Blog LiveMentor

Demain tous alignés ? Encourager l’esprit d’entreprendre pour l’épanouissement personnel de nos enfants

Je vous propose un exercice de visualisation. Nous sommes dans le monde de demain. Fermez les yeux et imaginez que vous vivez dans un pays où nos enfants, devenus adultes sont heureux de se lever le matin pour relever les objectifs qu’ils se sont eux mêmes fixés. Ils sont fiers d’apporter par leur travail leur contribution à la cause qui leur tient à coeur, de gagner leur vie tout en donnant un sens à leur action. Nos enfants ont fait de leur épanouissement personnel leur destination.  Ils sont sereins de se sentir utiles, en connexion avec les autres….

Imaginez le degré de liberté et de fraternité de ce pays où chacun a trouvé sa place, sa raison d’être, où chacun participe au bien-être collectif.

Imaginez combien cette société est apaisée, respectueuse, fédérée et efficiente ! 

jeunes-adultes-collectif-bien-etre-epanouissement

 

L’ikigaï

Nous sommes profondément convaincus que l’entrepreneuriat est un des moyens les plus efficaces pour rendre le monde meilleur.  

Dans cette formation, vous auriez pu vous attendre à ce que nous vous parlions de business plan, de stratégies, d’études de cas…. mais notre conception de l’entrepreneuriat n’est pas technique. Elle est avant tout liée à la notion d’accomplissement personnel, ce que les Japonais appellent l’ »ikigaï ».

L’ikigai signifie à la fois raison d’être et joie de vivre, signe que l’accomplissement personnel est bien un fort moteur d’épanouissement. 

D’après ce concept, le secret d’une vie épanouie se trouve dans notre capacité à identifier quatre facteurs :

  • ce que nous aimons faire, 
  • ce pour quoi nous sommes doués, 
  • à quelles problématiques de la société nous pouvons répondre, c’est-à-dire comment nous pouvons être utiles aux autres,
  • comment nous pouvons être rétribués. 

Lorsque ces quatre facteurs convergent, nous sommes alignés avec notre vraie nature et nos valeurs. Nous devenons des adultes épanouis.

L’enjeu pour nous, parents, est d’accompagner nos enfants dans leur orientation scolaire, en gardant à l’esprit ces quatre dimensions et en échangeant avec eux pour qu’ils puissent avancer dans leurs choix. 

Nous n’en avons pas toujours conscience, et surtout, rarement le temps dans nos vies ultra minutées. C’est d’ailleurs pour cela que j’accompagne les adolescents à travers le projet Ikidsgaï.

En développant chez eux, les talents nécessaires à l’esprit d’entreprendre, nous leur donnons l’opportunité de trouver leur ikigaï. Nous oeuvrons pour l’épanouissement personnel de nos enfants et par là-même pour le bien-être collectif. 

 

Change makers, impact positif et intrapreneuriat

On l’a vu, les entrepreneurs sont par nature créatifs, optimistes et déterminés. Ils portent en eux l’envie de changer la donne, de révolutionner, de “disrupter” pour répondre à une problématique.

Ajoutez à l’esprit d’entreprendre, le sens de l’engagement et vous obtiendrez cette nouvelle génération d’entrepreneurs à impact positif, les change makers, capables d’imaginer des solutions innovantes pour répondre aux défis environnementaux et sociaux de l’époque. 

Nous rentrons ainsi dans une boucle vertueuse. Les entrepreneurs mettent leurs talents au service d’une cause, ce qui en retour, renforce leur sentiment d’accomplissement personnel et contribue à former une société d’adultes épanouis.  

Avec l’émergence de l’intrapreneuriat qui permet aux salariés d’une entreprise de se lancer dans un projet innovant, ce cercle vertueux n’a pas fini de s’agrandir !  

 

Nos citations favorites :

Aristote : 

« Là où vos talents et les besoins du monde se rencontrent, là est votre vocation ».

John Fitzgerald Kennedy :

« Les problèmes du monde ne peuvent être résolus par des sceptiques ou des cyniques dont les horizons se limitent aux réalités évidentes. Nous avons besoin d’hommes et de femmes capables d’imaginer ce qui n’a jamais existé. »

Margaret Mead :

“Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus conscients et engagés puissent changer le monde”

 

Exercice – Trouver son ikigaï 

Vous pouvez réaliser cet exercice seul ou bien avec votre enfant s’il est en âge de réfléchir à son orientation.

Observez le schéma ci-dessous qui représente le concept de l’ikigaï qui reflète le point de convergence que réussissent à trouver des adultes épanouis. 

 

ikigai-epanouissement-entrepreneuriat

Le but de l’exercice est de remplir chacun des cercles pour faire émerger des idées d’activités qui se situeront au carrefour des quatre dimensions et ainsi trouver votre  ikigaï ! 

Cet exercice est un processus itératif. Il nécessite du temps, du questionnement, une bonne connaissance de soi. Il peut aussi vous demander d’aller solliciter des personnes de votre entourage. 

1/Identifiez ce pour quoi vous êtes doué.

Il s’agit des actions que vous réalisez sans que cela ne vous demande aucun effort, et qui au contraire, vous donnent plutôt de l’énergie. En ce qui me concerne, ce serait écrire et imaginer des histoires. Depuis que je suis enfant, ce sont des activités que je fais spontanément et qui m’apportent beaucoup de plaisir. Vous pouvez vous aider justement des conclusions de l’exercice 1 pour réaliser cette liste, ou encore questionner vos proches si vous n’avez pas conscience de vos talents. 

2/Listez ensuite ce qui vous passionne.

Ce sont des activités ou des domaines pour lesquels vous n’avez pas forcément de talent mais un vrai intérêt. Si je continue avec mon exemple, je peux dire que je suis passionnée par les sciences du vivant, les neurosciences, la psychologie. Je lis et me forme sans cesse sur ces sujets. 

3/Interrogez-vous sur ce que pourrait être votre contribution au monde pour le rendre meilleur.

Dans mon cas, il s’est agi de m’investir dans la sensibilisation au développement durable. 

4/ Déterminez comment vous pourriez monétiser vos talents.

Réfléchissez à ce que vous seriez en mesure de proposer en termes de compétences, ou de créer qui vous permettrait de gagner votre vie. De mon point de vue, je suis très créative mais incapable de dessiner ou de produire un travail manuel. En revanche, je pourrais écrire pour quelqu’un ou un livre par exemple.

5/ Croisez ensuite l’ensemble des informations pour faire apparaître votre ikigaï et dites-nous en commentaire, ce que vous avez découvert ! 

 

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Julie Bach

Julie Bach

Fondatrice d'Ikidsgaï et cofondatrice du Club des Super Pouvoirs

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
shares

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :