Blog LiveMentor

Salon professionnel: une clé de réussite pour les entrepreneurs

Pour la première fois, nous avons décidé de participer au Salon des entrepreneurs 2019 (l’un des plus influents de notre secteur). À cette occasion, nous avons eu envie de vous partager quelques best-practises.

Chez LiveMentor, la grande majorité de nos élèves attendent de nous des astuces activables pour développer leur visibilité en ligne. Il serait pourtant une erreur de s’arrêter là car les entrepreneurs ont également besoin de se construire un réseau.

Les salons sont des outils parfaits pour travailler ce réseau car des milliers de professionnels s’y retrouvent chaque année.

Si participer à un salon semble n’avoir que des avantages, il ne faut pas négliger le temps de la décision. Plusieurs éléments sont à prendre en compte.

 

1_Comment choisir le bon salon pour moi ?

Lorsqu’un entrepreneur décide de mettre en place une stratégie de présence événementielle, il se voit face à une infinité de possibilité. Les salons sont nombreux et les budgets variables. Chaque décision doit faire l’objet d’une réflexion et s’inscrire dans une stratégie pensée sur le long terme.

 

 

  • L’objectif

 

Dans un salon, il y a deux grandes stratégies possibles et deux grandes échéances possibles : commercialiser ou networker, pour le court ou le long terme.

Vos objectifs peuvent donc être nombreux :

  • Démarcher ou vendre,
  • Conclure un partenariat,
  • Trouver un fournisseur,
  • Convaincre un revendeur,
  • Se confronter à la concurrence,
  • Benchmarker,
  • Être découvert par la presse.

Sélectionnez votre objectif et ne le perdez plus jamais de vue.

 

 

  • Le salon

 

Choisir le salon sur lequel vous allez exposer doit être la conséquence directe de votre objectif.  Chaque salon a sa spécialité. Certains sont destinés au business alors que d’autres s’orientent vers le grand public. Il y a des salons où vous devez faire un dossier de candidature et des salons où il vous suffit de payer pour avoir un stand. Se renseignez sur les procédures d’inscription est un bon moyen d’entrer en contact avec les organisateurs.

Vous devez également vous assurer de toucher les personnes qui comptent vraiment à vos yeux. Ici, les organisateurs peuvent souvent vous partager des statistiques et des profils de fréquentation.

 

 

  • Le stand

 

Pour atteindre votre objectif, bien choisir son stand est une étape à côté de laquelle on ne peut pas passer. Il vous faudra prendre en compte deux paramètres en particulier.

  • Le stand en lui-même : l’espace disponible, le mobilier fourni, la lumière, la couleur du sol et la couleur du mur, la possibilité de choisir une localisation “stratégique”.
  • Son environnement : la liste des exposants, le plan du salon, la photo des stands

À cette étape de votre réflexion, décrocher votre téléphone est une bonne démarche pour vérifier que les anciens exposants sont satisfaits d’avoir participé à l’évènement et s’ils ont atteind le retour sur investissement espéré. 

Pour éviter les mauvaises surprises, nous vous conseillons de penser à la décoration du stand et valider votre plan avec l’organisateur sans trop tarder.

 

 

  • Le budget

 

Participer à un salon peut rapidement coûter très cher.

Il faut prendre en compte :

  • ce que le salon vous coûte financièrement : mobilier, communication, déplacement, repas sur place…
  • mais également ce que le salon va vous coûter en temps (vous ne pourrez pas produire vos produits ou services pendant ce temps-là).

Pour éviter les mauvaises surprises, établissez un budget et un plan de rentabilité. Combien coûte votre participation au salon ? Comment allez-vous pouvoir couvrir cette nouvelle dépense ? Que pourrez-vous vendre sur le salon pour rentabiliser l’investissement ?

Après avoir arbitré chacune de vos décisions et fait le choix de participer à un salon, vous allez maintenant pouvoir entrer dans les préparatifs.  

 

2_Préparer un salon professionnel

Pour préparer un salon professionnel, l’outil idéal est le retroplanning.

 

 

  • La communication

 

Dès le lancement du projet, nous vous conseillons de voir avec l’organisateur la manière dont il a prévu de communiquer sur l’évènement et sur les exposants. N’hésitez pas à lui communiquer les animations que vous comptez faire, il sera très content de l’apprendre et vous mettre en avant si vous apportez une véritable plus value aux visiteurs du salon.

Si vous miser sur la présence de vos prospects, de vos clients ou de vos partenaires, commencer à communiquer hebdomadairement 60 jours avant l’évènement. Dans de nombreux cas, les organisateurs pourront vous fournir des invitations gratuites qui vous seront précieuses.

Nous vous conseillons d’adopter un style graphique et d’écriture qui vous poursuivra tout au long de la campagne.

Exemples:

  • Mettre à jour votre site (voir les méta-données Google !)
  • Activer les bons réseaux sociaux
  • Faire du mailing si cela fait sens
  • Préparer un communiqué de presse pour transmettre à l’espace presse et aux organisateurs
  • Faire de la publicité auprès du public qualifié.

 

 

  • Scénographie

 

Soignez votre visibilité et profitez-en pour proposer à vos visiteurs une animation qui vous permettra de générer l’intérêt des passants et qui vous rendra inoubliable à leurs yeux.  

 

 

  • Logistique

 

Mettez-vous à la place des visiteurs du salon : ils vont voir de nombreux concurrents à vous. Alors pour rester dans leur mémoire, n’hésitez pas à vous montrer sous votre meilleur jour en soignant votre communication (carte de visite, plaquette, flyer) tout autant que vos offres de produits et services…

Prévoyez des supports pour récupérer les adresses e-mails de vos visiteurs : numérique ou papier !

Enfin, vous êtes dans un salon, profitez-en pour faire connaissance avec des personnes importantes et influentes que vous gagnerez à connaître. Prenez la liste des participants pour sélectionner les personnes que vous aimeriez voir.

 

2_Soyez impactant pendant et après le salon

 

 

  • Soignez votre Pitch

 

 

  • L’après-salon

 

On l’oublie souvent, mais l’après-salon est bien souvent aussi important que la période précédant le salon.
Vous allez avoir principalement deux choses à penser :

  • Remercier vos visiteurs et leur rappeler, s’il y a lieu, les avantages dont ils bénéficient (discount, gift offert…) ou l’essentiel de votre échange dans le cadre d’un partenariat potentiel.
  • Communiquer sur votre présence au salon et sur le succès de l’opération

 

N’attendez-plus pour débuter votre expérience sur les salons !

Pour booster votre réseaux professionnels et votre façon d’entreprendre, nous vous offrons

des invitations pour le salon des entrepreneurs Paris 2019, passez nous voir Village 5 – Start-up Factory – Niveau 1 – Stand : 510B – « Apps indispensables pour Freelances & Indépendants ».

Pour en savoir plus : les élèves inscrits dans notre formation marketing digital qui se posent encore des questions peuvent retrouver une conférence en ligne produite par notre mentor, Ludivine directement dans les bonus de leurs formations.

 

 

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

  • je dirai même que l’après salon est aussi important que l’avant, il faut maintenir le lien créé lors du salon 😉

  • Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

    shares

    Rapport de faute d’orthographe

    Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :