Blog LiveMentor
Reconversion professionnelle, comment se former ?

Reconversion professionnelle : Comment se former ?

Avant de répondre à la question du comment se former lors d’une reconversion professionnelle, posons-nous la question du pourquoi ?

Parfois choisie. De temps en temps subies, les origines d’un changement d’environnement professionnel sont multiples : 

  • une envie de voir ailleurs
  • de se lancer un nouveau défi
  • choisir sa liberté
  • une rencontre, une opportunité
  • trouver sa voie, son karma
  • un mal-être
  • un licenciement

Dans tous les cas, c’est sortir de sa zone de confort. Avec son lot d’incertitudes, d’angoisses et d’appréhensions. 

Il vaut mieux, alors, mettre toutes les chances de son côté. À ce titre, se former est pertinent. C’est LE facteur X.

C’est emmagasiner de la confiance, de l’expérience, un savoir-faire. Être accompagné est gage de réussite quand on se lance dans une nouvelle activité. 

En résumé, c’est l’assurance de réussir sa réorientation professionnelle.

Mais attention, se former pour une reconversion professionnelle, c’est bien, mais pas à n’importe quel prix et pas n’importe comment.

Depuis la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, des dispositifs ont vu le jour pour favoriser l’accès à la formation (nous allons voir cela).

De multiples organismes se sont lancés, entre autres, sur Internet. C’est le cas de LiveMentor

Vous le savez sans doute, former, c’est le cœur de notre métier. Notre ADN. 

Depuis des années, nous avons su apporter une écoute, un suivi et nous l’espérons, une valeur ajoutée aux 9 000 entrepreneurs qui nous ont choisis. 

Dans cet article, quelques pistes qui vous aideront, je l’espère, à y voir plus clair.

Voyons cela ensemble. 

Les questions à se poser avant de se former pour sa reconversion professionnelle

Comment bien choisir sa formation ?

Identifier et délimiter son prochain environnement professionnel

Désolé pour les âmes aventurières, on ne part pas à l’abordage sans objectif précis. Et le premier est d’identifier le métier dans lequel vous allez ou souhaitez évoluer. Le choix va conditionner la formation.

Dans le cadre d’une reconversion professionnelle “subie” (licenciement, longue maladie…) vous pouvez en profiter pour réaliser un bilan de compétence. Sachez, que chez LiveMentor nous avons lancé notre propre bilan de compétence entrepreneuriale.

Choix de la formation en adéquation avec votre choix professionnel

Une fois votre métier acté, vous devez choisir la formation la mieux adaptée à votre prochain environnement professionnel.  

Déterminez quels sont vos points forts et vos points faibles. Pour ces derniers, quelle formation dois-je réaliser pour les améliorer ? 

Comprenez bien, que se former pour une reconversion professionnelle c’est apporter de l’eau à son moulin. C’est faire la différence lors d’offres d’emploi. C’est aussi un point à valoriser lors d’un entretien d’embauche. Une valeur ajoutée sur votre CV.

S’assurer de la crédibilité et la notoriété de l’organisme de formation

Une recherche sur la structure qui propose la formation est essentielle. Est-elle sérieuse ? Y a-t-il un suivi ? Quelles sont les ressources mises à disposition ? La valeur du ou des formateurs ? 

Ne pas hésiter à parcourir les forums de discussions, les avis sur Internet. Prenez contact avec celles et ceux qui ont profité de cette formation. Demandez-leur de partager leur expérience.

Un espace efficace pour entamer une discussion : Linkedin. Faîtes une recherche grâce aux filtres, sur les personnes qui ont suivi la certification que vous envisagez. Et contactez-les. 

Un conseil, fuyez comme la peste, les sites qui vous promettent monts et merveilles. Qui vous incitent à vous engager avant dimanche soir, car après, il sera trop tard ! 

La formation est-elle adaptée à mes disponibilités et à ma façon de travailler ?

Une formation peut se faire en distanciel, en présentiel ou les deux mon capitaine. Qu’importe le format, il faut être conscient du travail et de l’effort à produire. Jauger votre capacité à vous engager. 

Cherchez la simplicité et le concret. Pas d’usines à modules, avec 30 vidéos de 40 minutes par module.

Évaluez le coût de la formation

C’est le nerf de la guerre. Les formations de qualité sont rarement gratuites. Il faut bien vivre.

Avant de vous lancer, renseignez-vous sur les tarifs. Est-ce raisonnable par rapport à ce que l’on me propose ? 

Comparez. Mettez les structures en concurrence. Prenez une feuille de papier et pesez, le pour et le contre. Technique “à l’ancienne”, mais efficace. 

Et parce que nous vivons dans un monde d’empathie et de bienveillance (bon, j’exagère un peu !), il existe de nombreuses aides à la formation. 

Quelles sont-elles ? C’est ce que nous allons voir maintenant.   

Reconversion professionnelle, comment se former ?

Comment se faire financer sa formation ?

Vous trouverez, ci-dessous, quelques exemples d’aides à la formation. Un survol des nombreuses possibilités qui vous sont proposées. 

Je vous invite, pour en savoir plus, à lire cet article, très complet, sur le sujet : Comment se faire financer une formation en France ?

Utiliser son CPF

Le Compte professionnel de Formation est sans doute la plus connue des aides à la formation. Tout salarié y a droit. 

La plus connue, mais pas forcément la plus utilisée. Depuis 2015, il vient remplacer le DIF (Droit Individuel à la Formation). Pour en savoir plus : moncomptedeformation.gouv.fr

CPF pour se former et entamer une reconversion professionnelle

CPF de transition professionnelle

Aussi appelé projet de transition professionnelle, ce procédé vient remplacer le CIF (Congé Individuel de Formation). 

Le principe : un salarié peut demander un congé pour suivre une formation certifiante. Aucune obligation que cette dernière soit en rapport avec sa fiche de poste. 

Une règle principale : être salarié depuis au moins deux ans (dont 1 an dans la même entreprise).

La demande à l’employeur se fait, généralement, par écrit et par lettre recommandée. 

Aide individuelle à la formation

Cette dernière est réservée aux demandeurs d’emploi. Elle permet de combler le coût d’une formation restant à charge.

Elle peut servir pour un bilan de compétence, une formation complémentaire dans le cadre d’une VAE (Valorisation des Acquis Professionnels)…  

Pour y avoir droit, prenez contact avec votre conseiller au sein de Pôle Emploi. C’est ce dernier qui viendra valider ou non votre dossier. 

Votre demande doit être cohérente et pertinente dans l’optique d’un retour à l’emploi. 

Le CEP (Conseil en Évolution Professionnel)

Ce n’est pas, à proprement parler, une aide pécuniaire pour financer votre formation. Mais plutôt un accompagnement individualisé et personnalisé.

Il est accessible à tous. Aux personnes en recherche d’emploi, aux salariés du secteur privé, travailleurs indépendants, artisans, professions libérales, auto-entrepreneurs…

Pour connaître toutes les modalités et structures agréées dans votre région : Mon CEP 

Le PDC (Plan de Développement des Compétences)

Le Plan de Développement des Compétences, (ex-Plan de formation), est l’ensemble des accompagnements retenus par l’employeur pour ses salariés au sein même de l’entreprise.  

2 types d’actions de formation sont envisagés :

  • formations obligatoires, en application d’accords ou de conventions collectives
  • Autres formations, dites non-obligatoires

Il vise à garantir aux employés de l’entreprise un niveau de compétence et de savoir-faire adaptés aux missions demandées. 

Il faut savoir que l’employeur n’est pas obligé, légalement, de mettre en place un plan de développement des compétences, mais le législateur l’incite fortement. 

Les OPCO (Opérateurs de compétences)

Un peu moins connus, les opérateurs de compétences sont des organismes agréés par l’État. Ils viennent remplacer les OPCA (Organismes paritaires collecteurs agréés). 

Ils sont au nombre de 11 et la plupart des branches professionnelles sont concernées (construction, mobilité, financier, social…).

Leurs missions : aider à financer l’apprentissage. Conseil auprès des PME dans le cadre de leur plan de formation… 

Se former pour devenir indépendant

Une reconversion professionnelle peut prendre le chemin de l’entrepreneuriat

L’occasion de changer de cap. Laissez de côté le salariat pour entrevoir de nouvelles responsabilités, une nouvelle indépendance.  

Si vous empruntez cette voie-là, se former, c’est aussi mettre toutes ses chances de son côté pour assurer sa reconversion.

Chez LiveMentor, nous avons vu passer beaucoup d’entrepreneurs ou d’auto-entrepreneurs. Nous les avons accompagnés, apportés valeur ajoutée. Et c’est ce que nous continuons de faire avec conviction et passion. 

Nous proposons de nombreuses formations :

  • dans le secteur du Marketing Digital
  • dans la gestion d’Instagram ou encore de Facebook
  • comment maîtriser WordPress
  • apprendre le Copywriting
  • créer son entreprise
  • appréhender le e-commerce
  • maîtriser le SEO
  • ou encore comment devenir formateur indépendant…

Pour chacune d’elles, nous proposons un suivi personnalisé. Un accès à de multiples contenus. Un partage de savoir et d’entraide sur notre forum. Et une certification en fin de formation. 

Certification LiveMentor

Je peux facilement vous en parler, car je suis passé par l’une d’entre-elles. J’y ai trouvé, écoute, disponibilité et un coaching personnalisé.

Ce dernier, a été, indéniablement, le point fort de ma formation. J’y ai construit les bases, les fondements de mon aventure entrepreneuriale. Sans ce passage chez LiveMentor, pas sûr que j’en sois là aujourd’hui.   

Se former, c’est assurer sa reconversion professionnelle

Arrivé jusqu’ici, il n’est plus nécessaire pour moi de vous prouver qu’entamer une formation est nécessaire. Et qu’importe le secteur d’activité

Vous l’avez lu, les modalités, les opportunités de se former pour entamer une reconversion professionnelle sont nombreuses. D’ailleurs, je pense qu’il ne faut pas l’envisager essentiellement lors d’une reconversion professionnelle. 

Il faut l’imaginer comme partie intégrante de notre parcours professionnel. On a toujours à apprendre.  

Vous vous êtes lancé dans une formation lors d’une reconversion professionnelle ? Dites-moi tout ! J’attends, avec impatience, vos retours d’expérience en commentaire.  

Avatar

Sebastien Beaujault

Rédacteur @LiveMentor

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!