Blog LiveMentor
erreurs instagram

Les 6 erreurs qui tuent votre compte Instagram

Éviter ces erreurs de débutant sur Instagram fera une vraie différence.

Mercredi, 11h.

Vous vérifiez une énième fois la qualité de la photo. Vous relisez une énième fois le texte. Vous vous assurez une énième fois que les hashtags sont bien en place. 

Vous allez publier votre tout premier post sur Instagram.

L’enjeu est de taille. Pour certains, c’est insignifiant, mais pour vous, c’est important.

Si ce post est mauvais :

  • Il nuira à votre image – les utilisateurs d’Instagram vous associeront à du contenu sans intérêt ;
  • Il vous aura fait perdre du temps – tant d’efforts à réaliser le post, à écrire une légende et à sélectionner des hashtags… Pour 2 ou 3 « j’aime » seulement. C’est loin de rentabiliser votre temps ;
  • Et peut-être même qu’il fera fuir des potentiels clients – votre post peut-être vu par des personnes intéressées par votre offre… Mais s’il manque d’attirer leur attention, ils passeront vite aux millions d’autres profils Instagram. Et personne n’a envie de tomber aux oubliettes.

C’est vrai que ces craintes sont paralysantes. Ça fait 15 minutes que vous tournez en rond, que vous repoussez le moment fatidique.

Mais ce moment est arrivé, vous devez cliquer sur « Publier ».

*tap*

Voilà, c’est fait.

Vous posez votre téléphone. Peut-être que vous aurez une belle surprise lorsque vous reviendrez dessus.

En attendant, vous essayez de travailler sur autre chose. Mais clairement, c’est impossible

L’envie de regarder votre compte Instagram est trop forte.

Vous avez publié il y a tout juste cinq minutes, mais vous reprenez votre téléphone.

Deux notifications sur votre écran : 

  • un nouveau « j’aime »,
  • et un nouvel abonné.

Bon.

Ça pourrait être mieux… mais en cinq minutes, vous voyez déjà ça comme une petite victoire !

Et puis, qui sait ? C’est peut-être un potentiel client !

Ah non.

En fait, c’est juste quelqu’un qui fait la même chose que vous. Un concurrent. Pas grave, les autres « j’aime » seront sûrement plus intéressants.

En attendant, vous regardez de plus près votre nouvel abonné. Par simple curiosité.

Et là, surprise : un compte d’entreprise de plus de 5 000 abonnés !

Voilà qui remonte le moral : 5 000 abonnés, ça veut dire que ce compte a du succès ! Et il a aimé votre post !

C’est l’un de vos premiers fans, alors vous vous abonnez en retour.

Mais au fil des heures, l’euphorie retombe :

  • À la fin de la journée, vous comptabilisez 6 « j’aime », pas plus.
  • En plus, le compte d’entreprise a disparu de vos abonnés.

Encore quelqu’un qui cherchait juste à avoir un abonné de plus. Et vous êtes tombés dans le panneau.

Forcément, vous êtes déçus. Vous aviez gagné un abonné, c’était un pas de plus vers le succès sur Instagram ! C’était très encourageant. Mais là, ça vous met un coup au moral

Pour lui rendre la monnaie de sa pièce, vous vous désabonnez aussi.

Le problème, c’est que les jours s’enchaînent et se ressemblent. Vous vivez la même déception pour le post suivant.

Pareil pour celui d’après.

Et celui d’après encore. 

Vous gardez toujours l’espoir de faire un post à succès. Mais au fond, vous connaissez déjà le résultat :

  • quelques « j’aime »,
  • et 2 ou 3 abonnés sans intérêt pour vous.

Et le pire, c’est que vos prédictions s’avèrent toujours vraies.

C’est décourageant. Vous faites des efforts sur Instagram pour rien.

Non seulement votre égo en prend un coup, mais en plus vous commencez à douter de l’intérêt de tout ça.

Pire, vous cachez même votre compte Instagram à vos proches. Ce serait la honte s’ils le voyaient :  

« Quoi, 10 abonnés ? Même moi j’en ai plus sur mon compte perso ! »

Vous qui comptiez sur Instagram pour vendre, vous vous êtes peut-être emballés un peu vite.

Pour l’instant, le constat est évident : vendre sur Instagram, c’est impossible.

Ceux qui y arrivent ont un énorme coup de chance. Ou LE concept qui attire les internautes comme un aimant.

À priori ce n’est pas votre cas.

Vous devriez peut-être mettre d’autres photos. Faire plus de posts. Faire de la publicité sur Instagram. Peut-être même que vous devez carrément changer votre concept pour attirer plus de monde…

Bref, vous êtes complètement perdus.

Il est temps de dire stop. Arrêtez tout.

Instagram, c’est loin d’être une question de chance

Beaucoup de gens arrivent à vendre sur Instagram. Des comptes simples comme des comptes sophistiqués. Et la chance est loin d’être la seule responsable.

En fait, le vrai problème, c’est l’état d’esprit. Les idées pré-conçues que vous pouvez avoir sur ce réseau social.

Beaucoup d’entrepreneurs pensent qu’Instagram, « c’est compliqué », « c’est pour les autres », « ça marche au petit bonheur la chance »…

Résultat : vous vous découragez aux premiers échecs. Et c’est parfaitement compréhensible.

En vérité, c’est juste qu’Instagram est plus difficile à dompter que prévu.

Mais vous pouvez remédier à ça. Si vous avez du mal à décoller sur Instagram, il vous suffit de reprendre les choses dans l’ordre.

Et pour ça, vous devez commencer par éviter les erreurs de débutant.

Comme tout réseau social, Instagram a des codes précis. Et si vous ignorez ces codes, vous ferez des erreurs basiques… mais fatales !

Ces mêmes erreurs peuvent plomber votre visibilité. Ce sont elles qui vous empêchent de récolter plus de followers. Et dans le pire des cas, elles vous font même perdre vos abonnés.

Le risque ?

Finir par avoir un compte « mort ». Vous pourrez seulement espérer un miracle pour vous en sortir. Ou vous abandonnerez.

Pour éviter un tel scénario, il y a quelques bonnes pratiques à adopter. Ou plutôt, certaines erreurs sont à éviter à tout prix.  

J’en compte 6 : 6 erreurs récurrentes qui vous empêchent de développer votre compte Instagram.

Erreur n°1 : vous achetez des faux comptes

Quand vos résultats sont minimes (voire inexistants), vous pouvez être tentés de berner l’algorithme.

Pour ça, vous avez deux principaux moyens :

  1. Acheter de faux abonnés : vous pouvez vous dire que « le monde attire le monde » et qu’obtenir de faux abonnés renforcera votre crédibilité ;
  2. Acheter des « j’aime » ou des commentaires : le principe est le même. De faux comptes viennent liker ou commenter vos posts, ce qui améliorera votre crédibilité.

erreur 1: achetez des followers Instagram

« Followers pas cher » vous propose de gagner des « j’aime » et des followers en quelques minutes. »

C’est vrai que la proposition est très tentante… mais c’est une très mauvaise décision !

Acheter des faux comptes peut même se retourner contre vous :

  • Vous perdez en crédibilité : imaginez un compte avec 20 000 abonnés mais seulement 60 « j’aime » par post… Vous allez trouver ça bizarre. Et si vous découvrez qu’il a acheté de faux comptes, il perdra définitivement votre confiance.
  • Vous manquez d’authenticité : vous avez plein de « j’aime » et de commentaires, mais complètement dépourvus de valeur ajoutée. En fait, c’est juste de la poudre aux yeux… Votre compte reste creux. Il manque d’authenticité.
  • Vous pouvez même être rappelé(e)s à l’ordre par la plateforme : le réseau social le déclare lui-même dans ses règles de communauté.

    « Aidez-nous à combattre les contenus indésirables en évitant de recueillir des mentions J’aime, des abonnés ou des partages de façon artificielle ».

18 000 likes

Un post à plus de 18 000 « j’aime » et 0 commentaire… Très suspect. De quoi faire fuir de potentiels abonnés.

Au final, berner l’algorithme vous coûtera beaucoup d’argent pour peu de résultats. Et vous êtes sûrs d’être identifié comme un compte « louche ».

En plus, vous risquez de vous retrouver dans le collimateur d’Instagram. Vous serez bien coincés si votre compte est limité ou bloqué ! 

Donc oubliez tout ça.

Oubliez ce genre de pratiques douteuses, et privilégiez l’authenticité.

Erreur n°2 : vos posts manquent de valeur ajoutée

Une autre erreur qui découle directement du manque d’authenticité : le manque de qualité de vos posts.

« Publier pour publier » est une (très) mauvaise idée.

Au contraire, chaque post doit être travaillé pour valoriser votre entreprise et vos offres. C’est comme ça que vous renverrez une image d’authenticité et de confiance.

