Blog LiveMentor
Comment trouver des mots-clés pour son SEO ?

Recherche de Mots-Clés pour le SEO : La Recette Gagnante

En tant que Consultant SEO chez LiveMentor, je vois régulièrement de nombreux entrepreneurs qui se posent encore beaucoup de questions par rapport à la recherche de mots-clés (keywords) pour le SEO de leur site ou blog.

Je suis heureux de voir de plus en plus de porteurs de projet mettre le cap sur le SEO en 2020. Cette période de crise sanitaire a joué le rôle d’un révélateur indirect de dysfonctionnement dans les stratégies marketing des entreprises.

Avec des budgets taillés dans le vif, nombreux sont ceux qui veulent mettre fin à leur dépendance dans les canaux publicitaires comme les publicités Facebook ou encore Google Ads.

Quand on arrête d’investir dans ces canaux, tout le travail effectué s’écroule. En revanche, les contenus que vous avez produits continuent de vous fournir du trafic organique qualifié vers votre site ou votre blog.

La recherche de mots-clés est au coeur de votre stratégie de référencement naturel, ce n’est un secret pour personne. Elle a un impact sur toutes les autres actions SEO que vous allez mener, du choix de vos contenus à leur promotion.

Si la recherche de mots-clés peut paraître banale pour certains qui ont déjà un bon pied dans le SEO, je vois encore trop d’entrepreneurs se poser des questions basiques.

Parmi celles que je vois passer au quotidien au sein de notre communauté :

  • « Combien de mots-clés dois-je cibler ? »
  • « Où dois-je intégrer mon mot-clé ? »
  • « Puis-je avoir le même mot-clé pour différents articles ? »
  • « Comment savoir si un mot-clé est pertinent pour le SEO de mon site ? »
  • « Est-ce surtout dans les méta-description qu’il faut glisser les mots-clés ou plutôt dans les titres H1 des articles ? »
  • « Combien de fois dois-je placer mon mot-clé dans mon article ? »
  • « Je cale sur les outils proposés pour la recherche de keywords, quels sont ceux qui permettent de faire quelques recherches gratuites à part SEMrush ? »
  • Etc…

Tant de questions qui nécessitent d’être élucidées pour avancer sereinement sur sa stratégie de référencement naturel.

Je ne dis pas que le travail sur les mots-clés est quelque chose de simple. Au contraire, j’étais moi-même perdu dans cette jungle des keywords à mes débuts !

Mais en mettant en place des petites astuces simples, vous allez arrêter de caler sur cette recherche de mots-clés.

C’est une chose à prendre très au sérieux si l’on veut partir dans la bonne direction.

L’objectif de cet article est de défricher toutes vos interrogations concernant la stratégie de mots-clés pour le SEO et de vous montrer exactement comment vous y prendre en 2020.

Ce guide couvrira les 4 points suivants :

I. Qu’est ce que la recherche de mot-clés en SEO ?
II. Comment chercher les bons mots-clés ?
III. Comment sélectionner ses mots-clés ?
IV. Que faire après avoir sélectionné ses mots-clés ?

C’est parti !

I. Qu’est ce que la recherche de mot-clés en SEO ?

En quelques mots : la recherche de mots-clés est le processus qui consiste à trouver des expressions (alias « mots-clés ») que les internautes utilisent dans les moteurs de recherche comme Google, afin d’optimiser ses contenus autour de ces termes et de les positionner dans les moteurs de recherche.

Chaque pièce de contenu que vous allez créer sur votre site ou blog doit être optimisée autour d’un mot-clé spécifique. Le mot-clé sélectionné devra être placé dans différents endroits stratégiques de votre contenu.

Les mots-clés sont d’une importance capitale en SEO. Comme je le dis plus haut, ils sont au centre de toutes les actions que vous allez mettre en place pour votre référencement naturel.

Ces mots-clés représentent une sorte de boussole pour vos performances en référencement naturel : ils vous indiquent où aller et si vous faites des progrès ou non sur ces différentes requêtes.

Cette recherche de mots clés vous permet aussi de mieux comprendre votre cible en ayant une meilleure connaissance des expressions qu’ils utilisent pour vous trouver.

C’est la toute première étape d’un stratégie de référencement naturel réussie.

Aujourd’hui, le trafic de LiveMentor s’élève à 50K de visiteurs par mois.

Parmi ces visiteurs, 40% viennent tout droit de Google !

Il est évident qu’un grand nombre d’autres facteurs SEO impactent la croissance du trafic naturel d’un site : comme les backlinks, l’optimisation du contenu, le maillage interne, le SEO technique… mais le facteur n°1 qui contribue au succès d’un site en matière de SEO reste une bonne recherche de mots-clés.

C’est ce travail sur la recherche de mots-clés qui nous a permis de nous positionner sur un certain nombre de requêtes en première page Google !

Par exemple, nous avons utilisé la stratégie de ce guide pour repérer un mot-clé peu concurrencé sur lequel se positionner : « monétiser son site WordPress ».

J’ai donc créé un contenu optimisé pour le référencement naturel autour de cette requête : Comment monétiser son site WordPress ?.

contenu optimisé pour le SEO

Et parce que ce mot-clé n’était pas très compétitif, mon article a rapidement atteint la première place sur Google !

article en position 0 sur Google

Encore mieux, cet article a réussi à se placer en position zéro sur Google ! Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est la position zéro (aussi appelée « Featured Snippet »), c’est le résultat de recherche qui arrive devant le premier résultat naturel, en l’occurence « WordPress.com » en position 1. Plutôt cool pour le coup !

Elle est représentée sous la forme d’un bloc rectangulaire qui affiche une réponse brève et directe à une requête formulée sur Google par un internaute. Il s’agit aussi généralement du résultat qui est prononcé lorsque l’on effectue une recherche vocale.

Bon… il n’existe pas encore de recette magique connue pour atteindre cette fameuse position zéro, mais il existe des petites astuces pour influer sur le choix de Google, notamment dans la façon dont vous allez organiser votre contenu et placer votre mot-clé.

J’ai aussi utilisé la stratégie de ce guide pour trouver la requête suivante : Techniques de storytelling.

Première page de résultats de recherche google

Ou encore pour la requête « Optimiser sa page Facebook« , sur laquelle on s’est retrouvé en première page Google au bout d’un mois !

Optimiser sa page Facebook : 2ème position Google

Sur ce, il est maintenant temps de passer aux choses sérieuses. Plus précisément, il est temps de générer une première liste de mots-clés !

Ce qui nous emmène à la deuxième partie de ce guide…

II. Comment chercher les bons mots-clés ?

Dans cette partie, je vais vous montrer quelques astuces pour trouver plein d’idées de mots-clés pour votre projet !

Vous pouvez désormais ouvrir un petit tableur Excel ou simplement prendre un stylo et un bout de papier pour construire et faire grossir ensemble, votre première liste de mots-clés au fur et à mesure de la progression de ce guide.

Allons-y !

1) Brainstormer une première liste d’idées de sujets

C’est la toute première étape d’une stratégie de recherche de mots-clés. Prendre le temps de comprendre quels sont les sujets que les gens recherchent et qui sont liés à votre activité.

On conseille à nos élèves en formation de se poser les trois questions suivantes avant de se lancer dans leur recherche :

1- Quels sont les sujets qui intéressent mes personas ?

2- Quels sont les sujets liés à mon activité ?

3- Sur quelles requêtes j’aimerais que mon site ou blog soit bien trouvé ?

En procédant ainsi, vous ressortez avec une première liste de sujets intéressants.

Par exemple, admettons que vous soyez une agence SEO. Certains sujets qui me viennent à l’esprit seraient des choses comme :

  • La rédaction de contenu
  • Le référencement naturel technique
  • Le SEO local
  • Le SEO sur mobile
  • Les pénalités Google
  • Le SEO sur YouTube
  • La réputation
  • Les CMS

Attention, il ne s’agit pas encore ici de mots-clés, mais plutôt d’une liste de thématiques générales qui définissent votre projet et qui vous sera utile plus tard, pour creuser et affiner votre sélection de mots-clés.

C’est exactement ce que nous allons voir dans les différentes astuces qui suivent !

Avant d’aller plus loin dans la recherche de mots-clés, gardez en tête que tous les mots-clés ne doivent pas être étroitement liés à ce que vous commercialisez.

C’est une erreur que commettent de nombreux entrepreneurs.

Retenons que les « mots-clés de produit » sont généralement très concurrencés et que vos potentiels clients ne cherchent pas uniquement ce que vous vendez !

Par exemple, LiveMentor propose des formations en ligne pour entrepreneurs sur le Marketing digital, Facebook, Instagram, WordPress, Freelance, E-Commerce… Ce n’est pas pour autant que nous optimisons tous nos contenus uniquement autour de nos mots-clés de produit comme « formation WordPress pour entrepreneurs » ou encore « cours en ligne de Marketing Digital ».

Au contraire, nous allons principalement utiliser des mots-clés que nos personas recherchent lorsqu’ils ne cherchent pas de formations liées au Marketing Digital comme :

  • Story Instagram réussie
  • Créer un calendrier éditorial
  • Optimiser son SEO local
  • Créer une publicité Facebook
  • Techniques de Storytelling
  • Meilleures extensions WordPress
  • Etc…

Si vous parvenez à convaincre votre lecteur avec un super contenu qui n’est pas commercial et qui apporte de la valeur, alors il est très probable que ce lecteur achète votre produit un jour.

2) Utiliser les fonctionnalités de Google

Les suggestions fournies par Google sont généralement très pertinentes car elles proviennent directement de la source !

Une première façon pour trouver des mots-clés consiste à aller consulter la section « Recherches associées » en bas des résultats de recherche de Google.

Prenons un exemple avec le mot-clé « SEO chaîne YouTube« , pour rester dans la lignée de notre agence SEO.

suggestions mots-clés google

On lance la recherche Google et on descend tout en bas…

recherches associées google

On se retrouve avec une première liste de 8 mots clés qui sont associés à celui que l’on vient de taper dans la barre de recherche Google.

Plutôt cool ! On peut même aller encore plus loin en choisissant un mot-clé de cette liste de suggestion, par exemple « Outils SEO YouTube » et en reproduisant le même processus. Vous pouvez répétez ça autant de fois que vous le souhaitez, plus vous allez chercher en profondeur, plus de nouvelles suggestions intéressantes de mots-clés apparaitront, comme par exemple :

  • Tags Youtube
  • Balise titre YouTube
  • Stratégie de contenu vidéo
  • Optimiser SEO description Youtube
  • Meilleurs outils SEO sur YouTube
  • VidIQ

Ces recherches sont très intéressantes. Si Google les affiche, c’est qu’elles sont par conséquent très recherchées par les internautes. C’est aussi simple que ça.

On peut également aller consulter d’autres suggestions directement depuis la barre de recherche Google.

suggestions google

Pareil, si Google le suggère, on peut être sûr qu’il s’agit de mots clés que beaucoup de personnes cherchent.

Puis on rince et on répète… encore et encore ! 🙂

Vous pouvez même faire la même chose sur YouTube qui, je le rappelle, appartient à Google depuis 2006.

Rien de bien compliqué jusqu’à présent ! Poursuivons notre recherche.

3) Wikipédia

Notre ami Wikipédia est très utile pour la recherche de mots clés. C’est même une mine d’or !

Wikipédia est l’un des seuls endroits du net qui stock librement des milliers de contenus rédigés par de nombreux experts de l’industrie, le tout organisé en catégories et sous-catégories.

Sous estimé, mais très utilisé par les experts en SEO, voici la marche à suivre pour effectuer une recherche de mots-clés sur Wikipédia :

1. Tapons premièrement dans la barre de recherche, un mot clé général qui nous intéresse pour notre activité, comme par exemple « Marketing Digital ».

2. Rendons-nous ensuite dans le sommaire de la page. Il contient tous les « sous-sujets » couverts par la page générale.

SEO wikipédia

3. Cliquons sur un sous-sujet comme par exemple, « Influencer une cible ».

recherche de mots-clés sur Wikipédia

4. Et boom, on se retrouve avec une liste de nouveaux sous-thèmes, pouvant être de bonnes idées de mots-clés :

  • Les articles sponsorisés
  • La mesure d’audience
  • Le Growth Hacking
  • L’ergonomie des pages web

Même principe qu’avec Google, on peut aller encore plus loin en cliquant sur les différents liens internes de ces sous-sujets. Par exemple en cliquant sur le lien « SEO ».

On obtient encore tout un tas de suggestions pour ce sujet !

trouver mots-clés sur wikipédia
  • Analyse des liens
  • Optimisation de la vitesse
  • Techniques black hat SEO
  • Suivi de positionnement et d’indexation

Et on rince et répète encore pour chaque sujet intéressant, en creusant le contenu proposé.

idées mots-clés wikipédia
  • Mise à jour Panda
  • Mise à jour Penguin

J’adore Wikipédia parce que ce sont des monstres en maillage interne. Si vous voulez voir un bon exemple de liens internes sur les bonnes ancres, allez sur Wikipédia !

4) Les Forums

En référencement naturel, il faut voir les forums comme des groupes de discussion ouvert 7 jours sur 7.

On peut y trouver de bonnes idées sur certains sujets, avec du contenu à jour et des personnes qui en parlent régulièrement.

Les forums sont souvent plein d’informations intéressantes et de nouveautés qui peuvent être l’occasion de cibler un mot-clé intéressant avant que tout le monde ne se jette dessus.

Et au delà du SEO, ils sont très utile pour le Copywriting afin de comprendre les expressions utilisées, les peurs, les attentes, les intentions, les motivations, la vision des différentes personnes qui parlent des thématiques qui vous intéressent.

Derrière, cela permet d’utiliser les bons mots dans ses articles pour toucher son audience. Ramit Sethi, un expert en Copywriting que j’apprécie particulièrement utilise cette technique.

Pour trouver des forums sur les sujets que vous souhaitez cibler pour votre SEO, vous pouvez utiliser cette structure dans la barre de recherche Google, en tapant :

« Mot-clé + forum » ou « Forum + mot-clé »

forum pour le seo

Une fois que vous avez trouvé un forum actif, il suffit de regarder les différentes sections comme on l’a fait sur Wikipédia 🙂

chercher des mots-clés sur les forums

Puis de creuser à l’intérieur des sections qui vous intéressent…

questions seo forum pour la recherche de mots-clés

Les forums sont très puissants !

5) Keywords Everywhere

Pour être honnête, je pense qu’il s’agit de mon outil gratuit favori pour la recherche de mots-clés.

Keywords Everywehre est une extension Google Chrome très utile, qui génère une liste d’idées de mots clés sur la droite de l’écran lorsque l’on lance une recherche sur Google.

Typiquement, lorsque je cherche « Devenir Freelance » sur Google, j’obtiens tout plein de suggestions très utiles qui sont recherchées par les internautes autour de ce keyword.

recherche de mots-clés sur keywords everywhere

On peut ramasser de nombreuses idées intéressantes de mots-clés :

  • Etre Freelance et salarié
  • Statut Freelance auto-entrepreneur
  • Comment définir ses tarifs en Freelance
  • Se déclarer en indépendant

Si votre blog parle de Freelance, ça peut être intéressant de savoir que les internautes veulent avoir des informations et être rassurés à propos des statuts, des avantages, des différences avec la vie de salarié, des tarifs fixés, des taux journaliers moyens, de l’expérience à avoir, etc…

J’aime beaucoup cet outil pour 3 raisons principales :

  1. La liste de suggestions proposées est très longue et précise (j’en ressors toujours avec pleins d’idées !)
  2. L’outil propose non seulement les mots-clés connexes mais aussi ce que les gens recherchent autour de ce mot-clé
  3. Il est intégré dans plusieurs autres plateformes comme Youtube ou Amazon.

6) Ubersuggest

L’outil du chef Neil Patel, que nous apprécions chez LiveMentor.

A vrai dire, il faut reconnaître la grandeur du personnage. En plus de son blog très visité et très qualitatif autour du Marketing et du SEO, Neil a aussi mis en place un outil très puissant pour le référencement naturel.

Ubersuggest génère des mots-clés à partir des suggestions de recherche de Google. Mais il vous donne également des données sur chaque mot-clé (comme le volume de recherche, le CPC, la difficulté du mot-clé, les premiers résultats Google qui apparaissent pour chaque mot clé, le nombre de liens qu’ils ont reçus de la part des autres sites, etc…).

Ubersuggest est un très bon outil pour vous aider à découvrir de nouveaux mots-clés. Commençons par entrer l’expression clé choisie dans la barre de recherche, admettons « Publicité Facebook« .

recherche de mots-clés ubersuggest

Vous obtenez un aperçu pour :

  • Le volume de recherche : nombre de recherches mensuelles
  • La difficulté SEO : estimation de la compétition organique
  • La difficulté « payant » : estimation de la compétition pour les annonces publicitaires
  • Coût par clic : coût moyen par clic pour une annonce payante (Google Ads)

Ces chiffres nous seront particulièrement utiles dans la troisième partie de ce guide dédiée à la sélection des mots-clés.

Pour la recherche de mots-clés, ce qui nous intéresse avec Ubersuggest est la partie située juste en dessous : « Idées de mots-clés ».

Vous pouvez développer votre idée de base en utilisant les cinq variables d’idées de mots-clés dans Ubersuggest :

  • Suggestions
  • En relation
  • Questions
  • Prépositions
  • Comparaisons

liste de mots-clés ubersuggest

Vous pouvez répéter cela avec plusieurs idées de mots-clés.

Seul petit hic, la version gratuite de l’outil a une limite de recherche. Je crois qu’après une dizaine de recherche, on est bloqué pendant 24h, pour pousser vers l’offre payante. Mais il reste très utile pour obtenir de bonnes idées de mots-clés spécifiques à votre niche, à condition d’être patient si on ne souhaite pas payer pour cette solution 🙂

Neil Patel lui-même nous propose une bonne astuce pour la recherche de mots clés sur son outil, qui lui a permis de générer pas mal de trafic sur son blog.

Ce qui est génial à propos des petits « hacks » de Neil Patel, c’est qu’ils fonctionnent pour tout type de site / blog.

Et j’avoue les utiliser très régulièrement depuis que je les connais… Je vous explique rapidement celui-ci !

Étape 1 : Dans la barre de recherche d’Ubersuggest, entrez le lien du site de l’un de vos principaux concurrents.

Admettons que vous possédez un blog sur le SEO. Vous allez donc par exemple rentrer dans la barre de recherche, le site Abondance, en sélectionnant le pays « France ».

Recherche de mots-clés sur Ubersuggest

Étape 2 : Dans la colonne de gauche, cliquez sur « Top Pages« .

top pages ubersuggest

Vous allez atterrir sur un rapport qui ressemble à ça :

rapport SEO ubersuggest pour les mots-clés

Ce rapport nous montre toutes les top pages de votre concurrent, qui est positionné sur la même niche que vous.

Il s’agit des pages qui connaissent le plus de trafic et qui ont de bonnes positions sur Google.

Étape 3 : Choisissez une de ces top pages qui vous inspire et que vous pourriez imaginer sur votre propre blog. Le but va être de regarder tous les différents mots-clés qui génèrent du trafic vers cette page.

Pour ce faire, il faut cliquer sur le bouton « Tout voir » de la catégorie « Visites estimées ».

Une fois que c’est fait, vous allez voir apparaître une liste de mots-clés. Ce sont sur ces mots-clés tapés par les internautes, que le contenu de la page sélectionnée est trouvé et consulté.

Vous pouvez aussi regarder les top pages (colonne de gauche) pour un mot-clé donné, et voir les mots-clés ciblés par les premiers résultats sur la requête concernée (hors concurrents).

7) Answer The Public

Answer The Public génère automatiquement différentes requêtes que les utilisateurs cherchent sur Google.

Il suffit de taper un mot-clé dans la barre de recherche, par exemple « référencement naturel ».

answer the public pour la recherche de mots-clés

Ensuite, une liste de sujets connexes vont apparaître. Il est excellent pour connaître les intentions des utilisateurs !

Un bon outil gratuit pour compléter sa liste de mots-clés.

8) Ahrefs

C’est l’outil SEO que l’on utilise quotidiennement chez LiveMentor (coucou Baptiste Dodane) !

Très connu pour sa capacité d’analyse du trafic, du positionnement, des backlinks et de la santé globale du site, Ahrefs est aussi très utile pour la recherche de mots-clés avec sa récente fonctionnalité dédiée : Keyword Explorer.

Cette fonctionnalité, en plus de nous fournir tout plein de données utiles sur chaque mot-clé recherché, permet de juger d’un premier coup d’oeil si ce mot-clé mérite d’être approfondi.

Prenons par exemple le mot-clé : Formation Marketing Digital.

L’outil nous propose une belle vue d’ensemble du mot-clé choisi.

analyse mots-clés sur Ahrefs

Volume de recherche, clics, CPC… Tout y est. Mais ce que j’aime vraiment avec cette fonctionnalité, c’est la possibilité de connaître la difficulté du mot-clé qui comprend le nombre de backlinks nécessaires estimés !

C’est une donnée très importante, notamment pour la sélection du mot-clé dont je parle dans le chapitre qui suit.

En revanche, concernant les suggestions d’idées de mots-clés, je ne pense pas qu’il s’agisse du meilleur outil. Même s’il est très utile pour comparer plusieurs mots-clés différents entre-eux.

comparer mots-clés ahrefs

Il n’en est pas de même pour les suggestions de mots-clés qui restent souvent simples variations du mot-clé initialement recherché, contrairement à un outil comme Keywords Everywhere par exemple.

recherche de mots-clés sur AhRefs

Mais mis à part ce point, c’est un outil que je recommanderais les yeux fermés si vous souhaitez vraiment donner une autre dimension à votre analyse SEO.

L’outil est payant, mais c’est un investissement qui en vaut le coup !

Je tiens à signaler que nous n’avons aucun partenariat rémunéré avec Ahrefs, il s’agit simplement de mon avis personnel 🙂

9) Outils bonus

Bien sûr, il existe plein d’autres techniques et outils disponibles et je ne les connais pas tous ! D’ailleurs, je vous invite à me dire dans les commentaires quels outils / techniques vous utilisez pour effectuer votre recherche de mots-clés.

Parmi les autres outils SEO que je pourrais citer :

  • SEMrush
  • Soolve
  • Google Keyword Planner
  • Moz Keyword Explorer
  • KWFinder

Maintenant que vous commencez à avoir une bonne première liste de mots-clés, il est temps de passer au tri et à la sélection des plus pertinents pour votre stratégie de référencement naturel.

III- Comment sélectionner ses mots-clés ?

L’objectif n’est pas de se jeter sur tous les mots-clés que l’on vient de repérer. Il faut procéder à un tri final pour sélectionner les mots-clés qui ont le plus de potentiel en termes de SEO pour notre site ou blog.

Afin de connaître quels mot-clés je vais rayer de ma liste, je les passe un par un aux rayons X en suivant ce processus !

1) Privilégier des mots clés de longue traine

Lorsque l’on débute en SEO, si l’on choisit un mot clé trop compétitif, on risque d’avoir plus de mal à se positionner et atteindre la première page Google tant convoitée.

Dans un premier temps, il vaut mieux se concentrer sur des mots-clés dont la compétition est plus faible.

En référencement naturel, il existe 3 catégories de mots-clés :

  1. Les mots-clés génériques
  2. Les mots-clés courts
  3. Les mots-clés de longue traine

Les mots-clés génériques : Composés d’un seul mot, ils bénéficient d’un volume de recherche très élevé et donc logiquement, de beaucoup de concurrence. Exemple : « Voiture » ou « Veste ». Le problème avec ces mots-clés génériques, c’est qu’ils ne convertissent généralement pas super bien. Les intentions des internautes sont très différentes. Une personne qui recherche « Veste » sur Google va tomber sur des sites proposant toutes sortes de vestes : en cuir, en velours, pour le sport, pour le ski, pour un mariage, pour jardiner… Autant dire que c’est très compliqué de se faire une place dans tout ça.

Les mots-clés courts : Composés de 2 à 3 mots (maximum), ils enregistrent un gros volume de recherche mais bien moins élevé comparé au volume des mots-clés génériques (au mois 2 000 recherches mensuelles). Ils sont un peu plus précis et spécifique, comme par exemple : « Voiture électrique » ou « Veste de costume ». La concurrence est plus faible et vos chances de vous positionner sont plus élevés. Il vous faudra néanmoins obtenir un petit lot de backlinks et développer votre autorité pour espérer vous positionner sur ces termes convoités en première page Google. Attention, je ne dis pas qu’ils sont impossible d’accès, il peut être très intéressant de cibler des mots-clés courts sur une niche plus spécifique, en travaillant bien son contenu.

Les mots-clés de longue traine : Composés de 4 mots ou plus, ils sont généralement très spécifiques. Des expressions comme « se former au marketing digital en ligne » ou « voiture pas cher pour étudiant » sont des exemples de mots-clés à longue traîne. Ces termes ne font pas l’objet d’un grand nombre de recherches individuelles (généralement entre 30 et 400 recherches par mois). Mais lorsque vous les mettez bout à bout, ces mots clés apportent leur lot de trafic ! Et comme ils ne sont pas très recherchés, les termes à longue traîne sont généralement bien moins compétitifs. Mais le plus intéressant avec ces mots-clés, c’est qu’ils apportent un trafic très qualifié. Mais s’ils enregistrent peu de recherches mensuelles, les personnes cherchant ses termes ont une intention clairement identifiée et font généralement partie de votre cible. Le trafic est certes plus faible, mais la conversion est elle plus élevée.

Si votre site ou blog est récent, vous avez tout intérêt à cibler ces mots-clés de longue traine qui sont bien plus accessibles. D’autant plus si vous êtes positionné sur une niche très compétitive.

Les mots clés de longue traine vont permettre d’affiner votre audience et de répondre à une intention précise poursuivie par l’internaute qui la formule.

Ces requêtes de longue traine, souvent formulées sous forme de questions, constituent la majorité des recherches en ligne aujourd’hui.

2) Le volume de recherche du mot-clé visé

C’est généralement le premier indicateur à regarder avant de choisir un mot-clé. Le volume de recherche dépend de la popularité de la requête, c’est à dire du nombre de personne qui la recherche chaque mois.

Plus un volume de recherche sera élevé sur un mot-clé donné, plus la compétition sera rude car il y aura beaucoup plus de demande, c’est logique.

Il n’existe pas de « seuil de volume idéal ». En revanche, cela dépend fortement de l’industrie dans laquelle on se trouve.

Par exemple sur « exercice abdos » on atteint les 14K en volume de recherches mensuelles.

recherche exercice abdos sur ahrefs

Au contraire, sur une industrie plus spécifique et donc moins cherché de manière générale comme « audit SEO », on se retrouve sur du 1.9K de recherches par mois. 

recherche audit SEO sur ahrefs

Il y a une belle différence quand même ! Mais est-ce que ça veut dire que le mot-clé « audit SEO » n’est pas puissant ? Pas vraiment…

L’objectif pour vous va être de définir ce qu’est un volume de recherche « élevé » et « faible » en fonction de votre domaine d’activité, en faisant des comparaisons sur les différents volumes de recherches que vous obtenez sur des mots-clés pertinents.

Ensuite, choisissez vos mots-clés en fonction de ce qui est « normal » pour votre secteur d’activité.

Il est important de toujours garder un volume de recherche mensuel décent. Personnellement, c’est toujours le premier indicateur que je regarde. C’est lui qui va me dire si ça vaut la peine ou non de travailler ce mot-clé.

Par exemple, si je vois que seulement 10 personnes recherchent ce mot-clé par mois, il est sans doute pertinent de ne pas se positionner dessus.

3) Confirmer la tendance de ses mots-clés avec Google Trend

Vous venez de trouver un mot-clé intéressant avec un volume de recherche décent. C’est très bien ! Mais encore faut-il s’assurer que la tendance de la requête ne soit pas en train de chuter au fur et à mesure que le temps passe…

Par exemple, je doute que l’intérêt autour de la Tecktonik se soit accentué en 2020.

analyser la tendance d'un mot-clé avec Google Trend

Depuis 2004 à aujourd’hui, on voit clairement qu’il s’agit d’un phénomène de mode qui a duré très exactement entre 2006 et 2008. Bon, je prends un exemple grossier, mais il serait dommage de gaspiller son énergie autour d’un mot-clé dont la tendance est décroissante.

L’outil Google Trend est très utile en SEO afin de savoir si la popularité d’un mot clé va en augmentant ou au contraire, s’il meurt doucement (même si actuellement populaire). C’est un élément important à prendre en compte dans la sélection de ses mots-clés.

Il vous donne également la possibilité de voir la popularité d’un mot-clé par région, ce qui peut être très utile pour une stratégie de référencement naturel local.

4) Connaître ses concurrents en première page Google

À chaque fois que je repère un mot-clé sur lequel il serait intéressant de se positionner, j’analyse TOUJOURS les 3 premiers résultats qui tombent.

Premièrement, si je vois qu’il s’agit de mastodontes comme Wikipédia ou Hubspot, alors peut-être qu’il serait mieux pour moi de barrer ce mot-clé de ma liste.

Au contraire, si je vois qu’il s’agit par exemple de blogs moins populaires, c’est un signe que les premières places sont plus accessibles !

C’est exactement la stratégie que j’ai utilisée pour couvrir la requête « coaching pour entrepreneur », sur laquelle on arrive aujourd’hui en première position Google.

Pour cette requête, je me suis d’abord assuré qu’il s’agissait bien d’un mot-clé pertinent et peu concurrencé.

Analyse de mots-clés sur Ubersuggest

  • Volume de recherche mensuel : 170 (OK)
  • Difficulté SEO : 36 (OK)
  • Coût par clic : 1,21 euros (OK)
  • Mot-clé en lien avec l’activité de LiveMentor (OK)

Yes ! Je me dis que tous les éléments sont réunis pour cracker la première page Google sur le mot-clé « Coaching pour entrepreneur ».

À vrai dire, pas vraiment…

Je n’ai pas encore regardé les premiers résultats sur cette requête.

SEO sur le mot-clé coaching pour entrepreneur

Comme je vois qu’il s’agit de sites mois puissants, je peux espérer mes retrouver dans le top 3 pour ce mot-clé.

Quels sont les indicateurs qui permettent de juger la puissance SEO des premiers résultats :

  • L’autorité du domaine
  • L’autorité de la page concernée
  • L’ancienneté du domaine
  • Le nombre de backlinks
  • Le nombre de backlinks obtenus sur la page concernée
  • Taux de rebond sur la page concernée
  • La notoriété spontanée du site
  • Date de création du contenu
  • Le nombre de commentaires
  • Le nombre de partages sur les réseaux sociaux

Il existe un super outil pour contrôler rapidement la puissance des premiers résultats, directement depuis Google, sans avoir à vous rendre sur un outil.

Il s’agit du plugin MozBar, développé par Moz SEO et compatible avec Google Chrome.

En un coup d’oeil, vous pouvez juger la puissance d’un résultat selon les deux critères les plus importants :

  1. L’autorité de domaine (DA)
  2. L’autorité de la page (PA)

L’autorité de domaine concerne la force du site en général (ancienneté de domaine, santé globale du site, nombre de backlinks…).

L’autorité de la page concerne la force de la page trouvée sur Google suite à une recherche (nombre de backlinks, commentaires, partages…).

analyse seo avec mozbar

Analyser les sites concurrents sur les requêtes que l’on souhaite viser est un travail essentiel, et pas uniquement pour connaître leurs statistiques.

Il est aussi très pertinent d’analyser le contenu des premiers résultats : 

  • Format
  • Structure
  • Plan
  • Introduction
  • H2
  • Qualité du Copywriting
  • Longueur cible du contenu
  • Nombre de mots-clés
  • Repérer les mots-clés synonymes et secondaires
  • Exemples utilisés
  • Statistiques utilisées

L’optimisation SEO compte, mais ce qui va vous permettre de capitaliser sur vos efforts en référencement naturel et de faire la différence avec les autres est bien la qualité de votre Copywriting.

Si vous n’arrivez pas à capter l’attention de votre lecteur, à faire en sorte qu’il s’identifie à votre contenu et à l’emmener d’un point A à un point B, il sera compliqué de garder le lecteur actif sur votre page.

Je rappelle que le temps de lecture passé sur la page, le taux de rebond (personne qui quitte la page rapidement) et les actions effectués sur le contenu (inscription à une newsletter, clic sur un autre lien interne) comptent beaucoup en SEO !

SEO et Copywriting sont intimement liés.

5) La difficulté du mot-clé

La plupart des outils de recherche de mot-clés ont des fonctionnalités permettant d’estimer le degré de difficulté d’un mot-clé, y compris :

  • Ubersuggest
  • AhRefs
  • SEMRush
  • KWFinder
  • Moz

Cela permet d’estimer la difficulté à se positionner dans les 10 premiers résultats de recherche organique pour un mot-clé donné, dans un lieu donné (France par exemple).

Le degré de difficulté d’un keyword est calculé en prenant en compte différents éléments, comme notamment l’autorité de domaine des meilleurs résultats et le nombre de backlinks qu’ils ont obtenus.

Le résultat est ensuite reporté sur une échelle algorithmique de 0 à 100. Plus le résultat est proche de 100 plus il vous sera difficile de vous placer sur ce mot-clé.

Par exemple, nous avons récemment ciblé un mot-clé appartenant à la catégorie des requêtes courtes (2 mots) : Reconversion professionnelle.

Étant donné qu’il s’agit d’une requête plus concurrentielle que « monétiser site WordPress », cet indice de difficulté va nous être très utile !

difficulté d'un mot-clé SEO
indice de difficulté du mot-clé « Reconversion professionnelle » sur Ahrefs

L’outil Ahrefs nous affiche une difficulté de 11 (moyenne) sur le mot-clé « Reconversion professionnelle ».

Dans un premier temps, cela nous a permis de confirmer le choix de ce mot-clé, qui a une difficulté très honnête pour un mot-clé courts à la recherche mensuelle de 37K !

Mais surtout, la data extraite par l’outil nous fourni un élément capital : une estimation du nombre de backlinks à obtenir pour se positionner dans le Top 10 sur cette requête.

Plus le mot-clé sera concurrencé, plus le nombre de backlinks à obtenir sera élevé.

En l’occurence, après avoir pris en compte dans son calcul, le degré d’autorité du site LiveMentor, je peux voir que Ahrefs estime qu’il nous faudra environ 12 liens entrants pour ranker dans les premiers résultats Google pour cette requête.

Je suis d’accord, 12 backlinks ce n’est pas rien, il faut fournir un certain travail avant de les obtenir. Mais ce n’est pas non plus impossible !

Si la requête a un certain intérêt pour votre activité, comme reconversion professionnelle en a pour LiveMentor, alors vous pouvez vous permettre de saisir l’opportunité.

Et c’est exactement ce que nous avons fait !

Analyse du nombre de backlinks sur ahrefs

18 backlinks obtenus jusqu’à présent sur notre article de blog couvrant ce mot-clé.

Et mine de rien, le choix de ce mot-clé a porté ses fruits puisque cet article se positionne actuellement en 4ème position Google sur le mot-clé « Reconversion professionnelle » (juste derrière des sites très spécialisés sur le sujet comme Pôle Emploi ou Nouvelle Vie Pro).

Cette bonne position nous apporte son petit lot de visites avec un trafic d’environ 1 700 visites mensuelles qui ne cesse de croître au fil des semaines.

Attention ! Ici, l’autorité de domaine de LiveMentor nous permet d’aller chercher un mot-clé plutôt concurrencé comme celui-ci.

Je me répète sûrement, mais si votre site est tout neuf, privilégiez d’abord les requêtes plus longue pour obtenir un premier niveau de popularité. Puis, par la suite, quand votre SEO sera meilleur au fil du temps, vous pourrez aller chercher des mots-clés plus concurrencés 🙂

Le top du top, c’est quand on trouve un mot clé avec un bon volume de recherche et une compétition honnête. C’est une belle opportunité !

6) Le Taux de Clic (CTR)

Avec la hausse de l’exposition des annonces publicitaire et des résultats optimisés (Features Snippet) sur Google, le taux de clic des internautes sur les résultats organiques est en baisse constante.

En fait, Google souhaite de plus en plus limité le nombre de clics des utilisateurs en apportant une réponse claire, précise et rapide à leur requête, sans avoir besoin de cliquer sur un résultat.

Une fois de plus, le volume ne dit pas tout ! On peut avoir un énorme volume de recherche organique sur un mot clé mais très peu de clics.

Vous allez rapidement comprendre par vous-même avec cette capture d’écran.

analyse CTR SEO

Sur cette page de résultats, on voit des annonces publicitaires et un double Feature Snippet d’un gros nom de domaine (Wikipédia).

À première vue, on sait déjà que le clic sur notre résultat sera limité sur cette requête.

Résultat : Le volume de recherche ne dit qu’une partie de l’histoire. Pour obtenir une estimation complète du nombre de clics que l’on obtiendra sur une requête, il faut aussi estimer le taux de clic organique.

Vous pouvez utiliser certains des outils vu plus haut dans ce guide pour obtenir une estimation du taux de clic organique sur un mot-clé donné :

  • Ubersuggest
  • Ahrefs
  • Moz

Par exemple, si l’on reprend notre requête « reconversion professionnelle » :

analyse du mot clé reconversion professionnelle sur ahrefs

Ahrefs nous indique qu’il y a plus de clics sur des résultats naturel que sur des annonces payantes pour ce mot-clé. 80% des clics se font sur les liens organiques contre 20% des clics qui se font sur les liens publicitaires.

« Reconversion professionnelle » est donc une requête au bon potentiel car en plus d’avoir une difficulté correcte ne demandant pas une cinquantaine de backlinks et un bon volume de recherche, les résultats sur ce mot-clé ne sont pas envahis par des annonces publicitaires et/ou des features snippet !

position 4 dans les SERP sur le mot clé reconversion professionnelle

La sélection de ce mot-clé fut donc un bon choix pour nous ! 🙂

7) Oubliez les mots-clés sur lesquels vous n’êtes pas légitime

Parfois, il peut arriver que l’on tombe sur un très bon mot-clé (bon volume de recherche, bon CTR, compétitivité OK,…).

Génial, on se dit que ce mot-clé est parfait.

Mais en y réfléchissant, pas totalement…

Même si tous les signaux sont au vert, il faut poser les questions suivantes :

Suis-je crédible sur ce sujet ?

