Blog LiveMentor
trouver clients graphiste freelance

Graphistes : Comment trouver des clients sans prospecter ?

Si tu lis cet article, c’est très certainement parce que tu es, ou souhaites devenir, graphiste indépendant. 🎨

Tu es conscient qu’il ne suffit pas simplement d’ouvrir un compte Instagram et publier quelques créations pour pouvoir vivre de ton activité.

Surtout, tu es conscient que tu dois trouver un moyen récurrent d’obtenir des clients. Avec le minimum d’effort passé à faire du démarchage commercial, qui n’est pas toujours drôle et simple à faire. 

Lorsque tu essaies de te renseigner sur ce sujet, tu tombes toujours sur le même type de conseils :

  • tu dois avoir un site professionnel 
  • tu dois utiliser les réseaux sociaux
  • tu dois faire de belles créations
  • tu dois être visible

 

Disons-le clairement, ces conseils n’apportent pas grand chose. Tu auras beau lire 10 articles de ce genre, tu ne sauras toujours pas quoi faire après.

Si tout ce que je viens de te dire te parle, tu es au bon endroit. Cet article a pour but de t’expliquer comment pousser ton coeur de cible de clientèle à faire appel à toi, pour ton activité de graphiste. De manière régulière. 

Comprendre comment fonctionne une prestation de services

Avant d’expliquer les techniques à mettre en place, il faut d’abord comprendre la mécanique d’une relation de prestation de services.

Mets toi un instant, à la place d’un client potentiel, qui serait à la recherche d’un graphiste pour une prestation en freelance. Avant de faire son choix, il va se poser plusieurs questions :

  • Comment être sûr que le freelance est compétent ?
  • Quel est le juste prix à payer pour cette prestation ?
  • Comment faire en sorte de bien lui faire comprendre mon besoin ?
  • Comment m’assurer que les délais seront respectés ?

Et c’est bien normal ! Le client a besoin d’être rassuré et d’être sûr que son argent sera bien utilisé. 

Derrière ces questions, se cachent deux grands enjeux :

  1. Tu dois être crédible aux yeux de tes clients potentiels 
  2. Tu dois établir un lien de confiance avec eux

C’est d’autant plus vrai quand on parle de graphistes freelances, qui est un marché sur lequel il y a une forte concurrence.

recherche google graphiste freelance
Ce que l’on trouve avec une simple recherche Google : « graphiste freelance »

Dans toutes les actions que tu vas mettre en place, ton objectif est alors simple : tu dois te différencier et apparaître comme un expert !

Devenir le champion de ton domaine

Ton objectif, en tant que Freelance graphiste, est de devenir le graphiste incontournable de ta niche. 💪🏽

La première chose, c’est que tu dois bien comprendre que tu ne peux pas être Freelance graphiste généralisé. Tu ne peux pas faire à la fois, du design de site Web, des logos, des plaquettes commerciales, de la modélisation 3D, etc.

Enfin si, tu peux. Mais c’est la meilleure manière d’entrer en compétition frontale avec tous les autres freelances, de galérer à trouver des nouveaux clients, de tirer tes prix vers le bas… et de n’être expert de rien !

C’est l’un des premiers conseils que nous donnons aux élèves LiveMentor : il faut absolument se spécialiser et choisir une niche, en fonction des opportunités de marché, de ses compétences et de ce que l’on aime faire ! 💕 

Plus ta niche est précise, mieux c’est. Par exemple, tu peux devenir graphiste spécialisé dans le design de site e-commerce, dans la création de logo sportif ou encore illustrateur en « Digital Art ». 

Au début, les freelances pensent devoir accepter n’importe quel type de mission sous-payée, pour se faire un « nom ». Quitte à faire des missions carrément différentes de ce que l’on souhaite faire.

Mais c’est un mauvais signal ! C’est le meilleur moyen de passer pour une main d’oeuvre de faible valeur dont on pourra se débarrasser facilement.

En étant spécialisé sur une seule niche, tu es beaucoup plus crédible. Tu montres que tu sais ce que tu sais faire, ne sais pas faire et que tu connais ton domaine.

Créer ton tunnel de vente

Une fois cette première étape de choix d’une spécialisation passée, tu dois te concentrer sur la création d’un tunnel de vente.

Quand je parle de tunnel, je désigne toutes les étapes qui permettent de générer de la confiance, pour transformer un simple visiteur, en un client qui paie pour ta prestation. 🤗

Étape 1 : Offrir du contenu gratuit

étape Tunnel vente graphiste

L’étape numéro 1 est particulièrement importante pour les graphistes, designers et toutes les activités visuelles en général.

Il faut générer du trafic et montrer beaucoup (beaucoup, beaucoup) de contenus gratuits. C’est obligatoire ! ⚠

Prenons l’exemple de Ladislas, un de nos élèves graphistes.

Il a un site, sur lequel il rassemble ses différents contenus :

Ladislas portfolio graphiste freelance

Il y montre les derniers travaux qu’il a fait :

Ladislas portfolio graphiste freelance

Il possède également un compte Instagram qu’il alimente régulièrement :

Ladislas instagram graphiste freelance

Ainsi qu’un compte sur Behance, qui est un site très connu de la communauté des graphistes :

Ladislas graphiste Behance

Il est présent aux endroits qui comptent, quand on est graphiste.

En adoptant une stratégie similaire et en publiant tes créations, tu montres ton expertise technique sur ta niche, tu mets en avant ta singularité et tu racontes ton histoire.

Ce qui est important, c’est de publier les travaux que tu as déjà réalisé pour d’autres clients et d’expliquer ta manière unique de travailler.

Avec toujours le même objectif : créer de la confiance et être crédible. 

Étape 2 : Convertir les visiteurs

étape Tunnel vente graphiste

 

Les contenus gratuits te servent à être visible auprès de ta cible et de ton persona. Tu montres ta manière de travailler, ta personnalité et ton expertise.

Mais cela ne suffit pas ! Tu dois pouvoir trouver un moyen de garder contact avec les personnes qui visitent ton site. Sinon, une grande partie de ton travail sera inutile .. 😔

L’objectif est de transformer les personnes qui visionnent tes contenus sur les différentes plateformes, en clients qui paient pour tes services de graphiste. 

Pour cela, la capture des adresses mail est une très bonne solution.

A la fin des contenus que tu proposes, tu peux insérer un formulaire de contact, pour récupérer les coordonnées de tes prospects. 

Comme pour cet ebook, par exemple :

Ebook graphiste call to action

En récupérant le mail de ses visiteurs, tu vas pouvoir faire plusieurs choses :

  • Envoyer à ta base mail tes nouveaux contenus
  • Parler et comprendre le type de prestations que veulent tes clients
  • Envoyer directement des offres commercialesExemples : -25% pour des créations graphiques pour les 4 premiers clients qui répondent à ce mail. Ou -30€ pour toute prestation avant le 10 mars, etc. 
  • Segmenter tes visiteurs : ils ne sont pas tous intéressés par tes services et ne donneront pas tous leur adresse mail. Certains souhaitent rester de simples visiteurs de tes contenus, et c’est très bien. Ils ne seront jamais clients et tu ne dois pas perdre ton temps à essayer de les convaincre.

 

Au fur et à mesure, tu vas commencer à accumuler une base d’adresses mail de plus en plus importante.

À chaque nouveau mail que tu enverras, tu augmenteras tes chances d’obtenir des clients.

Étape 3 : Aller encore plus loin

tunnel de vente freelance graphiste

L’objectif ultime de tout graphiste indépendant est d’être contacté directement par des clients pour des demandes de prestations commerciales.

En suivant correctement ces étapes, tu devrais affirmer ta crédibilité obtenir des nouveaux clients rapidement. 

Mais ton travail ne s’arrête pas au moment où la proposition commerciale est signée par ton client :

  • Tu dois le fidéliser. Tu as déjà réussi à faire en sorte qu’il accepte de travailler avec toi. Si ta prestation est bonne, il aura beaucoup plus de chances de revenir vers toi, à l’avenir. Pour cela, tu peux lui offrir un petit bonus et lui dire que s’il refait appel à toi, les 2 premières créations seront gratuites.
  • Tu dois le pousser à te recommander. S’il a été satisfait de ta prestation, encourage-le à te laisser un commentaire et un avis. Tu peux également lui offrir un cadeau additionnel, s’il parle de toi et te ramène de nouveaux clients.
  • Tu peux lui vendre des produits complémentaires. En plus de la prestation de graphiste initiale, tu peux lui proposer d’autres produits ou services complémentaires avec ce que tu fais. Si l’on reprend l’exemple de Ladislas, il propose à la vente ses plus belles créations :

boutique graphisme Ladislas

Mettre en place un tel système demande de l’effort et pas mal de temps. Mais il va te permettre d’être crédible, d’établir de la confiance, de ne plus dévaluer le prix de tes prestations Freelance et finalement, de trouver des clients pour ton activité de graphiste freelance de manière régulière. 

 

Trouver des clients freelance

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Valentin Decker


Notice: Undefined index: total_count_position in /var/www/wordpress/blog/wp-content/plugins/social-pug/inc/functions-frontend.php on line 46
shares

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :