Blog LiveMentor
cold emailing prospection

Le Cold Emailing ou prospection par email, par notre mentor Raphaël Jaïs

Le Cold Emailing est une technique de prospection “à froid” par email de plus en plus populaire. Une version numérique du cold call. CRM, Saas spécialisés, les outils dédiés au Cold Emailing se multiplient ! Ces nouveaux venus simplifient beaucoup la création et l’optimisation de campagnes d’emailing personnalisées et optimisées.

La prospection est à l’honneur sur le blog LiveMentor ! Après vous avoir présenté à travers le portrait d’Anne-Sophie Maschi, le cold call, la prospection en porte à porte et en salon, je vous présente aujourd’hui Raphaël Jaïs. Il intervient lui aussi dans la formation Vente de LiveMentor. Il est notre expert de la technique de prospection par cold emailing.

Cold Emailing Raphaël JaÏsRaphaël a suivi de longues études. Après 6 ans de droit, il choisit de se réorienter. La suite ?  Une école de commerce puis une école d’ingénieur à Lyon, où il décroche un double diplôme en management de l’innovation.

Malgré ce long parcours académique, Raphaël se spécialise dans un des rares domaines qu’il n’a jamais étudiés, le marketing digital.

Côté digital, il a tout appris en autodidacte. Parallèlement à ses études d’abord, grâce à des missions en Freelance pour aider de petits commerces à gagner en visibilité. Ensuite lorsqu’il crée sa première entreprise.

YoFitness est une des pionnières sur le marché du fitness personnalisé en ligne. Elle fait beaucoup parler d’elle mais Raphaël ne se sent pas passionné par son activité. 

Son truc, c’est vraiment le digital pur.

C’est pour cela qu’il monte sa seconde entreprise sous un modèle de SaaS. Un Software As A Service, c’est un service en ligne qui remplace un logiciel installé sur votre ordinateur. 

Vous connaissez tous certains Saas. Trello ou Google Workspace et ses Google Docs qui remplacent Microsoft Word, Crisp pour la gestion de la relation client

Le SaaS de Raphaël Jaïs, est directement lié au cold emailing. Il permet de trouver l’adresse email de n’importe quelle personne au sein d’une entreprise. 

I/ Comment Raphaël Jaïs est devenu expert du cold emailing

Dès le  début de son parcours d’entrepreneur, Raphaël met un pied dans le milieu de la formation. En attendant de pouvoir vivre de son activité, il décide d’enseigner le Growth Hacking et le Marketing Digital.

Plutôt que de se lancer à la recherche d’offres d’emploi de prof’, il choisit de contacter directement les écoles à qui il peut proposer son expertise. Et il y en a beaucoup, il doit trouver le moyen d’obtenir des réponses positives rapidement.

C’est grâce à cette expérience qu’il va se passionner pour le cold emailing et devenir expert en la matière

Il apprend tout ce qu’il est possible d’apprendre gratuitement en ligne. Il lit tous les blogs et creuse les outils permettant d’envoyer des campagnes d’emails à froid. Les premiers tests sont tout de suite prometteurs.

Il affine petit à petit la rédaction du parfait email de prise de contact. Celui qui met en confiance et qui donne envie de répondre. Au bout de quelques semaines, il a réussi à joindre des centaines d’écoles.

Son plan de prospection fonctionne, ses destinataires sont réactifs. Raphaël se met à enseigner le Marketing Digital et le Growth Hacking dans une dizaine d’écoles à travers la France. L’INSEC, l’EffreiTech, l’ESCEN, l’ISC, l’IFAG… Il finit même par ne plus pouvoir répondre à la demande !

Sa campagne d’emailing est plus que fructueuse.

roi du cold emailingIl approfondit ses méthodes et les intègre même dans les cours qu’il donne à ses élèves de Marketing Digital. Il leur donne accès aux outils dont il se sert pour son entreprise. Raphaël souhaite leur apprendre le webmarketing, en pratique. 

