Blog LiveMentor
Portrait entrepreneur Jessica Lemaire

Jessica Lemaire : Créatrice de Wicom

Aujourd’hui je vous présente Jessica. En voulant mêler son métier et ses conviction personnelle, elle se lance dans l’entrepreneuriat pour lancer sa propre entreprise de communication éco-responsable. Découvrez son histoire.

Présente nous ton histoire Jessica

  • Ton parcours :

D’abord lancée dans des études pour devenir éducatrice de jeunes enfants, j’ai décidé de me reconvertir pour faire carrière en communication. Formation express : BTS communication en alternance puis je décroche mon premier poste en tant que Chargée de communication dans la plus grande association des Pays de la Loire, et ce pendant 9 ans. Déjà à l’origine je souhaitais exercer mon métier sans oublier les valeurs humaines (d’où le secteur associatif, un vrai défi en COM ).

Puis l’envie de pouvoir mêler mon métier à mes convictions personnelles en lien avec le fait de préserver l’environnement : pas le choix, il faut créer un concept, une entreprise. Ce sont les débuts de WICOM  Communication éco-responsable est’éthique.

  • Ton projet :

Proposer des solutions de communication éco-responsables. Supports papiers ou WEB, l’urgence est de valoriser des solutions alternatives pour limiter notre impact sur l’environnement y compris pour assurer la promotion de nos produits/services et lors de nos campagnes de communication.

  • Les premières idées :

Aujourd’hui, les plus forts taux de développement en supports de communication sont les sites internet. Il me paraissait donc primordial de proposer comment assurer une présence sur le web de manière éco-responsable.

D’autant plus qu’une idée reçue perdure, celle que le web pollue moins que les supports papier. Ce n’est pas le cas. On parle d’un transfert de pollution. Que faire ? > Trouver des hébergeurs verts, des formations pour créer les sites internet sur WordPress puis comment les optimiser pour être le moins énergivore possible.

Mettre en place des partenariats avec des organismes agissant pour la protection de l’environnement, contacter les entreprises déjà engagées dans ces valeurs puis sensibiliser les moins convaincus…

  • Les démarches de création :

Contact avec l’URSSAF. Tout va très vite. Décider de son statut. Pour faciliter mon lancement, les démarches administratives et la gestion de l’entreprise, j’ai opté pour le statut d’auto-entrepreneur. Numéro de siret OK, trouver une banque, achat de matériel, installation du coin bureau, réflexion pour le nom de l’entreprise, ses valeurs… création d’une identité visuelle, d’une charte graphique.

Trouver un logiciel de gestion gratuit, ce sera Henrri. OUF, il va m’aider pour le suivi mon chiffre d’affaires, pour faire simplement et légalement mes devis, factures… Ha… mais en fait… comment arrêter mon taux horaire…. calculer… arrêter un tarif horaire. Faire son prévisionnel… étudier ses charges…. Contacter entre-temps Pôle emploi pour l’ARE. Allez, c’est bon on peut penser à se former… et assurer sa présence en ligne… en étant éco-responsable ! Wahou… RAZ de marée !!!!

  • Les difficultés rencontrées :

Mes manques de compétences en gestion d’entreprise (pas eu un cours dans mon cursus universitaire). Un conseiller m’a aidé pour organiser la gestion et la trésorerie de l’entreprise.

Quel a été le déclic pour entrer dans le monde de l’entrepreneuriat ?

Pouvoir enfin mêler ma passion pour la création en communication et mes motivations/valeurs/convictions personnelles que je défends tous les jours.

Comment as-tu vécu ton expérience LiveMentor ?

Comme une bouffée d’oxygène. Un pilote alors que j’étais livrée à l’aventure de l’entreprenariat seule. Malgré les difficultés liées à la période de crise sanitaire, cela m’a permis de me poser, de terminer mon travail de stratégie : cibles, persona, objectifs et d’envisager plus sereinement ma période de prospection.

Quelles sont les prochaines étapes dans le développement de ton projet ?

Le projet est lancé. Maintenant, mes objectifs sont de me faire connaître, de trouver de nouveaux clients, de décrocher de plus en plus de contrats et de développer mon réseau professionnel via les réseaux sociaux mais aussi les soirées réseautage ou autre solution d’échanges et de mise en relation entre professionnels.

Si tu devais recommencer à 0 demain, que changerais-tu ?

Je demanderais de l’aide plus tôt sur les sujets de gestion et trésorerie d’une entreprise.
J’engagerais également plus tôt les démarches de réseautage pour lutter contre la solitude de l’entrepreneur.

Un conseil pour les personnes qui veulent se lancer ?

Prenez le temps de connaître les différentes étapes de création d’une entreprise, même en tant que futur auto-entrepreneur.

Faites vous accompagner. On ne maîtrise pas tout. Nous sommes compétents dans nos domaines d’activités mais entreprendre demande aussi de savoir gérer, anticiper, organiser, vendre, prospecter…. il faut y penser et surtout, si besoin, se former.

Puis, ne pas rester seul(e). Parler avec d’autres entrepreneurs, échanger avec un conseiller ou autre.
Et dernière chose, croyez en votre projet quoi qu’il arrive.

Pour retrouver Jessica sur ses réseaux :

Site internet : https://wicomethique.fr/

Pour aller plus loin…

Vous avez aimé le portrait de Jessica ? Découvrez celui de Aurore Springinsfeld, de Cyrielle Milani et de Benoît Renard qui ont un parcours similaire.
Pour retrouver l’ensemble de nos portraits d’entrepreneurs, c’est par ici.
Aurélie Surget

Aurélie Surget

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!