Blog LiveMentor
créer un Call-to-Action (CTA) irrésistible

Comment créer un Call-to-Action (CTA) irrésistible : 6 méthodes qui fonctionnent en 2021

Des exemples de Call-to-action remarquables et les meilleures techniques pour les rédiger : nous avons prévu de vous gâter. Voyez-vous, nous prenons le sujet des CTA très au sérieux dans le cadre de notre formation vente.

Qu’est-ce qu’un call to action ?

Un Call to action (CTA) ou appel à l’action en français, est une incitation à interagir dans les campagnes de marketing. Il encourage le public cible (visiteur, prospect ou client) à effectuer une action particulière. Cette action le fait progresser dans son parcours d’achat. Il peut se révéler être un très bon outil de vente.

Un cycle de vente, c’est un peu comme l’ascension d’un sommet. L’entrepreneur ou le vendeur, c’est le guide de haute montagne. Votre rôle, c’est de faire progresser votre public cible. Vous avez identifié les attentes de votre prospect. Vous lui avez présenté les avantages de votre solution. Vous avez surmonté ensemble les objections à la vente.

Vous êtes parvenu au dernier camp de base, juste avant le sommet. C’est la dernière étape et votre prospect doit la parcourir lui-même. Vous ne pouvez pas le faire à sa place. Ce n’est qu’en atteignant le sommet qu’il obtiendra la récompense (le service ou le produit qui répond à son besoin).

Le Call to action est cette ultime étape ! Si votre audience ne passe pas à l’action, alors, toutes les actions effectuées avant auront été vaines. Pas de sommet. Pas de récompense. Pas de vente. Rien.

C’est pour cette raison que vous ne voulez pas bâcler cette étape. Et c’est pour cela que nous verrons dans cet article :

Créer un call to action – règles de base
Comment rédiger un appel à l’action irrésistible
Exemples de call to action inspirant
Présentation de quelques outils pour mettre en place un CTA
Exercice : et si on vous aidait à rédiger votre CTA

Commençons.

Créer un call to action – règles de base

Un appel à l’action peut prendre différentes formes :

  • Hyperlien
  • Bouton
  • Texte brut sans lien
  • Bannière
  • Pop Up

« Acheter maintenant » ou « Télécharger » sont des exemples typiques. Mais le CTA peut être plus long.

Le Call to action est différent en fonction de la position dans l’entonnoir de conversion :

  • Exemple d’un CTA pour l’étape de « prise de conscience » : télécharger un ebook gratuit ;
  • Exemple d’un CTA à l’étape de « considération » : s’inscrire à un webinaire ;
  • Exemple d’un CTA pour l’étape de « décision » : demander une démonstration.

Remarque 📝: On peut mettre « -ez » à la fin des verbes dans les textes, mais on va plutôt mettre « -er » à la fin des verbes dans les CTA. 

Texte : Apprenez l’anglais en 2 semaines 

CTA : Commencer le cours !

Les CTA les plus courants

  • Ecommerce : Commander, Réserver, S’inscrire, Ajouter au panier, Choisir
  • Conversion SaaS : Essayer, Démarrer, S’abonner ;
  • Conversion pour les associations : Faire un don, S’engager, Adopter, Donner, Soutenir ;
  • Newsletter ou communauté : S’abonner, Rejoindre, S’inscrire, Obtenir, Réclamer, Profiter de ;
  • Général : En savoir plus, Voir plus, Voir comment, Commencer, Découvrir, Continuer, Balayer vers le haut.

Comment rédiger un appel à l’action irrésistible

Voici les 6 lignes directrices d’un CTA qui donneront une furieuse envie à votre audience de cliquer. Oubliez les « en savoir plus », « acheter maintenant » et « cliquer ici » !

1/ Cernez le bénéfice

Le CTA est tourné vers le prospect. Il doit montrer clairement ce qu’il y a à gagner.

Mettez en avant le bénéfice. « Recevoir gratuitement des conseils beauté chaque semaine (dans ma boîte email) » sera plus efficace que « s’abonner à ma newsletter » pour un site de cosmétique.

Autre règle d’or : modifiez vos CTA pour qu’ils expriment la valeur qu’ils vont apporter.

Au lieu de « S’inscrire » mettez plutôt « Commencer votre essai gratuit ».

Au lieu de « Recevoir l’ebook », écrivez plutôt : « Télécharger le guide ultime du SEO ». 

2/ Utilisez des verbes d’action forts

Un verbe d’action fort ne laisse aucun doute sur l’action à accomplir. Il indique à l’utilisateur ce qu’il doit faire exactement.

Placez le verbe au début du CTA.

Vous pouvez utiliser des verbes comme : Commencer, Rejoindre, Découvrir, Développer, Apprendre, Obtenir…

Par exemple : 

« Commencer la période d’essai »

« Rejoindre des milliers de clients satisfaits aujourd’hui »)

Vous pouvez aussi mettre le CTA à la première personne : « je m’inscris », « je m’abonne » ou encore « oui, je veux le guide du SEO gratuit ».

3/ Utilisez le modèle LIFT

Il s’agit du modèle utilisé par l’entreprise Widerfunnel, le leader mondial de l’optimisation des taux de conversion, de l’expérience client et des services d’expérimentation. Il aide à se mettre à la place de son audience cible. 

optimiser un CTA - méthode Lift

La proposition de valeur est le véhicule principal de la conversion. L’urgence ajoute du carburant à la proposition de valeur. Le public cible va agir plus vite ou plus tôt que ce qu’il avait initialement prévu.

La clarté et la pertinence encouragent la proposition de valeur. Les distractions et l’anxiété éloignent de la proposition de valeur.

Concrètement, le modèle LIFT se décompose ainsi :

  • Télécharger = pertinence
  • ce guide = clarté
  • maintenant = urgence

« Télécharger ce guide » constitue la proposition de valeur.

Utilisez le texte entourant votre appel à l’action pour :

  • réduire les distractions (par exemple, supprimer les liens, les images, etc. inutiles)
  • réduire l’anxiété (par exemple, ajoutez l’avertissement « aucune carte de crédit requise »).

Voici différentes façons de souligner l’urgence de passer à l’action :

  • Agissez avant qu’il ne soit trop tard !
  • Profitez de votre réduction avant qu’elle ne disparaisse !
  • Ne manquez pas cette occasion !
  • Quantités limitées disponibles !
  • Offre à durée limitée !

Voici un bon exemple de CTA conçu à partir du modèle LIFT.

Exemple CTA détaillé

4/ Suscitez une émotion

Vous pouvez ajouter différents éléments pour étoffer votre CTA. 

Ajoutez des chiffres : « Achetez maintenant et économisez 30 $ ! »

bon_exemple_call_to_action_

Ajoutez des adjectifs : « Trouvez la maison de vos rêves avec nous ! »

Faites une promesse : « Perdez du poids en seulement 6 semaines ! »

Mettez en avant votre avantage unique (comme « fait main », « écologique », etc.) : « Commandez un savon fait main maintenant ! »

5/ Utilisez la psychologie inversée

Montrer aussi au lecteur ce qu’il peut perdre. Au lieu de mettre seulement en avant le bénéfice, on montre aussi ce que le refus implique.

Le visiteur réfléchit alors à l’opportunité qu’il refuse. 

CTA_psychologie_inverse

Traduction du Call-to-action :

« Dernière chance ! Obtenez les dernières informations sur le marketing des médias sociaux.

Un rapport détaillé de centaines de statistiques, de tendances et de tactiques des réseaux sociaux que vous ne voulez pas manquer. 100 % gratuit !

Bouton rouge : “je veux mon exemplaire gratuit”

Bouton gris : “Je n’ai pas besoin de connaître les dernières tendances.”

C’est assez malin d’amener le visiteur à voir ce que signifie le fait de refuser de télécharger le contenu gratuit.

6/ Testez votre CTA

Voici une astuce pour voir si votre texte est puissant ou non : consulter le site aminstitute.com.

Utilisez un traducteur en ligne comme Google traduction ou Deepl pour traduire votre CTA.

Puis entrez votre CTA dans le Headline Analyzer (analyseur de titres). Essayez d’obtenir plus de 30 %, surtout pour les CTA commerciaux (page de vente, etc.).

Une astuce 💡 : Less is more. Un bon appel à l’action est un texte où vous ne pouvez plus rien enlever. Cherchez à enlever les mots qui n’apportent rien. 

point conseiller livementor

Ci-dessus, un CTA fait maison. Si nous avons bien travaillé, vous aurez envie de cliquer.

Exemples de call to action inspirant

La simplicité :

bon-call-to-action-2

La proposition de valeur : “voir la suite”. On s’abonne à Netflix pour pouvoir accéder à l’intégralité d’une saison et non pas un épisode par semaine.

L’autre avantage, c’est “où que vous soyez”. Enfin, il y a un élément qui rassure “sans engagement”. Et enfin, un CTA qui insiste sur l’essai gratuit.

Une bonne ressource à consulter, qui montre l’évolution du CTA de Netflix au fil des ans. 

La bienveillance :

“Commençons un projet ensemble.”

CTA Epic Agency

Le CTA insiste sur l’esprit d’équipe, le fait que Epic (qui est une agence digitale) se présente comme un partenaire créatif.

Axé sur l’expérience utilisateur :

Grey Goose propose un appel à l’action personnalisé, différent en fonction de la journée. À côté de la température et des indications météo, il propose un cocktail à la poire.

bon exemple Call to action - 3

C’est simple et direct. Le bouton indique : “voir la recette”. Ce que la marque de vodka propose, c’est de l’inspiration. Tout est fait pour offrir une belle expérience utilisateur.

L’humour :

bon_exemple_call_to_action

“Hello, nous sommes Huemor & notre travail n’est pas une blague.” Il y a un jeu de mots en “humour” et “blague” (Joke). Mais ce qui est cool avec ce CTA, c’est que l’illustration accroche l’œil. Et le bouton “let’s go” fait envie. On a l’impression que cette agence de communication nous emmène dans un voyage. 

C’est une belle illustration de la créativité de l’entreprise.

Exemples de bouton call to action

Le CTA peut prendre plusieurs formes :

  • Texte : une phrase ou des mots clés dotés d’un lien hypertexte ;
  • Bouton : un bouton coloré avec une accroche ;
  • Image : comme dans de nombreux exemples ci-dessus, une composition graphique avec un texte qui donne la proposition de valeur et l’appel à l’action. 

Présentation de quelques outils pour mettre en place un CTA

Voici nos recommandations pour créer les CTA stylés. 

Il existe des outils pour créer des pop up. Par exemple, chez LiveMentor, on utilise WisePops. Le site propose un essai gratuit de 14 jours. L’outil est très intuitif. Pas besoin d’être un geek du web design.

Pour créer une bannière ou une image avec un CTA en texte, vous avez Canva et Figma. Ces deux outils proposent des versions gratuites. 

Voici l’exemple d’une bannière réalisé avec Canva :

formation financer son projet de LiveMentor

Canva est très intuitif. L’outil dispose de banques d’images et d’illustrations. Vous pouvez aussi uploader des images que vous avez choisies. Il propose un océan de templates très cool. 

Si vous allez dans la catégorie marketing, vous trouverez différents modèles de bannières.

Si vous cherchez des pages builders, des outils qui permettent de créer les différents blocs d’une page sans faire appel à un web designer, vous avez Elementor, Thrive theme builder. Ils proposent des boutons personnalisables pour créer le CTA de vos rêves.

Exercice : et si on vous aidait à rédiger votre CTA

Pour finir, je vous propose un exercice. Créer un CTA qui répond aux critères ci-dessous :

  • le bénéfice est mis en avant,
  • il utilise un verbe d’action,
  • il comporte un élément d’urgence,
  • il est clair et pertinent,
  • il suscite de l’émotion.

Défi relevé ? Indiquez-nous en commentaire vos trouvailles. On vous fait un retour dans un esprit bon enfant. L’objectif est de progresser ensemble. 

Si cet article vous a intéressé et si vous souhaitez aller plus en profondeur, vous pouvez consulter nos autres articles sur le marketing de réseau, sur la négociation commerciale ou encore sur comment annoncer vos prix à des entrepreneurs.

acces formation vente LiveLentor

 

Mathias Savary

Mathias Savary

Rédacteur @LiveMentor

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!