  • Publier des photos et visuels de qualité : Instagram est un réseau social visuel. Si vos photos paraissent trop amateures, vous ferez fuir les visiteurs ;
  • Travailler vos légendes : vos posts seront beaucoup plus percutants avec des légendes travaillées. Vous devez y passer du temps, utiliser du storytelling, raconter des histoires !
  • Évitez de surcharger vos images de texte : les photos avec beaucoup de texte dessus sont pénalisés. Si vous avez beaucoup de choses à dire, écrivez-les dans la légende ;

post exempleUn exemple de post avec une photo et une légende de qualité.

Erreur n°3 : vous publiez sans planifier

L’une des règles de base des réseaux sociaux, c’est de publier régulièrement. Et cette règle s’applique aussi sur Instagram.

C’est pas facile de tenir le rythme, je le reconnais.

Mais poster sur votre compte « au hasard » pose deux problèmes :

  1. Les abonnés vous oublient vite : bien sûr, c’est une mauvaise idée d’harceler votre communauté avec 4 posts par jour 7j/7.

    Mais si vous publiez 3 fois en une semaine, puis 0 fois la semaine suivante, vous sortirez vite de la tête de vos fans. Pire, si vous publiez trop d’un coup alors qu’ils vous avaient oublié(e)s, ce « harcèlement » soudain va sûrement leur déplaire. Et ils risquent donc de se désabonner ;
  2. L’algorithme valorise les comptes aux publications régulières : vous aurez les  faveurs de la plateforme avec un rythme de publication régulier. Et pour réussir, vous devez vous adapter aux préférences d’Instagram.

Donc pour remédier à ce problème, créez-vous un planning :

  • Quels jours allez-vous publier ?
  • Combien de fois par semaine ?
  • Quelle heure de publication choisir ?

Si vous hésitez, faites des tests. À force, vous saurez si vos publications sont plus efficaces le matin, le soir, quels jours et à quelle fréquence.

(Si vous êtes perdu(e)s sur la fréquence de publication, sachez que c’est tout le sujet du prochain e-mail !)

Ensuite, l’objectif est d’afficher vos (superbes) publications aux yeux de tous.

Et pour ça, impossible d’y couper : vous devez utiliser les hashtags.

Erreur n°4 : vous utilisez mal les hashtags

Pour être vu(e) sur Instagram, le hashtag est l’outil numéro 1.

Les hashtags, ce sont comme des étiquettes que vous pouvez accrocher à chaque publication. Elles permettent de classer et de référencer tous les posts de la plateforme par thématique.

Le problème, c’est que niveau hashtag, vous avez de tout :

  • Les hashtags très utilisés : #love, #instagood, #nofilter, #foodie, #sport… Plusieurs hashtags sont utilisés des dizaines de millions de fois.

    En théorie, les inclure dans vos posts devrait vous rendre bien plus visible. Mais cette théorie est fausse.

    C’est même le contraire : vous serez noyé(e)s dans la masse des dizaines de milliers d’autres utilisateurs qui utilisent les mêmes hashtags. En plus, vous risquez d’attirer des profils sans intérêt pour vous;
  • Les hashtags peu utilisés : #sesoigneraveclesplantes, #espritentrepreneur, #formationwordpress… Ceux-là peuvent s’avérer plus efficaces pour attirer des prospects qualifiés.

    Certes vous toucherez beaucoup moins de personnes. Mais un petit groupe de personnes intéressées par votre marque vaut mieux qu’un grand groupe inactif ;

En somme, l’utilisation de vos hashtags requiert une étude préalable. Vous devez faire vos recherches et définir quels sont ceux qui vous rendront le plus visible.

Il existe plusieurs méthodes pour trouver ces hashtags. Mais voilà celle qu’on utilise chez LiveMentor :

  • Réfléchissez à des hashtags en rapport avec vos publications : par exemple, si vous vendez des sacs à main fabriqués en France, vous pouvez penser au hashtag #madeinfrance ;
  • Recherchez ces hashtags sur Instagram : vous tomberez sur les publications populaires qui utilisent ce hashtag ;

recherche de hashtags

  • Regardez le nombre de « j’aime » et de commentaires sur les 10 premières publications : si les chiffres sont similaires à ceux de vos posts, vous pouvez vous placer sur ce hashtag et l’utiliser. Si vos chiffres sont plus bas, recherchez d’autres hashtags moins utilisés.

    Par exemple, #madeinfrance a été utilisé plus de 5 millions de fois, mais #madeinfrancewithlove un peu plus de 30 000 fois ;
  • Regardez les autres hashtags utilisés par ces publications pour vous inspirer ;

hashtags inspiration

  • Vous pouvez utiliser l’outil AllHashtag pour varier les sources : ce site vous donne des hashtags similaires et liés à celui que vous entrez ;
  • Testez, testez, et testez encore.

C’est long, je le reconnais. Mais vos efforts porteront leurs fruits !

Et si vous pensiez aller plus vite en misant sur la publicité… Eh bien, c’est un peu plus complexe que ça n’y paraît.

Erreur n°5 : vous vous lancez trop tôt dans la publicité

Si vous voulez investir un budget « publicité Instagram » pour gagner des followers, vous feriez mieux d’attendre avant de vous lancer.

Car à vos débuts, vous aurez du mal à rentabiliser ce budget.

Voici pourquoi :

  • Vous aurez peu de choses à montrer : imaginez qu’un visiteur clique sur une publicité dans les stories Instagram ou un post sponsorisé.

    Il arrivera sur votre compte et verra peu d’abonnés et peu de publications. Il aura donc peu de choses à se mettre sous la dent et repartira rapidement de votre compte ;
  • Vous paierez plus cher : c’est la conséquence directe du point précédent.

    Si dans vos publicités, vous mettez en avant des posts peu travaillés, peu de personnes cliqueront dessus.

    Conséquence : vous devrez dépenser plus d’argent pour montrer votre post à plus de personnes et atteindre le nombre de followers souhaité.

Vous comprenez le problème ? Vous risquez tout simplement de vous ruiner en vous lançant dans la publicité sur Instagram trop tôt.

Donc vous devez peaufiner votre compte avant d’en faire la promotion.

Par exemple, fixez-vous l’objectif d’atteindre au moins 500 followers avant de commencer les publicités.

Assurez-vous aussi d’avoir déjà un certain nombre de posts (au moins 50) pour que les nouveaux visiteurs de votre compte puissent se faire une bonne idée de votre activité.

Comme ça, vous pourrez promouvoir des publications bien plus intéressantes, attirer plus de visiteurs et renvoyer une image bien meilleure.

Erreur n°6 : vous oubliez d’inclure un lien dans votre bio

La bio est le petit texte qui se trouve juste en dessous du nom de votre compte.

bio instagram de LiveMentor

Ça paraît tout bête, c’est vrai. Mais oublier de travailler cette bio est une faute qui peut vous coûter cher !

Laissez-moi vous donner un exemple :

  • La plupart du temps, le but de votre compte Instagram est de convertir des followers en clients ;
  • S’ils visitent votre compte et s’abonnent, c’est très bien. Mais ils doivent aller plus loin : visiter votre site web, vous contacter, découvrir ce que vous faites…
  • C’est là qu’un lien dans votre bio trouve toute son utilité. Le visiteur peut simplement cliquer sur le lien qu’elle contient pour se rendre sur votre site, et se faire une idée de votre offre.

En plus d’augmenter les chances de conversion, ajouter un lien à votre bio peut vous sauver la mise.

Imaginez que votre compte soit piraté, que la plateforme connaisse un bug technique ou qu’elle disparaisse en quelques jours.

C’est ce qui est arrivé en 2016 à Vine, un ancien réseau social qui comptait jusqu’à 200 millions d’utilisateurs actifs par mois.

L'Express, article sur Vine

Sur Instagram, retenez que vous n’avez pas le contrôle sur la plateforme.

Autrement dit, vous pouvez perdre tous vos abonnés durement acquis du jour au lendemain. Et par extension, vous pouvez perdre tous vos clients.

Pour éviter le scénario de Vine, faites en sorte que vos followers découvrent votre site web.

Mieux, qu’ils s’inscrivent ailleurs. À une newsletter par exemple.

Vous en savez plus que 90% des gens sur Instagram

Vous savez maintenant quelles sont les principales erreurs à éviter :

  1. Acheter des faux comptes ;
  2. Faire des posts de mauvaise qualité ;
  3. Publier sans planifier ;
  4. Mal utiliser les hashtags ;
  5. Commencer le publicité trop tôt ;
  6. Oublier de mettre un lien dans votre bio.

Si vous rectifiez ces erreurs, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour obtenir des résultats sur votre compte Instagram.

En tout cas, vous serez bien meilleurs que la plupart des entrepreneurs qui utilisent Instagram pour leur activité. D’ailleurs, partagez-moi vos résultats, je prends toujours beaucoup de plaisir à suivre vos avancées !

Dernière chose.

Voilà une liste de comptes que l’on observe de près chez LiveMentor :

Pour nous, ce sont des exemples à suivre. Ils maîtrisent les codes d’Instagram à la perfection. Alors je vous encourage vivement à les suivre, et à vous en inspirer.

 

cours par mail gratuit instagram

Avatar

Alexandre Dana

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!