Blog LiveMentor

Demander un financement de formation, c’est comme un entretien d’embauche

La communauté LiveMentor regorge d’histoires passionnantes. Nous avons décidé d’aller à la rencontre de tous ceux qui se sont battus pour obtenir un financement : Comment ont-ils fait ? Quels conseils ont-ils à transmettre ? Quels ont été les éléments clés ?

Aujourd’hui, c’est Hanna qui nous raconte son histoire. Elle est copywriter en freelance et  aide les entrepreneurs à faire décoller leur activité grâce à une bonne stratégie de contenu. 

L’histoire d’Hanna

Mai 2018. Mon projet de reconversion est mûr. J’adore l’écriture et le webmarketing, deux domaines où je peux exprimer ma créativité bouillonnante.  

J’ai besoin d’une formation solide en copywriting pour pouvoir concrétiser mon projet – me lancer en freelance en tant que copywriter. 

Peu de formations existent sur le marché. J’opte pour celle de LiveMentor pour sa pédagogie innovante et son accompagnement par les mentors. 

Il reste qu’à trouver des sous… 

En tant qu’ancienne responsable RH, je connais bien les dispositifs de financement de formations. Mais je suis consciente que bien connaître la législation ne suffit pas et qu’il faudra batailler pour faire valoir mes droits. 

J’ai accumulé un sacré paquet d’heures sur mon CPF. Je voulais donc savoir comment obtenir un financement CPF au plus vite. Je prends rendez-vous avec mon conseiller Pôle emploi. Ça sera notre première rencontre depuis mon inscription.

Votre arme fatale : la préparation

Un rendez-vous pour obtenir un financement, c’est comme un entretien d’embauche. Il n’est pas  question de venir les mains dans les poches en disant « Coucou, j’ai envie de faire une formation ! ».

Je suis consciente que le Pôle emploi croule sous les demandes de financement de formations et son rôle est d’arbitrer entre les projets solides et les demandes « coup de tête ». 

Je sais que mon projet est solide. Ça serait bête de le rater par manque de préparation. 

Je garde à l’esprit que mon conseiller a probablement 300 autres demandeurs d’emploi à suivre. Si je me mets à sa place – impossible pour lui de se souvenir du parcours de tout le monde. 

Je prépare donc mon rendez-vous avec le conseiller Pôle emploi comme si je préparais un entretien d’embauche. J’ai accumulé des heures sur mon compte de formation en tant que salarié, je suis donc confiante. 

Je travaille sur ma présentation en essayant d’anticiper les questions du conseiller : 

  • Quels éléments de mon parcours de formation sont pertinents à évoquer pour mon projet futur ?
  • Quelles compétences acquises dans mes postes précédents me seront utiles pour mon projet freelance ?
  • Pourquoi j’ai choisi de me réorienter dans le copywriting ? 
  • En quoi mon projet de formation est incontournable pour lancer mon activité de freelance ?
  • Quels sont éléments pour démontrer la viabilité financière de mon projet ?
  • Comment je compte m’y prendre dans les prochains mois pour développer mon activité ?
  • Quel statut juridique ai-je choisi pour mon activité ?

En parallèle, je prépare un dossier papier : mon CV mis à jour, le programme et le devis de la formation Live Mentor, une mini-étude de besoins en copywriting sur le marché actuel. 

Vous pouvez ajouter à votre propre dossier tout élément pertinent pour appuyer votre demande : quelques statistiques sur le marché sur lequel vous comptez travailler, le potentiel financier de votre activité ou encore des échanges avec les professionnels du secteur dans lequel vous aimeriez travailler. 

Avec cette préparation en amont, j’ai obtenu un accord de principe lors de mon premier rendez-vous avec le conseiller. 

Vous l’aurez compris : l’objectif de toute cet entraînement est de démontrer que votre projet est mûrement réfléchi et que vous savez parfaitement où vous voulez aller. 

Quelques astuces supplémentaires pour décrocher un financement

Pour finir, voici quelques conseils complémentaires pour être sûr de décrocher un accord de financement :

  • Préparez sérieusement votre dossier pour démontrer votre motivation et le sérieux de votre démarche ;
  • Soyez pédagogue : votre conseiller ne connaît probablement pas tout le jargon du web, ni tous les métiers émergents. Il faut que vous soyez capable d’expliquer avec des mots simples en quoi consistera votre future activité ;
  • De la même manière que pour un entretien d’embauche, présentez-vous à l’entretien en tenue correcte (pas de tongs – j’en ai vu dans la salle d’attente !). Cela peut vous paraître exagéré, mais ce sont vraiment ces détails qui montrent aussi votre sérieux et votre professionnalisme.  
  • Utilisez les témoignages des élèves de LiveMentor pour démontrer les réelles débouchées de ses formations. Des formations 100% digitales peuvent paraître parfois déroutantes pour l’administration. Aujourd’hui, l’adaptation au marché des formations LiveMentor n’est plus à démontrer. 
  • Vous n’êtes pas seul(e) dans votre démarche de recherche de financement ! Contactez l’équipe LiveMentor qui pourra vous accompagner. 

Avatar

Hanna.G

Freelance en copywriting, j'aide les entrepreneurs à construire une marque forte grâce au copywriting et à la stratégie de contenu.

  • Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
    shares

    Rapport de faute d’orthographe

    Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :