Blog LiveMentor
Florence

Florence Bouchat : De la banque aux voyages

Aujourd’hui je vous présente Florence Bouchat. Initialement dans le secteur bancaire en tant que consultante, elle décide de partir vivre au Chili avec son conjoint. De la banque aux voyages, venez découvrir son histoire !

Je te laisse te présenter Florence :

  • Ton parcours

Je m’appelle Florence, j’ai 29 ans, je suis Belge et je vis à Santiago du Chili. Après avoir travaillé quelques années à Bruxelles dans la consultance pour le secteur bancaire, j’ai décidé de partir vivre au Chili avec mon conjoint. A l’époque je travaillais pour une grosse boite internationale. J’ai donc naturellement décidé de garder le même employeur et de demander un contrat équivalent de l’autre côté de l’Atlantique.

Dès le tout début de ma carrière, j’étais hantée par la question du sens de la vie professionnelle. Dans un premier temps, l’expatriation a calmé mes questions existentielles. Mais après 2 ans à Santiago, je me suis retrouvée dans la même situation qu’à Bruxelles. J’avais l’impression que ce que je faisais ne résonnait pas en moi. Tout cela me semblait vide de sens. J’aimais certains projets sur lesquels je travaillais, mais je ne me sentais pas complète. Or, j’étais convaincue qu’on pouvait se sentir vibrer dans sa vie professionnelle, et je ne voulais pas renoncer à cette idée (même si beaucoup de collègues et d’amis me trouvaient sans doute utopique).

  • Ton projet

En 2017, j’ai la chance de tomber sur un programme de coaching. Ça a été pour moi décisif, car il m’a mené à me lancer dans l’entrepreneuriat. En effet, à 27 ans j’ai décidé de lancer ma propre boite, au Chili.

J’ai monté une agence de voyage locale et sur-mesure, spécialisée dans les expériences hors des sentiers battus, qui s’appelle TravelCoachChile. Nous sommes créateurs d’itinéraires 100% personnalisés pour les voyageurs qui souhaitent visiter le Chili de façon authentique et qui veulent vivre des expériences locales.

  • Les premières idées

J’ai débuté le projet pour être alignée avec mon « Pourquoi », car je souhaitais encourager et accompagner les gens dans la découverte de soi, au travers du voyage. A l’origine, mon idée était plutôt centrée sur le « coaching de voyages », dans le but d’exploiter l’opportunité de vivre au Chili et de très bien connaître le pays, tout en mettant à profit mes compétences d’organisation et de planification.

Mais très vite, je me suis rendu compte que la valeur ajoutée était dans la prise en charge complète des services. En effet, les voyageurs attendaient de moi que je puisse gérer directement la relation avec les prestataires, pour ainsi pouvoir
assurer en cas de pépin et d’imprévus. C’est pourquoi, TravelCoachChile est très rapidement devenue une agence de voyages à part entière.
Avec mon conjoint, nous avions voyagé dans tout le Chili, ou presque. Mais avec le projet de l’agence, nous sommes retournés plusieurs fois dans les destinations touristiques pour rencontrer les prestataires et visiter leurs établissements. Nous sommes des voyageurs amateurs d’expériences insolites et désireux d’aller dans les destinations en dehors des sentiers battus. J’ai donc choisi de mettre en valeur ces lieux moins fréquentées, et j’ai mis un point d’honneur à sélectionner des prestataires qui privilégient les visites et activités loin de la foule touristique.

D’ailleurs, une des valeurs fondamentales de TravelCoachChile, est la curiosité. Nous sommes aussi centrés sur l’authenticité, qui est une valeur qui me porte énormément, autant dans ma vie privée que dans ma vie professionnelle. Nous croyons dans les échanges sincères entre la population locale et les voyageurs.

  • Les démarches de création

Pour lancer la boite, j’ai commencé par tester l’idée en proposant mes services gratuitement. Puis, en janvier 2018, j’ai pris un congé sans solde de 3 mois. J’ai lancé mon site mi février (je l’ai fait toute seule via WordPress), et le jour même j’avais ma première cliente ! J’ai posté mon projet sur un groupe Facebook de femmes expatriées, et justement quelqu’un planifiait
de venir au Chili dans les mois à venir.

Pendant les 6 premiers mois, j’ai donné des cours de Français à mi-temps, pour m’assurer des revenus stables. Sans le savoir, j’étais en train de me construire tout un réseau auprès des expatriés francophones, qui allaient ensuite être de clients fidèles.

Au fur et à mesure que l’entreprise grandissait, il a fallu procéder aux démarches administratives, à la consolidation du portefeuille de prestataires, et à la création d’itinéraires en ligne dans un software dédié.

  • Les difficultés rencontrées

Après les 6 mois de lancement, j’ai commencé à signer des contrats de plus en plus importants et je ne pouvais plus continuer à donner des cours de Francais sur le côté. J’ai donc décidé de me lancer sans filet. Et on peut dire que tout s’est aligné car en août 2018, je signais un contrat avec Evaneos.

A partir de ce moment-là, la saison touristique arrivant à grand pas, je me suis retrouvée avec un très grand nombre de demandes de voyages. Dont une grande partie venant des familles auprès desquelles j’avais donné des cours ! C’était très dur, car il fallait en même temps créer les itinéraires, trouver sans cesse de nouveaux prestataires, préparer des jolis visuels dans le logiciel, rédiger des descriptions et mettre des photos pour chaque prestation, faire les réservations, préparer les vouchers. J’étais surmenée. Et je n’avais personne auprès de qui me plaindre, puisque pour la plupart des gens « c’était plutôt une bonne nouvelle que ça fonctionne si bien ».

Je n’ai jamais autant ressenti la solitude de l’entrepreneur que dans ce moment-là.

Ton expérience LiveMentor :

C’est à cette période que j’ai entendu parler de Livementor. En décembre 2018, j’ai commencé les formations CopyWriting et Marketing Digital.

Un an après la création de l’entreprise, je me suis rendue à l’évidence : il fallait que j’engage quelqu’un. Après avoir posté une annonce sur un groupe Facebook, j’ai rencontré Myriam, qui était la collaboratrice parfaite.

Notre équipe a progressivement évolué jusqu’à 4 personnes. Petit à petit, les process (les fameux « systèmes » dont Alexandre Dana parle si souvent), se sont mis en place. Nous avons pu dédier du temps à la communication. Mais nous avons toujours mis au centre de nos priorités, la satisfaction client et la qualité de nos voyages.

Comme tout le monde le sait, en mars 2020, la crise du Coronavirus nous a touché de plein fouet. Il a fallu reporter tous les voyages. Les ventes sont tombées à 0. J’ai dû prendre des décisions difficiles. C’était une véritable traversée du désert. Mais cela nous a aussi donné des opportunités ! En effet, avec Emilie, qui fait partie de l’équipe depuis novembre 2019, nous en avons profité pour faire à fond les formations de Livementor. Nous avons refait à 100% notre site web, et nous avons mis en place une stratégie de SEO (grâce à la formation CopyWriting). Nous sommes passés de la 25e position à la 6e place sur Google.

Quels sont les prochaines étapes dans le développement de ton projet ?

Nous avons aujourd’hui une stratégie éditoriale et un plan de communication. Nous avons même crée une newsletter mensuelle pendant le confinement et établis des relations presse pour gagner en visibilité. Tout cela grâce aux formations Livementor.

Alors que les voyages locaux reprennent petit à petit, nous avons pris de nouvelles formations chez Livementor, comme la formation Instagram. Nous espérons consolider notre communauté, car nous croyons encore au tourisme. Nous pensons que l’avenir du secteur repose sur des relations stables et sereines avec les populations locales, et sur la création d’expériences authentiques.

Si tu devais recommencer à 0 demain, que changerais-tu ?

Mon expérience d’entrepreneur n’est pas un long fleuve tranquille. Mais si je devais repartir de 0, je crois que je ne changerais rien. J’ai construit la boite petit à petit, à force de travail et de persévérance, autour de valeurs qui me sont chères. Aujourd’hui, malgré la crise et les difficultés, je me sens 100% alignée dans ma vie professionnelle.

Pour retrouver Florence sur ses réseaux :

Son site : https://travelcoachchile.com/

Pour aller plus loin…

Vous avez aimé le portrait de Florence ? Découvrez celui de Cécile Ledoyen, de Cécile Cousin et de Widad Zein qui ont un parcours similaire.

Pour retrouver l’ensemble de nos portraits d’entrepreneurs, c’est par ici.

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Aurélie Surget

Aurélie Surget

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :