Blog LiveMentor
femme qui écrit sur un carnet

Je suis auto-entrepreneure et fondatrice d’une école en ligne !

Où tout a commencé

J’ai co-fondé une startup depuis l’idée jusqu’à son acquisition.

À la fin de cette expérience, je savais deux choses : que je voulais être à mon compte, mais sur un projet à échelle humaine.

Le freelancing s’est naturellement imposé pour la liberté qu’il permet. La micro-entreprise permet de se lancer à moindre risque, sans frais ni montagne de paperasse.

Je voulais tester mon idée et investir mon temps dans la recherche de clients plutôt que la gestion administrative de mon activité.

J’ai fondé La Minute Freelance, une école en ligne pour aider les indépendants à se lancer et à trouver leurs premiers clients.

J’ai mené ce projet seule, mais je me fais régulièrement accompagner : coaching, formations, consultants et prestataires de services … j’investis tout ce que je peux pour me donner les moyens de réussir.

J’ai trouvé le processus de création fluide. Par contre, je trouve que l’un de nos interlocuteurs central – l’urssaf – est très difficile à joindre.

Je me suis sentie seule plusieurs fois face à des questions administratives.

J’ai dû me former

J’ai suivi le programme Socrate pour lancer mon organisme de formation, et « Copywriting » pour augmenter la visibilité de mon blog.

J’ai désormais une vision à 360° en termes de lancement de formations, aussi bien sur les aspects pédagogiques que le marketing.

J’ai trouvé l’enseignement très riche, qu’il s’agisse des vidéos, du mentorat individuel ou du coaching collectif.

En appliquant ces techniques à mon entreprise, j’ai rapidement vu les résultats ! La formation, qui était à l’origine un side-project, est devenue mon activité à temps plein.

Je peux concentrer la totalité de mon énergie sur ma passion.

Mes futures priorités ? J’aimerais structurer et automatiser certaines tâches dans mon activité pour me libérer du temps et faire ce que j’aime le plus : le coaching et la création de contenus !

Mes conseils aux entrepreneurs

Que pourrais-je conseiller à des débutants ?

Je leur dirais de se concentrer sur la création d’une offre claire et la recherche de clients avant de penser aux détails (administratif, création d’un logo ou site web…).

La priorité est de valider son idée auprès de son marché avec une première vente.

On néglige souvent cette étape et – pourtant – un projet existe parce qu’il a des clients. Pas parce qu’il a un statut !

Lise Slimane

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Lise Slimane

Lise Slimane

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :