Blog LiveMentor
SEO-ECOMMERCE

SEO pour E-commerce : Le Guide Complet [2021]

Le SEO, c’est le nerf de la guerre en E-commerce.

38% du trafic total des sites E-commerce provient des moteurs de recherche (source : SEMRush).

Presque 1 personne sur 2 commence son parcours d’achat avec une recherche Google en 2021.

C’est aujourd’hui la porte d’entrée numéro 1 !

Les consommateurs sont de plus en plus méfiants et préfèrent favoriser les circuits courts.

Après tout, on se pose moins de questions quant à la fraîcheur de notre lait lorsqu’on l’achète au marché de notre village le dimanche matin, directement chez le crémier.

fermier travaillant le lait bio

Une personne arrive sur Google avec une problématique et cherche la meilleure solution possible pour la régler.

C’est ensuite à vous de faire le nécessaire pour devenir une source de confiance aux yeux de Google pour qu’il vous positionne parmi ses meilleurs résultats !

Le mois dernier, j’ai assisté à une conférence sur le référencement naturel pour les sites E-commerce en Australie.

Dans cet article, je vais vous donner les principales astuces pour que vous ne perdiez pas votre temps à chercher l’information sur le net.

Si vous cherchez à obtenir du trafic qualifié vers les pages de vos produits sur votre site E-commerce, alors vous allez adorer ce guide !

1. Trouver des mots-clés pour le SEO de son site E-commerce

2. Optimiser l’architecture de son site E-commerce

3. Optimiser les pages de son site E-commerce

4. Entretenir un blog lié à son site E-commerce : Le cas Bonne Gueule

5. Exercice pour améliorer le SEO de votre site E-commerce

Le premier pas pour débuter la stratégie SEO de votre site E-commerce, c’est d’abord de trouver des termes que vos personas recherchent. Ce sont sur ces mots-clés que vous allez vous positionner et saisir les opportunités non saisies par vos concurrents pour avoir une chance de se retrouver devant eux sur Google.

Voyons comment !

1. Trouver des mots-clés pour le SEO de son site E-commerce

La recherche de mots-clés est au coeur de votre stratégie de référencement naturel. Même si ce n’est un secret pour personne, j’insiste tout le temps sur ce point ! Votre choix aura un impact crucial sur toutes les autres actions SEO que vous allez mener.

Sans mots-clés, il est impossible d’optimiser vos pages de produits et de consolider vos efforts. Ils représentent une sorte de boussole pour vos performances en référencement naturel : ils vous aident à suivre vos performances en vous disant à quelle position vous apparaissez dans les résultats de recherche. 

Ce serait bête de devoir recommencer toute votre stratégie de contenu 6 mois plus tard parce que vous avez négligé cette première partie…

personne qui néglige le seo de son site ecommerce

Les techniques de recherche de mots-clés utilisées pour un site E-commerce sont légèrement différentes de celles d’un blog. La plupart des articles en ligne sur le sujet du SEO en E-commerce se concentrent sur les « mots-clés informationnels ».

Il s’agit de mots-clés que les gens tapent dans les moteurs de recherche pour découvrir un contenu utile.

(Comme « Comment faire une crème brûlée ? »)

Si les mots-clés informationnels ont leur place en E-commerce, la majorité des mots-clés de votre site seront adaptés en fonction des recherches de produits avec une intention d’achat.

(Comme « Kit crème brûlée »)

Lorsque vous abordez votre recherche de mots-clés en E-commerce, gardez à l’esprit les mots-clés axés sur le produit.

Voici comment procéder !

A) Amazon

Amazon, c’est le plus grand site E-commerce du monde. Ça fait de lui une mine d’or pour votre travail de recherche de mots-clés.

Pour commencer, entrez un mot-clé qui décrit l’un de vos produits directement dans la barre de recherche Amazon.

recherche mots-cles ecommerce sur amazon

Les mots-clés suggérés par Amazon ont tendance à être très précis. C’est ce qu’on appelle des mots-clés de longue traîne (exemple : « nourriture pour chat avec insuffisance rénale »).

Non seulement ces mots-clés ont tendance à mieux convertir que les mots-clés génériques (exemple : « nourriture pour chat »), mais ils sont aussi bien moins compétitifs !

B) Keyword Tool Dominator

Keyword Tool Dominator est un outil pratique qui permet de creuser les suggestions de recherche de Google mais aussi de plateformes comme Amazon ou Ebay (qui sont très utiles pour votre stratégie SEO en E-commerce).

Il vous suffit de taper le mot-clé de l’un de vos produits dans la barre de recherche pour obtenir une dizaine d’idées.

keyword tool dominator

Cet outil est un excellent complément aux suggestions de recherche d’Amazon.

C) SEMRush

L’utilisation de SEMRush pour la recherche de mots-clés SEO pour votre site E-commerce est un peu différente. Vous n’allez pas utiliser SEMRush pour générer de nouvelles idées de mots-clés à partir de votre mot-clé de base.

Par contre, cet outil cache une fonctionnalité puissante, rarement utilisée par les E-commerçants.

Cette fonctionnalité, c’est la possibilité de trouver mots-clés sur lesquels vos concurrents sont déjà positionnés ! 

Voyons comment faire pour votre site E-commerce.

Tout d’abord, entrez votre principal concurrent dans le champ de recherche de SEMRush et cliquez sur « organic research » dans la colonne de gauche.

SEMrush organic research

Cela vous montre tous les mots-clés (y compris les plus récents) pour lesquels vos concurrents se positionnent.

Cool !

Mais on peut aller encore plus loin…

Si vous cliquez sur l’onglet « competitors » dans votre dashboard, vous obtiendrez une liste de concurrents qui sont positionnés sur la même niche que vous.

analyse concurrentielle sur SEMRush pour le SEO de votre site E-commerce

Vous pouvez ensuite répéter ce processus pour tous vos concurrents. Ça devrait déjà vous aider à faire grossir votre liste.

Maintenant que vous avez une première liste de mots-clés en main, vous vous posez certainement la question :

Quels mots-clés dois-je choisir ?

La réponse se trouve dans notre guide complet sur la recherche de mots-clés (Partie 3 – Sélection des mots-clés) ! Ouvrez cet article dans un autre onglet de votre ordinateur et consultez-la juste après !

Il est maintenant temps de passer à la deuxième partie de ce guide.

2. Optimiser l’architecture de son site E-commerce

L’architecture de votre site, c’est la façon dont toutes vos pages sont organisées. C’est un point essentiel pour le SEO de votre site E-commerce !

De manière générale, un site E-commerce a tendance à comporter beaucoup plus de pages qu’un blog ou qu’un site de restaurant de poisson.

Il est donc essentiel que l’architecture de votre site permette aux utilisateurs ET aux moteurs de recherche, de trouver facilement toutes vos pages ainsi que de naviguer sur votre site de la manière la plus intuitive et naturelle possible.

Quand on parle d’architecture de site, il y a deux règles d’or à suivre :

Règle n°1 : Faire en sorte que les choses restent simples et évolutives
Règle n°2 : Gardez chaque page à trois clics (MAXIMUM) de votre page d’accueil pour limiter la profondeur de votre site

Commençons par comprendre la différence entre une bonne et une mauvaise architecture (qui nuit à vos efforts SEO).

A) Exemple d’une mauvaise architecture de site E-commerce :

mauvaise architecture site e-commerce

Que remarquez-vous ?

Premièrement, ce n’est pas simple du tout ! Ça va dans tous les sens, il n’y a aucune logique. On est perdu (Google comme l’utilisateur). La première règle d’or n’est pas respectée.

Deuxièmement, ce modèle n’est pas évolutif. Chaque fois que vous voulez ajouter une nouvelle catégorie, vous devez créer une nouvelle couche…. et réorganiser vos catégories existantes. En plus, c’est beaucoup trop profond… La deuxième règle d’or n’est pas respectée non plus.

En procédant ainsi, vous vous assurez de ruiner votre crédibilité auprès des moteurs de recherche qui auront du mal à interpréter le sens de votre site. Vos efforts SEO seront dilués et vous avez de grandes chances d’être pénalisé par la police Google.

Maintenant, comparez avec ce modèle.

B) Exemple d’une bonne architecture de site E-commerce :

bonne architecture site e-commerce

Simple, évolutif et peu profond.

En procédant ainsi, vous répartissez le jus SEO de manière équilibrée et logique.

Vous gagnez des points auprès de Google qui comprend une organisation simple et qui ne repère pas de pages orphelines (c’est-à-dire impossible d’accès en sautant de page en page depuis votre page d’accueil, elle est cachée).

Google n’est pas très gentil avec ces pages orphelines et à tendance à ne pas les indexer ou à très mal les positionner.

Vous offrez également une meilleure expérience à vos futurs clients. D’ailleurs, l’expérience utilisateur sera l’une des principales clés du SEO à l’horizon 2021 !

Pour vous citer un bon exemple : Warby Parker.

Allez regarder la façon dont ce site E-Commerce de lunettes est organisé. Jetez également un oeil à la propreté de la structure de leurs URLS (je vous parle de ce point dans quelques minutes) !

structure URL pour le SEO d'un site e-commerce

Un autre bel exemple serait le site Petsmart.com.

Promenez-vous sur leur site et vous verrez par vous même !

Attention : Si votre site est déjà mal organisé, ne commencez pas à déplacer vos pages sans avoir consulté un professionnel du référencement naturel. Vous devez vous assurer de faire les choses proprement. Dans le cas contraire, vous allez créer une ribambelle d’erreurs 404 qui vont nuire à votre référencement naturel !

mauvaise gestion du SEO d'un site E-commerce entraînant des erreurs 404

Maintenant que vous avez mis en place l’architecture de votre site, il est temps d’optimiser vos pages produits (ex : veste randonnée The North Face Gore Tex rouge pour homme) et vos pages de catégories, qui contiennent vos pages produits (ex : vestes de randonnée).

3. Optimiser les pages de son site E-commerce

Une page parfaitement optimisée pour le SEO de votre site E-commerce prend en compte les 4 points suivants :

  • A) Le méta-titre
  • B) Le slug (la dernière partie de l’URL)
  • C) Le contenu de la page produit
  • D) Le maillage interne

A) Le méta-titre

Vous souhaitez évidemment utiliser le mot-clé cible de votre page (produit ou catégorie) dans votre balise titre.

Mais ne nous arrêtons pas là. L’ajout de « modificateurs » à votre titre peut vous aider à apparaître sur des requêtes complémentaires.

Par exemple, admettons que votre mot-clé cible est : « veste de randonnée ».

Au lieu d’écrire votre balise titre de cette manière : « Veste Randonnée Homme – Nom de votre marque », vous pouvez ajouter un ou deux mots que les gens pourraient également utiliser lors de la recherche.

Par exemple : 

  • D’hiver
  • Pas cher
  • Chaude
  • Imperméable
  • En ligne
  • Livraison gratuite
  • 2020
  • Meilleure
  • Jusqu’à 70% de réduction
  • Garantie à vie
  • Made in France
  • En solde
  • Destockage

Non seulement vous augmentez vos chances de vous positionner sur des requêtes supplémentaires mais aussi d’avoir un CTR (Click Through Rate) plus élevé.

Attention : Ne pas confondre « méta-titre » et titre de niveau 1 (H1). Le méta-titre est celui qui apparaît directement dans les résultats de recherche !

méta-titre SEO site E-commerce

Le H1 est le titre qui est présent directement sur votre page.

titre h1 seo site ecommerce

En règle générale, un titre SEO compte 60 caractères max et un titre H1 en compte 75 max. Vous pouvez donc vous permettre quelques variations dans votre H1 qui doit tout de même englober la requête principale et ne pas trop différer de votre titre SEO.

B) Le slug (la dernière partie de l’URL)

Le slug, c’est la partie qui suit votre nom de domaine. C’est aussi la partie qui doit contenir votre mot-clé.

slug seo

La règle numéro 1 lorsque l’on parle d’URL : Être le plus simple possible !

Oui, Google adore les choses simples 🙂

Les URL courtes se classent beaucoup mieux dans les moteurs de recherche. Plus elles seront courtes, mieux le SEO de votre site E-commerce se portera. Supprimez donc toutes les fioritures du genre : mots de liaison (de, du, la, pour), chiffres, accents et caractères spéciaux (é, à, ê…).

D’ailleurs, Google donne plus de poids aux 2 premiers mots de votre slug. Assurez-vous donc de commencer par votre mot-clé principal.

Cependant, étant donné que vous gérez un site E-commerce, vos URL seront forcément plus longues que celles d’un blog.

En effet, votre URL comprendra des catégories et des sous-catégories.

Toutefois, ce n’est pas pour autant que vous devez étendre votre URL sur plus de 30 caractères. Vous ne voulez pas quelque chose qui ressemble à ça…

mauvaise structure url site ecommerce

En procédant ainsi, vous allez diluer l’impact de votre mot-clé et vous allez faire tourner la tête de Google.

De manière générale, une bonne URL pour un site E-commerce suit la structure suivante :

https://monsite.com/categorie/souscategorie/produit

Ce qui pourrait donner dans la vraie vie :

https://monsite.com/veste/trekking/veste-patagonia-goretex

Pour vos pages produits, vous veillerez à bien :

  • Inclure uniquement votre requête cible.
  • Séparer les mots composant votre requête cible par des tirets « -« .

C) Le contenu de la page produit

Soyons honnête, il s’agit de la partie la plus difficile de l’optimisation SEO de votre site E-commerce.

Votre objectif : écrire un contenu de haute qualité. Sauf que contrairement à un article de blog, vous devez garder à l’esprit le taux de conversion.

Voici les trois principales techniques de SEO à mettre en place pour les descriptions des produits et des catégories de votre site E-commerce !

1- Ne vous limitez pas à 300 mots !

Google aime le long contenu. Ce n’est pas une nouveauté.

Plusieurs études prouvent que les contenus plus longs ont tendance à mieux se positionner. Et ce, que ce soit pour un article de blog tout comme pour une page produit d’un site E-commerce.

Pour positionner votre contenu dans les premiers résultats de recherche, Google doit avant tout bien le comprendre. En lui fournissant plus de contenu, vous lui facilitez la tâche ! Oui Google est un carnivore de mots, il n’est jamais rassasié.

Je vois votre question venir…

Combien de mots pour une bonne description ?

Je vous rassure, vous n’avez pas besoin d’écrire 2 000 mots sur toutes vos pages produits. En règle générale, on recommande entre 800 et 1 500 mots pour une page sur un site E-commerce. 

Si vous ne pouvez pas écrire au moins 1 000 mots sur toutes vos pages produits, nous vous recommandons de rédiger des descriptions de produits approfondies pour les 30 pages (produits et catégories) les plus importantes de votre site E-commerce.

Prenez pour exemple les pages produits de BonneGueule. Ce sont des modèles mixant Copywriting et SEO à la perfection !

Je ne peux que vous recommander d’aller visiter leurs différentes pages produits et de noter sur un papier toutes les améliorations que vous pourriez faire grâce à la méthode Bonne Gueule.

Celle de leur Cardigan en Mérinos et Superyak est une beau cas d’école pour commencer 🙂

description des bénéfices du produit dans une page de vente

D’un point de vue consommateur, c’est aussi plus agréable. Ça nous aide à comprendre votre produit en profondeur.

Attention tout de même à ne pas rentrer dans le sur-développement. Inutile d’écrire pour écrire dans le but de combler le vide !

2- Trouvez des mots-clés synonymes et secondaires 

Dans le jargon du SEO, on appelle ça les LSI (Latent Semantic Indexing) Keywords (mots-clés). Ce sont tout simplement des mots et des phrases qui sont étroitement liés à votre mot-clé principal.

Admettons que vous souhaitez optimiser une page produit pour votre site E-commerce autour du mot-clé « tondeuse à gazon thermique« . Les termes étroitement liés à ce mot-clé sont les suivants :

  • Tondre sa pelouse
  • jardinage
  • entretien jardin
  • entretenir son jardin
  • Tonte de pelouse
  • mauvaises herbes
  • pelouse verte
  • hautes herbes
  • moteur thermique
  • robot tondeuse

Vous voyez comment ça fonctionne ?

Il existe plusieurs moyens pour trouver ces mots-clés LSI. Vous pouvez aller sur :

  • Les pages produits de vos concurrents
  • Amazon (en tapant votre mot-clé dans la barre de recherche)
  • Des outils générateurs de mots-clés synonymes comme LSIGraph ou Keywords Everywhere
  • Google Keyword Planner (en tapant votre mot-clé dans la barre de recherche)

Avez-vous remarqué quelque chose ?

Je n’ai pas encore parlé du placement de votre mot-clé-principal ni de ces mots-clés LSI.

Est-ce volontaire ?

Oui.

Nombreux sont les experts qui vous conseilleront de le faire en même temps que vous rédigez votre description de produit. C’est loin d’être une mauvaise approche mais gardez bien en tête que vous écrivez pour des humains avant d’écrire pour des robots.

C’est la raison pour laquelle nous conseillons de travailler sur l’insertion de vos mots-clés seulement une fois que votre contenu est rédigé.

Ce qui nous emmène à la troisième technique…

3- Intégrez votre mot-clé principal et ses synonymes dans votre contenu 

Les descriptions de vos produits sont prêtes, il est temps de vous assurer que vous avez utilisé votre mot-clé cible au moins 5 fois fois dans votre contenu et pas plus de 10 fois.

Cela n’a rien à voir avec du bourrage de mots-clés. Vous saupoudrez simplement votre mot-clé une poignée de fois pour aider Google à comprendre le contenu de votre page.

Pas besoin d’aller chercher plus. Google pourrait vous considérer comme un spammeur et pénaliser votre score SEO. D’ailleurs, rappelez-vous que votre mot-clé est également présent à d’autres endroits (slug, titre, H1, méta-description, commentaires…).

Rappel : la présence de votre mot-clé est IMPÉRATIF dans votre slug, titre SEO,  H1, la méta-description et au moins deux H2).

Par exemple, l’un de nos articles se classe en première position Google sur le mot-clé « monétiser site WordPress« .

optimisation contenu on page seo

Combien de fois pensez-vous que j’ai utilisé le terme exact « Monétiser site WordPress » dans cet article de 2 215 mots ?

7 fois.

Donc oui, il n’y a pas besoin d’en faire trop. En SEO, il faut savoir rester naturel.

Ensuite, une fois que votre mot-clé principal est intégré plusieurs fois dans votre contenu, vous pouvez reprendre votre liste de mots-clés LSi (ceux qui font le plus de sens dans votre contenu). Inutile de chercher à tous les fourguer à tout va. Encore une fois, vous voulez éviter de passer pour un spammeur aux yeux de Google.

Dernier point, évitez de mettre votre mot-clé 2 fois au début de votre page, 0 fois au milieu et 4 fois à la fin ! Google souhaite voir une répartition équitable de votre mot-clé au sein de votre contenu. Veillez donc à le déposer tous les 100/200 mots environ.

Pensez également à intégrer votre mot-clé principal dans les 4 endroits stratégiques qui sont :

  • La première phrase de votre contenu (pour que Google comprenne rapidement de quoi vous parlez)
  • Votre titre de niveau 1 (H1)
  • Vos sous-titres de niveau 2 et 3 (pas plus de 75% de sous-titres qui contiennent le mot-clé principal + intégration de mots-clés LSI si possible)
  • Les balises alt de vos images (privilégiez les plus logiques et non sur toutes avec la structure suivante : description de l’image + mot-clé principal. Variez aussi avec vos mots-clés LSI).

PS : Les avis/commentaires sur vos pages comptent aussi pour votre SEO en E-commerce. Chaque nouveau commentaire est considéré par Google comme une sorte de mise à jour du contenu. Et la mise à jour du contenu est un facteur clé de son algorithme. Petit conseil : lorsque vous répondez à ces commentaires, faites en sorte d’utiliser vos mots-clés (principal et secondaires) dans vos réponses. Une fois de plus, de façon naturelle. Ça ne doit pas être systématique.

D) Le maillage interne

Le maillage interne sur votre site, ce sont tous les liens qui lient vos différentes pages entre elles. Ce sont ces liens qui participent à la mise en place d’une architecture propre.

La bonne nouvelle pour vous : le maillage interne se fait presque automatiquement en E-commerce. L’organisation de votre site crée généralement un grand nombre de liens internes naturellement car vos produits et vos catégories peuvent facilement se lier, contrairement à des articles de blog.

Néanmoins, même si le travail est facilité, il faut quand même y travailler. C’est la clé d’une bonne architecture de site qui ne laisse place à aucune page orpheline.

L’objectif du maillage interne est triple :

  1. Vous facilitez la navigation sur votre site pour Google mais aussi pour vos utilisateurs
  2. Vous montrez une certaine cohérence sémantique à Google sur une catégorie spécifique (comme la nourriture pour chat)
  3. Vous transférez le jus SEO des pages plus fortes vers les plus faibles (comme par exemple une page de catégorie bien positionnée qui renvoie vers les différents produits de la catégories au trafic plus faible)

Pour que votre maillage interne soit efficace, vous veillerez à ajouter vos liens sur des ancres textuelles qui reprennent le mot-clé principal de la page liée.

Exemple :

exemple de maillage interne pour un site e-commerce (BonneGueule)

Ici, Bonne Gueule a choisi d’associer le produit concerné avec d’autres vêtements faisant partie de la garde-robe Bonne Gueule. 

Ainsi, non seulement ils créent des looks pour montrer le produit porté en conditions réelles mais ils multiplient aussi leurs chances d’obtenir des achats groupés sur d’autres produits de catégories différentes. Malin !

Ce maillage interne est d’autant plus efficace si vous possédez une partie blog sur votre site E-commerce, en lien avec ce que vous commercialisez.