C’est de cette manière que Raphaël met le doigt sur sa spécialité. Il accompagne les entrepreneurs et les entreprises dans leur stratégie marketing et surtout, il les aide à la digitaliser.

C’est pour cela qu’il s’épanouit beaucoup plus dans sa nouvelle expérience entrepreneuriale : la création d’un email finder. Il baigne dans les stratégies digitales, plutôt que dans les cours de Fitness !

II/ Pourquoi choisir la prospection par email ?

Le cold emailling, comme les techniques de prospection commerciale en général, est avant tout un levier B2B. Pourquoi ?

Le principe de contacter un prospect à froid, sans qu’il n’ait montré d’intérêt pour notre produit ou service est souvent trop agressif pour une approche B2C. Recevoir l’appel ou la visite d’un inconnu qui veut nous vendre quelque chose est rarement le meilleur moment de sa journée. Beaucoup parmi nous le ressentent comme une intrusion dans notre vie personnelle.

Vous n’avez pas dû recevoir souvent de cold email sur votre boite personnelle justement. Si cela vous est déjà arrivé, vous savez qu’en plus de l’ignorer, on a même envie de signaler l’expéditeur !!

La prospection n’a pas beaucoup d’intérêt en B2C.

Un des principes de la prospection est le ciblage de vos destinataires. Lorsque Raphaël a décidé d’enseigner, il n’a pas contacté toutes les écoles qu’il a trouvées. Il a ciblé celles qui enseignent le digital. Raphaël n’a pas écrit à n’importe qui dans ces écoles. Il a ciblé spécifiquement les personnes en charge du recrutement.

Il est difficile d’atteindre le même niveau de précision lorsqu’on cible un particulier.

En B2B en revanche, la prospection commerciale est mieux tolérée et très largement pratiquée.

Parmi toutes les méthodes de prospection, celle du cold emailing est la moins intrusive. Même s’il reçoit un email qu’il n’a pas demandé, le destinataire est libre de choisir le moment de  l’ouvrir ou d’y répondre. On lui laisse un plus grand confort, la démarche est moins agressive.

Enfin, un des intérêts du cold emailing réside dans le faible investissement qu’il requiert. Le cold calling, la prospection téléphonique, vous demande un temps considérable pour chaque prospect.

Par email, vous pouvez joindre des centaines de nouveaux clients potentiels simultanément. Et les fonctionnalités d’automation, ou automatisation, continuent de réduire le temps que vous allez devoir accorder à votre prospection.

gain de temps cold emailingJustement, voyons de plus près comment se déroule une campagne de cold emailing techniquement.

III/ Le cold emailing en pratique

Dans la formation Vente, Raphaël présente l’art de la prospection par cold emailing en deux axes.

La partie technique d’abord, avec plusieurs cours sur les méthodes de vente et outils.

Les aspects psychologiques ensuite : comment  adapter le contenu de votre email à votre persona et à votre objectif.

Extraire des informations en masse depuis LinkedIn. 

Après avoir déterminé votre persona, vous devrez trouver les prospects qui lui correspondent. Raphaël consacre un cours complet à vous montrer comment extraire des informations en masse depuis LinkedIn. 

Pour cela, vous aurez besoin d’outils comme PhantomBuster. Raphaël nous montre comment le configurer de manière à optimiser la qualité des recherches. N’oubliez pas d’extraire les données de façon structurée pour mieux les exploiter dans un second temps.

Prendre contact avec vos destinataires

Ici Raphaël présente deux possibilités.

Il commence par les inmails, ces messages que vous envoyez via LinkedIn

C’est encore grâce PhantomBuster ou ProspectIn par exemple que vous accèderez à l’automation ou automatisation. Cela vous permet d’ajouter et contacter plusieurs centaines de personnes simultanément sur LinkedIn en plus de dizaines d’autres fonctionnalités.

La seconde possibilité, est d’envoyer des e-mails traditionnels.

Mais pour cela il faut avoir les adresses de vos prospects ! Là aussi Raphaël consacre tout un cours sur les différents moyens de récupérer les emails de vos destinataires sans y passer des heures. C’est là que vous aurez besoin des données extraites sur LinkedIn au préalable et d’outils comme ColdCrm pour les exploiter correctement.

