Blog LiveMentor
Emilie

Emilie Coudoin : Du droit à la photographie

Aujourd’hui on vous présente Emilie. C’est après un tour du monde en sac à dos qu’Emilie décide de se lancer dans la photographie. Découvrez son histoire.

Raconte nous ton histoire Emilie :

  • Ton parcours

Je m’appelle Emilie et je suis photographe et coach Instagram. Je me suis lancée officiellement il y a 3 ans en tant que photographe (en janvier 2018, c’était mon anniversaire ^^), un peu par hasard. Pour la faire courte, j’ai fait des études de droit de l’environnement à la base, puis en management qualité sécurité environnement. Rien à voir avec la photo donc ! J’ai brièvement travaillé en industrie en tant que Responsable environnement, mais sans conviction.

J’ai décidé, à la fin de mon CDD, de partir faire le tour du monde en sac à dos. C’était il y a 9 ans !

Au cours de ce voyage, j’ai découvert la photographie (j’avais toujours eu une fibre créative mais ça n’a jamais été plus qu’un hobbie). Ça a été une vraie révélation ! Je suis restée à l’étranger pendant presque 3 ans et, à mon retour j’ai sérieusement envisagé la possibilité de me reconvertir en tant que photographe.

A l’époque, je n’étais pas prête à me lancer dans l’entreprenariat. J’ai donc trouvé un emploi dans le domaine de l’oenotourisme. Ce poste m’a permis de tester mes compétences photographiques de manière plus professionnelle (notamment grâce à la réalisation d’une banque d’images photographiques et les supports de communication pour le château pour lequel je travaillais).

Il m’a aussi fait comprendre que j’en avais définitivement fini avec le salariat et, c’est à la fin de mon contrat que je décide de me lancer en tant que photographe.

  • Ton projet

A l’époque, je n’avais pas la moindre idée de ce que cela signifiait d’être photographe, et encore moins d’être entrepreneur ! Je connaissais très mal le métier et j’ai perdu des mois à trouver ma voie. J’ai commencé à être photographe de portrait pour les particuliers, mais ça ne m’a jamais vraiment plu. Puis j’ai voulu me spécialiser dans la photographie d’entreprise avec l’introduction de la notion de « lifestyle » en entreprise, pour proposer des images 100% adaptées aux réseaux sociaux.

A ce moment-là, je ne connaissais pas l’importance de me spécialiser et j’ai eu peur de me fermer des portes. J’ai eu beaucoup de mal à faire comprendre le concept aux entreprises aussi car la plupart de mes interlocuteurs ne connaissaient pas la signification de « lifestyle ».

Quand j’ai créé mon entreprise, en janvier 2018, je ne connaissais aucun entrepreneur, ni dans mon entourage pro ni perso. Je n’avais aucune idée de comment m’y prendre pour trouver des clients, développer ma notoriété, créer mes offres. J’étais complètement perdue et je pense avoir perdu presque deux ans à m’y retrouver. Surtout comprendre qu’il fallait que j’embrasse la partie entrepreneur de mon travail et non considérer que toutes les tâches annexes aux prises de vue étaient des corvées dont il fallait se débarrasser au plus vite.

Finalement, c’est en rencontrant d’autres entrepreneurs et en développant mon réseau que j’ai commencé à comprendre tous les aspects de la gestion d’une entreprise et à développer ma clientèle.

Ton experience LiveMentor :

J’ai décidé de me former mais, c’est véritablement le premier confinement qui m’a permis de bénéficier de l’accompagnement de Livementor grâce au programme l’Accélérateur ! J’ai été accompagnée par Sarah Haddou pendant 6 mois et elle m’a énormément aidé à changer ma vision, à obtenir une vraie clarté sur mon positionnement, mes offres et la direction que je souhaitais prendre. C’est grâce à cet accompagnement que j’ai décidé d’officialiser cette seconde activité de coaching Instagram, complémentaire à mon activité de photographe.

En octobre, j’ai voulu améliorer mes compétences en accompagnement pour cette seconde activité et j’ai participé à la formation à la méthode Livementor auprès d’Alexandre Dana et ces trois jours en présentiel ont été tellement enrichissants !

Au-delà du sujet même de la formation, ça m’a permis à nouveau de me poser des questions sur mon business model et sur la direction que je souhaitais donner à mon entreprise dans les prochaines années.

Les prochaines étapes :

Pérenniser mon entreprise grâce à un chiffre d’affaires stable et régulier, développer mon activité d’accompagnement Insta grâce à un coaching de groupe et la création de formation en ligne et développer ma notoriété pour trouver plus de clients qui me ressemblent et partagent mes valeurs.

Si je devais recommencer à 0 demain :

Clairement je commencerais toute de suite par les bases : Mon positionnement, mes offres, ma vision, mon image de marque, et par la constitution d’un réseau solide d’entrepreneurs qui partagent mes valeurs. Et surtout, j’arrêterais de douter de moi et de procrastiner !

Pour retrouver Emilie sur ses réseaux :

Son site : www.emiliephotographielemonde.com

Instagram : @emiliephotographielemonde/

Pour aller plus loin…

Vous avez aimé le portrait d’Emilie ? Découvrez celui de Zoé Munio, de Pauline Richir et de Solène Védrine qui ont un parcours similaire.

Pour retrouver l’ensemble de nos portraits d’entrepreneurs, c’est par ici.

Aurélie Surget

Aurélie Surget

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :