Blog LiveMentor
Comment tester son idée de formation ?

Comment tester son idée de formation en 6 étapes avec la méthode LiveMentor ?

Comment savoir si une idée de formation est bonne, moyenne ou catastrophique ?

Il n’y a rien de pire que la situation où vous vous enfermez dans votre chambre, dans un studio, dans un bureau pour tourner des heures et des heures de vidéos de formation pour finalement vous rendre compte que personne ne s’inscrit.

Il n’y a rien de pire que de se plonger à tête perdue, dans des exemples, des récits, des cas concrets, des mises en situation, des expérimentations, des supports de cours, des cas pratiques, des exercices… pour n’avoir au final aucun élève profondément intéressé par le contenu de votre formation.

Nombreux sont les Formateurs qui se sont déjà confrontés à ce genre de situations. C’est également arrivé à Alexandre Dana, Directeur de l’École LiveMentor et intervenant principal de notre formation pour Formateurs.

Peut-être que que ce sera aussi votre cas si vous n’allez pas jusqu’au bout de cette lecture.

Au fil des années et des expérimentations, LiveMentor a développé une méthodologie en 6 étapes pour tester n’importe quelle idée de formation :

1- Trouver les élèves en souffrance

2- Avez-vous des concurrents sur votre niche ?

3- Le questionnaire

4- L’entretien individuel

5- Votre idée de formation fonctionne-t-elle en coaching ?

6- Le pré-lancement

1- Trouver les élèves en souffrance

Une idée de formation doit toujours répondre à des problèmes exprimés et existants, à une souffrance profonde, à un besoin de transformation.

Pour cette première étape, rendez-vous sur internet et principalement sur les forums, les groupes Facebook publiques ou privés, les commentaires de vidéos YouTube, etc… de la thématique de votre formation afin de détecter des élèves en souffrance.

Ceux qui formulent : 

  • « J’aimerais faire ceci, mais je ne sais pas comment faire »
  • « J’aimerais maîtriser telle compétence, mais je n’y arrive pas »
  • « J’aimerais savoir créer mon site internet sans coder »
  • « J’aimerais avoir un blog qui génère du trafic mais je n’ai pas les clés »
  • « J’aimerais gagner en productivité et réussir à tout faire en une journée »
  • Etc…

Si vous n’avez pas des dizaines, voire des centaines de forums ou de groupes Facebook sur lesquels la problématique de votre formation est clairement exprimée et détaillée par des individus, alors votre idée n’est sans doute pas la bonne.

trouver le besoin des élèves sur votre idée de formation

2- Est-ce qu’il y a des concurrents sur votre idée de formation ?

En tant que Formateur, avoir des concurrents est un excellent signal !

Cela vous prouve qu’il y a un réel besoin et des élèves en quête d’apprentissage sur votre expertise.

Évidemment, l’enjeu pour vous va être de créer une pédagogie qui vous est propre. Un univers unique qui traite la même idée de formation mais différemment, à votre sauce.

En revanche, si vous ne trouvez pas de concurrents sur votre thématique de formation (en France ou ailleurs), c’est un mauvais signe.

Conseil : N’aller pas voir uniquement ce qui se fait en France ! Nous vous recommandons également de regarder ce qui se passe dans des pays comme les États-Unis, l’Angleterre ou l’Australie pour lesquels les habitants ont la culture anglo-saxonne de se former constamment.

Vous avez plusieurs formateurs concurrents sur votre niche ? Si oui, nous pouvons passer à l’étape 3 !

3- Le questionnaire

Chez LiveMentor, nous envoyons un questionnaire à chaque fois que nous avons une nouvelle idée de formation en tête.

Nos formations E-commerce, Instagram, Marketing Digital, Vente, Side-project, Création d’entreprise… ont toutes fait l’objet d’un questionnaire au préalable.

formations livementor

Questionnaire qui est diffusé le plus largement possible. Alexandre insiste beaucoup sur ce point dans le module « Marketing » de notre formation pour Formateurs. Il y explique pourquoi il est intéressant de commencer très tôt sa communication en amont du lancement, dès l’étape du questionnaire.

N’hésitez donc pas à le partager à votre liste email, sur des blogs partenaires, sur vos réseaux sociaux, via du la publicité Facebook… Plus vous allez donner une certaine résonance à ce questionnaire, mieux ce sera. Si le nombre de réponses est élevé, vous pouvez être sûr que vous êtes sur une bonne idée de formation.

Non seulement, ce questionnaire vous permet de juger l’appétence des personnes concernées en amont du lancement afin de valider l’idée, mais il vous sert aussi à recueillir du feedback exceptionnel !

Les retours récoltés sont de l’or en barre pour un Formateur ! Ce sont eux qui vont vous permettre de construire un programme de formation cohérent et adapté. De consolider vos vidéos. De complètement sortir du modèle de l’expert qui créer sa formation dans sa cave puis balance ses vidéos de cours, sans aucune prise de température.

La réelle valeur de votre formation se trouver dans la co-construction de votre programme avec vos futurs élèves.

Vous partez de leurs problématiques pour construire une formation utile. L’approche est complètement différente !

Conseil : Dans votre questionnaire, pensez à demander l’adresse mail des personnes ayant répondu afin de pouvoir les tenir au courant de la suite de vos aventures (coulisses, nouvelles idées, inspiration, dates de lancement…). Vous devez commencer à constituer votre base email le plus tôt possible (avec l’outil Mailchimp par exemple). C’est ce que vous aurez de plus précieux ! Les contacts de cette liste email seront les premiers intéressés le jour du lancement officiel de votre formation. Veillez à leur apporter un maximum de valeur !

C’est aussi cette première base mail qui va vous permettre de passer à l’étape suivante du processus de test : L’entretien individuel.

4- L’entretien individuel

Vous allez sélectionner une quinzaine de personnes qui ont répondu à votre questionnaire et leur envoyer un e-mail pour leur proposer un appel téléphonique.

réaliser un appel téléphonique avec ses futurs élèves

« Je suis en train de construire la formation sur…, je serais ravi d’échanger 20 minutes avec toi par téléphone pour comprendre tes problématiques et tes besoins si tu es d’accord ? »

Nous vous assurons que vous allez apprendre des choses différentes ! On ne s’exprime pas de la même manière sur un questionnaire que de vive voix.

Vous allez toucher des points beaucoup plus profonds, beaucoup plus intimes. Mais surtout, vous allez pouvoir rebondir sur ce que dis la personne.

Les retours que vous allez recueillir suite à ces coups de fil seront bien plus puissants que ceux qui ont été obtenu via votre premier questionnaire.

Ce sont eux qui vont vous permettre de confirmer ou non certaines idées pour votre formation.

Cette étape, c’est celle du « Positioning Document« .

positioning document

Une formation vise toujours à résoudre un problème que rencontre la personne à qui elle s’adresse.

Le premier réflexe est donc de toujours partir de votre cible, de vous rappeler qui elle est précisément, quels sont ses éléments de langages, ses aspirations, ses peurs, ses histoires etc.

Vous prendrez bien sûr le soin de ne pas perdre une miette de vos échanges avec vos futurs élèves. Assurez-vous de bien tout noter sur un document Word, de manière organisée. 

Ce document est construit grâce à une excellente connaissance de vos personas : recherche des élèves en souffrance, analyse des réponses du questionnaire, et les échanges téléphoniques en direct.

Conseil : Non seulement, cette étape vous aide à améliorer le contenu de votre formation mais son objectif est aussi de vous fournir un maximum de billes pour le Copywriting de votre page de vente (dont la règle numéro est de parler comme vos personas).

L’étape qui suit a une importance capitale dans ce processus de test de formation.

5- Votre idée de formation fonctionne-t-elle en coaching ?

Voici une vérité qui va lever plusieurs sourcils :

Il est impossible d’avoir une formation qui a du succès si la thématique ne fonctionne pas en coaching !

Vos élèves vont toujours plus valoriser le coaching que la formation en tant que telle. C’est normal, c’est un échange privilégié avec un expert. L’approche est beaucoup plus humaine.

Chez LiveMentor, pour savoir si une idée de formation est bonne, nous nous demandons toujours si la thématique peut parfaitement se transposer au coaching !

Prenons un exemple. Admettons que vous souhaitez lancer une formation sur Google Analytics. Votre premier réflexe sera bien sûr de réaliser les quatre premières étapes que nous venons de voir à l’instant.

Une fois arrivé à la quatrième étape (l’entretien individuel), vous allez annoncer en fin de conversation que vous souhaitez prendre une petite poignée de personnes intéressées en coaching dans le cadre du lancement de votre formation.

« Pour le lancement de ma nouvelle formation sur Google Analytics, j’ouvre 5 places gratuites (ou à prix très réduits) pour du coaching individuel, est-ce que tu veux en faire partie ? »

L’idée, c’est de tester ce coaching sur cinq à dix personnes (maximum) pour voir si elles sont prêtes à payer et à s’investir dans votre nouvelle formation.

coaching individuel pour tester son idée de formation

C’est aussi l’occasion pour vous d’expérimenter vos idées afin de savoir si le coaching apporte une réelle valeur ajoutée à la personne inscrite en formation.

Nous vous recommandons de partir sur un format de 3 séances de coaching par personne, ça suffira largement.

L’objectif est d’avoir la certitude qu’outre la curiosité et l’intérêt des personnes, il y a un véritable besoin sur cette formation qui peut légitimer un investissement financier de votre part.

Si le contenu de votre formation est compliqué à répliquer en coaching individuel, alors ce n’est certainement pas une idée de formation durable.

Nous arrivons à notre sixième et dernière étape de la méthodologie LiveMentor !

6- Le pré-lancement

Vos premières séances de coaching se sont bien déroulées et vous envisagez donc de lancer votre formation.

Génial !

Pour autant, êtes-vous vraiment sûr qu’il s’agit du bon moment pour lancer officiellement votre formation ?

Humm…

Il vous reste un dernier feu à tourner au vert avant d’ouvrir votre formation au grand public : le pré-lancement !

Le pré-lancement d’une formation, c’est comme une campagne de crowdfunding mais version Formateurs.

Nombreux sont les Formateurs indépendants qui ouvrent les inscriptions directement après le lancement de la formation. Chez LiveMentor, nous ne pensons pas qu’il s’agisse de la meilleure façon de faire.

L’expérimentation nous a prouvé qu’il est bien plus efficace de renverser l’approche.

Voyez plutôt la chose ainsi :

  • Vous lancez une phase de pré-inscriptions avant le lancement de votre formation.
  • Vous proposez à une trentaine de personnes intéressées (ou plus si fort intérêt) de se pré-inscrire à votre formation moyennant un prix plus bas que le prix normal (comme en crowdfunding).
  • Vous insistez sur le fait que vous allez embarquer ces personnes avec vous, dans votre aventure pour co-construire le programme de formation idéal ensemble et expérimenter vos idées.
  • En échange de ce prix plus faible et de cet accès exclusif en avant première, vous demandez un maximum de feedbacks sur vos vidéos, supports de cours, cas pratiques et coachings afin de pouvoir aider au mieux ces personnes au travers de votre formation.

Exemple de pré-lancement de formation

Après ça, vous êtes en capacité de valider ou non votre idée de formation, en fonction des premiers retours.

Si vous constatez un fort investissement de la part de vos élèves, vous êtes sur la bonne voie.

En plus d’être sur la bonne voie, vous avez toutes les cartouches en main pour créer la formation parfaite. Vous possédez une connaissance profonde des problématiques de vos personas avant même le lancement officiel de votre formation !

Bonus : Nos 3 conseils fondamentaux pour tout lancement de formation !

  • Le lancement d’une formation repose sur la mobilisation d’une base existante (clients & leads), dont on peut capter l’attention plus facilement sur une thématique à laquelle ils sont déjà sensibles. De manière générale, la moitié de vos inscriptions proviennent de la base client (votre liste email).
  • Le lancement d’une formation repose sur les canaux marketing permettant de mobiliser une telle base : l’emailing et la sollicitation de la communauté très tôt dans le processus de création de la formation, de sorte à préparer l’audience. Le plus tôt le mieux.
  • Il faut offrir une offre limitée & exceptionnelle pour mobiliser la communauté sur un temps limité avant d’aller chercher plus loin.

Le principal facteur d’échec des Formateurs est la non prise en compte de leur audience existante dans le lancement de leur formation.

Maintenant, c’est à votre tour !

J’espère que vous avez apprécié cette méthode !

Et maintenant, j’aimerais avoir de vos nouvelles.

Sur quelle étape de la méthode allez-vous travailler aujourd’hui ?

Allez-vous essayer de construire un questionnaire pour sonder l’appétence de votre audience ?

Ou peut-être envisagez-vous de prendre quelques membres intéressés en coaching pour tester votre idée ?

Dans tous les cas, faites-le moi savoir en laissant un petit commentaire ci-dessous.

J’ai hâte d’échanger avec vous !

Formation pour Formateurs et Coachs de LiveMentor

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Avatar

Thomas Meyer

Consultant SEO & Copywriter @LiveMentor

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :