Blog LiveMentor
Comment se réorienter dans le domaine de l'architecture.

Reconversion Professionnelle : De Responsable Marketing à Architecte d’Intérieur

Avant de me reconvertir en architecte, j’ai grandi à l’étranger, il me fallait donc un métier qui me permette de voyager. J’ai d’abord fait une licence LEA avant d’intégrer Audencia, une école de commerce.

A la sortie de l’école j’avais déjà un job qui m’attendait. J’ai fait mes armes à New-York dans le transport et la logistique en milieu industriel (para-pétrolier, énergies, nucléaire, etc).

J’ai poursuivi ce parcours au Nigeria, et enfin à Paris en tant que responsable Marketing & Communication pour la division Projets Industriels d’un grand groupe français.

Se reconvertir en architecte

Pourquoi ai-je décidé de me reconvertir en architecte ?

Quand je suis rentrée en France, en 2008, j’ai fait un bilan de compétences.

Je souhaitais déjà changer de voie mais à l’époque on m’a dit tu choisis :

« Tu gardes le même métier dans une branche différente ou tu changes de métier mais dans la même branche. En France on ne peut pas changer de vie professionnelle d’un coup ! » 

Bon ok ! J’ai donc gardé la même branche mais j’ai changé de métier.

Ça ne me suffisait pas. Je m’ennuyais…

Je travaillais pour une multinationale.  Impossible de prendre des décisions rapidement, de créer de nouvelles choses. C’était toujours un pas en avant 2 en arrière.

Mais je gagnais très bien ma vie et la peur de tout perdre m’a fait longtemps hésiter. Jusqu’au jour où… j’ai fait le grand saut !

J’ai été beaucoup soutenue dans ma reconversion professionnelle

J’avais le soutien de ma famille et de mon compagnon. Beaucoup d’amis aussi. Ça aide à reprendre du poil de la bête quand on en a besoin.

J’ai aussi été accompagnée professionnellement par la CCI des Hauts-de-Seine et par HDSI dans mon parcours de créations d’entreprise et pendant les 2 premières années d’activité.

Cet accompagnement m’a été d’une aide précieuse dans la stabilité de mon activité.

J’ai eu quelques difficultés dans ma réorientation professionnelle

D’abord la reprise des études ! On oublie vite ce que c’est que d’être étudiant et de rester concentré pendant des heures.

Une fois l’entreprise créée, plusieurs questions se sont posées :

  • Comment faire face à la solitude de l’entrepreneur ?
  • Comment organiser ses journées ?
  • Où trouver des clients ?

Avoir le courage de démarcher. Finalement apprendre à être flexible et multitâche est plus difficile qu’on ne le croit.

Le découragement quand on voit que son chiffre d’affaire ne décolle pas.

Garder sa motivation au quotidien malgré les difficultés… je suis passée d’un revenu extrêmement confortable à l’ARE, puis l’ASS et enfin le cumul d’un job à temps partiel et une indemnité que j’arrivais à me dégager parfois.  C’était dur !

Le niveau de vie en prend un coup, on constate aussi parfois que les amis s’éloignent. Il faut apprendre à relativiser.

La formation m’a beaucoup aidée pour me reconvertir en architecte

J’ai suivi un cursus d’architecte d’intérieur les soirs et les week-ends pendant 2 ans à l’Esam Design.

Indispensable pour appréhender le métier et développer une vraie méthodologie de travail. J’ai obtenu mon diplôme de collaboratrice d’architecte d’intérieur en 2016 !

Je n’ai pas pu poursuivre les 2 années suivantes faute de moyens. En revanche, j’ai obtenu mon diplôme d’architecte d’intérieur –designer en VAE en juin 2019 ! C’était mon objectif et j’en suis très fière !

Il marque l’aboutissement de mon cursus et le début d’une nouvelle vie professionnelle !

Vivre de sa passion… Je touchais ce but du bout de mes doigts.

En parallèle, j’avais suivi une formation courte de conseillère en décoration d’intérieur chez MMI Deco qui était plus orientée «terrain ».

Elle m’a donné les bases pour construire un projet, appréhender un cahier des charges et créer mon entreprise. Il faut savoir que le métier d’architecte d’intérieur n’est pas réglementé ! Tout le monde peut donc s’improviser professionnel !

Se reconvertir en architecte n’est donc pas la réorientation professionnelle la plus compliquée.

Mais le diplôme est pour moi, indispensable pour certifier auprès des clients d’une certaine qualité de travail.

Où j’en suis aujourd’hui

Aujourd’hui, après 4 ans de reconversion en architecte, mon activité décolle enfin avec mon entreprise Erika Design !

J’ai de jolis projets et mes clients me recommandent. Mon chiffre d’affaire prévisionnel pour 2020 est déjà atteint à 70% !

Il faut maintenant que je stabilise cette croissance. Je continue de monter en compétences pour offrir un meilleur service à mes clients. Et aussi pouvoir vivre réellement de mon activité.

En mars je me verserais mon premier vrai salaire !

Reconversion professionnelle dans l'architecture

Je conseillerai aux personnes qui souhaitent se reconvertir professionnellement :

  • De croire à son projet ! D’assurer ses arrières, financièrement mais aussi émotionnellement.

On a besoin de soutien que se soit son conjoint, ses amis ou sa famille ! Ça c’est obligatoire ! Sans eux j’y serai sûrement pas arrivée ! Ils ne m’ont pas découragé dans ma volonté de passer de cadre à entrepreneur, MERCI.

  • Il faut aussi oser demander, aller à la rencontre des autres !

Oser est le mot je crois ! On ne peut pas tout savoir sur tout, ne pas avoir peur de demander de l’aide, des conseils.

  • De se faire accompagner !

Par la structure de son choix, moi c’était la CCI ! Ils sont là pour nous aider à construire un projet cohérent et viable autant en profiter.

La formation est indispensable pour appréhender le métier et développer une vraie méthodologie de travail.

  • Amusez vous est mon dernier conseil !

Vous vous posez des questions quant à votre réorientation professionnelle ? N’hésitez pas à m’en parler dans les commentaires, je me ferai un plaisir de vous répondre 🙂

Retrouvez ici, d’autres exemples de reconversions professionnelles réussies sur le blog de LiveMentor : 

– Reconversion de cadre à entrepreneur

– Se reconvertir dans le Marketing

– Reconversion professionnelle dans la formation

– Se reconvertir dans l’accompagnement

– Reconversion professionnelle dans la photographie

– Reconversion professionnelle dans l’entrepreneuriat

– Reconversion professionnelle dans la décoration

– Se reconvertir en Copywriter

– Reconversion professionnelle pour raison médicale

– Se reconvertir en coach

Se reconvertir en Thérapeute

Reconversions professionnelles multiples

Démission et chômage font-ils bon ménage ?

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

  • Bonjour Jessica,
    Article très intéressant.
    Je m’apprête à entamer le même parcours que vous (reconversion professionnelle, MMI déco). Puis je vous contacter par un autre moyen pour vous poser quelques questions sur votre reconversion? merci

  • Nos conseils dans votre boite mail

    Envie de progresser à nos côtés ? Rejoignez-nous dans l'aventure ! Chaque semaine, nous partageons nos meilleurs conseils.

    Rejoindre la newsletter
    Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

    Rapport de faute d’orthographe

    Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :