Robin A.

Robin A.

Pas Encore D'avis

Free session Premier Cours Gratuit

Présentation

Polytechnicien donne des cours de mathématiques et physique

Je suis actuellement en 3ème année à l'école Polytechnique que j'ai intégré après 3 ans de classes préparatoires au Lycée Thiers de Marseille. Je cultive un fort intérêt pour les matières scientifiques depuis longtemps, en particulier pour la physique. C'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à choisir la filière PC (physique-chimie) à la sortie de mon Bac, que j'ai obtenu en 2009 en voie S option maths mention Très Bien.

Je donne depuis longtemps des cours particuliers, chez moi ou chez des particuliers, car j'ai le goût de transmettre les sciences et par-dessus tout celui de les faire comprendre. Si ma matière forte reste la physique, j'ai tout de même suivi une formation très poussée en mathématiques et en chimie et mon niveau dans ces deux matières est largement suffisant pour suivre des élèves en lycée (16/20 à mon oral de mathématiques et 17/20 à mon oral de chimie au concours d'entrée à l'école Polytechnique). Je mets principalement l'accent sur la compréhension des notions au travers de petits exemples simples puis d'exercices un peu plus poussés car je considère qu'une progression scolaire durable repose sur des cours solidement assimilés.

Je souhaite autant que possible établir un suivi régulier avec mes élèves afin d'adapter au mieux ma pédagogie suite à leurs retours sur mes cours.

Le premier cours que je donne est toujours gratuit pour laisser le temps à mes nouveaux élèves de découvrir le système de cours en ligne mais également pour s'assurer que mon cours leur convient.

Mes horaires sont assez flexibles et mes tarifs plus bas que si je devais me déplacer, n'ayant pas à payer de frais liés au transport.

Je reste à votre disposition par mail ou par téléphone pour toute question éventuelle.

Cursus académique

  • étudie à Ecole polytechnique
  • Bac S mention Très Bien

Questions et Réponses

Comment appelle t-on le point d'intersection des trois médianes d'un triangle ?

Mathématiques niveau Collège / La géométrie plane

Les médianes, étant les droites reliant chaque sommet du triangle au centre du côté opposé, leur intersection donne un unique point que l'on appelle "Barycentre" ou encore "Centre de gravité" Ce qu'il fait savoir sur ce point est qu'il se situe aux 2/3 du sommet et à 1/3 du côté.

Quel est le potentiel créé par un dipôle diélectrique polarisé ?

Physique-Chimie MPSI/MP niveau Prépas Scientifiques / Le dipôle électrostatique

Il y a deux manières de considérer un "diélectrique polarisé": - On peut le voir comme deux charges (aux points N et P) espacées par un milieu diélectrique d'une distance d. Dans ce cas, le potentiel au point M pourra s'écrire simplement : V= [q1/(4.Pi.epsilon.NM)]+[q2/(4.Pi.epsilon.PM)]. Des simplfications pourront être réalisées selon si l'on se place à grande ou à petite distance du dipôle. À grande distance, le point important à remarquer est la dépendance en 1/r^2 contrairement à une charge ponctuelle où la dépendance est en 1/r. En effet, vue de loin, l'ensemble est globalement neutre est le champ électrique s'atténue nécessairement plus rapidement qu'une charge ponctuelle. - On peut aussi voir un dipôle diélectrique polarisé comme ce que l'on appelle communément un condensateur électrique. Dans ce cas, le potentiel électrique est par définition V=q/C, C dépendant de la forme du dipôle électrique. Si l'on prend le cas d'un condensateur plan, alors on peut calculer le champ électrique (et par conséquent le potentiel électrique) en s'appuyant sur le modèle du plan infini. On trouve alors que V=q/[(Epsilon.Surface)/distance entre les armatures]. Ici, le potentiel électrique est nul hors du condensateur et uniforme (de valeur V) entre les armatures du condensateur.

Que doit-on savoir sur le mouvement décéléré ?

Physique-Chimie niveau Lycée / Mouvements et réferentiels

En physique, on évite de parler de décélération car cette notion fait référence à l'accélération qui est une grandeur vectorielle et qui par conséquent possède un sens et une direction en plus de sa valeur numérique. La notion de décélération s'emploie surtout pour les mouvements rectilignes à 1 dimension (ligne droite orientée de la gauche vers la droite par exemple). Dans ce cas, la décélération signifiera que la vitesse diminue ou que la valeur de l'accélération est négative.

Vrai ou faux, si l'un des dipôles du circuit en série empêche le courant de circuler, le courant continue à alimenter le reste du circuit ?

Physique-Chimie niveau Collège / Les circuits électriques en boucle simple

Faux! Dans un circuit en série, tous les composants électriques sont connectés les uns à la suite des autres. Si à un endroit du circuit, le courant (autrement dit les électrons) ne passe(nt) plus, il est impossible que le courant circule dans le reste de la boucle. Pour faire un parallèle simple, représentons la circuit en série par une rivière qui descend d'une montagne : si à un endroit, il y a une déviation qui évacue toute l'eau hors du cours d'eau, a fortiori il n'y aura pas d'eau dans la partie basse du lit original de la rivière.

Physique-Chimie MPSI/MP niveau Prépas Scientifiques / Composition des vitesses et accélérations

Pas de question..

Si q > 1, quel est le sens de variation de la fonction exponentielle ?

Mathématiques niveau Lycée / La fonction exponentielle

Tout dépend de ce que représente q.

Lorsque les valeurs d'une série statistique sont regroupées par tranches, comment appelle t-on ces tranches ?

Mathématiques niveau Collège / Représentation et traitement des données

Ces tranches sont appelées des "classes", par définition.

Soit X, une variable aléatoire qui suit la loi normale centrée réduite. Exprimer p(_1_X_3) en fonction d'une intégrale. Calculer la valeur à l'aide de la calculatrice.

Mathématiques niveau Lycée / Les lois à densité

La loi normale désigne les fameuses courbes en cloche, que l'on utilise notament pour la répartition des notes aux concours des grandes écoles. Le fait qu'elle soit centrée signifie que son espérance vaut 0 et "réduite" fait référence à sa variance, qui vaudra donc 1. Par définition, la densité de probabilité vaut [1/(é.racine(2.Pi))].exp(-(X-E)²/(2.é)) où é : écart-type et E : espérance. Il suffit ensuite de remplacer les valeurs de "é" et de "E". D'où P(1<X<3) = intégrale entre X=1 et X=3 de [1/racine(2.Pi)].exp(-X²/2)

Qu'est ce qu'une charge formelle ? Quels exemples peut-on donner ?

Physique-Chimie MPSI/MP niveau Prépas Scientifiques / La liaison chimique

Les charges formelles sont des charges que l'on attribue fictivement aux atomes d'une molécule par des règles de calcul simples et arbitraires. Elles peuvent être positives, nulles ou négatives. Le calcul suppose que la liaison covalente est équitablement partagée entre les deux atomes concernés. La formule est la suivante : Charge formelle de l'atome X = (Nb total d'électrons de valence de l'atome X) - (Nb d'électrons de paires libres : cf représentation de Lewis) - 1/2 . (Nb d'électrons engagés dans les liaisons de l'atome X) Exemple : CH4 : - 4 e de valence pour C - O doublets libres - 4 liaisons simples avec H Donc Charge formelle du Carbonne = 4 - 1/2 . 8 = 0 Pour une molécule, la somme des charges formelles de chacun des atomes doit être égale à la charge globale de la molécule. Par exemple pour CH4, la charge formelle du C vaut 0, tout comme les H ce qui nous donne une molécule globalement neutre. En revanche dans H30+, les 3 H ont une charge formelle de 0 contrairement à l'Oxygène dont la charge formelle vaut +1 (6 électrons de valence, 1 doublet non-liant et 3 liasons simples soit 6 électrons à partager).

Qu'est-ce qu'un nombre négatif ?

Mathématiques niveau Collège / Les nombres relatifs

Un nombre négatif est un nombre inférieur à 0. Pour prendre un exemple, prenons le nombre -3. Si j'ajoute 3 à -3, on a 3 + (-3) = 3 - 3 = 0 En fait, ajouter un nombre négatif revient à retrancher sa valeur absolue (le nombre sans tenir compte du signe)

Qu'appelle t-on le domaine de définition d'une fonction f ?

Mathématiques niveau Lycée / Etude de fonctions

Il s'agit tout simplement de l'ensemble des valeurs de x pour lesquels la fonction f est définie. En d'autres termes, il s'agit des valeurs de x pour lesquelles f(x) existe.

Matières enseignées et méthodologie

Collège

Lycée

Prépa HEC

Prépas Scientifiques