L’envoi des emails – mise en pratique

Il existe une multitude d’outils qui permettent d’envoyer des emails. Le premier conseil de Raphaël c’est d’utiliser ceux qui sont optimisés pour le cold emailing spécifiquement.

Parmi eux, WoodPecker, Lemlist et Yet Another Mail Merge sont les trois que Raphaël présente dans ses cours.

Il rappelle aussi que vous devrez obligatoirement utiliser un serveur de mail pour vos campagnes de cold emailing. OVH, Google Workspace… Et ajoute même les petites astuces de configuration qui amélioreront la délivrabilité de vos emails. 

délivrabilité d'un emailLa délivrabilité c’est le taux de mails qui arrivent bien dans la boîte principale de leurs destinataires. Et oui, malheureusement, il ne suffit pas d’envoyer un email. Il faut aussi qu’il soit reçu et qu’il ne tombe pas dans les spams. 

Aspects psychologiques, comment rédiger un cold email

Plus vous enverrez de cold emails, plus vous aurez de quoi observer ce qui fonctionne le mieux. Les objets qui améliorent le taux d’ouverture, les contenus qui améliorent le taux de réponse.

Votre objectif est de donner  l’impression à votre prospect que cet email a été rédigé spécialement pour lui.

Pour vous faire gagner un peu de temps, Raphaël partage ses “quick wins”, les astuces qui ont déjà fait leurs preuves :

  • Choisissez un objet court et sobre. Ne parlez surtout pas de votre produit dans l’objet de votre mail. Les “ Vous souhaitez réduire votre facture d’électricité ? “, c’est trop directe et ça ne fonctionne pas.
  • Personnalisez autant que possible grâce aux informations extraites. Ajoutez le prénom de votre destinataire, le nom de l’entreprise pour laquelle il travaille…
  • Trouvez un point commun avec votre prospect ou parlez de lui pour briser la glace en début de mail. Une entreprise, une école où vous étiez tous les deux, l’intérêt que vous portez à son métier ou produit…
  • Soyez simple et bref pour ne pas perdre votre prospect dans trop d’informations. Son temps est précieux.
  • Déclenchez un échange, demandez des feedbacks ou proposez une interview plutôt que de proposer un produit immédiatement.
  • Terminez toujours par un call to action. Guidez votre prospect vers une action, pas trop lourde, que vous voulez qu’il effectue. Télécharger un livre blanc, vous doner son avis par email ou téléphone…
  • Faites des relances, il y a souvent une différence de taux d’ouverture qui passe du simple au double entre un premier email et une relance. En 2018, il a été calculé une moyenne de 9,1 emails pour joindre un décideur.

Pour terminer

Grâce à tous les outils et techniques existants, vous pouvez construire une stratégie de prospection par cold emailing très pointue. Avec le temps, vous déterminerez les combinaisons qui font grimper votre taux de conversion – le pourcentage de destinataires devenus clients. Et par conséquent, qui chouchoutent votre retour sur investissement – le ratio entre ce que vous gagnez et les frais que vous avez investis pour votre cold emailing.

On a de la chance, depuis l’épisode du cold emailing dans les écoles, Raphaël n’a jamais vraiment décroché avec l’enseignement. Il fait partie des mentors de la formation Vente. Et il a un faible particulier pour la transmission version LiveMentor.

Pour lui c’est une expérience super riche d’accompagner les porteurs de projets dans leur progression au jour le jour et qui ont vraiment choisi d’être là.

Surtout que selon Raphaël, on apprend beaucoup mieux en pratique. Pour Facebook Ads, il a du “ dépenser  beaucoup d’argent ! ” m’a-t-il confié.

Et vous ? Avez-vous déjà réagi à un email de démarchage ? 

Partagez-le en commentaire, observons ensemble ce qui a fonctionné, ce qui a provoqué une réponse. 🙂

Formation Vendre Convaincre

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Avatar

Hannah Cassar

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :