Pierre G.

Pierre G.

Pas Encore D'avis

Présentation

Étudiant École d'ingénieurs cours particuliers maths et physique
Bonjour,Pour me présenter, je m'appelle Pierre, et j'ai à ce jour 22 ans. J'étudie l'informatique, en deuxième année de l'école d'ingénieurs ENSEIRB-MATmeca à Talence.

J'ai commencé mes études supérieures après l'obtention de mon baccalauréat S svt (option physique-chimie), avec mention très bien en 2010. J'ai ensuite été formé pendant deux ans au Parcours Renforcé de l'Université de Poitiers. C'est une double licence renforcée en mathématiques et physique, en partenariat avec quelques écoles d'ingénieurs, qui se déroule sur deux ans. J'ai obtenu cette licence en 2012 avec mention bien, et ce Parcours Renforcé m'a permis d'accéder à l'une des écoles partenaires, l'École Nationale Supérieure de mécanique et des Microtechniques de Besançon (ENSMM).

Pendant cette première année en école d'ingénieurs, je me suis investi dans une association humanitaire, Ingénieurs Sans Frontières Besançon. À la fin de l'année, nous avons finalisé le projet par une mission d'un mois à Madagascar. Le but de ce projet était de favoriser l'accès à l'eau, par l'apport d'un savoir-faire à la construction d'une éolienne de pompage. Cette éolienne et cette pompe se construisent avec des matériaux faciles à trouver sur place (principalement du bois), ainsi les malgaches qui ont assisté à la formation peuvent répliquer le système pour en répendre l'utilisation.

Pendant cette année à Besançon, j'ai aussi travaillé dans une entreprise de services à la personne, Solution Réussite, en donnant des cours particuliers en mathématiques et physique-chimie pour des collégiens et des lycéens. J'ai ainsi pu aider 6 élèves.

J'ai obtenu ma première année à l'ENSMM avec mention bien. Mais je me suis rendu compte que je m'étais trompé de voie, que la mécanique ne me plaisait finalement pas et que je voulais travailler dans l'informatique. C'est pour cela que j'ai fait ma demande pour intégrer l'ENSEIRB-MATMECA, et j'y ai été accepté en 2013. J'ai obtenu ma première année avec mention bien, et j'y suis actuellement en deuxième année.

De plus, j'ai travaillé chaque été depuis mes 18 ans, notamment dans des supermarchés, en tant que manutentionnaire. J'ai aussi travaillé dans l'agriculture biologique, par une action de bénévolat (wwoof) en allemagne, dans une exploitation agricole à Grosshöchberg et dans une fromagerie à Münstertal. Cela m'a permis de m'immiscer dans la culture allemande et surtout de pratiquer l'allemand.

Cursus académique

  • étudie à Ecole nationale supérieure d'Electronique, Informatique et de Radiocommunications de Bordeaux

Questions et Réponses

Déterminer le domaine de définiition de la fonction suivante : f(x)=ln(4_x2)

Mathématiques niveau Lycée / La fonction logarithme népérien

La fonction ln, ou logarithme népérien, est définie sur les réels strictements positifs, c'est-à-dire ]0,+∞[. Dans notre fonction f(x), définie par ln(4-2x), il faut donc que l'expression 4-2x soit strictement positive, pour respecter le domaine de définition de ln. Ainsi, il faut que 4-2x soit strictement supérieur à 0, autrement dit, 4-2x>0. Il en découle 4>2x, soit 2x<4. On en déduit que x<4/2, soit x<2 ou en d'autres mots que x soit strictement inférieur à 2. L'ensemble de définition de f est donc ]-∞;2[.

Pour tout réel x, à quoi est égal cos(-x) ?

Mathématiques niveau Lycée / La trigonométrie

La fonction cosinus est une fonction paire. en d'autres mots, c'est une fonction qui est symétrique par rapport à l'axe des ordonnées (l'axe des y, vertical). Ainsi, par symétrie, pour tout x de R, cos(-x)=cos(x). Plus généralement, toutes les fonctions paires se caractérisent par f(x)=f(-x) sur leur ensemble de définition.

Convertir 45 degrés en radians.

Mathématiques niveau Lycée / La trigonométrie

Il faut savoir qu'un angle de 360 degrés vaut 2π radians. (Ou encore qu'un angle de 180 degrés vaut π radians) Cela vient du fait qu'un cercle de rayon 1 a pour périmètre 2*π*r = 2*π*1 = 2π. En effet, un angle en radian est la longueur de l'arc de cercle de rayon 1 compris entre les deux droites le constituant. Avec cela, on peut retrouver la valeur en radian d'un angle de 45 degrés par une règle de 3, ou produit en croix : (45*2π)/360 = 90π/360 = 9π/36 = π/4. Un angle de 45 degrés vaut π/4 radians.

Matières enseignées et méthodologie

Mathématiques niveau Collège

Pour cette matière, je pense qu'il faut répéter beaucoup de calculs sur de petits exemples, de manière à ce que les règles apprises deviennent un automatisme (comme les simplifications de fractions, les puissances de 10, l'écriture scientifique ...).

Pour les problèmes de géométrie, à mon avis, c'est la traduction de l'énoncé en informations, et le tri des informations utiles  qui pose le plus souvent problème. Souvent, le fait de raisonner de manière inverse (en commençant par ce qu'on doit obtenir, et en décomposant le problème jusqu'à arriver aux informations dégagées de l'énoncé) permet de surmonter ces obstacles.

Physique-Chimie niveau Collège

Mathématiques niveau Lycée

Dans cette matière, je me suis rendu compte que les problèmes rencontrés par les élèves, venaient principalement de la méthode de preuve par récurrence (notamment trouver la règle d'hérédité), la notion de factorisation (remarquer, observer un facteur commun), et relier graphiquement et formellement les notions de tangente, et de dérivée. De même, les probabilités, et notamment les preuves des théorèmes de cours sont aussi une difficulté courante.

Le plus souvent c'est parce que les élèves trouvent cette matière trop abstraite, trop distante de la réalité pour eux. C'est pour cette raison que j'essaie de trouver le maximum d'exemples et d'exercices concrets qui utilisent les notions vues en cours.

Physique-Chimie niveau Lycée

Dans cette matière, je pense qu'il est important de dégager une méthode, un protocole communs des différents exercices effectués par l'élève. Par exemple une méthode qui décrit l'ensemble des opérations à effectuer pour passer d'une équation chimique au calcul d'un réactif limitant.

La principale difficulté des élèves que j'ai rencontrés résidaient plus dans la compréhension de la sémantique de la question de l'exercice (Qu'est-ce qu'on veut me faire faire ? Où est-ce que je vais aboutir ? Quelle notion du cours est abordée ?) que dans les calculs en eux-même.

C'est pour cette raison qu'il me semble important de beaucoup pratiquer ces exercices, tout en les reliant à chaque fois au cours de l'élève, en lui faisant chercher les informations et méthodes utiles. Cela lui permet de traduire l'énoncé en informations dont il pourra se servir, en fonction des informations qu'il a, de trouver la méthode à utiliser, et enfin d'appliquer cette méthode pour arriver au résultat voulu.

Collège

Lycée



Vous avez une question ? Contactez sans hésiter, 7j/7 un membre de l'équipe LiveMentor par mail à l'adresse contact@livementor.com.