Blog LiveMentor
Créer-son-entreprise-à-l’étranger

Créer son entreprise à l’étranger : Comment faire ?

Vous n’avez pas besoin d’être une multinationale pour pouvoir créer une filiale ou une entreprise à l’étranger. 

Et si vous avez de grandes ambitions, vous disposez du carburant pour mener votre projet à bien.

« Avoir un but exceptionnellement ambitieux est une perfusion d’adrénaline qui vous apporte l’endurance pour surmonter les essais et les tribulations qui se dressent sur le chemin de tout objectif. » Tim Ferriss, La semaine de 4 heures

Nous avons la chance d’avoir plein d’apprenants chez LiveMentor qui ont créé leur entreprise à l’étranger. C’est notamment le cas d’Aida, qui a monté un safari en Afrique du Sud.

aida-ettayeb-créer-entreprise-étranger

Votre projet requiert-il de créer une entreprise à l’étranger ? On vous explique comment faire. 

Pourquoi créer son entreprise à l’étranger 

Vous n’êtes pas obligé de créer une filiale à l’étranger si vous souhaitez vendre vos produits dans d’autres pays. Vous pouvez vendre vos produits certifiés respectant les normes de la communauté européenne partout en Europe.

La fameuse norme CE garantit la conformité du produit avec les exigences fixées par la réglementation communautaire.

Vous pouvez même vous développer dans des pays non européens comme Israël ou l’Afrique du Sud parce qu’ils acceptent les produits certifiés CE.

En revanche, c’est intéressant de créer une entreprise à l’étranger si vous souhaitez vendre au Royaume-Uni par exemple. Depuis le Brexit, la marchandise est soumise à des droits de douane faramineux.

Vous pouvez monter une structure au Royaume-Uni. L’entité française pourra alors vendre les produits en interne à la structure britannique. Et ensuite, la structure anglaise va vendre aux magasins du pays sans payer les droits de douane.

C’est aussi un moyen avantageux de se développer à l’international

Aux États-Unis, certaines compagnies ne travaillent pas avec les entreprises françaises. C’est le cas du groupe Hudson (un peu l’équivalent des enseignes Relais présentes dans toutes les gares et les aéroports en France).

Il peut s’agir d’un « passage obligé » pour grandir ou bien d’un levier de croissance que vous choisissez pour votre stratégie de développement. Quelles sont les étapes à suivre ?

point conseiller livementor

Comment ouvrir une entreprise à l’étranger

1/ Choisir le pays dans lequel créer son entreprise

Vous trouverez un peu plus bas une sélection des pays les plus attractifs pour créer son entreprise. 

Vous pouvez aussi explorer les différents marchés étrangers.

Les paramètres à prendre en compte sont nombreux : cadre juridique, droit du travail, cadre fiscal, caractéristiques du marché intérieur et habitudes de consommation, perspectives de développement, etc.

Si vous n’avez pas 5 ans à perdre pour vous familiariser avec le marché local, la culture, etc., le mieux est de s’adresser à différents organismes qui détiennent les bonnes informations.

2/ S’informer

Ce qui vous intéresse, c’est tout particulièrement la réglementation en matière de création d’entreprise et la réglementation fiscale. Les informations sur la culture, les langues, l’état de l’économie locale et l’état des différents marchés sont également très précieuses.

L’acteur incontournable, c’est Business France. Cet organisme est responsable du développement international des entreprises françaises.

Il peut accompagner un entrepreneur qui veut s’implanter à l’étranger à travers divers dispositifs de soutien. Il aide aussi dans le recrutement d’une équipe à l’international.

Business France offre également des conseils pour la création d’entreprise.

Vous pouvez vous abonner à la newsletter.

Vous pouvez suivre des webinaires comme French morning pour savoir comment s’implanter aux USA.

Vous pouvez également contacter des groupes de Français expatriés par le biais de groupes Facebook. Vous pourrez trouver des contacts intéressants.

Vous avez besoin de comprendre le mode de fonctionnement du pays.

Exemple : si on veut travailler aux États-Unis, c’est comme si l’on travaille avec 53 pays différents. Chaque État a sa réglementation. Il y a 53 taux de taxes différents.

informations-création-entreprise-étranger

Une fois que vous avez recueilli les informations, on passe à l’action.

3/ Effectuer les démarches de création d’entreprise

Dans quel but souhaite-t-on s’implanter à l’étranger ? Ça vous aidera à faire le choix de la structure juridique entre les différents statuts possibles pour les entreprises. 

Vous pouvez passer par un cabinet comptable ou un cabinet d’avocat.

Pour la création d’une entreprise sans complexité, le cabinet d’expert-comptable devrait suffire et il sera moins coûteux.

Les complexités peuvent porter sur la répartition des parts de la société, la nécessité de faire un pacte d’actionnaires, etc. Dans ce cas, il vaut mieux faire appel à des avocats.

Vous devez ensuite trouver un lieu d’enregistrement pour votre nouvelle société.

L’ouverture d’un compte bancaire professionnel est une autre étape incontournable. Plusieurs solutions sont possibles.

La banque Wize est une bonne solution pour démarrer à l’étranger. Ça marche partout, dans toutes les devises et il y a une application mobile. Les virements sont simples à effectuer et la commission assez faible.

Attendez-vous à quelques surprises avec l’ouverture d’un compte bancaire à l’étranger.

Quand on ouvre un compte aux États-Unis, on doit choisir un certain palier de fonds. On paie des frais seulement lorsqu’on descend en dessous de ce palier. C’est une sorte de « découvert positif ».

Si vous décidez de fixer un palier à 5 000 $, vous n’avez aucuns frais, tant que cette somme reste sur le compte. Mais quand vous descendez en dessous de cette somme, vous payez 20 $ tous les mois, jusqu’à ce que vous reveniez à ce palier. Vous pouvez aussi avoir droit à un certain nombre de virements sans frais.

Créer son entreprise à l’étranger et travailler en France

Pas toujours simple de gérer son entreprise depuis la France !

Il existe plusieurs outils intéressants dans la phase de création d’entreprise, pour gérer votre activité.

L’idéal, c’est de confier la gestion de l’entreprise ou de la filiale à une personne originaire du pays. Il connaît la culture locale.

Travailler avec des Italiens ou des Allemands est relativement simple. Ce sont des cultures relativement proches de la culture française.

Mais ce n’est pas pareil si on travaille avec des Russes. Le cadre juridique est différent. La culture est différente. Le mode de travail est différent. C’est un autre monde. 

Les meilleurs pays pour créer son entreprise 

Selon l’étude « Doing Business » (Banque mondiale), voici la liste des pays les plus attractifs pour la création d’entreprise :

  • Singapour
  • Nouvelle-Zélande
  • Hong-kong
  • Danemark
  • Corée du Sud
  • Norvège
  • États-Unis
  • Royaume-Uni

pays-attractifs-pour-création-entreprise

Les aides pour monter son entreprise à l’étranger

Il faut bien souvent se constituer un capital de départ. Ou bien, vous devez aller chercher des sources de financement.

Plusieurs organismes proposent des dispositifs d’accompagnement logistique pour un développement à l’international.

  • Partenariat France ;
  • Chambres de commerce à l’étranger ;
  • Postes d’expansion économique ;
  • Centre français de commerce extérieur ;
  • Direction des relations économiques extérieures ;

Et à nouveau Business France.

La préparation est clé pour surmonter les obstacles

La vie d’entrepreneur est jalonnée d’obstacles. Nous n’accordons pas de vertu à la souffrance, chez LiveMentor.

Nous ne sommes pas convaincus que l’on doit prendre des risques inconsidérés pour réussir. Au contraire, nous incitons les porteurs de projet à se préparer et à mettre en place des filets de sécurité.

Notre formation pour la création d’entreprise s’adresse à ceux qui ont cet esprit entrepreneurial et qui veulent faire de grandes choses, sans se mettre en danger.

Lors de cette formation, vous êtes accompagné par des mentors qui ont eux-mêmes créé des sociétés et qui connaissent leur affaire.

Alors, on la crée, cette entreprise à l’étranger ?

cours par mail sur la creation entreprise

Mathias Savary

Mathias Savary

Rédacteur @LiveMentor

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!