques

L’organisation et les attendus du programme sont directement inspirés de la démarche de projet de l’ingénieur. Le séquencement, proposé ci-après, n’a en aucune manière pour objet d’imposer une chronologie dans l’étude du programme.

 Il sera fait appel, chaque fois que nécessaire, à une étude documentaire destinée à analyser et à traiter l’information relative à la problématique choisie. 

A – Analyser 

A1 - Identifier le besoin et définir les exigences du système 

A2 - Définir les frontières de l'analyse 

A3 - Conduire l'analyse 

B – Modéliser

 B1 - Justifier ou choisir les grandeurs nécessaires à la modélisation 

B2 - Proposer un modèle 

B3 - Valider un modèle 

C – Résoudre

 D – Expérimenter 

D1 - Découvrir le fonctionnement d’un système complexe 

D2 - Justifier et/ou proposer un protocole expérimental 

D3 - Mettre en œuvre un protocole expérimental et vérifier sa validé 

E – Concevoir 

E1 - Imaginer des architectures et des solutions technologiques 

E2 - Choisir une solution technique 

E3 - Dimensionner une solution technique

 F – Réaliser

 G – Communiquer 

G1 - Élaborer, rechercher et traiter des informations 

G2 - Mettre en œuvre une communication 

Faisons de votre réussite un parcours commun!

SQL niveau Formation Professionnelle

Vous apprendrez à

  • Écrire du code SQL basé sur les normes ANSI/ISO afin de construire et de maintenir des structures de bases de données
  • Mettre à jour le contenu d'une base de données avec SQL et la gestion des transactions
  • Récupérer des données à partir d'une ou plusieurs table(s)
  • Traiter des données ligne par ligne en utilisant des agrégations
Travaux pratiques
  • Création et modification de tables, contraintes et index
  • Modification de contenus de tables
  • Récupération de données à partir de tables
  • Relier plusieurs tables
  • Utilisation des fonctions scalaires et d'agrégation
Faisons de votre réussite un parcours commun!

XML niveau Formation Professionnelle

Vous apprendrez à

  • Exploiter pleinement le potentiel du langage XML
  • Utiliser le DOM et XQuery pour modifier et rechercher des informations dans des documents XML
  • Convertir des documents XML à d'autres formats et appliquer des styles de présentation avec XSL
  • Utiliser des schémas pour garantir la conformité des données XML
Travaux pratiques
  • Création de documents XML bien formés
  • Rechercher dans des documents XML avec XQuery
  • Conception de documents XML selon les besoins de l'entreprise
  • Lecture et création de documents XML à l'aide du DOM
  • Intégration des règles métier et des règles de validation dans un schéma XML

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Accompagnement à l'emploi et conseils en orientation professionnelle niveau Business et entrepreneuriat

Fondateur d'une association entrepreneuriat sociale, Je suis la personne idéale pour vous donner divers conseils: Business Plan, Levée de fonds, Emploi, Recrutements, Dangers et Opportunités selon la méthode SWOT.

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Aide à la rédaction de CV et de lettre de motivation niveau Business et entrepreneuriat

Nous aurons comme objectif la rédaction de :1- Ce CV : https://dl.dropboxusercontent.com/u/57275676/CV_MOUFFOK-AMINE-FR_10-17_2P.pdf

2- Cette Lettre de Motivation : https://dl.dropboxusercontent.com/u/57275676/MOUFFOK-AMINE_LM_FDF_18-10_FR.pdfEt bien sur les adapter à votre profil.

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Anglais niveau BCPST

L’étude des langues vivantes étrangères dans toutes les classes préparatoires scientifiques, quelle que soit la filière choisie par l’étudiant (MPSI-MP, PCSI-PC, PTSI-PT, PSI, BCPST, TB, TPC, TSI), a comme objectifs : 

- d’affermir les compétences de l’enseignement du second degré sur le double plan linguistique et culturel ; 

- de conduire les étudiants à acquérir un niveau plus élevé de compréhension et d’expression, tant à l’écrit qu’à l’oral, et à consolider une méthodologie pour un apprentissage de la langue en profondeur ; 

- d’assurer la mise en place des repères culturels indispensables à la connaissance de la civilisation et de la culture des pays étrangers, de façon à éclairer les situations contemporaines. Pendant les années de formation, on veillera à développer chez les étudiants les compétences suivantes : 

- comprendre le sens précis de textes d’origine et de nature variées, relativement longs et complexes, portant plutôt sur des questions contemporaines en lien direct avec la langue étudiée, en comprendre le contenu, la structure et la fonction (informative, argumentative, explicative, etc.), en percevoir les enjeux dans une perspective propre à l’aire linguistique concernée, en saisir le sens explicite ou implicite et les connotations culturelles (humour, politesse, registre de langues, etc.). 

Pour favoriser cette compréhension fine, on veillera à diversifier les types d’exercices : commentaire, confrontation de points de vue, synthèse, traduction ; 

- comprendre un locuteur natif s’exprimant clairement à un débit normal et poursuivant une argumentation, même complexe, sur un sujet général en lien direct avec l'aire linguistique concernée. 

On veillera pour l’entraînement à cette compréhension, à avoir recours à des documents authentiques (enregistrements audios ou vidéos sur toutes formes de supports) ; 

- s’exprimer dans une langue correcte, avec fluidité et authenticité (en respectant les codes et registres spécifiques de la langue orale), de façon claire et efficace, pour développer un point de vue nuancé. 

Se montrer capable d'auto-correction ; 

- participer à une conversation avec aisance et spontanéité, en adoptant un registre et en obéissant aux codes sociolinguistiques appropriés à la situation de communication ; 

3 - rédiger un rapport ou un essai dans une langue correcte, de manière claire, détaillée et structurée, sur une grande gamme de sujets, pour développer un point de vue, exposer une argumentation et donner une opinion, en respectant les codes et registres spécifiques de la langue écrite. 

Il convient de rappeler que, bien que prenant place dans ce cadre général, le premier semestre de la première année aura une fonction bien particulière, dont l’objectif essentiel est l’homogénéisation du niveau des étudiants. 

Pour cela, les premiers mois devront être axés sur : - l’accès à une compréhension fine et non seulement globale, à l’écrit comme à l’oral,

 - l’acquisition d’une expression maîtrisée et adéquate, 

- l’acquisition d’une méthode solide pour chaque exercice proposé. 

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Anglais niveau Prépas Littéraires A/L

L’étude des langues vivantes étrangères dans toutes les classes préparatoires scientifiques, quelle que soit la filière choisie par l’étudiant (MPSI-MP, PCSI-PC, PTSI-PT, PSI, BCPST, TB, TPC, TSI), a comme objectifs : 

- d’affermir les compétences de l’enseignement du second degré sur le double plan linguistique et culturel ; 

- de conduire les étudiants à acquérir un niveau plus élevé de compréhension et d’expression, tant à l’écrit qu’à l’oral, et à consolider une méthodologie pour un apprentissage de la langue en profondeur ; 

- d’assurer la mise en place des repères culturels indispensables à la connaissance de la civilisation et de la culture des pays étrangers, de façon à éclairer les situations contemporaines. Pendant les années de formation, on veillera à développer chez les étudiants les compétences suivantes : 

- comprendre le sens précis de textes d’origine et de nature variées, relativement longs et complexes, portant plutôt sur des questions contemporaines en lien direct avec la langue étudiée, en comprendre le contenu, la structure et la fonction (informative, argumentative, explicative, etc.), en percevoir les enjeux dans une perspective propre à l’aire linguistique concernée, en saisir le sens explicite ou implicite et les connotations culturelles (humour, politesse, registre de langues, etc.). 

Pour favoriser cette compréhension fine, on veillera à diversifier les types d’exercices : commentaire, confrontation de points de vue, synthèse, traduction ; 

- comprendre un locuteur natif s’exprimant clairement à un débit normal et poursuivant une argumentation, même complexe, sur un sujet général en lien direct avec l'aire linguistique concernée. 

On veillera pour l’entraînement à cette compréhension, à avoir recours à des documents authentiques (enregistrements audios ou vidéos sur toutes formes de supports) ; 

- s’exprimer dans une langue correcte, avec fluidité et authenticité (en respectant les codes et registres spécifiques de la langue orale), de façon claire et efficace, pour développer un point de vue nuancé. 

Se montrer capable d'auto-correction ; 

- participer à une conversation avec aisance et spontanéité, en adoptant un registre et en obéissant aux codes sociolinguistiques appropriés à la situation de communication ; 

3 - rédiger un rapport ou un essai dans une langue correcte, de manière claire, détaillée et structurée, sur une grande gamme de sujets, pour développer un point de vue, exposer une argumentation et donner une opinion, en respectant les codes et registres spécifiques de la langue écrite. 

Il convient de rappeler que, bien que prenant place dans ce cadre général, le premier semestre de la première année aura une fonction bien particulière, dont l’objectif essentiel est l’homogénéisation du niveau des étudiants. 

Pour cela, les premiers mois devront être axés sur : - l’accès à une compréhension fine et non seulement globale, à l’écrit comme à l’oral,

 - l’acquisition d’une expression maîtrisée et adéquate, 

- l’acquisition d’une méthode solide pour chaque exercice proposé. 

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Informatique niveau BCPST

a) Logique élémentaire : Le principe de contraposition est rappelé. 

b) Vocabulaire des ensembles : On se limite aux unions et intersections finies. 

a) Nombres entiers Raisonnement par récurrence. 

b) Nombres réels 

c) Nombres complexes Écriture algébrique d’un nombre complexe. Parties réelle et imaginaire. Propriétés élémentaires de Re et Im.

– Trigonométrie 

- Méthodes de calcul

– Vocabulaire des applications

– Dénombrement

– Suites usuelles

 – Fonctions usuelles

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Microsoft Office Access niveau Bureautique et Suite Office

En tant que Microsoft Student Partner, je vous apprendrais a utiliser Microsoft Powerpoint sur Desktop, iphone, android ou meme sur le cloud.Prenez exemple de ce fichier  Presentation Finale Business Intelligence, avec Powerpoint c'est désormais possible d’éditer vos fichiers sur un navigateur, pas besoin d'installer un logiciel. On aura comme objectif la réalisation de cette présentation avec les meilleurs options.

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Microsoft Office Excel niveau Bureautique et Suite Office

En tant que Microsoft Student Partner, je vous apprendrais a utiliser Microsoft Powerpoint sur Desktop, iphone, android ou meme sur le cloud.Prenez exemple de ce fichier  Presentation Finale Business Intelligence, avec Powerpoint c'est désormais possible d’éditer vos fichiers sur un navigateur, pas besoin d'installer un logiciel. On aura comme objectif la réalisation de cette présentation avec les meilleurs options.

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Microsoft Office Outlook niveau Bureautique et Suite Office

En tant que Microsoft Student Partner, je vous apprendrais a utiliser Microsoft Word sur Desktop, iphone, android ou meme sur le cloud.Prenez exemple de ce fichier  Fichier Exemple Word Enligne, avec Word c'est désormais possible d’éditer vos fichiers sur un navigateur, pas besoin d'installer un logiciel.

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Microsoft Office Powerpoint niveau Bureautique et Suite Office

En tant que Microsoft Student Partner, je vous apprendrais a utiliser Microsoft Powerpoint sur Desktop, iphone, android ou meme sur le cloud.Prenez exemple de ce fichier  Presentation Finale Business Intelligence, avec Powerpoint c'est désormais possible d’éditer vos fichiers sur un navigateur, pas besoin d'installer un logiciel. On aura comme objectif la réalisation de cette présentation avec les meilleurs options.

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Microsoft Office Word niveau Bureautique et Suite Office

En tant que Microsoft Student Partner, je vous apprendrais a utiliser Microsoft Word sur Desktop, iphone, android ou meme sur le cloud.Prenez exemple de ce fichier  Fichier Exemple Word Enligne, avec Word c'est désormais possible d’éditer vos fichiers sur un navigateur, pas besoin d'installer un logiciel.

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Préparation au Tage-Mage niveau Préparation aux concours

Titulaire d'un Tage Mage avec la note : 470. Je seras ravi de partager avec vous les manières d'arriver à cette hauteur.

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Suite Office niveau Bureautique et Suite Office

En tant que Microsoft Student Partner, je vous apprendrais a utiliser Microsoft Word sur Desktop, iphone, android ou meme sur le cloud.Prenez exemple de ce fichier  Fichier Exemple Word Enligne, avec Word c'est désormais possible d’éditer vos fichiers sur un navigateur, pas besoin d'installer un logiciel.

Faisons de votre réussite un parcours commun!

Collège

Lycée

Prépa HEC

Prépas Scientifiques

Formation Professionnelle

Business et entrepreneuriat

BCPST

Prépas Littéraires A/L

Bureautique et Suite Office

Préparation aux concours




Logo emblem Connexion

Logo emblem Inscription (1er cours gratuit !)