Si vous publiez régulièrement du contenu sur votre blog, vous constaterez que tous ces liens vers vos pages produits depuis vos articles de blog contribuent à améliorer la position de vos pages.

C’est le cas de Bonne Gueule qui possède un blog fantastique sur la mode masculine.

4. Entretenir un blog lié à son site E-commerce : Le cas Bonne Gueule

5 ans. C’est le nombre d’années que Geoffrey et Benoît (les fondateurs) ont passées sans obtenir aucun résultat concret sur leur blog. 5 ans durant lesquels ils ont cherché à comprendre les moindres détails de ce qui façonne la mode vestimentaire masculine et de ce qui intéresse profondément leur audience. 5 ans pour réussir à construire une vraie communauté de fans autour de leur projet, qui n’était alors qu’une passion. Tout cela grâce à la puissance des mots.

Bonne Gueule se positionne sur plus de 180 000 mots-clés dans les moteurs de recherche et apparaît dans le top trois sur plus de 3 000 expressions.  

audit seo site bonne gueule

Des mots-clés stratégiques comme “mode homme” (10.000 recherches mensuelles et plus de 4 millions de pages en concurrence).

Le modèle d’acquisition de Bonne Gueule est 100% naturel, ce qui signifie que toutes les personnes qui arrivent sur le site ont recherché sur Google, une expression liée aux vêtements pour homme.

Ils n’ont pas eu à dépenser un seul centime de budget pour forcer Google à les faire apparaître en première position sur ces mots-clés spécifiques.

Google voit leurs pages comme étant pertinentes sur les mots-clés choisis. C’est donc naturellement qu’il les affiche dans les premiers résultats !

Mais Bonne Gueule ne s’est pas arrêté là.

Les choix de thématiques de contenu vont au-delà de la mode masculine.

On peut par exemple trouver des articles sur les tatouages pour homme. Ce qui leur a notamment permis de se positionner en troisième position, juste derrière Pinterest sur la requête « tatouage homme » (110 000 recherches mensuelles).

Tous ces articles et pages produits ont permis à Bonne Gueule de se positionner sur de nombreux termes vestimentaires (comme chino homme par exemple).

Pensez 5 minutes à tous les articles de blog que vous pourriez créer autour de vos produits qui apportent de la valeur à votre audience.

Le contenu est l’un des meilleurs moyens de se différencier en E-commerce !

Attention : Ces articles ne doivent pas avoir un but promotionnel ! Ils ont simplement pour but de solidifier votre crédibilité sur votre domaine, de vous apporter du trafic qualifié et d’intéresser vos clients potentiels sans les inciter.

Ce sont ces articles qui vous permettront notamment d’obtenir des backlinks (liens externes) depuis des sites de qualité pour contribuer une fois de plus à l’amélioration du SEO de votre site E-commerce.

C’est aussi ça l’avantage du référencement naturel ! Chaque nouveau chantier contribue à décupler les effets positifs de votre SEO global.

Mais n’oubliez pas, il s’agit d’un travail de longue haleine. Les résultats ne viendront pas du jour au lendemain. En revanche, c’est bien la meilleure manière de construire des bases saines et résilientes pour son projet. 

construire des bases saines sur son site ecommerce

J’espère que ce guide sur le SEO en E-commerce vous aura été utile ! Je couvrirai le sujet des backlinks et du SEO technique dans un prochain article sur le blog de LiveMentor.

C’est maintenant à votre tour de jouer…

5. Exercice pour améliorer le référencement naturel de votre site E-commerce

Je vous propose de faire preuve d’imagination en cette fin de lecture.

Dans les commentaires de cet article, donnez-moi 3 idées d’articles que vous pourriez créer sur un blog en parallèle de votre site E-commerce.

Quelque chose d’utile pour votre audience !

Essayez de ne pas trop tarder pour y réfléchir. Je vous assure que ça peut vous ouvrir de nombreuses opportunités ! Pensez à tous les mots-clés que vous pourriez couvrir. Pensez à tout le trafic qualifié que vous pourriez recevoir sur des mots-clés de longue traîne…

J’ai hâte de lire vos idées dans les commentaires et d’échanger avec vous sur le sujet du SEO qui me passionne 🙂

Cet article est une introduction à notre formation E-commerce avancée

Formation E-Commerce LiveMentor

Avatar

Thomas Meyer

Head of SEO & Copywriter chez LiveMentor

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!