Blog LiveMentor
image montrant un homme dépité et stressé

Coronavirus : Entrepreneurs, Freelances ou Indépendants. Que faire ?

MISE À JOUR au 17 avril 2020 spécifiquement pour les travailleurs indépendants

MISE À JOUR au 19 Mars 2020 spécifiquement pour les travailleurs indépendants

  • Pour les auto-entrepreneurs (micro-entrepreneurs), l’échéance mensuelle du 20 Mars 2020 ne sera pas prélevée si vous en faite la demande. RDV sur le site de l’URSSAF, et plus précisément sur cet article « Épidémie de coronavirus : L’Urssaf vous accompagne » pour tout savoir et faire vite les démarches.
  • Pour les indépendants toujours, il sera possible de bénéficier de 1500 euros d’aide à partir du 31 mars, sur simple déclaration, à partir du site de la DGFIP. Nous ne savons malheureusement pas encore comment cette demande pourra être effectuée via le site ! Nous mettrons à jour cet article dès que nous aurons l’information
  • Vous pouvez dès maintenant moduler votre taux de prélèvement à la source
  • Vous pouvez aussi suspendre votre paiement de la CFE
  • Demandez de l’aide à votre banque et à la BPI
  • Il faut aussi négocier avec sa banque un rééchelonnement de ces crédits bancaires, l’Etat se porte garant !
  • N’hésitez pas également à faire reporter loyers de bail commerciaux, factures d’eau, gaz et électricité
  • Il est aussi possible de monter un dossier d’Action Sanitaire et Sociale en remplissant cette fiche

C’est parti… Et ça remue déjà sérieusement le ventre, de voir tous ces entrepreneurs et freelances impactés par l’épidémie du Coronavirus. Il n’y a que deux priorités aujourd’hui : bien connaître les aides mises à disposition par le gouvernement pour les entrepreneurs, et faire preuve de créativité dans son entreprise pour l’adapter à la problématique du confinement provoqué par le Coronavirus.

LiveMentor se mobilise en offrant un coaching gratuit pour entrepreneurs à toutes celles et ceux qui le désirent. Il suffit de réserver un créneau pour parler à un coach. Nos équipes suivent chaque jour les annonces du gouvernement, pour trier ce qui concerne uniquement les entrepreneurs, les freelances et les indépendants à propos du Coronavirus. 

Nous faisons également remonter, via notre communauté de milliers d’entrepreneurs, les stratégies les plus efficaces pour entrepreneurs, freelances et indépendants face au Coronavirus, sur le plan marketing, commercial, comptable ou de la gestion des ressources humaines. 

Coronavirus et entrepreneurs : quelles sont les conséquences ?

Cette semaine, nous avons envoyé une newsletter à toute la communauté LiveMentor dès le début de la crise. Cela nous a permis d’échanger avec eux sur la situation sanitaire française et les recours des entrepreneurs et freelances français face aux coronavirus. Il est évident que les conséquences sont déjà graves. 

À ce jour, les secteurs les plus touchés par le Coronavirus sont :

  • Le tourisme
  • L’industrie du voyage
  • Tous les loisirs en présentiel
  • Le secteur artistique, puisque tous les spectacles sont annulés…
  • Tous les commerces de proximité

Et j’en passe…. L’épidémie de Coronavirus (covid-19) impacte en réalité tous les entrepreneurs, que cela soit via une baisse d’activité, un arrêt maladie, une obligation de confinement, ou encore la difficulté de faire tourner son entreprise quand on doit aussi assurer en parallèle la garde de ses enfants !

Réfléchissions ensemble à la façon de procéder pour être le moins impacté possible par ce satané Coronavirus en tant qu’entrepreneurs. 

Je séquence cet article en 3 parties :

1- La santé en premier face au Coronavirus

2- Les mesures prises par le gouvernement pour aider les entrepreneurs en période d’épidémie

3- Les recommandations spéciales LiveMentor à destination des entrepreneurs face au Coronavirus

Accordez-moi 10 minutes, il y a beaucoup de liens, cela vaut le coup de prendre le temps de lire intégralement cet article !

1- La santé en premier face au Coronavirus

Je me permets de commencer par la base : la santé. Nous ne devons pas paniquer, mais tous réagir très rapidement.

Vous trouverez ici la traduction française « Coronavirus: pourquoi il faut agir MAINTENANT » d’un billet de blog exceptionnellement bien détaillé et précis sur la situation du Coronavirus en France.

Les réflexes à avoir constamment : limiter les contacts physiques, se laver les mains, utiliser un spray nasal, faire très attention aux personnes âgées, et bien sûr appliquer la distanciation sociale.

C’est ce que font les pays qui maîtrisent le mieux le Coronavirus, à savoir Singapour, Hong Kong, le Japon ou encore Taiwan. En 2003, ces pays ont subi une épidémie de la famille du Coronavirus, intitulée syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

Ces pays ont appris, dans la douleur, à réagir avec une efficacité extrême. Il faut s’inspirer d’eux !

C’est tout simplement mathématique : plus on participe à des événements collectifs, plus nous avons de chance de contracter le COVID-19.

Si cela peut inspirer certaines entreprises, nous avons décidé hier matin chez LiveMentor, de mettre toute l’équipe (près de 60 personnes) en télétravail.

Plus personne dans les bureaux jusqu’à nouvel ordre.

Alors oui, bien sûr, que ça met le souk et que c’est moins facile pour communiquer. Mais ce n’est pas le moment de faire des études de marché et de temporiser pour prendre ce genre de décisions : chacun chez soi, immédiatement, c’est tout.

Si vous êtes actuellement employé, dites à votre entreprise d’implémenter le télétravail le plus vite possible. Si vous êtes freelance dans un espace de coworking, n’y allez plus. Plus nous serons efficaces collectivement sur ce genre de mesures, plus vite le Coronavirus ne sera qu’un mauvais souvenir.

D’ailleurs, j’ai aussi annulé la séance de dédicaces de mon premier livre : La Méthode LiveMentor – 12 étapes pour libérer l’entrepreneur qui est en vous, actuellement disponible en précommandes) qui était initialement prévue à la FNAC Forum des Halles ce soir…

Cela m’a fait un pincement au coeur, mais soyons cohérents :

Isolation Sociale, nous avons dit !

Tous les événements locaux de LiveMentor sont aussi supprimés pour le moment, nous allons les remplacer par toute une série de webinars pour entrepreneurs.

 

Coronavirus et entrepreneurs, que faire ?

Vous avez par ailleurs la possibilité de consulter un médecin à distance en utilisant un des services suivants : LiviDoctolib, ou Qare. Cette consultation est couverte par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie.

2- Que fait l’Etat pour aider les entrepreneurs face au Coronavirus

Et bien, cela bouge dans le bon sens ici !

Le Gouvernement a mis en place des mesures de soutien immédiates aux entreprises (plus de détails dans le chapitre suivant) :

  • Des délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts) ;
  • Dans les situations les plus difficiles, des remises d’impôts directs pouvant être décidées dans le cadre d’un examen individualisé des demandes ;
  • Un soutien de l’État et de la banque de France (médiation du crédit) pour négocier avec sa banque un rééchelonnement des crédits bancaires ;
  • La mobilisation de Bpifrance pour garantir des lignes de trésorerie bancaires dont les entreprises pourraient avoir besoin à cause de l’épidémie ;
  • Le maintien de l’emploi dans les entreprises par le dispositif de chômage partiel simplifié et renforcé ;
  • L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le médiateur des entreprises ;
  • La reconnaissance par l’État du Coronavirus comme un cas de force majeure pour ses marchés publics. En conséquence, pour tous les marchés publics d’État, les pénalités de retards ne seront pas appliquées.

Si l’activité de votre entreprise est impactée par le Coronavirus, vous pouvez retrouver sur ce lien, toutes les mesures de soutien prises par l’Etat pour vous accompagner.

Il ne faut surtout pas hésiter !

Il y aussi cette page web sur un site du gouvernement qui semble être mise à jour très régulièrement. Le gouvernement semble autant volontaire d’aider les startups que les petits entrepreneurs individuels particulièrement touchés par l’épidémie du Coronavirus. 

LiveMentor essayera bien sûr, à notre très humble niveau, de faire passer des messages.

Les recommandations de Pierre Morel, entrepreneur, en réaction au Coronavirus

Ce matin, une entrepreneuse m’a envoyé cette publication Facebook. 

Je la trouve particulièrement intéressante, elle détaille l’ensemble des précautions à prendre pour les entrepreneurs et les indépendants. 

J’ ai eu envie de vous la partager.

⚒ [CONSÉQUENCES SOCIO-ÉCONOMIQUES DE L’ÉPIDÉMIE DE COVID-19 POUR LES PHOTOGRAPHES (et AUTRES INDÉPENDANT.E.S, PIGISTES,…

Publiée par Pierre Morel sur Jeudi 12 mars 2020

 

« Si les grandes entreprises et la fonction publique ont des trésoreries et des garanties pour maintenir leurs activités, il en va autrement pour nous autres indépendant.e.s. Qui en plus d’avoir une fragilité économique de nature, n’avons pas de représentants forts pour peser sur les mesures de soutiens qui vont se mettre en place. »

Toutefois il existe plusieurs éléments à mettre en pratique dès maintenant ou à anticiper en tant qu’entrepreneur face au Coronavirus :

Côté fiscal :

Il est possible de demander un report et/ou modulation des cotisations que l’on doit à l’URSSAF quand on est auto-entrepreneur, ou en entreprise individuelle. Mauvais timing pour les auteurs, car l’URSSAF a récupéré depuis le 1er janvier la gestion de nos cotisations avec beaucoup de bugs, et va devoir gérer cette crise en même temps.

-> https://www.urssaf.fr/portail/home/actualites/autres-actualites/epidemie-de-coronavirus.html

-> https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises

On peut aussi à l’échelle individuelle modifier son taux de prélèvement à la source et certains acomptes prévisionnels pour tenir compte de la baisse de revenus qui s’annonce pour 2020.

-> https://www.impots.gouv.fr/portail/

Voici le détail de toutes les aides financières pour auto-entrepreneur :

–> https://www.mon-autoentreprise.fr/coronavirus-aides-auto-entrepreneur/

Côté retraite :

Il est possible de demander à l’IRCEC, caisse de retraite complémentaire des auteurs, une modulation de ses cotisations ou un report via son espace privé. De même, une demande d’aide sociale peut être effectuée pour avoir une prise en charge de ses cotisations. C’est du temps de remplir le dossier, mais comme on a du temps libre suite à toutes ces annulations, ça peut se faire.

-> http://www.ircec.fr/contactez-nous/

Côté assurance maladie :

Si vous êtes malade et/ou atteint du fameux virus (qu’on ne dépiste plus systématiquement), ou placé à l’isolement ou parent d’un enfant scolarisé vous pouvez sous conditions êtres indemnisés sans jours de carence par l’assurance maladie. Ça peut marcher pour les indépendant.e.s, l’indemnisation sera calculée sur une partie de nos revenus des mois/années précédentes. Ne pas hésiter à faire les démarches, c’est toujours quelques centaines d’euros de récupérer. Et c’est un droit. À suivre de près comment ça va se passer si on nous oblige au confinement.

-> https://www.ameli.fr/assure/actualites/coronavirus-des-declarations-darret-de-travail-simplifiees-pour-les-salaries-parents

-> https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/indemnites-journalieres-maladie-pour-isolement-04-03-2020

Côté prestations sociales :

On croit souvent à tort que quand on est indépendant.e.s, on ne peut bénéficier des prestations sociales (logement, RSA, famille), or on est tout à fait éligible même si leur calcul demande un peu plus de travail. Ne pas hésiter à faire simulation de sa situation sur le site dédié de l’état : https://www.mesdroitssociaux.gouv.fr/dd1pnds-ria/index.html

Côté chômage :

Audiens va proposer dès la semaine prochaine des solutions et mesures concernant les pertes chez les journalistes pigistes ou les intermittents.

À suivre ici -> https://www.audiens.org/actu/crise-du-coronavirus-audiens-se-mobilise.html

Peut être que certains avec une prévoyance perte d’activité peut avoir des aides, mais je n’ai pas de témoignage en ce sens. Surtout qu’il s’agit d’un cas de force majeur.

Pour les journalistes pigistes, les droits aux chômages pour lesquelles on cotise étaient déjà difficiles à obtenir. Et ils seront moins hauts avec la réforme de l’assurance chômage. Mais ça peut valoir le coup de s’y pencher surtout si vous avez que des revenus de cette nature.

Côté juridique :

Joëlle Verbrugge, avocate et photographe, a mis à jour et gratuitement sa fiche juridique sur les conséquences contractuelles en cas d’annulation entres acteurs économiques. C’est plein d’enseignements même si l’époque incite au fair-play et à la médiation :

-> Comment gérer les impayés en période de Coronavirus ?

Côté banques :

Prévenir son ou sa conseillère bancaire en avance. Augmenter son découvert possible ou faire une demande de prêt de trésorerie. 

Pour les entrepreneurs qui ont des crédits à honorer durant cette crise de coronavirus, voir pour les moduler ou reporter une échéance. Il est également possible de faire appel à la plateforme Mansa, spécialisée dans les crédits aux indépendants.

Côté vie professionnelle :

Pour beaucoup de métiers, notre production de valeur économique se fait sur des actions concrètes sur le terrain (prise de vue, captation, spectacles, etc.). De fait, à force d’être confiné il va falloir penser les quelques semaines à venir pour créer de la valeur autrement : mettre à jour son site web, faire des tirages photo ou un projet de livre, du tri dans sa compta ou dans son activité. Bref, on est des créatifs et on va être créatifs  dans les prochaines semaines pour occuper ce temps-là qui s’ouvre à nous.

Mais il est clair qu’un confinement sans soutiens économiques directs c’est pour les indépendant.e.s une double peine et une rupture d’égalité. »

Ce confinement est l’occasion d’activer notre créativité, de prendre du recul et de se renouveler.

3- Les recommandations de LiveMentor pour les entrepreneurs face au Coronavirus

Plein de choses à vous dire ici.

Mettre en place le télétravail :

Premièrement, c’est le moment de bosser à distance et d’apprendre à bien le faire.

Des outils comme LOOM, ZOOM, ou WHEREBY permettent de très bien faire de la visioconférence ou d’envoyer des messages vidéos. Skype et Slack sont aussi nos amis. Toutes les entreprises vont s’y mettre. Les freelances vont tous pouvoir travailler à distance. On va s’adapter et trouver des solutions.

On va se sentir seul chez nous. L’écrit, j’adore, mais ça n’a pas la chaleur d’un contact humain. On a tous besoin de sentir des humains autour de nous.

Mettez-vous aussi d’accord avec vos clients sur la méthode de suivi des priorités et des avancées. Il faut sur-communiquer.

S’adapter au changement :

Ensuite, il faut évidemment consacrer un très gros jus de crâne pour rendre son activité « coronavirus-compatible »

Cela demandera parfois une grosse flexibilité, voire un pivot total, mais il faut aller dans cette voie !

Vous organisez des événements, des stages ou des formations en présentiel ? C’est le moment de passer aux sommets virtuels ou formations en ligne.

Votre concert est annulé ? Vous pouvez vous inspirer de notre alumni Marina Chiche, violoniste, qui a remplacé son concert par un Facebook Live.

Cela peut sembler être tiré par les cheveux, mais le succès de ce Facebook Live a été total ! Je le répète : nous allons nous adapter et l’entrepreneuriat va continuer d’exister malgré cette épidémie de Coronavirus. 

Être attentif à la trésorerie de son entreprise :

La trésorerie est REINE.

C’est le moment d’aller regarder toutes vos dépenses pour couper ce qui est superflu.

Cet abonnement Mailchimp qui traîne alors que vous avez entamé une transition sur un autre outil : on coupe.

Ce comptable qui prend 250 euros par mois : est-il bien nécessaire ? Pas toujours.

Ce client qui veut payer plus, mais en 12 mensualités : on préfère prendre celui qui paie moins, mais tout de suite. On optimise son Besoin en Fonds de Roulement (BFR) !

Ce déplacement qui me coûte un billet de train : on fait le rendez-vous à distance, on économise de l’argent et on respecte le principe d’isolation.

On n’oublie pas l’essentiel :

On IMPRIME les principes clés de la philosophie entrepreneuriale LiveMentor : long terme, résilience, passion, réseau et communauté.

C’est pas le moment de déconner, les amis. Votre entreprise doit tenir si on rentre dans une phase difficile. Pour cela, il faut prioriser ce qui vous différencie. Votre réputation. Votre marque personnelle. Votre contenu. Votre réseau, aussi !

Il est tout à fait possible de continuer de développer son réseau professionnel à distance. Entrepreneurs, Freelances ou Indépendants, ne vous isolez pas socialement, seulement géographiquement. S’il vous plait, continuez d’aider autant que possible, c’est un cercle vertueux. Continuez d’alimenter votre blog et vos réseaux sociaux. Continuez de construire votre communauté.

Et ne m’arrêtez pas cette newsletter que vous envoyez chaque semaine.

Privilégiez avec vos clients les relations de long terme.

Utilisez votre temps libre pour vous former.

À la fin du chemin, c’est l’état d’esprit qui compte. Il est toujours troublant de voir que de très beaux projets naissent durant les périodes de crise.

Je dois avouer que je suis à la fois très inquiet par la période actuelle, mais aussi… stimulé. Je n’ai pas dit excité, ni heureux, soyons clairs… Mais oui, je suis stimulé.

Parce que les crises constituent un moment exceptionnel pour faire sortir en chacun l’entrepreneur qui est en lui.

Je sais qu’on aura dans 12 mois des témoignages type « Entrepreneur : j’ai trouvé la recette pour faire marcher mon entreprise durant le Coronavirus » et j’ai hâte d’y être.

On s’adapte et on avance. L’action est le seul remède.

Entrepreneurs et Coronavirus – Conclusion

On s’adapte et on avance. Nous continuerons dans les prochaines semaines de diffuser des ressources utiles pour les entrepreneurs durant cette période difficile.

Nous allons assurer une communication totale dans notre newsletter pour entrepreneurs !

Bon week-end à toutes et à tous !

Alexandre Dana et toute l’équipe LiveMentor

PS: Nous remercions l’ensemble de notre communauté pour leur soutien en période de crise. Nous continuerons à vous informer sur tous les recours face à cette crise ainsi que sur les meilleurs conseils pour entrepreneurs et freelances afin de lutter contre l’épidémie du Coronavirus. 

Aujourd’hui, c’est notre objectif numéro un ! 

 

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Avatar

Alexandre Dana

  • Bonjour,
    Vous avez besoin d’un prêt d’argent vu la crise économique mondiale
    entraînée par l’épidémie de coronavirus (COVID-19)
    Mon équipe et moi seront heureux de vous prêter de l’argent d’un montant
    minimum de 2.000 € a 1.500.000€ en une durée
    maximum de 20 ans a un taux de 2% l’année.
    Quelque soit votre pays actuel faites votre demande de prêt entre
    particuliers en 72h.
    Pour de plus questions pour tout prêt d’argent, contactez-nous par email
    E-mail: policarpe.sylvie@hotmail.com
    Bon confinement à tous, Que Dieu nous protège…

  • United States COVID 19 (Corona Virus Support.CVS.) de la crise mondiale, la famine, la mort, le chômage, la souffrance humaine a sévi il y a quelques mois dans le monde, conduisant à la fermeture d’urgence des églises, de la mosquée, de l’aéroport, de la fermeture de l’entreprise et bien plus encore, ou n’ont aucun soutien dans le monde pour continuer / avancer dans la vie, 8 billions d’euros ont été mis à disposition pour soutenir les nécessiteux et moins de privilèges une fois, Cet argent a été Contribution de, États-Unis, Union européenne et gouvernement chinois pour aider ceux qui en ont besoin, toutes les conditions pour que nous vous permettions de partager ou de vous donner le vôtre pour recommencer dans la vie.Melissa Blake, Elle est en charge de tout, sous sa garde.Cet argent a été donné par Individua l de bon cœur pour aider à soutenir tout le monde dans le monde .. Pour plus d’informations et comment postuler, contactez simplement Melissa Blake par e-mail ou répond rapidement, e-mail: mb4801185@gmail.com e-mail: mb4801185@gmail.com ou antoinevivienne @ gmail.com

    Voici le site Web pour la validité et la confirmation .. Vous recommencerez avec notre support et de l’argent pour vous permettre de commencer à travailler.

    1. https: //www.unaids.org/en/covid19
    2. https: //www.unodc.org/unodc/en/hiv-aids/new/covid-19-and-hiv.html
    3.https: //www.theglobalfund.org/en/covid-19/
    4. https: //www.hiv.gov/hiv-basics/staying-in-hiv-care/other-related-health-issues/coronavirus-covid-19
    5.https: //www.usaid.gov/coronavirus
    6.https: //www.embracerelief.org/corona-virus-relief/? Gclid =
    7. https: //www.greaterthan.org/campaigns/coronavirus/? Gclid =

    8..https: //help.rescue.org/donate/coronavirus? Ms =
    9.https: //www.unicef.org/wca/press-releases/covid-19-global-humanitarian-response-plan
    10.https: //www.theguardian.com/world/2020/mar/16/covid-19-mutual-aid-how-to-help-the-vulnerable-near-you.

  • Nos conseils dans votre boite mail

    Envie de progresser à nos côtés ? Rejoignez-nous dans l'aventure ! Chaque semaine, nous partageons nos meilleurs conseils.

    Rejoindre la newsletter
    Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

    Rapport de faute d’orthographe

    Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :