Blog LiveMentor
artiste à son compte marina chiche

Artiste à son compte depuis 15 ans et (surtout) heureuse

Je l’ai eu au téléphone pour la première fois cet été.

Elle parlait vite, déjà, très très vite !

« Alexandre, je suis musicienne, violoniste, depuis des années. J’ai beaucoup bossé à l’étranger, maintenant je suis de retour en France et il faut que j’utilise la communication digitale ! Je suis vraiment nulle là-dedans ! Je ne sais pas par où commencer ! En plus, je déteste les réseaux sociaux. Je pense être un cas désespéré. »

En même temps que j’écoute ce tsunami d’énergie, je tape machinalement l’identité de mon interlocutrice, Marina Chiche, sur Google.

Tiens, elle a une page Wikipedia, c’est original ! Je découvre que Marina a commencé le violon à l’âge de 3 ans. Elle a été nommée deux fois dans la catégorie « Révélation instrumentale française » aux Victoires de la musique classique..Et elle a donné des concerts dans une trentaine de pays différents ?!

Voilà un aperçu de ma première rencontre avec Marina et son entrée dans la communauté LiveMentor.

Mes oreilles écoutent les doutes d’une indépendante qui est à un virage dans son activité.. tandis que mes yeux découvrent sur sa page Wikipedia un parcours absolument impressionnant !!

marina chiche violoniste

 

Je prends la plume aujourd’hui pour retracer le parcours de Marina. Parce qu’il m’inspire infiniment. Parce que Marina ne le sait peut-être pas, mais elle m’apprend beaucoup aussi à chacun de nos échanges. Et parce que j’en ai marre des clichés sur les artistes.

Ma maman était trapéziste dans différents cirques (Gruss, Bouglione, Cirque d’hiver de Paris, etc..).

Le mythe de l’artiste qui dort sous un pont, n’ose pas développer son activité et se retire du monde pour ne penser qu’à son art, je l’ai assez entendu !

Je l’ai vu et observé de très près durant toute mon enfance. Et j’en ai assez, il faut sortir des sentiers battus et mélanger les lignes. On peut être artiste, à son compte et curieux de toutes les facettes de l’entrepreneuriat.

Je vous invite à découvrir ce parcours avec attention.

Marina, c’est :

  • Une enfance à Marseille, sous les pins parasols et le ciel bleu.
  • Un premier déclic d’apprentissage, à l’âge de 11 ans, avec un professeur violoniste arménien (elle peut vous en parler pendant des heures de ce prof’, j’adore)
  • Une arrivée en fanfare, première nommée, au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris !
  • Un début de carrière rapide, fulgurant avec un disque, un agent et une première nomination aux Victoires de la musique en 2004.
  • Une corde cassée en direct lors des Victoires de la musique : ne vous en faites pas pour elle, le phénomène emprunta le violon d’un collègue avec enthousiasme pour aller au bout de son morceau !
  • Une envie d’apprendre constante qui se traduit par une reprise d’études : Marina se met à potasser la musicologie, la science et l’histoire de la musique.
  • Une capacité à sauter sur les opportunités : elle part enseigner un an à Taïwan, sans trop se poser de questions, avec une valise et son violon, apprend les bases du mandarin, lit des livres sur l’architecture zen et prend des cours de danse énergétique (ne me demandez pas ce que c’est..).

Et enfin une passion pour la transmission avec quelques années d’enseignement dans un conservatoire en Allemagne, l’obtention d’un doctorat et un rêve (qui se réalisera sans aucun doute) d’aller enseigner un jour aux Etats-Unis.

Artiste et chef d’entreprise

À chaque fois que je rencontre un journaliste, il me pose toujours la même question : « Alexandre, quelles sont les 5 qualités des entrepreneurs qui réussissent ? Quel est le parcours type ? »

Elle me fait rire, cette question ! Il n’y a que l’envie d’apprendre qui compte. Il n’y a pas de parcours type, et si quelqu’un arrive à trouver une cohérence dans le chemin de vie de Marina, qu’il m’éclaire !

Je ne cherche pas la cohérence chez les entrepreneurs, j’écoute la passion.

C’est cette passion qui permet à Marina (qui détestait les réseaux sociaux) de se mettre à la communication digitale et de construire une très jolie communauté sur Facebook.

Les commentaires sont présents à chacun de ses articles.

Elle n’y croyait pas : 

« Et là, cest une énorme surprise pour moi : les premiers commentaires écrits, des gens qui viennent men parler après un concert, des collègues qui réagissent et men parlent quand je les croise. Tout le monde me félicite de linitiative. »

Au-delà de ce succès sur Facebook, c’est son attitude qui évolue sans cesse.

Marina prend de plus en plus conscience de sa capacité à évoluer entre plusieurs mondes. Le monde des artistes, le monde de la communication, le monde du conservatoire, le monde des créateurs d’entreprises, le monde des médias…

Je la cite :

« Longtemps jai refusé de toutes mes forces laspect entrepreneurial de mon métier. Je suis violoniste concertiste, je ne voulais être quune « artiste » dans ma tour divoire et surtout quon me foute la paix. Ce que je vis les derniers mois depuis le début de la formation LiveMentor est tout simplement insensé.

Aujourdhui je me définis enfin comme une entrepreneuse, au sens littéral du terme dailleurs. Jentreprends, je contacte, je diffuse – et jen ai envie ! »

Je rougis. Mais je suis surtout très heureux d’avoir fait la rencontre de Marina.

Je suis profondément ravi d’annoncer que Marina nous fait l’honneur de jouer sur scène devant 300 élèves LiveMentor, le vendredi 14 décembre prochain.

Si vous avez manqué l’information, nous organisons Le Live #3.

Le Live #3 est une conférence d’un genre unique, mélangeant des ateliers de développement personnel et des interviews de speakers juste dingues.

Entre autres pépites, une artiste (Solange Te Parle qui compte 350K abonnés YouTube, et près de 600 mécènes sur Patreon..), une avocate qui est aussi influenceuse fitness et une maman célibataire qui a déjà vendu son agence de communication. Le programme complet est disponible sur la page d’inscription et les dernières places se réservent ici : https://inscription.livementor.com/inscription-live3

À très vite,

Alexandre et toute l’équipe LiveMentor

PS : cette journée peut transformer, un projet comme son créateur. Une quinzaine de retours d’expérience sont présents sur la page d’inscription. Et j’ai extrêmement hâte de vous rencontrer ! RDV le 14 décembre à 9H devant le théâtre Apollo !

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Alexandre Dana


  • Notice: Undefined index: total_count_position in /var/www/wordpress/blog/wp-content/plugins/social-pug/inc/functions-frontend.php on line 46
    shares

    Rapport de faute d’orthographe

    Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :