Blog LiveMentor
Créer une landing page

Comment réussir sa Landing Page ? (Template inclus)

Vous voyez ces entrepreneurs qui génèrent des leads et des clients à la brouette ?

Ceux qui filtrent les demandes, tellement ils en ont…

Ceux qui choisissent avec qui ils travaillent (et pas l’inverse)…

Mais comment font-ils ?

Ils savent présenter une offre alléchante.

Pour ça, rien de mieux que d’utiliser une page spécifiquement prévue et optimisée pour :

  • Présenter votre produit ou service de manière efficace
  • Convaincre le visiteur que vous êtes la bonne personne pour résoudre son problème
  • Faire passer à l’action vos visiteurs

Cet outil s’appelle une “Landing Page” (ou en français, “page d’atterrissage”).

C’est la meilleure manière de rentabiliser vos publicités en ligne, diriger du trafic en provenance de vos partenaires ou encore vendre vos produits ou services.

Mais si vous souhaitez maintenant réussir votre Landing Page et maximiser vos résultats, suivez le guide.

I. La structure d’une Landing Page qui convertit

Pour réussir sa Landing Page, voici une infographie à recopier de la structure d’une Landing Page efficace.

Comme pour une recette de cuisine, on peut créer une Landing Page “au feeling”.

Mais sinon, on peut suivre les indications de ce template à l’efficacité (archi) prouvée et surtout fait avec amour par mes soins.

Bref, ne pas réinventer la roue.

Template Landing Page

1. Le titre

Tout d’abord, il est nécessaire de bien travailler son titre. Ce dernier doit être clair et concret. Autrement dit, il est recommandé de ne pas être trop “inspirant” ou “mystérieux”. Votre visiteur n’a pas le temps. Il doit comprendre tout de suite ce qu’on lui propose.

2. Les bénéfices

Ensuite, on peut lister les bénéfices. Un bénéfice, basiquement, c’est ce “truc un peu inavouable” derrière certains achats. Par exemple, si j’achète un pull de marque, ce n’est pas forcément parce qu’il est cool. Mais plutôt parce que j’ai envie de démontrer mon appartenance à une tribu de personnes qui portent cette même marque.

3. Les caractéristiques et les avantages 

Puis, on peut lister les caractéristiques et les avantages. La caractéristique se contente de décrire le produit ou le service de manière très concrète. Tandis que l’avantage est ce qu’on va retenir d’utile de cette caractéristique. Par exemple, si je dis “cuisson au micro-ondes en 1min30”, l’avantage est “cuisson rapide”.

La prochaine étape est de démontrer que vous êtes digne de confiance. Pour ça, rien de mieux que de mettre en avant des témoignages clients, ou des partenaires qui vous font déjà confiance. C’est ce qu’on appelle la preuve sociale, ou social proof en anglais.

Après quoi, si ce n’est pas déjà fait, vous pouvez présenter votre produit dans le détail. Histoire que l’utilisateur ait toutes les informations utiles pour passer à l’action.

Pour terminer, on a l’appel à l’action. L’appel à l’action ou CTA (pour Call To Action en anglais) a pour objectif de faire agir votre utilisateur.

Si vous souhaitez apprendre comment mettre en place concrètement cette infographie, j’ai détaillé son fonctionnement dans un guide sur les Landing Page (avec de nombreuses autres techniques inédites).

Mais un bon template n’est pas suffisant pour réussir sa Landing Page.

Encore faut-il savoir quoi dire…

C’est là que je dois vous parler de la recherche.

II. La recherche pour votre Landing Page

Vous avez téléchargé le template ?

Super.

Maintenant, il faut remplir les cases.

Et avant de foncer tête baissée, je vous conseille vivement de faire quelques recherches.

Comme disait Sénèque :

Il n’est pas de vent favorable pour qui ne connaît pas son port.

Le port, c’est votre objectif qui doit être clair et précis…

Que cherchez-vous à faire ?

  • Vendre votre produit ou votre service ?
  • Augmenter votre nombre de leads qualifiés ?
  • Générer des prises de contact ?
  • Mettre en avant un produit spécifique ?

Chaque objectif va nécessairement s’accompagner de subtilités dans votre discours et votre manière de construire votre Landing Page.

C’est tout sauf anodin !

Donc il s’agit de bien poser son objectif avant de commencer quoi que ce soit.

Ensuite, comme d’habitude, il faut s’adresser à la bonne cible.

On ne va pas radoter ce point, mais si vous souhaitez en savoir plus, il existe un article complet sur le sujet des personas sur le blog LiveMentor.

Enfin, vous pouvez interroger au maximum votre audience à propos de ce qu’elle souhaite vraiment voir dans votre Landing Page. Et c’est mieux en prenant des notes ! (Vous allez comprendre pourquoi ensuite).

Cette étape est rarement prise au sérieux…

Pourtant, elle a deux avantages :

  1. Vous saurez précisément les points à aborder dans votre Landing Page et serez sûr de ne rien oublier
  2. Vous pourrez améliorer votre contenu grâce aux verbatims recueillis…

En parlant de contenu…

III. La rédaction de votre Landing Page

Pour rédiger le contenu d’une Landing Page, ce n’est pas tout à fait comme pour un article de blog ou de la rédaction traditionnelle.

Sélim Niederhoffer, le copywriting à la portée de tous

En effet, une Landing Page a une problématique de performance.

C’est-à-dire que le contenu doit être optimisé pour favoriser la réussite de votre objectif.

Bref, dans ces conditions on ne fait pas de blabla, que du concret.

Mais il s’agit aussi d’être pertinent et attractif pour favoriser la prise de décision.

C’est à ce moment que je dois vous parler de Copywriting.

Le Copywriting (ou rédaction publicitaire en français) est une discipline tournée vers l’optimisation des textes dans le but de favoriser l’action des utilisateurs en ligne.

Ça ne veut pas dire faire de fausses promesses.

En revanche, ça veut dire faire attention au message que l’on veut faire passer et chercher le meilleur moyen pour ça.

Chez LiveMentor, il existe une formation très complète sur le copywriting.

Idéal si vous souhaitez apprendre le sujet en profondeur et devenir un vrai professionnel du sujet.

Mais si vous ne savez pas par quoi commencer, j’ai rédigé également un guide sur le copywriting. (Avec des tips d’écriture inédits).

En attendant, voici quelques astuces très concrètes de copywriting pour vous aider à rédiger le contenu de votre Landing Page.

  • Astuce 1 : Écrivez comme vous parlez. De cette façon, votre texte “sonne” bien à l’oreille et il est plus fluide.
  • Astuce 2 : Passez à la ligne souvent. Personne n’aime lire les gros blocs de textes. Non… Personne.
  • Astuce 3 : Ne cherchez pas à “avoir du style”. Ce n’est pas un essai littéraire. Essayez plutôt d’aller droit au but.
  • Astuce Bonus : Utilisez les verbatims et témoignages vos utilisateurs. Vous pouvez reprendre mot pour mot les paroles de votre audience : ces mots vous résonner en eux, à tel point qu’ils auront l’impression que vous êtes dans leur tête. (Voilà pourquoi il fallait prendre des notes.)

Si vous arrivez à bien mettre en place ces astuces, ça sera déjà très bien. Je vous recommande également de vous équiper d’un correcteur orthographique en ligne.

À ce stade, vous avez déjà une Landing Page en béton.

Mais si vous souhaitez avoir une Landing Page en béton armé, il faut se pencher sur la partie plus “technique”.

IV. Analyse et optimisation de votre Landing Page

Si vous avez bien suivi, une Landing Page = un objectif.

Or, qui dit objectif, dit KPI (pour Key Performance Indicator. Autrement dit, données de performance en français.)

Votre KPI s’adapte forcément en fonction de votre objectif.

Pour rendre ça plus concret, voici quelques exemples :

  • Si vous avez un Saas, votre KPI est le nombre de personnes qui s’inscrivent à votre solution
  • Si vous êtes un blog, votre KPI est le nombre de personnes inscrites à la newsletter
  • Si vous êtes Amazon, votre KPI est le nombre d’acheteurs

Chez LiveMentor, notre KPI est le nombre de personnes qui s’abonnent à nos formations.

Et connaitre cette donnée est crucial pour améliorer nos résultats. Parce que c’est bien connu que ce qui ne se mesure pas ne s’améliore pas.

Bref, dès qu’on connait notre KPI….

… on peut analyser sur la durée.

Admettons par exemple que nous avons une Landing Page qui collecte 300 adresses email par mois.

Comment faire pour augmenter ce nombre ?

Plusieurs solutions :

  • Augmenter le trafic de cette Landing Page (avec de la publicité ou des articles invités ?)
  • Augmenter le taux de conversion de cette Landing Page (que rajouter ou enlever à cette page pour que mon contenu soit plus attractif ?)

Et en fonction de vos objectifs, d’autres stratégies sont possibles. (Nos autres articles de blogs et les formations LiveMentor sont là pour vous apprendre tout ça.)

C’est bien pour ça qu’il est vivement recommandé de bien cadrer le sujet avant de se lancer…

Bon…

V. On résume tout ça ?

Comme vous commencez à le voir, j’aime bien les infographies et les petits schémas qui résument tout.

Du coup, voici un petit schéma pour répondre à cette fameuse question : “Comment réussir sa Landing Page ?

Reussir sa landing Page

Et vous, avez-vous d’autres astuces pour réussir vos Landing Page ?

Dites-moi en commentaire !

cours par mail gratuit sur le copywriting

Avatar

Clement Fromont

clementfromont.com 👉 Stratégies et hacks ultra-concrets pour stéroïder votre marketing digital.

  • Merci Clément, article très détaillé et bons conseils pratiques. Une question me taraude: quelle est la différence entre une Landing Page et une Home Page? Que met-on sur l’une vs. sur l’autre? Bref, comment ne pas tout mélanger 🙂 Merci!

  • Do NOT follow this link or you will be banned from the site!