Blog LiveMentor
se differencier en e-commerce

Se différencier en E-commerce : Ce qu’il faut savoir pour ne pas se planter !

La différenciation est la clé en E-commerce.

Aujourd’hui, si l’on fait une petite recherche sur le nombre de sites E-commerce existants, on arrive rapidement sur des chiffres exorbitants !

D’après Datanyze, il y aurait actuellement plus de 3 millions de sites référencés.

3 millions… C’est énorme !

Cela veut dire que lorsque vous vous lancez dans l’E-commerce, vous vous retrouvez directement face à des centaines voire des milliers de concurrents, déjà implantés sur le marché que vous ciblez.

La solution pour s’en sortir ?

Être remarquable ! 

On nous a toujours appris à rester dans les rangs pour ne pas risquer notre place. À suivre le mouvement sans se poser de questions.

Ce conseil est pertinent. Il a permis de rendre nos sociétés vivables et de créer de la cohésion.

Mais en tant que créateur, nous devons développer une approche unique. Nous devons adopter une position claire et différente pour rassembler de vrais fans.

Attention, il existe de bonnes et de mauvaises manières pour se différencier de ses concurrents.

Dans cet article, nous allons nous concentrer sur les techniques qui marchent en 2020. À la fin, je vous propose un exercice que l’on recommande à tous les E-commerçants en formation chez LiveMentor !

Mais avant de se lancer dans le vif du sujet, commençons d’abord par comprendre ce qu’est une mauvaise différenciation.

C’est parti !

I. Les mauvaises manières de se différencier en E-commerce

1- Le prix

C’est la première méthode à laquelle on pense pour se différencier de ses concurrents en tant qu’E-commerçant : vendre moins cher que les autres pour faire son trou !

Soyons franc, la différenciation par le prix est l’un des meilleurs moyens de se casser la figure, surtout lorsque l’on débute.

Cela peut très bien fonctionner dans certains cas, pour des magasins discount par exemple. En revanche, chez LiveMentor, nous vous recommandons de ne pas vous baser là-dessus lorsque vous démarrez votre projet E-commerce.

Vous vous en apercevrez très vite lorsque vous aurez vos premières dépenses Marketing à couvrir (Google AdWords, Facebook Ads…).

Pour pouvoir financer ces dépenses, il faut avoir de la marge. Si vous commencez une différenciation par le prix dès le début de votre activité, vous aurez beaucoup moins de budget pour attirer des personnes qualifiés sur votre site E-commerce, susceptibles de devenir des acheteurs réguliers s’ils sont convaincus par votre offre.

À éviter au démarrage.

2- Les spécificités du produit

  • La caméra de cet appareil photo est composée de 9.5 megapixels avec l’option 4K intégrée.
  • Ce crayon est composé d’une mine de 0,4cm d’épaisseur.
  • La semelle de la chaussure est en 3D Memo Foam GoreTex, compatible avec les crampons semi-automatiques B1/A9.

Qui s’en fout ?

mauvaise différenciation en e-commerce

Naturellement on a envie de mettre en avant toutes ces spécificités.

On pense impressionner la galerie avec de genre d’information et se différencier de la concurrence par des caractéristiques spécifiques. Mais l’effet obtenu est tout le contraire.

La réalité, c’est que ce sont des spécificités qui sont dures à comprendre et à mémoriser au premier abord pour quelqu’un qui voit votre produit.

Une fonctionnalité, c’est l’aspect très terre-à-terre de votre offre. Ce n’est pas ce qui va vous différencier réellement.

D’un point de vu Marketing, vous allez rapidement comprendre que les spécificités de votre produit sont bien inférieurs aux bénéfices et aux valeurs/histoires du produit. Je reviens sur ce point un peu plus loin dans cet article.

Nous pouvons à présent nous plonger dans le coeur des stratégies qui fonctionnent vraiment !

Attention : ces techniques fonctionnent pour un site E-commerce. En revanche, ce n’est pas le cas pour un projet de Dropshipping.

Le danger du Dropshipping, c’est que ce modèle ne permet pas de développer des barrières à l’entrée. N’importe qui peut se brancher sur les mêmes fournisseurs que vous ou même encore copier votre boutique, ligne pour ligne, en quelques clics.

Il est impossible de créer une expérience client différenciante, un environnement de marque unique ou encore de travailler efficacement son référencement naturel.

Bien, tout est au clair. Nous pouvons désormais passer à la suite de ce guide. L’approche Marketing telle que décrite dans les lignes qui suivent va changer votre vision de cette discipline.

Je vous conjure de lire ces lignes avec la plus haute des attentions ! Elles peuvent créer un déclic mental qui changera radicalement votre façon d’aborder votre business.

C’est parti !

II. Le vrai sens du Marketing pour se différencier en E-commerce

La question numéro 1 à propos de cet article est : « Comment savoir si mon offre est remarquable ? »

Cette question vient presque toujours des E-commerçants qui n’ont pas l’otaku.

Martin Ohannessian, fondateur du PetitBallon n’a aucun mal à distinguer un grand vin d’un vin ordinaire. Il aime son produit et consacre une grande partie de son temps au monde viticole. Il a l’otaku pour le vin.

Tous les employés de Patagonia sont des passionnés d’activités Outdoor. Quand les vagues sont au rendez-vous, les bureaux de l’entreprise se vident progressivement car tout le monde se rue vers l’océan, planche de surf accrochée au mollet. Certains pensent que cela créé un environnement de travail chaotique. Ça pourrait… Mais ce n’est pas le cas ! C’est sur le terrain que le personnel de Patagonia appréhende au mieux les produits et les besoins. Ils sont capable de reconnaître un produit de plein air réussi lorsqu’ils en voient un. Patagonia a l’otaku pour l’Outdoor.

surfer

Maintenant, comparez ça avec les personnes qui travaillent chez General Foods. Certains d’entre-eux pourraient être obsédés par leurs produits, mais la plupart se contentent de produire en grande quantité pour vendre les produits au plus de personnes possible. Imaginez comment les crêpes Whaou seraient folles si le Brand Manager était le genre de personne à en manger après chaque repas !

crêpes waou !

Parfois, quand on est au milieu de tout le tumulte de travail, on a tendance à oublier la chose la plus importante : nous faisons quelque chose pour des personnes qui se soucient.

Le fameux « You are making something for people who care » de Seth Godin.

Tout le challenge se trouve dans la projection. La capacité à se mettre dans la tête des personnes qui sont profondément soucieuses à propos du produit que vous vendez. La capacité à comprendre exactement ce qu’ils souhaitent. La capacité à proposer quelque chose qu’ils vont aimer et vouloir partager à leurs amis.

Travailler sa capacité de projection sera bien plus efficace sur le long-terme que de se concentrer uniquement sur l’amélioration intrinsèques des caractéristiques de vos produits.

Les anciennes méthodes de Marketing sont mortes. Être en sécurité est maintenant trop risqué.

Attention, je ne dis pas de mettre de côté l’optimisation de votre produit. Un beau message n’aidera pas à vendre un mauvais produit. Vos clients auront l’impression d’être pris pour des nigauds et vos avis seront très négatifs.

Le développement de votre produit va dans le sens d’une compréhension accrue de vos personas. Plus vous allez les connaître, plus vous serez à même de propose quelque chose d’encore mieux pour eux et rentrer dans un cercle vertueux d’amélioration continue. Pour cela, la meilleure façon de faire est d’aller directement à leur rencontre !

Aujourd’hui, chez LiveMentor, nous sommes capable d’écrire des centaines de lignes non fictives sur chacun de nos personas !

Dit comme ça, cela peut être vu comme une perte de temps voire même comme quelque chose de ridicule… On veut tous plein de clients ! Le plus possible !

Mais c’est un peu plus compliqué. Quand on demande aux E-commerçant quelles sont leurs cibles, ils nous répondent généralement de deux façons :

  • Je cible tout le monde ! Mon produit est génial et tout le monde peut être client.
  • Je cible les jeunes hommes de 25 à 34 ans, habitant sur Paris.

Deux grosses erreurs ! C’est exactement ce qu’on ne veut pas voir : ces « personas » sont beaucoup trop larges et ne veulent rien dire.

Vouloir cibler tout le monde revient à ne cibler personne. Plus on sera concis dans notre description, mieux seront nos personas.

Rien de mieux qu’un exemple pour comprendre.

Chez LiveMentor, on a plusieurs personas. L’un d’entre eux est : l’étudiant, le jeune entrepreneur, qui rêve de liberté et qui veut se lancer à son compte.

description de personas de livementor

On a plusieurs pages comme celles-ci pour définir précisément nos personas !

Au lancement d’une activité E-commerce, on recommande d’avoir 2 ou 3 personas maximum. Moins vous en avez, mieux vous les comprenez !

Vos décisions sont basées sur les ressentis réels et profonds d’une petite poignée de personnes que vous souhaitez aider. Cette petite poignée de personne, c’est le fondement de votre communauté. Ce sont eux qui fixeront le ton de celle-ci.

Trêve de paroles, passons sans plus attendre à la première astuce pour se différencier en E-commerce !

Technique de différenciation #1 : Parlez en termes de bénéfices et non de caractéristiques techniques

La plupart des sites E-commerce se contentent de décrire les caractéristiques bruts de leurs produits.

C’est une grosse erreur !

Personne n’achète une tondeuse à gazon pour son moteur surpuissant, mais pour avoir un beau jardin. C’est un peu simplifié, mais c’est l’idée !

C’est pareil pour une polaire The North Face. On ne la choisit pas parce qu’elle est 100% en laine de Mérinos, mais parce cette laine va nous tenir chaud cet hiver, sans pour autant devoir porter une grosse parka !

C’est un principe de base pour un site E-commerce qui génère des ventes. Il n’y a qu’à voir les pages de vente de Bonne Gueule pour s’en rendre compte.

Ce ne sont pas les caractéristiques qui sont mises en avant, mais bien les bénéfices de ces caractéristiques.

description des bénéfices du produit dans une page de vente

Technique de différenciation #2 : Trouver un message différenciant

Un message se vend beaucoup mieux qu’une offre en tant que telle.

Pour illustrer cela, prenons quelques exemples.

a) Papa Outang

Produit : Pâte à tartiner bio à faire soi-même

Message : Tartinez pour sauver la forêt !

Pour un sachet de pâte à tartiner acheté, l’acheteur sauve 10m2 de forêt des griffes des industriels. 10% des bénéfices sont reversés à l’association Kalaweit qui s’occupe de racheter des hectares de forêt en Indonésie. Ainsi, cela empêche qu’ils soient rasés pour extraire de l’hume de palme permettant de produire des pots de Nutella par exemple. Ces mêmes pots, qui chaque année, tuent des milliers de pauvres Orang-outans.

Papa Outang n’utilise que 3 ingrédients pour produire sa pâte à tartiner. Il n’y a pas de produits secrets introuvables en France permettant de se différencier de la concurrence.

Pourtant, Papa Outang a déjà réussi à sauver plus de 100 000 m2 de forêt indonésienne depuis son lancement officiel en Septembre dernier.

campagne ulule de Papa Outang

5 443 préventes sur un objectif de 150 ! Beau boulot.

Chaque achat est considéré comme un don éthique. C’est extrêmement puissant pour nous, consommateur.

On rejoint un combat qui nous tient à coeur et on y contribue. On s’identifie fortement aux valeurs de la marque et on est fier de le montrer à nos amis, à notre famille, sur nos réseaux sociaux…

Il n’y a pas que le produit et sa technologie qui importe. Les valeurs véhiculées comptent aussi. Le message communiqué par Papa Outang va dans ce sens : se faire plaisir tout en protégeant l’environnement !

b) Casper

Produit : Matelas très confortables (top produits du marché)

Message : Le meilleur matelas du monde, sans se déplacer !

Sauf que, Casper ne vend pas juste un matelas de qualité, comme on peut en trouver des tonnes sur internet !

Casper vend un service qui :

–> récupère l’ancien matelas de la personne,

–> le recycle,

–> le remplace par un nouveau matelas sans que le client n’ait à bouger de chez lui,

–> laisse le temps au client d’essayer le nouveau matelas,

–> donne la possibilité de renvoyer le nouveau matelas et de récupérer l’ancien sans frais.

Casper n’a pas cherché à se distinguer sur le prix ou la qualité du produit, comme le fait la majeure partie de leurs concurrents. Ils ont creuser en profondeur la réelle problématique qui animait la clientèle sur ce marché.

problématique des clients sur le marché du matelas

La plus grande contrainte liée à l’achat d’un nouveau matelas est de devoir se déplacer au magasin, trouver le bon matelas, louer un camion pour transporter le matelas, porter le matelas jusqu’à la chambre et le mettre en place. En gros, tout le temps et l’énergie que demande cet achat.

L’offre de Casper inclue toute cette logistique. Aucune frustration possible pour l’acheteur. En tant que consommateur, on se dirait presque que c’est bête de ne pas essayer ! On reçoit un matelas qui fait parti des meilleurs du monde tout en ayant la possibilité de le renvoyer gratuitement. Il n’y a aucun risque à prendre. La problématique numéro 1 est contrée avec brio.

Une fois de plus on voit plus loin que la simple qualité des matériaux utilisés.

c) LePetitBallon

Produit : Vins sélectionnés par des experts.

Message : De très bonnes bouteilles livrées chez vous, sans l’angoisse de la sélection et avec des prix maîtrisés !

Acheter du vin est une chose. Savoir ce que l’on achète en est une autre.

Ça, PetitBallon l’a bien compris. Ils n’ont pas cherché à se différencier sur un type de vin en particulier. En revanche, ils permettent à n’importe quel newbie en vin de se faire livrer des bouteilles de vin qui sont sélectionnées par des personnes qui savent : des experts du vin.

exemple du petit ballon pour se différencier en E-commerce

Pas besoin d’essayer de choisir du vin soi-même alors que l’on y connait rien. Pas besoin non plus de payer un prix exorbitant pour se procurer une bonne bouteille.

Vous donnez votre budget et vos préférences et vous recevez des conseils. Ensuite, en fonction de vos choix, la sélection est personnalisée et vous recevez vos bouteilles directement chez vous.

Se faire plaisir sans avoir un gros budget et/ou de connaissances particulières. Un message qui se différencie de la majeure partie des sites E-commerce qui proposent du vin.

Le point commun entre ces 3 marques ?

  • Ils creusent en profondeur les besoins et problématiques de leurs personas pour proposer une offre et un message adaptés.
  • Et surtout, ils utilisent leur message comme une arme Marketing puissante !

Leur communication est basée sur leur message.

On parle d’USP : Unique Selling Proposition.

De votre côté, posez-vous cette question :

« Pourquoi quelqu’un devrait-il acheter chez moi ? »

Peut-être que vous livrez plus rapidement que n’importe qui d’autre.

Ou peut-être que vous garantissez des résultats rapides.

Dans tous les cas, votre copywriting doit faire transpirer votre message.

Le site E-commerce Warby Parker est un excellent exemple. Ce site vous permet d’essayer des montures de lunette à la maison… et de renvoyer les paires que vous n’aimez pas.

se differencier en e-commerce, le parfait exemple de warby

Et ils présentent cet USP partout sur leur site…

USP Warby Parker

Technique de différenciation #3 : Les histoires, les vraies !

Je pique cette phrase à Alexandre Dana, Directeur de l’École LiveMentor : « Le storytelling, c’est un peu le concept à la mode ces temps-ci. Vous pouvez le voir un peu partout, mais sa véritable utilité est rarement comprise. »

Pourtant, en E-commerce, les histoires jouent un rôle bien précis : elles permettent à vos clients de justifier leurs achats.

Soyons honnête ! Nous essayons systématiquement de justifier/rationaliser nos achats en face de nos proches.

J’ai récemment acheté des N’Go Shoes. Quand je les ai montrées à mère pour la première fois, voici ce que je lui ai dit :

« Tu as vu, elles sont cool ! Mais je les ai surtout acheté parce que la marque soutient le savoir-faire traditionnel des artisans vietnamiens. D’ailleurs tu vois sur les côtés ? Ce sont des motifs ethniques traditionnels vietnamiens tissés à la main ! Tiens, regarde, cette vidéo montre comment elles sont produites ! Et en plus d’être jolies, l’achat contribue à développer la construction d’écoles au Vietnam. Je suis plutôt fier de les porter ! »

C’est humain, on ne peut pas y échapper. On aime montrer le caractère remarquable de notre achat.

Alors pourquoi ne pas directement donner au visiteur les justifications dont il va avoir besoin ?

raconter des histoires en E-commerce

On peut aussi retrouver des informations sur le processus de fabrication, les secrets de confection, les visages des personnes qui produisent les chaussures… Toutes ces histoires sont autant d’anecdotes que le client va pouvoir raconter à son entourage pour justifier son achat.

utiliser le storytelling pour se différencier en e-commerce

Nombreux sont les articles en ligne qui insistent sur le fait que les personnes achètent avec leurs émotions.

C’est vrai.

Mais il y a une seconde partie, toute aussi importante.

Votre client va devoir justifier pourquoi il a fait cet achat. Non seulement envers lui-même, mais également envers son cercle social.

Vous devez donc donner à cette personnes des éléments rationnels (qui vont créer une synergie magique avec les éléments émotionnels).

Attention : toutes les histoires doivent être vraies, et vérifiables. Évitez de faire passer votre client pour un idiot devant ses proches, ça pourrait vous retomber dessus !

III. Comment trouver le bon message et positionner sa marque ?

Trouver le bon message pour votre communauté peut multiplier vos chiffres de vente par 100x ou 1000x !

Voyons comment faire.

Première étape : Définissez ce que votre marque apporte au monde (positionnement)

Quelles sont les valeurs que vous voulez mettre en avant sur votre site e-commerce, et qui vous différencie des autres marques ?

Qu’est-ce qui anime profondément vos personas ?

Quel est l’état d’esprit que vous souhaitez donner à votre marque et qui va la rendre attrayante pour les utilisateurs ?

Quel est votre combat ?

Quelle est votre principale différence ? Comment la rendre perceptible ?

Deuxième étape : Listez et priorisez toutes les valeurs de votre projet

  • Est-ce que vous êtes une marque quali ?
  • Est-ce que vous êtes une marque éthique ?
  • Est-ce que vous êtes une marque cool et décalée ?
  • Est-ce que vous voulez aider des personnes ? Qui, pourquoi et sur quels points précisément ?

Attention : Tout comme les histoires, le message doit être sincère. Il ne s’invente pas. Au contraire, il doit venir d’une animation profonde en vous. Si vous-même n’y croyez pas, alors ce sera compliqué de faire adhérer des personnes extérieures à votre vision…

L’idée derrière tout ça, c’est de sortir du lot par notre caractère remarquable (différence, personnalité, histoire et vision).

Troisième étape : Essayez de mettre ces valeurs par écrit

Un bon outil pour positionner sa marque et se différencier en E-commerce : Le manifeste !

Un manifeste est un texte qui :

  • Met en avant vos valeurs
  • Est vrai
  • Appelle à des émotions profondes
  • Est inclusif
  • Se différencie de la concurrence

Le manifeste peut parfois prendre une tournure presque poétique.

Prenons directement l’exemple du manifeste de LiveMentor. Celui-ci est accessible directement depuis le footer de la page d’accueil.

Manifeste LiveMentor

Ce manifeste permet de mettre en avant la mission et la vision qui animent l’équipe LiveMentor. C’est un peu comme la raison d’être. Celui de LiveMentor est tourné en mode projection dans le futur, dans l’an 2028 !

C’est un exercice mental très intéressant qui nous pousse à se recentrer sur l’essentiel, le noyaux dur, la base.

Faites le test, vous verrez par vous même… 🙂

Troisième étape : Confrontez ce positionnement à une cible précise

Après avoir défini votre environnement de marque, voici le processus à suivre :

1. Choisissez une cible très précise de clients que vous souhaitez aider (vos personas) et non l’ensemble du marché.

2. Listez les rêves, les envies, les craintes, les frustrations, les aspirations, les motivations, les expressions et mots utilisés de cette cible (éléments qui viendront alimenter un copywriting puissant parlant directement à cette catégorie de personnes).

3. Construisez une offre qui est à la fois simple et qui répond à un maximum des éléments juste au-dessus (sans rentrer dans l’hyper-couverture avec un produit qui répond à tout, sinon vous allez vous emmêler les pinceaux).

4. Est-ce que votre offre fait sens ou non avec votre positionnement ?

5. Est-ce qu’elle répond à des problématiques que vos concurrents ne couvrent pas ?

6. Est-ce qu’elle vraiment différenciante et remarquable ?

7. Si la réponse est « non » aux 3 questions précédentes, adaptez et itérez.

8. Allez discuter de votre offre et de votre positionnement avec de vrais membres parmi votre cible pour confronter votre idée finale et pour obtenir encore plus de cartouches pour votre Copywriting (dont la règle numéro 1 est de parler comme ses personas).

Ce processus est directement tiré de notre formation E-commerce complète !

Ce même processus qui a été suivi par notre expert en E-commerce : Severin Marcombes, pour le lancement de Lima (qui je le rappelle a réalisé la plus grosse levée de fonds jamais enregistrée en France sur Kickstarter).

Il s’agit d’un déroulement complètement itératif. Impossible de le faire en 2 jours ! Pour information, Lima a pris 9 mois pour en venir à bout avec des éléments de positionnement solides.

Bien sûr, vous n’êtes pas obligé d’y passer 9 mois. L’idée derrière ce processus est aussi de comprendre qu’un positionnement ne se définit pas en claquant des doigts !

Être remarquable comme la vache Milka !

être remarquable en e-commerce comme une vache violette

Résumons les bonnes manières de se différencier en E-commerce :

  • Vos valeurs (qu’est ce qu’il y a dans vos tripes ? Qu’est-ce qui vous anime profondément ? Pourquoi votre cible irait vous voir vous et pas un autre ? Comment est-ce que vous souhaitez aider vos clients à devenir de meilleures personnes ?)
  • Votre choix de cible (trouver une petite niche précise et non l’ensemble du marché potentiel)
  • Votre message (quel est l’USP que vous voulez marteler dans votre communication ? Est-il vraiment différenciant de vos concurrents ? Est-il adapté à votre cible ?)
  • Un produit avec un angle différent (allant à l’encontre de ce qui ce fait aujourd’hui)

GoPro est l’exemple parfait pour illustrer ces 4 points !

Cette entreprise a décidé de créer une caméra portative uniquement pour les sportifs et amateurs de sensations fortes. GoPro aurait pu choisir de vendre simplement des caméras portatives comme tout le monde. En revanche, ils se sont différenciés de tous leurs concurrents grâce à leurs fortes valeurs et à leur message différenciant.

Ce n’est pas une simple caméra portative qui est vendue. C’est la possibilité de filmer ses exploits sportifs n’importe quand, n’importe où et de les montrer à ses amis. C’est aussi une identification à une communauté de mordues de sensations fortes. En achetant GoPro, on se considère en tant que tel, même si l’on ne l’est pas un champion de BMX.

C’est cet angle différent qui leur a permis de se faire un trou énorme dans cette industrie et de réaliser de nombreuses ventes encore aujourd’hui.

Ce positionnement clair d’une caméra pour les sportifs, dédiée aux fous du sport/de sensations fortes et aimée par les athlètes leur a notamment permis de nouer un partenariat long-terme très puissant avec RedBull. Marque qui partage exactement les mêmes valeurs.

partenariat go pro et redbull

Avoir un positionnement clairement défini, c’est aussi suivre un chemin sans faire d’écart de conduite. On sait parfaitement où l’on se dirige et pour qui on se bat. C’est la base du fondement d’une entreprise résiliente.

Pour vivre en tant qu’E-commerçant indépendant, nul besoin d’avoir des millions de fans, de clients, ou de générer des millions d’euros de chiffre d’affaires.

Il suffit d’avoir 1 000 “vrais fans”.

Un vrai fan est une personne qui va sortir sa carte bleue sans réfléchir dès qu’un nouveau produit sort.

C’est mon cas avec les produits de Brian Dean, un expert en référencement naturel que j’adore.

Lorsque j’ai vu passer un email de Brian, annonçant l’ouverture de sa nouvelle formation “SEO That Works 4.0“, je me suis directement dit que cette formation était pour moi.

Mon processus d’achat a été le suivant :

  • Je suis abonné à la newsletter de Brian depuis 2 ans
  • Chaque semaine, je lis ses newsletters et consulte ses articles de blog
  • Je sais que son contenu est très qualitatif et qu’il m’est utile dans mon quotidien
  • Récemment, j’ai vu qu’il lançait une formation répondant précisément à une problématique que je rencontrais
  • Ni une ni deux, j’ai sorti ma carte bancaire pour l’acheter

Construire une communauté forte, c’est comme des Legos. Il faut y aller brique par brique.

construire une communauté soudée

Durant ces deux années, il a pris le temps de construire une relation solide et durable avec moi, simple lecteur. Il m’a régulièrement apporté de la valeur au travers de ses contenus. Il n’a pas essayé de me vendre à tout prix son offre en me canardant d’emails ou en utilisant du retargeting publicitaire sur Facebook à tout va.

J’avais confiance en sa capacité à résoudre ma problématique, car je sais comment il travaille. C’est donc naturellement que j’ai acheté son nouveau produit.

Exercice pour réussir à se différencier en E-commerce :

Je remercie tout ceux qui sont arrivés au bout de cette lecture !

J’espère que ce cours vous aura été utile dans votre quête de positionnement et de différenciation.

Je vous propose de débuter l’entraînement… tout de suite ! Nous connaissons tous l’effet de la procrastination.

Plus vous travaillez tôt sur cette notion de positionnement, plus le chemin stratégique à suivre sur le long-terme sera clair pour vous. 

Que vous ayez déjà lancé votre site E-commerce ou non, cet exercice vous sera utile.

Commencez donc d’abord par ouvrir un Google Doc dans un autre onglet de votre ordinateur !

Puis…

1. Définissez votre cible :

  • À qui voulez vous vendre ? (on conseille de définir 2 à 3 personas maximum)
  • Quelles sont les envies/craintes/frustrations de cette cible ?
  • Quelles sont leurs croyances profondes ?

2. Écrivez votre manifeste de marque :

  • Qui est votre marque ?
  • Quelles sont ses valeurs ?
  • À qui s’adresse-t-elle ?
  • À quelles frustrations répond-t-elle ?

3. Définissez un message permettant de vendre votre produit :

  • Quelle est votre offre principale ?
  • Comment se différencie-t-elle d’un simple produit ?

Ensuite, publiez votre manifeste dans les commentaires de cet article !

Nous allons créer une sorte de groupe de travail, tous ensemble. Ainsi, vous pourrez obtenir les retours des autres lecteurs et, in fine, améliorer votre marketing. N’oubliez pas de rendre la pareille, et de donner quelques conseils à votre tour !

C’est en se confrontant au regard des autres que l’on progresse.

On se lance ?

De mon côté, je répondrais évidemment à toutes vos questions sur le sujet donc n’hésitez pas à les poser directement en commentaires ! 🙂

Bonus : Purple Cow de Seth Godin est un super livre pour vous aider dans votre démarche de différenciation et de positionnement !

Bannière Blog formation E-Commerce LiveMentor

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Avatar

Thomas Meyer

Consultant SEO & Copywriter @LiveMentor

  • merci j’ai adoré l’article. Même si j’ai travaillé sur mes personas et sur la plateforme de marque il y a quelques mois, ton articles est très complémentaire et clair. Je vais prendre le temps de repondre de maniere structurée et écrire mon manifeste que je partagerai plus tard. merci!

  • Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

    Rapport de faute d’orthographe

    Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :