Blog LiveMentor

Définir ma valeur ? J’ai longtemps fait l’autruche et j’ai failli couler.

Ce témoignage fait partie des contributions d’élèves dans le cadre de la sortie début 2020 du premier livre d’Alexandre Dana, fondateur de LiveMentor. Pour rejoindre la liste d’attente et en savoir plus, cliquez sur ce lien. 

 

Bonjour, je m’appelle Sophie FRANTZ, je suis consultante en marketing. Depuis bientôt 3 ans, j’accompagne les dirigeants à construire et mettre en place leurs stratégies marketing. 

A 37 ans, je suis devenue entrepreneuse par “accident”. Suite à un licenciement, alors que je recherche un nouvel emploi salarié, on  me propose un partenariat en free lance. 

En Free lance ? Quelle drôle d’idée, je n’avais à ce moment-là jamais envisagé cette option.

Mais pourquoi pas, il paraît qu’être entrepreneur c’est l’avenir, allez je me lance !


Mes premiers clients, pour me rassurer

Les premières missions avec ce premier client s’enchaînent. C’est un cabinet de conseil, il me sous-traite une partie de ces études marketing, il est très satisfait. Le deuxième client arrive assez rapidement, je suis rassurée, j’ai du travail, tout va bien.

Tout va bien, vraiment ?

Après 7 mois de lancement, je suis fatiguée. J’ai des journées interminables, je n’ai plus de week end,  j’ai l’impression de ne plus sortir la tête de l’eau ! 

Le pire c’est que j’ai beau demander à mon comptable de refaire les calculs, mon salaire me permet à peine de vivre.

Mon erreur? Je voulais vraiment travailler, me rassurer, me prouver que je pouvais avoir des clients. J’ai donc laissé mes clients estimer le prix d’une mission et me donner leur valeur. J’ai laissé mes clients fixer mes tarifs.

Sous-vendre mes missions, me fatiguait, me désespérait. J’avais beau donner le meilleur de moi-même, mon travail se dégradait.

Cette erreur de prix a failli m’être fatale. 

Je commence à comprendre que j’apporte de la valeur à mes clients ( et que le cercle vicieux de la phase 1, tuera mon activité )

Fin 2017, j’intègre l’école LiveMentor. J’ai une forte volonté de me former, de me spécialiser afin d’approfondir mes compétences pour donner le meilleur à mes clients, je veux être au top des nouveautés ! 

Je passe des heures à regarder des formations, lire et réfléchir. J’apprends beaucoup de choses, mais surtout je comprends alors mieux, ce que mes compétences peuvent apporter à mes clients. 

Je change de posture, je ne suis plus en attente passive de nouveaux clients, car je sais maintenant ce que je peux leur apporter.

Je sais maintenant quoi vendre, je me lance dans la prospection. J’apprends à chercher les clients, à parler aux dirigeants d’entreprise, à les écouter, les comprendre et trouver où je peux les aider. J’argumente et je défends un niveau de prix que je trouve juste aussi bien pour eux que pour moi. 

Yes, opération réussie j’ai des nouveaux clients ! Des clients satisfaits avec qui je travaille régulièrement et qui me recommandent.

J’ai doublé mes tarifs, je revois mon petit garçon le week end, je commence à revivre.

 

Je définis mon prix vertueux, le prix gagnant-gagnant. 

Nous sommes au printemps 2019, mon activité tourne mais ronronne. 

Je travaille beaucoup pour mes clients, je n’ai plus le temps de prospecter, je commence à m’inquiéter: que se passera-t-il à la fin des contrats en cours?

J’ai la chance à ce moment là de suivre un coaching intensif avec Alexandre DANA. Nous travaillons sur l’affirmation et sur mon marketing. Je comprend qu’il est vital que je me prenne du temps pour parler de moi et de mon expertise. Je dois être plus visible et reconnue comme une experte.

J’écris, je parle, je me montre et rapidement de nouveaux clients arrivent.

Je commence à devoir choisir mes projets et donc mes tarifs. C’est très agréable, c’est financièrement très intéressant,  mais c’est surtout ultra vertueux. 

En vendant aujourd’hui mes journées à un tarif plus élevé, je pourrais avoir comme objectif d’en vendre toujours plus.
Mais non, j’ai compris qu’une partie de la valeur que j’apporte à mes clients vient de ce temps non facturé que je passe à me former, à apprendre, à tester . 

Plus je passe du temps à apprendre et à expliquer, plus je deviens compétente, et plus les gens ont envie de travailler avec moi.

Avoir le bon prix, me permet aujourd’hui de progresser tous les jours et d’accompagner toujours mieux mes clients. C’est gagnant-gagnant. 

 

La prochaine étape sera peut-être de déléguer pour répondre à plus de demandes, je réfléchis à tout cela.  Une chose est sûre cependant, ce prix vertueux me permet aujourd’hui de vivre et de m’épanouir !

Sophie FRANTZ

site internet : co-marketons.fr

 

Pour lire d’autres témoignages inspirants et découvrir les 12 étapes pour libérer l’entrepreneur qui est en vous, cliquez sur ce lien afin de rejoindre la liste d’attente. 

Sophie Frantz

Sophie Frantz

Nos conseils dans votre boite mail

Envie de progresser à nos côtés ? Rejoignez-nous dans l'aventure ! Chaque semaine, nous partageons nos meilleurs conseils.

Rejoindre la newsletter
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :