Blog LiveMentor
Comment développer son personal branding en freelance

Personal Branding de Freelance – Le Guide pour Créer sa Marque Personnelle

Trouver ses premiers clients quand on est Freelance n’est pas ce qu’il y a de plus simple. Après avoir trouvé le domaine qui vous passionne, dans lequel vous êtes un spécialiste, il faut maintenant penser à comment  trouver vos premiers clients. Ou comment est-ce que, EUX, vont vous trouver ! Vous devez vous rendre unique à leurs yeux et cela passe par la construction de son Personal Branding en tant que Freelance. 

Dans cet article, nous détaillerons les clés d’un bon Personal Branding en Freelance (ou marque personnelle).

À la fin de cet article, vous trouverez un exercice très utile, que l’on conseille de faire à tous les Freelances.

Voici le plan de ce guide pour Freelance :

I/ Quels canaux de communication choisir ?
II/ Créer un blog pour consolider son Personal Branding
III/ Ne démarchez pas, initiez une relation

I/ Quels canaux de communication choisir pour développer son Personal Branding en tant que Freelance ?

Premièrement, pour développer votre Personal Branding en Freelance, il est essentiel d’être actif sur les réseaux sociaux.

Mais soyons clairs, un client potentiel sera séduit par ce qui vous rend unique et votre savoir-faire propre. Et non parce que vous savez partager du contenu tiers…

Pour autant, il ne faut pas se lance sur tous les réseaux sociaux possibles et imaginables. Il faut choisir ses combats au maximum !

choisir le bon canal de communication en freelance

Il s’agit d’une erreur assez classique chez les Freelances à l’heure de développer leur marque personnelle : la dispersion.

Cette absence de concentration est totalement contre-productive.

Pourquoi ? 

Tout d’abord parce qu’elle ne vous laisse pas de temps pour développer du contenu véritablement pertinent pour le canal choisi et de capitaliser vos efforts pour développer une marque personnelle de Freelance solide et fiable.

On n’aborde pas de la même façon une stratégie Twitter et Facebook. Chacune d’elle prend du temps et une montée en compétence spécifique.

C’est déjà compliqué de se créer une image sur une seule plateforme. Alors faire les deux en parallèle, c’est presque mission impossible !

On pense devoir être présent partout. Mais il est plus pertinent de sélectionner une ou deux plateformes, en fonction de sa spécialisation et de son persona.

Justement, en parlant de personas, l’absence de « focus » est souvent révélatrice d’un manque de travail et de recherches sur qui est son profil type de clients.

abandon freelance

Le choix de la plateforme dans laquelle vous allez investir votre énergie, se fera en fonction de cette recherche. 

J’ai par exemple travaillé avec l’un de nos élèves Designer qui suit notre formation pour Freelance avancée, sur une stratégie 100% Google Adwords (achat de mots clés sur Google), qui lui rapporte 1 lead par jour, pour 40€ de budget quotidien.

Pourquoi privilégier un seul canal de communication à 100% ?

Parce que nous nous sommes rendus compte que la majorité de ses clients venaient à lui pour lui demander de créer un logo.

Comment commence le parcours d’achat d’un logo ?

Par une recherche Google, tout simplement. 

trouver clients freelance sur google

Le client sait qu’il a besoin d’un logo, il se met donc en quête d’un designer pouvant réaliser cette prestation (en tapant “création logo start up” sur Google par exemple).

Google Adwords était donc le canal à privilégier pour lui. La publicité sur Facebook aurait été beaucoup moins efficace (voire une perte de temps).

Analyser le comportement et le parcours d’achat de votre cible sont deux éléments qui vont permettront d’avoir une meilleure idée quant au canal d’acquisition à privilégier.

C’est une perte de temps, d’énergie et d’argent que de vouloir développer son Personal Branding de Freelance sur toutes les plateformes possibles et inimaginables….

Un Freelance débutant pourrait voir ça comme un manque à gagner, je l’accorde. Mais pour avoir travaillé avec de nombreux Freelances sur leur stratégie de communication, je vous assure qu’il s’agit d’une des meilleures façons pour de développer une marque personnelle solide en tant que Freelance.

Une fois que vous avez identifié votre canal de prédilection, on conseille de consolider votre Personal Branding via la création d’un blog.

Tout ce que vous ne direz pas sur votre CV (parce qu’un CV doit toujours être court) ou dans vos publications Facebook par exemple, vous le direz sur votre blog.

Il servira à montrer votre expertise, votre professionnalisme et surtout votre crédibilité sur un domaine précis ! Une vraie vitrine.

Je vous explique tout ça dans la partie suivante !

II/ Créer un blog pour consolider son Personal Branding en Freelance

Un blog de qualité est un espace propre, un écrin pour votre marque personnelle de Freelance.

Il a de nombreux effets bénéfiques :

  • Il rassure les clients, en leur donnant plus d’éléments et d’informations sur qui vous êtes
  • Avoir un blog vous force à parler de votre expertise de manière concrète et à clarifier vos pensées
  • Il montre votre crédibilité
  • Il apporte de la valeur à votre audience
  • Vos articles seront partagés
  • Vous pourrez échanger avec vos lecteurs dans les commentaires
  • Vous allez développer votre référencement naturel
  • Il permet de capturer des adresses mails pour se créer une base mail solide sur le long terme
  • Vous allez toucher votre audience par votre écriture
  • Vous pourrez partager vos articles dans vos newsletter
  • Il est un outil très utile pour développer votre réseau de partenaires et de clients, nous allons y revenir très vite
  • Il vous ouvrira de nombreuses portes (rédaction d’articles invités sur des blogs très visités, participation à des Podcasts qui traitent précisément de votre domaine dans lequel vous êtes un spécialiste, à des vidéos Youtube, Interviews…)
  • Bon, je m’arrête ici car je pourrai écrire 50 lignes quant aux avantages de la tenue d’un blog pour un Freelance…

En bref, avoir un blog en tant que Freelance vous ouvrira de nombreuses portes !

developper son personal branding en freelance avec la tenue d'un blog

Malheureusement, créer un blog est souvent la peur de nombreux Freelances.  

Je vous partage donc quelques conseils pour démystifier cette étape :

1. Vous pouvez tout à fait commencer avec 1 article par mois : la qualité prime sur la quantité ! 

Rien ne sert de vouloir écrire un article par jour tout de suite. Il faut commencer et avancer pas à pas.

L’idée ici, c’est de construire une vitrine petit à petit.

2. Un blog doit être personnel ! 

Pensez donc à bien développer votre histoire personnelle dans votre description, en veillant aussi à bien faire apparaitre votre photo.

J’ai remarqué que les élèves étaient souvent réticents à se mettre en avant (souvent une relique de syndrome de l’imposteur).

Il faut vraiment lutter contre ça ! Hop, vite, une belle photo sur son blog ! En tant que freelance, vous incarnez votre marque. Ce qui fait la différence, c’est tout simplement vous. Il faut donc permettre à vos prospects de vous découvrir.

3. Parlez de vos expériences

En écrivant sur des choses que vous avez déjà expériencée ou que vous maîtrisez, vous allez développer une certaine crédibilité autour de votre domaine de prédilection.

D’ailleurs vous gagnerez un temps fou en parlant de choses que vous connaissez déjà, et c’est un bon moyen de créer du contenu facilement si vous avez du mal avec le Copywriting.

Vous pouvez par exemple traiter vos articles sous forme de guide ou de liste, sans avoir à écrire comme Ernest Hemingway.

Plus vous allez écrire, plus vous allez développer votre propre style d’écriture et devenir un bon Copywriter.

4. Pensez à développer des cas pratiques

Les cas pratiques sont plus simples à écrire si vous manquez d’inspiration.

D’ailleurs, les internautes aiment les choses concrètes ! Attention néanmoins aux longs articles fleuves trop théoriques.

Un prospect qui vient à vous a souvent un projet en tête. Généralement un problème qu’il souhaite résoudre mais il n’est pas expert dans votre discipline (sinon il ne chercherait pas de l’aide).

Il faut donc que vos articles l’aident à comprendre l’impact que vous pourriez avoir sur son activité, en utilisant des termes simples.

“Tout ce qui se conçoit bien s’énonce clairement” disait Boileau, Freelance avant-gardiste.

Si vous avez peur du syndrome de la page blanche, la réalisation d’interviews est une excellente stratégie pour produire facilement du contenu pertinent !

Et elle a également un autre effet bénéfique, car elle peut être employée comme un outil très efficace pour développer le deuxième pilier de votre stratégie : la prise de contact pro-active avec des prospects.

III/ Ne démarchez pas, créez une relation

Il existe de nombreuses techniques de “démarchage » que je ne peux pas toutes détailler ici.

Mais je n’aime pas du tout ce terme. J’en ai même horreur… À chaque fois que je l’entends, j’ai l’impression d’être retourné à l’époque du porte à porte…

Nous sommes en 2020 et je préfère parler de méthodes pour “initier une relation”.

J’ai décidé de me focaliser pour cette troisième étape, sur une méthode différente, qui s’appelle la “méthode des racines”.

C’est une méthode très qualitative, qui se mêle très bien avec la construction de votre Personal Branding en Freelance. Avec la méthode des racines, vous allez plantez jour après jour, les graines de votre réseau naissant.

développer son personal branding en freelance en développant son réseau

Mais comment s’y prendre ? 

Tout simplement en commençant par lister les 10 clients avec lesquels vous aimeriez vraiment travailler.

Ensuite, effectuez grâce à LinkedIn, des recherches pour trouver 1 ou 2 personnes dans chacune de ces 10 entreprises identifiées.

Des personnes qualifiées de préférence ! Si vous êtes Consultant SEO en Freelance, il est plus pertinent de contacter les personnes du pôle Marketing plutôt que le Responsable Financier et Administratif. 🙂

Ensuite, le but va être d’apporter de la valeur à ces personnes identifiées. PAS DE VENDRE !

Vous pouvez par exemple proposer à ces personnes une interview ou un article invité sur votre blog (eh oui, encore lui !)

Une fois l’interview effectuée, il est essentiel de cultiver la relation en envoyant fréquemment des nouvelles et des actualités avec ce contact naissant.

Attention, c’est une méthode très efficace mais qui nécessite un peu de temps avant de produire les premiers résultats concrets. Une vraie relation, cela ne se construit pas en 10 minutes ! Nous ne sommes pas dans du « démarchage » sauvage.

Généralement, une première prise de contact en Janvier débouche sur quelque chose de concret vers Avril.

Il faut donc prendre en compte ce délai de latence lorsque l’on prépare son plan d’action annuel pour toujours veiller à avoir un “réservoir” de prospects rempli.

La bonne nouvelle en revanche, c’est que cette technique permet de développer de vraies belles relations durables, au delà de la simple transaction, de celles qui débouchent souvent sur des collaborations récurrentes.

Si vous intégrez la méthode des racines dans votre « prospection » (autre terme que j’adore… c’est faux), évitez le copier-coller de vos messages privées.

Personnalisez chaque message car chaque contact est unique. Et sérieusement, un copier-coller, ça se crame à 20 kilomètres, même si vous changez le nom, ce qui n’est pas toujours le cas…

Bon, nous venons de parler de canaux de communication, de création d’un blog et de prise de contact pro-active pour développer son Personal Branding en Freelance.

Il est désormais temps d’aborder le quatrième angle de notre triangle !

IV/ La construction d’un réseau de Freelances partenaires

C’est un sujet souvent très négligé, voire très mal interprété par de nombreuses personnes. Une erreur classique revient par exemple à croire que tous les autres Freelances sont des concurrents…

Absolument pas !

En réalité, un réseau de Freelances vous permettra de :

  • Gagner beaucoup de temps
  • Trouver des compétences complémentaires
  • Obtenir de l’information extrêmement précise sur le marché
  • Gérer les périodes de rush
  • Obtenir de nouveaux clients
  • Créer des partenariats de qualité qui apportent énormément de valeur à vos clients
  • Gérer la solitude…

En plus, en développant votre image et votre réseau de Freelance, il sera bien plus facile pour vous de fixer des tarifs plus intéressants !

fixer meilleurs tarifs freelances

Un exercice à faire pour tous les Freelances

→ Dans les commentaires de cet article, je vous propose de me donner trois exemples d’articles que vous pourrez écrire sur votre activité et votre expertise.

On se fera un plaisir de lire vos réponses en commentaires, juste en dessous !

Et n’hésitez pas à nous poser toutes vos questions liées au Freelancing, on y répond 🙂

Les conseils de LiveMentor pour les Freelances :

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Avatar

Thomas Meyer

  • 1/ Comment communiquer efficacement à travers une newsletter
    2/adopter la bonne stratégie de contenu sur les réseaux sociaux en fonction de votre cible
    3/ Utiliser Instagram pour développer l’image de marque

  • 1.Votre « pourquoi », une source de perceverance et d’énergie.
    2.et si « comment trouver le bonheur ? » N’était pas la bonne question.
    3.L’importance de vivre en cohérence avec ce que l’on aime.

  • 1. Comment cerner les points forts et les points faibles d’un manuscrit pour le retravailler efficacement ?
    2. Édition à compte d’auteur ou à compte d’éditeur : quelle solution choisir et quel intervenant solliciter ?
    3. Relecture, correction, mise en page : comment aborder chaque étape de la publication d’un livre sereinement et efficacement.

  • C’est une question très difficile pour moi, j’ai tellement de choses à faire pour mon site que j’ai laissé le blog de côté
    1 pour mes cours de couture ou d’arts plastiques écrire un article sur Le cours que mes clients recherchent, ce qu’ils vont trouver à l’atelier, le contenu mais un contenu vivant, pas juste une prestation
    2 un article sur la production textile aujourd’hui et ce qu’elle engendre, les conséquences et donc notre besoin de changement de comportement vis à vis de nos achats.
    3 l’importance de la couleur dans notre vie, indissociable de mes créations.

  • 1/ Qu’est ce que le Lean et en quoi il peut rendre vos clients, vos employés et vos dirigeants plus satisfaits?
    2/ Comment des outils d’Amélioration Continue à orientation Business peuvent-ils vous aider dans votre quotidien?
    3/ Qu’est ce que vous feriez si vous aviez plus de temps pour vous?

  • Formidable : grâce à vos conseils, je réalise que j’ai déjà démarré ce travail de personal branding avant même de développer mon activité freelance!

    Le blog (https://sweet-home.info/) est contemporain de mon activité et il me permet de cerner les sujets qui plaisent. En outre, c’est un bon produit d’appel pour rencontrer des futurs clients. A ce propos, je confirme que la méthode de la prise de contact pour interview fonctionne très bien et donne de beaux articles de blog.

    A mon avis (mais ce n’est que mon avis), l’intérêt d’une spécialisation sur un secteur d’activité / niche, c’est de pouvoir écrire des articles qui parlent de ce secteur.

    Pour ma part, si je cherche un graphiste, je n’ai pas envie de lire des articles méthodologiques qui m’expliquent comment faire un beau logo, je ferai plus confiance à un graphiste qui me parle de ses sources d’inspiration, des artistes qu’il aime, etc. S

  • Bingo ! je m’en doutais bien mais ce 3e cours le révèle : derrière mon activité nommée Ecriture & communication RH, le terme « écriture » prime immédiatement (je suis auteure de romans « jeunesse » et ex-éditrice) suivi du terme « humain » qui est le volet qui m’a le plus intéressée en entreprise. Résultat, je me sens davantage écrire sur le pouvoir de l’écrit au service des salariés que sur des sujets autour de ma spécialisation en communication RH même si j’ai 10 ans d’expérience. Etre spécialiste ne suffit pas: il faut être passionnée : j’ai retenu la leçon;). Donc les idées d’article sur mon blog pourraient être autour du « pouvoir » du contenu :
    > qui revient en force -via le copywriting et via le « content » experience client (ou collaborateur) pour l’éditorial des interfaces digitales en entreprise,
    > qui pourrait valoriser, par exemple sous forme de bio/portrait, le parcours des salariés lors de nouvelles prises de fonction, à des étapes clés de leur carrière et jusqu’à leur départ de l’entreprise.
    Je pensais proposer ce produit en exclusivité aux DRH plus tard mais en parler avant me permettrait de voir si ça les intéresse… En tout cas un grand merci à Live M

  • Super article, merci beaucoup ! Ca donne envie d’en lire plus 😉 !
    Pour mon blog, j’ai décidé de reprendre un peu par la base c’est à dire de parler de moi. J’ai décidé de parler de mes découvertes, mes expériences, de me mettre en avant pour faire connaitre le magnétisme et ce qu’il peut apporter de bon à chacun.
    Alors comme article, j’ai par exemple :

    – Quand j’ai coupé le feu à un policier qui venait de se brûler sur l’intérieur du poignet et qui le lendemain n’avait plus rien du tout
    – Quand je bossais encore dans une grosse boite et que mes collègues venaient régulièrement me voir pour des « soins-minutes » pendant leur pause

    – un article autour de ma reconversion professionnelle : des assurances au magnétisme tout en restant pragmatique
    Bonne nuit tout le monde !

  • Cet article tombe vraiment à point ! Moi qui doutais d’être sur la bonne route, je suis ravie de voir que sans m’en rendre compte j’applique la bonne méthode. Je suis en train de créer un blog sur le thème de la reconversion pro et j’ai prévu une rubrique « témoignages » où j’espère justement pouvoir relater l’histoire de reconversions pro de jeunes de 20 à 35 ans !

    Pour les trois exemples d’articles, j’ai rédigé les suivants :
    – Les trois signes qui montrent qu’il est temps de changer de job
    -Changer de métier : est-ce que c’est vraiment ce que je veux ? 3 petits exercices à faire
    – Par qui se faire accompagner quand on envisage de se reconvertir professionnellement.

    J’espère que c’est suffisamment spécifique …

    Bonne journée à tous !

  • Alors c’est délicat, parce que mon blog ne s’adresse pas directement à mes clients (des agents du tourisme lorrain) mais à mes lecteurs (amoureux ou futurs amoureux de la Lorraine ^^ ). Je n’y parle donc pas de mon activité en tant que telle, mais de moi et de mes expériences en tant que touriste de ma propre région (niveau storytelling, il me semble être assez au point du coup).

    Cependant, il faut effectivement que je crée une section plus visible, avec ma photo, une petite présentation, et un aperçu de mes valeurs (liberté de parole même dans les articles sponsorisés, etc.), qui s’adresserait autant à mes lecteurs (pour les rassurer) qu’à de futurs clients (pour les prévenir que je n’accepterai pas de travailler pour eux dans d’autres conditions que celles énoncées dans cette section).

  • Hello ! Ce cours est très sympa et évidemment comme tous les freelances il y a la peur du blog ! Alors en attendant, j’ai créé la minute BoostCom’ (sur facebook) permettant d’éclairer chaque semaine mes clients ou potentiels clients sur un aspect et terme technique de mon métier. Le premier est jeudi sur « Qu’est ce qu’un moodboard ? » je compte relayer ma publication sur Linkedin.

  • Wouaw ! Le blog, le blog, encore le blog ! 🙂
    Je ne suis vraiment pas à l’aise avec l’écriture. En manque d’inspiration permanente, je repousse toujours ce moment où il va falloir s’exprimer en couchant une suite de mots sur le papier afin d’exprimer au mieux son savoir.
    3 exemples d’articles :
    – Comment réaliser sa page Facebook optimisée sans se prendre la tête ?
    – Quels sont les indicateurs clé de performance à surveiller avant tout ?
    – Faire connaître mon commerce local ? Adoptez cette simple stratégie redoutablement efficace…

  • Je me rends compte que les femmes désireuses de se connaître d’avantage pour ensuite libérer leurs croyances et leurs blocages sont intéressées par la notion de Féminin Sacré qui fait « rêver ». Des idées d’articles
    > Histoire du Féminin Sacré : pourquoi on en parle aujourd’hui ?
    > Pourquoi pratiquer une méditation « au Féminin » ?
    > Comment adapter son cycle menstruel à sa vie d’entrepreneurE ? Concrètement les femmes peuvent s’aider de leur cycle menstruel pour organiser leur mois. D’ailleurs c’est une idée d’article que je voulais proposer à Live Mentor ?

  • Merci pour l’article, ça m’a donné la pêche pour préparer mon blog.

    3 exemples d’articles que je pourrai écrire si j’avais un blog :
    – pourquoi faire appel à une assistante virtuelle ?
    – pourquoi j’ai quitté mon boss pour devenir mon propre patron ?
    – comment devenir une assistante virtuelle efficace ?

  • Là, je sèche totalement… Mais je pense que 3 interviews sur des créateurs qui font dans le zéro déchet et/ou le recyclage comme moi, ça devrait être un bon début!

  • Bonjour et merci pour cet exercice très intéressant!
    Voilà ce que j’imaginerais publier comme article sur mon blog pro d’ici quelques semaines (pour mémoire ma spécialité : conseil RH pour repreneurs de PME) :
    – Pourquoi une stratégie RH tournée vers l’humain n’est pas incompatible avec des objectifs de rentabilité et de développement? (pour partager mes valeurs)
    – Les x bonnes raisons de faire un audit RH quand on reprend une PME
    – Repreneurs de PME : Profitez des ordonnances Macron et organisez sans attendre vos élections professionnelles!
    Très intéressée par un feedback 😉 Merci et bonne journée à tous!

    • Hello Capucine ! Ce sont de très bonnes idées, notamment celle sur les ordonnances Macron qui te permet de rebondir sur l’actualité!

  • Ha génial me voilà regonflée à bloc pour le blog. Pour l’instant je suis surtout sur Facebook et sur Insta. J’ai une page « pro » dédiée à ma reconversion et ma façon à moi de voir la naturopathie à laquelle je souhaite lier un groupe fermé exclusivement réservé aux soignants. 3 idées d’articles parmi ceux qui me trottent en tête depuis un moment :
    – ce que la naturopathie m’a apporté dans ma vie de soignante
    – pourquoi te faire passer en priorité te rendra plus disponible pour tes patients
    – l’état de santé des soignants : il est urgent d’agir !

    Il y a « plus qu’à » oser se lancer et arrêter d’avoir peur de manquer de crédibilité.

  • Bonjour,
    Merci pour ce cours super intéressant et motivant !
    Sur mon blog sur le thème de lillustration dans l’édition pédagogique je pourrai écrire ces 3 articles :
    – interview d’une instit qui parle de l’importance du dessin dans les fichiers pédagogiques comme aide à la compréhension
    – pele mele de mots d’enfants qui parlent de leur personnages préférés dans les fichiers et manuels de l’école sur lesquels ils travaillent en classe.
    – l’histoire de l’illustration à l’école

  • Olala ce fameux blog…. Je me suis toujours dit qu’avoir un Instagram, FB et un site internet suffirait amplement. Qu’est-ce que je pourrais y écrire de plus que sur mon Instagram et mon site ? Je ne sais pas trop… Premier exercice ou je sèche ^^ !
    Pour rappel, je suis Consultante en communication (graphisme et rédaction web)

  • Bonjour. C’est un article intéressant, par contre, il ne s’adresse pas aux freelance dont les clients sont des particuliers uniquement (notamment, le passage « comment s’y prendre »).

  • En tant que développeur freelance qui aide les TPE à vendre sur Internet, les 3 articles pourraient être :
    – les qualités d’un site de e-commerce qui marche
    – comment ajouter une boutique sur sa page Facebook
    – les avantages et inconvénients des « places de marché » pour vendre ses produits en ligne

  • Bonjour c khedidja
    Je vais essayer de répondre.
    1 article présenter mon domaine.
    2 Mon profil
    3 mes expériences et compétences,

  • Dans mon futur blog j’écrirais 3 articles comme suit:
    – Qu’est ce que le Cloud Computing et çe qui peut vous rapporter dans votre business quotidien
    – Comment se passe Un jour type dans la vie d’une femme ingenieur
    – Les bonnes manières à adopter dans la gestion de projets techniques

  • bonjour la communauté!
    je pense alimenter mon fb avec des articles sur
    – la démarche du sur-mesure
    – un bijoux une histoire

    – les projets que j’aimerais réalisé (dessin)

  • Bonjour,
    Coach de vie, mon blog – que je n’ai pas encore – pourrait avoir ces articles :
    – Et si nos émotions étaient les perles précieuses de nos relations

    – Mon expérience personnelle : le coaching a changé ma façon de voir ma vie !
    – La nature vous veut du bien.
    Merci pour vos commentaires.

  • Bonjour,
    En qualité de rédactrice – Écrivain public, j’ai essayé de faire un site sous Wix, que je ne trouve pas suffisamment pratique / accessible pour y laisser régulièrement des articles. Sur un blog dédié à mon activité, je pourrais commencer par :
    – l’importance de la certification Voltaire ?
    – Débiteurs, il faut oser ! (sur les démarches à suivre pour solutionner l’impayé)
    – Point sur le prélèvement à la source et déclaration fiscale : ce qui va changer.
    – Quelques conseils pour un CV optimisé,
    Mais aussi, selon la saisonnalité, les vœux, etc…

  • Merci pour ces conseils, mes trois articles seraients:
    – R&D en université, R&D en startup, le grand écart.
    – Quels sont les musts have avant de lancer sa start-up techno
    – Légal, RH et Finances les nouveaux venus qui vont vous prendre du temps

  • 3 articles… comme cela a froid, je dirais
    – Les employés au coeur de la RSE de l’entreprise
    – Mediation et facilitation pour le bien-être au travail
    – l’éthique de l’entreprise

    ca parait fort de café dit comme cela mais bien sur j’esaierais de développer en langage plus simple… en tous les cas cet exercice permet de mieux cerner les contours… chantier en construction

  • Bonjour! Pour ma part, comme conseillère en sécurité financière, je pourrais écrire ces trois articles; – Avez vous réellement besoin d’une assurance-vie?
    – Les raisons pour laquelle vous devez privilégier une assurance
    privée plutôt que celle offerte par la banque.
    -Pas assurables pensez-vous? Mythes et réalité
    J’aimerais aussi écrire un petit Ebook pour bien vulgariser les choses concernant ce domaine.

  • Bonjour!
    En tant que créatrice d’un concept de bien-être et convivialité pourquoi pas 3 articles suivants (que je vais donc écrire !)
    – La qualité de vie au travail, pourquoi est-ce si important aujourd’hui ?
    – les bienfaits du yoga en entreprise
    – L’importance d’une bonne relation entre collègues, les avantages pour l’employé et son équipe !

  • 1 le bon référencement
    2 comment rendre son site plus facilement compréhensible par le design
    3 les algorithme dans un site améliore l’expérience clients

  • Alors moi j’ai écrit un article sur une journée safari type
    Un 2ème sur la vallée du Rift, personne ne connait mais c’est la faille du Grand Rift africain qui a permis l’abondance de cette faune
    J’ai écrit un article sur l’Ecotourisme

  • 3 exemples d’articles pour mon activité d’accompagnement d’ingénieur.e.s souhaitant adapter leur mode de vie à leurs prises de conscience écologiques :
    – Comment illes ont changé de vie face à l’effondrement.
    – Comment être plus heureux avec moins d’argent.
    – Ces ingénieur.e.s qui travaillent en accord avec leurs convictions.

  • Me lançant comme chef de projet formation, avec une expertise en digital, avec pour cible les structures à impact environnemental et social fort, je vous remercie pour cet article qui me permet de verbaliser des idées que j’ai en tête depuis quelques temps.
    Plus sur mon expertise:
    – il est temps que l’industrie du digital learning se pose aussi la question de son impact environnemental
    – un article pratique sur une 1ère mission (bénévole) menée pour une association
    Plus sur moi, pour faire comprendre qui je suis:
    – nous sommes tous l’écolo extrême et l’anti-écolo de quelqu’un d’autre (sur la difficulté de se sentir à l’aise avec sa famille, ses amis ou son nouveau réseau quand on est en transition zéro waste et écolo car on fait toujours « trop » ou « pas assez » selon les uns et les autres)
    – comment devenir écolo à l’aube de la 40aine (sur ma longue transition, prise de conscience pour montrer que c’est à la portée de tous, moi sur certains aspects je pars de loin)
    Plus pour le réseau:
    – des interviews-conseils d’employées de structures-prospects à des gens comme moi qui veulent avoir un job à impact après une 1ère partie de vie professionnelle assez longue (15 ans)
    – des interviews d’autres freelances qui veulent avoir de l’impact après avoir bossé pour des industries plus classiques

  • C’est dingue comme lire ce genre d’articles peut, en quelques mots, aider à se poser les bonnes questions. Je souhaite me lancer dans le copywriting : sans expérience dans ce domaine, j’ai pour autant de l’expérience dans le globe-trotting, puisque j’ai passé ces derniers mois à voyager. C’est un des seuls thèmes sur lequel je me sens légitime d’écrire (pour le moment).

    C’est aussi une source insatiable d’infos, car je compte bien continuer à voyager ! Double gain : mon activité de freelance pourrait me permettre de voyager, mais les voyages pourraient inspirer mes articles !

    Pourtant, quand je vois tous les influenceurs voyages, je me dis que la concurrence est rude. Et je ne veux pas vraiment faire ça. Je veux aussi amener les gens à réfléchir à leur manière de voyager, j’aimerais laisser ma trace à ma manière, aider les gens à voyager différemment, faire le « bien ». En quelques mots : prouver aux gens qu’il est possible de vivre des expériences de voyage inoubliables, tout en respectant l’environnement / faune et flore !

    Entre des interviews, mes expériences, mes FUTURES expériences, et les recherches que je pourrais faire le sujet, les ressources sont inépuisables ! Yihaaa

  • Bonjour,
    comment ai-je pu ignorer dans ma déjà longue vie professionnelle le métier de copywriter que je découvre à la lecture de vos articles ?
    Suis-je entré en séminaire et pendant des années, dans un cloître perché et perdu en pleine montagne j’ai attendu la bonté divine qui n’est jamais venue ? Non !
    M’a-t-on alors percé les deux yeux aux fers rouges pour ne plus rien voir de toute ma vie ? Non !
    Ai-je été enrôlé dans une armée de légionnaires en campagne combattre des trafiquants de drogue aux confins de l’Amazonie où les connexions internet sont aussi rares que les personnes qui vous veulent du bien ? Non !
    Ai-je été jeté dans un cachot ouzbèke avec comme seul plaisir de déguster chaque jour de l’eau et du pain et quelques coups de fouet (on s’habitue à tout !) ? Non !
    Ai-je perdu l’esprit dans une secte au gourou solaire me prédisant la fin du monde pour bientôt ? Non !
    Ai-je vécu d’amour et d’eau fraîche pendant toutes ces années, ne voyant le monde qui m’entoure que par le prisme de l’amour ? Heu, là, non !
    Alors pourquoi ? Peut-être parce qu’il n’était pas encore temps !
    Et aujourd’hui, c’est peut-être le moment 😉
    Et pour répondre à votre article trois thématiques qui me touchent, je ne veux pas parler d’expertise ici :
    – Le sport
    – La littérature
    – La littérature sportive (ce que j’ai déjà commencé à faire…un peu : https://blogs.letemps.ch/sebastien-beaujault/
    Amicalement

  • Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

    Rapport de faute d’orthographe

    Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :