Blog LiveMentor
Créer un CV en 2021

Comment créer un bon CV en 2021 : 10 étapes incontournables

Créer un CV est un élément incontournable de toute candidature. Il s’agit de votre premier contact avec les recruteurs et il vous sert en quelque sorte de carte de visite professionnelle. Il est donc essentiel d’y porter une attention particulière.

Envie de créer un CV convaincant et efficace, mais vous avez besoin d’un petit coup de main pour vous lancer ? N’hésitez pas à vous aider de modèles de CV en ligne et lisez attentivement notre guide pratique pour apprendre à rédiger votre curriculum vitae étape par étape.

Avant de commencer voici la liste des différentes étapes que nous allons détailler par la suite :

Dans cet article, nous retraçons leur parcours respectif en passant par leur expérience de l’entrepreneuriat et l’organisation spécifique que cela nécessite au quotidien.

C’est parti !

1) Préparez un plan de rédaction

Plan de rédaction

Avant de vous lancer dans une rédaction, qu’il s’agisse d’une dissertation, d’un roman ou de votre CV, il est important de poser les bases et de commencer par créer un plan. Ce plan vous permettra d’avoir une idée plus claire de la structure de votre curriculum vitae et vous aidera à présenter vos informations de manière logique.

Pour écrire un CV efficace, il est important de le diviser en plusieurs rubriques. Elles vous aideront à organiser et à regrouper vos informations. En règle générale, les rubriques suivantes sont indispensables pour votre curriculum vitae :

  • Coordonnées,
  • Phrase d’accroche,
  • Expérience professionnelle,
  • Études et formations,
  • Compétences.

Ces rubriques constituent la colonne vertébrale de votre CV. À partir de cette structure de base, vous pouvez choisir d’ajouter des rubriques supplémentaires pour venir compléter votre profil ou étoffer votre CV. Par exemple :

  • Compétences informatiques,
  • Langues étrangères,
  • Bénévolat,
  • Centres d’intérêt.

2) Créez une liste de vos expériences et compétences

Les expériences et les compétences font partie des rubriques phares de votre CV. Elles sont fortement privilégiées par les recruteurs à la recherche d’un candidat qualifié qui puisse rejoindre leur entreprise. Il vaut donc la peine de prendre votre temps pour rassembler ces informations.

Faites le bilan de votre parcours académique et professionnel pour créer une base de données complète de vos expériences, de vos qualifications et de vos points forts. N’hésitez pas à ajouter les détails que vous estimez nécessaires pour présenter tous les aspects de votre profil.

À partir de cette liste, vous pourrez venir piocher les informations les plus pertinentes en fonction de l’offre d’emploi qui vous intéresse. Vous pourrez ainsi rédiger un CV qui corresponde aux attentes du recruteur.

3) Prenez en compte vos soft skills

Les soft skills, appelées « compétences douces » en français, occupent une place de plus en plus importante dans les entreprises. Elles regroupent toutes les compétences personnelles, votre savoir-être, qui peuvent être utilisées à différents postes et dans différents secteurs d’activité.

Softs skill pour creer un CV

Aujourd’hui, À notre époque, le monde évolue très rapidement, les méthodes de travail ne cessent de changer et les métiers se transforment jour après jour. Les soft skills sont donc indispensables pour vous adapter à ces changements perpétuels et assurer votre développement professionnel.

Voici une liste des 10 soft skills les plus recherchées par les recruteurs :

  • Capacité d’adaptation,
  • Résolution de problèmes,
  • Créativité,
  • Autonomie,
  • Esprit d’équipe,
  • Communication,
  • Esprit critique,
  • Intelligence émotionnelle,
  • Prise d’initiative,
  • Leadership.

Mettre ces compétences transversales en avant sur votre CV peut vous ouvrir des portes lors de votre recherche d’emploi.

4) Valorisez votre maîtrise des langues étrangères

La maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères est aujourd’hui un atout incontournable, voire indispensable, pour de nombreuses professions. L’anglais, en particulier, est souvent un pré-requis nécessaire pour évoluer dans le monde du travail, d’autant plus si vous souhaitez postuler dans une entreprise internationale.

Si vous parlez d’autres langues que l’anglais, cette information vous ouvrira des portes et vous permettra de vous démarquer. La maîtrise de l’allemand, par exemple, peut être un avantage dans le secteur du tourisme ou de l’hôtellerie ou pour rejoindre une entreprise basée en Allemagne comme la Deutsche Bank.

Pour mettre en avant votre connaissance des langues, il est recommandé de créer une rubrique dédiée. Dans cette rubrique, pensez à indiquer un niveau de langue précis et évitez les formules floues telles que « bon niveau » ou « notions ». Ces termes ne donneront pas une idée assez claire au recruteur de votre véritable niveau de maîtrise.

Si vous postulez en Europe, il est généralement conseillé d’utiliser le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) :

  • A1 et A2 : niveau élémentaire,
  • B1 et B2 : niveau intermédiaire,
  • C1 et C2 : niveau avancé.

Vous pouvez également prouver votre niveau de langue en indiquant les certifications officielles que vous avez obtenues. Il peut s’agir du TOEFL pour l’anglais ou du DELE pour l’espagnol, par exemple.

5) Faites le tri et allez à l’essentiel

Après avoir fait le bilan de vos expériences et de vos compétences, il est venu l’heure de faire le tri avant de créer votre CV. En effet, les recruteurs ont tendance à passer peu de temps sur chaque CV qu’ils reçoivent, il est donc important de réussir et d’à aller à l’essentiel.

En règle générale, il est recommandé aux candidats de ne pas dépasser une à deux pages dans la mesure du possible. Il est essentiel de savoir sélectionner les informations les plus pertinentes et laisser de côté les éléments plus secondaires.

Lorsque vous rédigez votre CV, la qualité l’emporte sur la quantité. Il n’est pas nécessaire d’écrire un roman pour prouver que vous êtes un candidat qualifié. De plus, savoir rédiger un curriculum vitae court et concis vous permettra de démontrer votre esprit de synthèse aux recruteurs.

6) Misez sur la phrase d’accroche

Encore une fois, les recruteurs ne passent que quelques secondes sur un CV. Pour ce faire, la phrase d’accroche est un outil idéal. Placée en tête de votre CV, elle vous permet d’avoir un impact immédiat et de capter l’attention des recruteurs d’entrée de jeu.

En seulement quelques lignes, elle vous sert à refléter vos compétences et vos qualités et à mettre l’accent sur votre volonté et votre détermination. Autrement dit, elle vous permet de donner un avant goût de votre profil et d’inciter le recruteur à poursuivre sa lecture de votre document.

Pour vous donner une idée, voici quelques exemples de phrases d’accroche qui pourraient vous inspirerpeuvent vous être utiles :

  • Assistante de laboratoire qualifiée et spécialisée en analyse biologique et médicale. Rigoureuse et attentive aux détails, je suis capable d’effectuer le prélèvement d’échantillons avec rapidité et efficacité. Passionnée par mon métier, je me tiens régulièrement informée des nouvelles techniques et découvertes en biologie.
  • Concierge fort de plus de 10 ans d’expérience dans l’hôtellerie. Doté d’un grand sens du service client, je sais répondre aux besoins et demandes des clients pour veiller au bon déroulement de leur séjour. Polyvalent, je sais également prendre en charge la surveillance et l’entretien d’un établissement. Flexible, je suis disponible le week-end et les jours fériés.
  • Notaire expérimenté, je suis spécialisé en droit de l’immobilier et du patrimoine. Consciencieux et rigoureux, je suis habilité à garantir l’authenticité d’actes et à rédiger divers documents légaux. Doté d’un grand sens du relationnel, je sais expliquer la nature des transactions et les termes juridiques employés à mes clients.

7) Renseignez-vous sur l’entreprise

Créer une CV avec une bonne orthographe

La clé pour vous démarquer lors de votre recherche d’emploi est de personnaliser votre CV. Il est recommandé de lire attentivement l’offre d’emploi et de vous renseigner sur l’entreprise pour proposer une candidature cohérente. Envoyer un CV générique à toutes les annonces qui vous intéressent ne vous mènera nulle part.

Une recherche préalable vous permettra d’identifier les besoins de l’entreprise et de vous familiariser avec ses projets, ses missions et sa philosophie, ce qui vous aidera à faire le lien avec vos propres valeurs et compétences. Vous pourrez ainsi démontrer que vous êtes le candidat idéal pour le poste et que cette opportunité s’inscrit dans la suite logique de votre parcours.

De plus, les attentes des recruteurs ne seront pas forcément les mêmes si vous postulez dans une start-up ou dans une multinationale, par exemple. Il est important de savoir s’adapter pour réussir à sortir du lot.

8) Soignez la présentation de votre CV

Pour créer un CV efficace, il est crucial de garder à l’esprit que la forme de votre document est tout aussi importante que le fond. Une mise en page soignée et agréable est indispensable pour capter le regard du recruteur et lui donner envie de se pencher sur votre candidature.

La règle principale est de privilégier la lisibilité. Pour ce faire, voici quelques principes à respecter :

  • Créez des paragraphes courts et aérés,
  • Optez pour une taille de police en 10 et 12,
  • Utilisez la même police dans tout votre document,
  • Choisissez un interligne entre 1 et 1,5,
  • Créez des listes à puces,
  • Utilisez les couleurs, le gras et l’italique avec parcimonie.

Vous pouvez également miser sur l’originalité et apporter une touche plus personnelle à la présentation de votre CV. Par exemple, si l’entreprise utilise une gamme de couleurs spécifiques sur son site Internet, vous pouvez vous en inspirer pour la mise en page de votre curriculum vitae.

9) Faites relire votre CV

Créer un bon CV c’est aussi être irréprochable sur votre orthographe. Les fautes d’orthographe ou de grammaire peuvent être interprétées comme un manque de professionnalisme ou d’attention par le recruteur. Il est donc indispensable de relire votre CV avant de l’envoyer pour corriger de potentielles erreurs.

Il est conseillé de faire la révision de votre CV le lendemain pour détecter les problèmes que vous n’auriez pas vus la veille lors de la rédaction. Il est également judicieux de faire relire votre CV à d’autres personnes, des amis ou des anciens collègues, par exemple, qui auront un regard extérieur sur votre document.

Elles pourront vous suggérer des modifications ou des améliorations auxquelles vous n’auriez pas forcément pensé. Vous pourrez ainsi mettre toutes les chances de votre côté avant que votre CV ne passepassent entre les mains du recruteur.

10) Rédigez un mail d’accompagnement efficace

Il est désormais presque systématique de répondre à une annonce et de contacter le recruteur par e-mail. Il s’agira alors de votre première impression, il est donc important de ne pas négliger le message qui accompagne votre CV en pièce jointe.

Si vous n’avez pas ajouté de lettre de motivation à votre dossier de candidature, le mail d’accompagnement doit vous servir à la remplacer. Utilisez ce message pour présenter votre parcours de manière brève et concise et indiquer les raisons qui vous motivent à postuler dans cette entreprise.

Si vous avez rédigé une lettre de motivation, le mail d’accompagnement doit simplement vous permettre de vous présenter et de préciser que vos documents se trouvent en pièce jointe.

Dans les deux cas, n’oubliez pas d’indiquer le titre du poste auquel vous postulez et d’ajouter vos coordonnées pour que le recruteur puisse vous contacter et vous inviter à un entretien d’embauche.

Le mot de la fin

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour écrire un CV qui fera mouche auprès des entreprises.

Mais avant de vous lancer et pour être sûr que vous ayez toutes les chances de votre côté, Voici les points essentiels à retenir pour rédiger un CV dans les règles de l’art :

  • Préparez un plan de rédaction pour créer votre CV,
  • Faites le bilan de votre parcours et de vos compétences,
  • Rédigez une phrase d’accroche convaincante,
  • Sélectionnez les informations les plus pertinentes poue rédiger votre CV,
  • Renseignez-vous sur le poste et sur l’entreprise,
  • Créez une mise en page claire et lisible,
  • Faites relire votre CV et corrigez les fautes d’orthographe,
  • Rédigez un mail d’accompagnement.

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour écrire un CV qui fera mouche auprès des entreprises. À vous de jouer !

Cet article est une introduction à la formation vente de LiveMentor

acces formation vente LiveLentor

Avatar

Celine Blanchard

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!