Est-ce que je suis légitime à écrire sur cette thématique particulière ?

Est-ce que mon audience est prête à recevoir du contenu sur ce sujet ?

Typiquement, sur le blog de LiveMentor, nous traitons uniquement des sujets sur lesquels nous sommes capables d’apporter de la valeur à notre audience (comment se lancer en Freelance, comment créer son site e-commerce, la maîtrise de Facebook, de WordPress, du Copywriting…).

Il s’agit de compétences que l’on possède en interne sur ces sujets, sur lesquels nous sommes en mesure de répondre aux questions de nos élèves.

Et même si certaines thématiques ont un très bons potentiels SEO dans le domaine du Marketing Digital, comme l’univers du Growth Hacking par exemple, nous n’allons pas chercher à couvrir les mots-clés de cet univers pour deux raisons :

  • Nous ne sommes pas des experts sur le sujet.
  • Ce n’est pas le genre de vision que l’on souhaite apporter aux entrepreneurs de la communauté LiveMentor.

Si vous n’êtes pas qualifié sur le sujet que vous traitez et que vous avez peu de ressources pour répondre aux attentes (expérimentation de stratégie, résultats, témoignages, preuves…), alors il vaut mieux le laisser de côté, vos lecteurs s’en rendront vite compte.

IV. Que faire après avoir sélectionné ses mots-clés ?

Après avoir choisi les mots-clés qui sont le plus pertinents pour son site ou blog et rayé de la liste les moins intéressants, votre première liste générée suite à votre recherche de mots-clés initiale sera bien réduite. On peut passer de 100 mots clés à une trentaine ou une vingtaine finalement retenus.

La dernière étape consiste à établir un champ sémantique autour de chaque mot-clé sélectionné. Ce champ sémantique contiendra des mots-clés secondaires et des mots-clés synonymes.

Le mot-clé en lui-même n’est pas suffisant. Il ne faut pas uniquement optimiser son contenu autour du mot-clé ciblé, c’est une grosse erreur…

Je vous rappelle que les internautes peuvent trouver l’un de vos articles qui couvre un mot-clé spécifique en formulant pourtant une requête différente ne contenant pas ce mot-clé ciblé.

La mise à jour Google Hummingbird permet à Google d’aller au-delà des simples mots-clés. Ils essaient plutôt de comprendre le sujet de votre page. D’où l’intérêt de ces mots clés synonymes.

Par exemple, pour le terme « reconversion professionnelle », voici ce que les internautes cherchent également :

Mots-clés synonymes :

  • Réorientation professionnelle
  • Changer de vie professionnelle
  • Se reconvertir
  • Projet de reconversion
  • Réussir sa reconversion professionnelle
  • Changer de métier
  • Etc…

Mots-clés secondaires :

  • Se reconvertir à 40 ans
  • Se reconvertir à 50 ans
  • Reconversion professionnelle dans l’entrepreneuriat
  • Se reconvertir en Freelance
  • Bilan de compétences
  • Choix du nouveau métier
  • Reconversion professionnelle en Marketing Digital
  • Etc…

C’est aussi ce travail effectué sur le champs sémantique qui gravite autour du terme reconversion professionnelle qui nous a permis de bien nous positionner sur cette requête.

C’est aussi ce qui a permis par exemple à notre article sur la fixation des tarifs en Freelance d’être trouvé sur deux mots-clés différents en première page Google : 

1) Tarifs Freelance

travail sur les mots-clés synonymes pour le SEO

2) Prix Freelance

LSI keywords

Ce travail, souvent laissé de côté est d’une importance crucial. L’extension Google Chrome « Keywords Everywhere » vous sera très utile en ce sens !

Voilà, nous venons de dépasser les 6 000 mots. Je remercie toutes les personnes qui sont arrivées jusqu’ici 🙂

Nous venons d’arriver au stade final où l’on a pu construire une liste de mots-clés intéressante. Les étapes qui suivent sont :

  • Optimiser ses contenus autour des mots-clés retenus
  • Suivre ses résultats
  • Mettre à jour et améliorer son contenu régulièrement (une position n’est jamais définitivement acquise)

3 articles sont actuellement dans la cuisine de LiveMentor pour venir couvrir ces prochaines étapes dans les jours qui suivent…

J’espère sincèrement que ce guide vous aura été utile.

Et maintenant à votre tour !

J’aimerais savoir :

    • Quels sont vos conseils sur les mots-clés ?
  • Quels outils utilisez-vous ?
  • Combien de mots-clés compte votre liste ?

Faites-le moi savoir en laissant un petit commentaire juste en dessous ! 🙂

formation marketing digital

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Avatar

Thomas Meyer

  • Top cet article ! Hyper complet ! Moi qui utilise Ubbersuggest ça m’a permis de voir que je n’utilisais pas toutes les fonctionnalités de cet outil !
    J’ai un peu la même méthode en tout cas. J’utilise beaucoup les suggestions de Google et les PAA.
    Par contre moi je pars d’abord d’un thème, d’une idée que j’ai envie de traiter, puis ensuite je cherche les mots clés. Je n’ai jamais fait de liste complète de mots clés.

    • Merci beaucoup @priscillia_penauille:disqus, je suis ravi que l’article te plaise !

      Ubersuggest est un outil plein de secrets 🙂

      L’idée de la thématique est très bonne. Je ne l’ai pas précisé dans le guide mais je découpe effectivement cette liste de mots-clés en différentes catégories.

      On peut personnaliser sa liste de mots-clés sans limites 🙂

      Merci pour ton retour !!

  • Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

    Rapport de faute d’orthographe

    Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :