Les 12 Étapes Clés pour Réaliser un bon Audit SEO

Photo de Thomas Meyer

Thomas Meyer

Illustration de Les 12 Étapes Clés pour Réaliser un bon Audit SEO

On peut facilement compliquer les choses à l’extrême lorsqu’on effectue un audit SEO. Après tout, il existe plus de 200 critères de pertinence compris dans l’algorithme de Google. 

Et comme si ce n’était pas assez, le moteur de recherche fait des mises à jour très régulièrement (comme le Link Spam Update). Pour information, il y a plus de 800 mises à jour à l’année… 

Mais ce qui nous intéresse dans cet article, c’est de regarder les aspects qui ont le plus d’impact sur le référencement naturel de votre site. Et ils ne sont pas si nombreux que ça.

Si vous n’avez pas envie de passer vos nuits à optimiser votre site web tout en positionnant vos pages dans les premiers résultats des moteurs de recherches (la SERP), prenez un café et installez-vous confortablement.

Voici les étapes clés pour réaliser un bon audit SEO.

1) Qu’est-ce qu’un audit SEO ?
2) Une formation complète sur le SEO
3) Comment faire un audit SEO intelligent ?
4) Les 12 étapes clés pour réaliser un bon Audit SEO
5) Réaliser votre audit SEO

Bonne lecture !

1) Qu’est-ce qu’un audit SEO ?

Le SEO

SEO est l’acronyme pour Search Engine Optimisation. Littéralement, il s’agit de l’optimisation pour les moteurs de recherche. En l’occurrence, c’est Google. 

Une légende raconte qu’il existerait d’autres moteurs de recherche, comme Bing, Yahoo ou encore Baidu en Chine ; mais rares sont ceux qui ont vu des internautes les utiliser.

Le SEO consiste à optimiser les pages de son site pour se positionner sur des mots-clés intéressants reliés à son activité ou sa thématique. Et faire mieux que ses concurrents.

On parle d’améliorer le référencement naturel de son site internet. “Naturel”, car il s’oppose au référencement payant, c’est-à-dire le SEA, Search Engine Advertising, la publicité sur les moteurs de recherche. 

Le SEO, c’est la compétition entre les sites web pour monter sur le podium : positionner ses pages dans les 3 premiers résultats de la SERP, la page de résultats de Google.

Exemple de SERP pour le mot-clé “freelance copywriter” :

Audit SEO - exemple de SERP

Parce qu’une fois placé dans les 3 premiers résultats, c’est le jackpot ! C’est là que la majorité du trafic se concentre. Ils recueillent près de 80 % des clics selon une étude de la société américaine Compete.

etude-compete-1

L’audit de référencement naturel

Un audit SEO consiste à mesurer la performance de votre site sur les moteurs de recherche. C’est une analyse technique approfondie qui porte sur les critères importants pour bien se positionner sur Google. 

En clair, ça consiste à préparer et entraîner votre site pour qu’il puisse remporter la compétition.

Le SEO repose sur 3 piliers :

  • La technique (le code HTML)
  • Le contenu éditorial
  • La popularité (le netlinking)

Chacun d’entre eux doit être optimisé équitablement. On peut vite se noyer dans le nombre de tâches à réaliser.

2) Une formation complète sur le SEO

Dans le Marketing Digital, le SEO tient une place à part. Google est devenu une référence pour les consommateurs. N’avez-vous pas ce réflexe quand vous cherchez quelque chose : “et si je demandais à Google” ?

Le SEO est incontournable dans toute activité, même pour un commerce local.

Bien sûr, vous pouvez déléguer l’optimisation de votre SEO ; mais pour choisir un bon prestataire, vous devez avoir les bases du référencement naturel

Notre formation sur le SEO vous permet d’acquérir ces connaissances et de développer une stratégie efficace pour placer vos pages sur le podium.

formation seo livementor

3) Comment faire un audit SEO intelligent ?

Vous ne pouvez pas ou vous ne souhaitez pas faire appel à un consultant SEO. Et vous avez envie de travailler vous-même le SEO du site. Pas besoin d’être un développeur confirmé. 

La stratégie que nous vous proposons, c’est de vous concentrer sur les critères qui auront le plus d’impact sur le référencement.

Commencez par les aspects les plus importants et occupez-vous du reste après.

Nous avons sélectionné les étapes incontournables pour faire votre audit SEO.

Vous n’avez qu’à vous laisser guider ! 

4) Les 12 étapes clés pour réaliser un bon Audit SEO

Étape #1 : S’assurer que son site est mobile Friendly

60% des recherches sont faites à partir d’un smartphone.

En novembre 2016, Google annonçait la sortie de son nouvel algorithme basé sur le Mobile First Index. Cela signifie que le moteur de recherche analyse et référence votre site web non plus à partir de sa version desktop, mais en explorant sa version mobile.

Comment savoir si son site est mobile friendly ?

En utilisant l’outil de test Google : Google’s Mobile friendly testing tool. Il suffit de rentrer l’URL de votre site et de cliquer sur “Tester l’URL”.

Google Mobile friendly testing tool

Google affiche alors son rapport.

Résultat Google Mobile friendly testing tool

Étape #2 : Tester la vitesse de son site

La vitesse de chargement du site est un facteur important de l’algorithme Google. 

audit SEO - vitesse de chargement

Voici comment procéder.

  1. Nettoyer le code HTML de son site avec l’outil Google PageSpeed Insights. C’est l’outil qui permet d’évaluer la vitesse de chargement d’une page web. Il donne des suggestions pour optimiser ce critère.
  2. Effectuer un test de vitesse avec GTMetrix. Cet outil vous fournit un rapport détaillé sur 5 données clés : 
  • un score de performance, 
  • le temps de chargement, 
  • le poids de la page, 
  • le nombre de requêtes nécessaires à son chargement 
  • et le pourcentage de sites que votre page surclasse en termes de vitesse.
  1. Compresser ses images avec Kraken ou l’extension WordPress Imagify pour diminuer le poids des images sur son site.
  2. Mettre ses fichiers en cache avec WP Rocket. La mise en cache est un processus de stockage de données en mémoire cache (une zone de stockage temporaire). WP Rocket effectue cette opération automatiquement pour rendre votre site plus rapide.
  3. Augmenter l’abonnement de votre hébergeur.

Étape #3 : Trouver et supprimer les pages Zombies

Une page zombie est une page de très mauvaise qualité car elle :

  • Génère peu, voire pas de visite ;
  • Ne se positionne pas sur des requêtes intéressantes (mauvais ranking) ;
  • Utilise du budget crawl (temps limité pendant lequel Google explore les pages de votre site).

Ainsi, elle pénalise le potentiel de visibilité des autres pages de votre site.

page zombie audit SEO

Pour les trouver, tapez site:votrewebsite.com sur Google.

De nombreux sites ont 50 à 75% de pages indexées de plus que prévu. Supprimer ou désindexer les pages zombies. Vous obtiendrez une augmentation de votre trafic organique !

Le site Proven a réalisé une augmentation du trafic de 50% en supprimant près de 9 000 pages Zombies.

Pourquoi ça fonctionne ? Google l’a dit lui-même. 

Google : La publication de plus de contenu ne rend pas votre site meilleur

audit_seo_supprimer_les_pages_zombies

En supprimant ces pages, vous donnez à Google ce qu’il souhaite ! 

Conseil : supprimer les pages zombies rend également le reste de l’audit SEO beaucoup plus facile. Comme il y a moins de pages, vous aurez moins de problèmes à résoudre.

Ne gardez que l’essentiel ! 

Types de pages Zombies classiques :

  • Pages d’archives
  • Catégories et Tags WordPress
  • Pages auteurs
  • Vieux contenus
  • Contenus < 100 mots

Pour résumer :

→ Quand page n’apporte aucun trafic et qu’elle n’est pas utile pour la marque, c’est une page zombie. Donc on la supprime et on fait une redirection 301 vers le contenu le plus adapté, ou une redirection 410 pour dire à Google que le contenu est supprimé.

→ Quand page zombie n’apporte aucun ou peu de trafic, mais qu’elle est utile pour la marque (comme certains de nos portraits d’entrepreneurs sur le blog de Livementor), on ne supprime pas, mais on désindexe le contenu pour ne pas qu’il tire les autres vers le bas). 

bannière RDV Livementor

Étape #4 : Trouver et résoudre les problèmes d’index

Rendez-vous dans la Google Search Console pour trouver les pages qu’il ne peut pas indexer. 

Vous sélectionnez  “Couverture” dans le menu “Index”.

Google search Console - Audit SEO

Faites une deuxième vérification avec Screaming Frog qui explore votre site de la même manière que Google le ferait. Il vous informera ensuite des pages auxquelles il ne peut pas accéder.

Audit SEO Screaming frog

Puis assurez-vous de bien mettre en no-index les pages non souhaitées et de demander l’index pour celles souhaitées.

Le no-index est une instruction SEO qui indique aux robots des moteurs de recherche de ne pas indexer cette page web.

Étape #5 : Vérifier le trafic organique

Cette fois-ci vous utilisez Google Analytics.

Vous vous rendez dans Acquisition, puis dans le sous-menu “Tout le trafic”. Vous sélectionnez  “Canaux” et enfin “Organic Search”, c’est-à-dire la recherche organique. Vous pourrez voir le trafic qui vient à partir des recherches lancées sur Google, grâce au référencement naturel.

Audit SEO - vérifier le trafic organic 2

Puis vous choisissez une date à 8 mois pour voir la tendance. 

Audit SEO - vérifier le trafic organic

Si vous avez observé un déclin du trafic, ça devrait commencer à s’améliorer après avoir réalisé l’audit SEO.

Étape #6 : Améliorer son On-Page SEO

Le On-Page SEO désigne l’optimisation du contenu éditorial. Concrètement, il consiste à écrire des textes de grande qualité qui répondent aux critères de Google.

Ce n’est un secret pour personne que le On-Page SEO est très important.

Cela dit : vous n’avez pas le temps d’optimiser chaque page de votre site.

Heureusement, vous n’êtes pas obligé de le faire.

Identifiez plutôt vos 5/10 pages les plus importantes et travaillez-les.

Il peut s’agir de pages qui :

  • Ciblent un mot-clé important pour votre activité, 
  • Reçoivent moins de trafic qu’avant,
  • Sont déjà bien positionnées, mais qui ont le potentiel pour cracker le top 3.

Si une page se positionne sur la première ou la seconde page Google sans trop d’optimisations, alors elle peut atteindre faire partie des 3 meilleures pages. 

audit SEO top 3 SERP

Parmi les points d’optimisation les plus importants, nous retrouvons :

  • Inclure son mot-clé dans son titre SEO ; 
  • Inclure son mot-clé dans son H1 (balise HTML qui indique un titre sur une page web) ;
  • Inclure son mot-clé dans son URL (l’adresse de la page) ;
  • Inclure son mot-clé dans les 100 premiers mots ;
  • Ajouter au moins 5 liens externes ;
  • Ajouter au moins 5 liens internes (densifier le maillage interne de votre site) ;
  • Utiliser des mots-clés LSI (champ sémantique).

LSI est l’acronyme de « Latent Semantic Indexing », qui signifie en français « Indexation Sémantique Latente ». Un mot-clé LSI est un mot qui est apparenté ou considéré comme une variante d’un sujet ou mot-clé principal.

Les mots clés LSI pour “cuisinier” vont être : recette, cuisine, saveurs, four, ingrédients, émincer, cuire, etc.

Pour aller plus loin :

Étape #7 : Configurer le suivi de ses mots-clés

Faites un suivi de l’évolution de vos positions SEO pour les mots-clés ciblés

Les mots-clés sont votre boussole. C’est la progression de vos pages sur des mots-clés donnés qui vous permettent de savoir si vous êtes en train de progresser ou non. C’est en fonction de ces résultats que vous allez engager vos efforts d’optimisation.

Beaucoup d’outils permettent ce tracking : 

  • SEMrush
  • Ubersuggest
  • Search Console
  • Ahrefs
  • Moz

La Search Console est le seul outil gratuit et il fait tout-à-fait l’affaire. Mais si vous voulez aller plus loin, nous recommandons chaudement Ahrefs. C’est le meilleur de loin.

Découvrez les 4 étapes pour booster votre SEO avec notre livre blanc : la stratégie des créateurs de liens.

Étape #8 : Analyser ses Backlinks

Un backlink est un lien entrant qui provient d’une page web qui fait autorité dans son domaine d’activité et qui traite d’une thématique reliée à celle de votre page.

C’est l’équivalent d’une recommandation. Un autre site internet fait un lien vers votre page pour dire aux internautes : “aller voir ce contenu, il est intéressant.”

Beaucoup de référenceurs considèrent que les backlinks sont la meilleure façon d’obtenir de la visibilité sur les moteurs de recherche.

Voici le process :

  1. Entrer le lien de son site sur un outil analyseur de Backlinks (Ahrefs, Moz, Majestic SEO ou Ubersuggest). Par exemple : Ahrefs Backlinks Checker
  2. Regarder le nombre de liens entrants, le nombre de domaines référents et l’autorité de domaine.
  3. Vérifier les liens toxiques.
  4. Jeter un oeil plus précis dans ses liens (attention au black hat SEO : techniques douteuses qui exploitent les failles des algorithmes pour manipuler les résultats et obtenir de bonnes positions).
  5. Regarder la répartition DoFollow / NoFollow. 

DoFollow est une indication pour les robots des moteurs de recherche pour qu’ils tiennent compte d’un lien sortant. Concrètement, si l’internaute clique sur un lien en DoFollow, il sera envoyé vers la page en question. 

À l’inverse, l’attribut NoFollow indique que les moteurs de recherche ne doivent pas tenir compte de ce lien et ne doivent pas envoyer l’internaute vers la page reliée. 

Exemple propre :

Audit SEO - Analyser ses Backlinks

Exemple toxique :

Audit SEO - Analyser ses Backlinks 2

Une bonne approche pour obtenir des backlinks, c’est la stratégie SEO des créateurs de liens.

Étape #9 : Réparer les liens cassés

  1. Vérifier les pages cassées en vous rendant dans le sous-menu “Couverture”, dans le menu “Index” de la Google Search Console.

Si vous souhaitez positionner une page avec une URL cassée, demandez à Google son indexation.

Si vous souhaitez réparer les liens cassés qui ne vous servent à rien (par exemple les pages Zombies), mettez-les en no index ou faites une redirection.

  1. Utiliser un outil pour trouver ces liens cassés (internes et externes). Vous pouvez utiliser Ahrefs, Broken Link Check ou Check My Link (plug-in Google Chrome).

S’il s’agit d’un lien externe cassé, demandez à l’administrateur du site web en question de modifier le lien.

Étape #10 : Analyse de la concurrence

  1. Vérifiez les mots-clés sur lesquels vos concurrents sont positionnés (avec Ubersuggest, SEMrush ou Ahrefs)

Si vos concurrents se positionnent sur ces mots-clés, vous avez beaucoup de 

chances de le faire aussi. 

  1. Examinez les pages de vos concurrents qui sont bien positionnés sur le mot-clé qui vous intéresse. 

Ensuite, déterminez ce que ces pages ont en commun. Ainsi, vous saurez 

quel type de contenu fonctionne le mieux dans votre niche.

  1. Regardez qui font des liens vers ces pages pour connaître les influenceurs 

dans votre niche et les contacter (grâce à Ubersuggest ou Ahrefs).

Étape #11 : Rendez votre contenu 2 fois meilleur

Sur les 5 à 10 pages que vous avez repérées (voir l’étape 6) votre contenu doit être bad ass !

Voyons comment faire !

1. Des intros courtes et captivantes

Qui veut lire ça ?

On-page SEO

Par contre ça…

rédaction web audit SEO

2. Des petits paragraphes

Les gens ne lisent pas en ligne, ils survolent. 

Et les petits paragraphes aident ces personnes à consommer votre contenu. 

rédaction web audit SEO 2

3. Utiliser plein de sous-titres (H2 / H3)

Les sous-titres permettent de diviser votre contenu en morceaux digestes.  

rédaction web audit SEO 3

4. Utiliser des visuels, des images, des GIFS et des vidéos 

Le multimédia rend votre contenu BEAUCOUP plus attrayant.

Les éléments visuels aident les gens à apprendre et à comprendre.

On-page SEO 5

Et comme mon contenu est facile à lire et à comprendre, l’utilisateur moyen passe 05:08 sur cette page.

rédaction web audit SEO 4

Voici une astuce supplémentaire pour améliorer vos contenus. Aller voir sur la Google Search Console les pages qui ont un bon potentiel : c’est-à-dire beaucoup d’impressions, mais peu de clics. Cela signifie qu’il y a là une bonne opportunité et qu’il faut améliorer la page.

Voici 2 ressources ici pour rendre cette partie meilleure : 

1/ Ce post LinkedIn de Steve Toth : 

Tips SEO - post LinkedIn

Traduction du post de Steve Toth :

“Tuyau SEO pour commencer l’année : arrêtez de produire du contenu qui ressemble à tous les autres articles de la 1ère page.

Il est judicieux de couvrir les mêmes sujets, mais n’oubliez pas d’ajouter une valeur unique !

Mettez-vous à la place de Google. Le classement de 10 articles identiques constitue-t-il une bonne expérience pour l’utilisateur ?

Non ! En fait, c’est un problème pour Google. Dans la plupart des cas, les utilisateurs veulent des informations diverses.

Allez plus loin dans vos recherches ou, mieux encore, intégrez des connaissances du monde réel dans votre contenu. Des informations qui ne sont pas facilement accessibles par une recherche rapide sur Google.

Un moyen facile de rechercher des informations peu connues est de faire une recherche sur « mot-clé filetype:pdf ».

Vous obtiendrez des PDF en rapport avec votre sujet. Dans 99 % des cas, vos concurrents ne le font pas et les PDF constituent une excellente source d’informations détaillées (vous pouvez faire la même chose avec les fichiers .doc et .ppt).

Une autre chose que vous pouvez faire est d’interviewer des experts en la matière dans votre entreprise. Vous pouvez également interroger des collègues qui parlent avec les clients et leur demander quelles sont les questions les plus courantes qui leur sont posées.

Toutes ces solutions sont d’excellents moyens de faire passer votre contenu au niveau supérieur et d’y ajouter cette valeur supplémentaire qui fera que Google et les utilisateurs tomberont amoureux de votre contenu.

Je vous souhaite à tous une année prospère sur les SERP !”

2/ Le process de mise à jour des contenus de LiveMentor, pour améliorer le positionnement d’une page.

  1. Recherchez le mot-clé principal sur Google.
  2. Ouvrez les blogs les mieux classés et notez leur H1-H2-H3, c’est-à-dire les titres et sous-titres du contenu.
  3. Regardez les parties qui manquent chez nous. 
  4. Identifiez les titres/sujets que vous aimez et dont vous ne parlez pas.
  5. Rédigez 200 mots de texte pour chaque nouveau titre.
  6. Faites cela pour 3 à 5 rubriques.
  7. Ajoutez votre propre valeur unique, c’est-à-dire un gain d’information (c’est facultatif, mais très recommandé).
  8. Publiez le contenu et indexez-le pour obtenir des résultats instantanés.

Bonus n°1 : Ajoutez certains des liens externes que possèdent les pages les mieux classées (pour ajouter de la valeur).

Bonus n° 2 : Insérez votre nouveau résumé de contenu dans l’éditeur de contenu de 1.fr pour vous assurer que vous touchez toutes les bonnes audiences cibles : https://1.fr/.

Dernier bonus : Voyez si vous pouvez ajouter une valeur qui n’est pas contenue dans l’un des blogs (en allant sur Quora, des forums, Reddit…).

Voici comment faire quand un article n’arrive pas à sortir de la page 2 de Google

Que faire quand une page ne se positionne pas bien ?

audit SEO page pas bien positionnée dans Google

  1. Vérifier l’intention de recherche : est-ce que mon article répond vraiment à ce que recherchent les internautes quand ils tapent mon mot-clé principal sur Google ?
  2. Vérifier que le contenu apporte plus de valeurs que ce qu’il y a déjà en première page de Google. Est-ce qu’il est plus complet ?
  3. Vérifier les Backlinks : est-ce que les sites avec qui je suis en concurrence sont en avance sur le mien ?

Étape #12 : Simplifier son architecture

L’architecture d’un site, c’est la façon dont les pages sont organisées.

Et c’est super important pour le SEO.

L’architecture de votre site aide les moteurs de recherche à trouver et à indexer toutes vos pages.

Si l’architecture de votre site est désordonnée, Google aura du mal à trouver toutes vos pages : 

architecture site SEO

Mais lorsque l’architecture de votre site relie vos pages entre elles, Google peut facilement trouver et indexer l’ensemble de votre site.

architecture site SEO 2

L’architecture doit être plate. 

Il ne doit pas falloir plus de trois clics pour aller de la page d’accueil à n’importe quelle page de votre site.

architecture site SEO 3

Dans certains cas, vous aurez besoin d’un développeur pour remanier complètement la navigation de votre site.

Mais vous pouvez aussi simplement ajouter des liens internes pour lier vos pages entre elles.

architecture site - audit SEO

…et ajouter des liens dans la barre latérale :

architecture site - audit SEO 2

Tant que les utilisateurs peuvent atteindre n’importe laquelle de vos pages en 3 clics ou moins, tout va bien.

5) Réaliser votre audit SEO

Maintenant, à vous de jouer. 

Prenez chaque étape de ce guide une par une et avancez à votre rythme. N’hésitez pas à poser vos questions en cours de route dans les commentaires si vous avez le moindre doute. L’équipe LiveMentor se tient à votre disposition pour vous aider dans cette quête du SEO ! 

Parce qu’on aime beaucoup le SEO chez LiveMentor. C’est d’ailleurs ce qui nous a motivé a tourné une formation avec nos deux formateurs maison (Thomas et Baptiste). 

Dans cette formation, vous allez apprendre à :

  • maîtriser les notions clés du référencement naturel, 
  • rédiger du contenu qui plaît à Google,
  • améliorer l’autorité de votre nom de domaine,
  • optimiser les performances techniques de votre site web,
  • et analyser et suivre vos performances.

Cette formation n’a pas pour objectif de vous transformer en consultant SEO mais plutôt de prioriser les bons chantiers et travailler efficacement pour faire avancer votre projet. 

→ Lien in text de la formation sur l’ancre formation SEO + banner.

formation seo livementor

Inscrivez-vous à la newsletter d'Alexandre Dana

La newsletter la plus suivie en France par les entrepreneurs – partagée toutes les semaines à plus de 200 000 porteurs de projets.

Photo de Thomas Meyer

Thomas Meyer

Head of SEO chez LiveMentor